1. //
  2. //
  3. // PSG-Lorient (3-1)

Patrice Loko n’a pas de peine pour la chute du record nantais

Modififié
0 11
Patrice Loko, pragmatique.


Alors que le PSG a battu mercredi le record d’invincibilité en championnat détenu par le FC Nantes (32 matchs) en disposant de Lorient (3-1), Patrice Loko, symbole de la fameuse épopée jaune de 1995, est revenu dans L’Équipe sur son sentiment vis-à-vis de cet exploit. Et visiblement, ça ne lui fait pas grand-chose : « Cela ne me fait aucune peine ! Le PSG est également mon club de cœur avec le FC Nantes. J’y ai joué entre 1995 et 1998. Les records sont faits pour être battus. (…) Vu la qualité de leur effectif et de leur prestations, les Parisiens apparaissent vraiment très au-dessus des autres en L1. Effacer notre record est donc complètement logique. »

De toute façon, Loko s’en fout, il reste l’auteur du plus beau but de l’histoire de la Ligue 1.

Youtube
PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Juninho LALALALA Niveau : District
De quel record parle t'on?

Celui pour lequel le FC Nantes 1994/1995 est connu c'est la première défaite la plus tardive dans un championnat, à la 33ème journée. On en est pas encore là...
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Faut arrêter avec ce faux débat, les nantais ont le record de matchs sans défaite sur une une seule et même saison (32 matchs) quand Paris a le record de matchs de championnats consécutifs sans la moindre défaite 33 (30 victoires 3 nuls).
Le mieux ce serait que Paris reste invaincu jusqu'à la 33ème journée comme ça il n'y aura plus de débat possible, 33 matchs sans défaite sur une saison et 42 matchs de championnats consécutifs sans défaite.
En route vers la légende !
Ce gars reste quand même assez sous-côté par rapport au niveau qu'il a eu de 93 à 97. Il avait quand même des appels de balle et un sens du jeu remarquables hérités du jeu à la nantaise, avec une finition sympa. Entre la saison 94/95 avec nantes et les 2 saisons à Paris avec 2 parcours vainqueur et finaliste de C2, c'était quand même du lourd. Sa saison 97/98 a été le début de la fin, et sa fin de carrière n'est pas à la hauteur du bonhomme je trouve. A part des passages corrects à Troyes et Lorient.
Question : Et s'il avait fait la World cup 98, quel aurait été sa carrière ?... Parce que si la coupe du monde avait eu lieu un an avant, il était limite titulaire indiscutable. Il fait quand même la 1/2 de l'euro 96 et est titulaire jusqu'au tournoi de France 97 de mémoire. Dommage qu'il s'effondre mentalement. Putain de nostalgie des 90's !
Hahaha Fernandez le kéké qui conteste l'expulsion de Bravo dans la vidéo, c'est un sketch !
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Un peu comme Peydros et Ouedec qui se sont perdus par la suite, trio que Loulou Nicollin essaiera de reconstituer sur la fin.
Japhet N'Doram aussi ce fut assez dramatique son après Nantes avec sa grave blessure a peine arrivé sur le rocher.
Loko dès qu'il a montré sa bite aux flics c'était le début de la fin.

Maintenant quel beau souvenir que cette génération nantaise drivée par le grand Suaudeau, pour moi le plus beau collectif jamais vu, la quintescence du football dans sa plus belle expression même mieux que le barça de Guardiola, tout aussi technique en une ou deux touches de balle mais diablement plus percutant et moins attentiste.
ChaslesDean Niveau : DHR
Polala la légende, rien que ça. En ayant plus de 400M de budget et en ayant aucun concurrent dans ce championnat miteux, il y a de quoi rentrer dans la légende par rapport au Nantes de 95.
SeventhDisciple Niveau : CFA2
Message posté par Tainio27
Ce gars reste quand même assez sous-côté par rapport au niveau qu'il a eu de 93 à 97. Il avait quand même des appels de balle et un sens du jeu remarquables hérités du jeu à la nantaise, avec une finition sympa. Entre la saison 94/95 avec nantes et les 2 saisons à Paris avec 2 parcours vainqueur et finaliste de C2, c'était quand même du lourd. Sa saison 97/98 a été le début de la fin, et sa fin de carrière n'est pas à la hauteur du bonhomme je trouve. A part des passages corrects à Troyes et Lorient.
Question : Et s'il avait fait la World cup 98, quel aurait été sa carrière ?... Parce que si la coupe du monde avait eu lieu un an avant, il était limite titulaire indiscutable. Il fait quand même la 1/2 de l'euro 96 et est titulaire jusqu'au tournoi de France 97 de mémoire. Dommage qu'il s'effondre mentalement. Putain de nostalgie des 90's !

C'est Reynald qui était le plus proche de s'installer en équipe de France, si seulement il avait pas loupé le penalty en demie d'euro 96, et surtout été tenu responsable par les jaloux Desailly et Deschamps (déjà influent dans le vestiaire de l'EdF), qui n'ont pas marqué autant l'histoire du FCN que Pedros et ses collègues.

Message posté par souzadeoliveira
Faut arrêter avec ce faux débat, les nantais ont le record de matchs sans défaite sur une une seule et même saison (32 matchs) quand Paris a le record de matchs de championnats consécutifs sans la moindre défaite 33 (30 victoires 3 nuls).
Le mieux ce serait que Paris reste invaincu jusqu'à la 33ème journée comme ça il n'y aura plus de débat possible, 33 matchs sans défaite sur une saison et 42 matchs de championnats consécutifs sans défaite.
En route vers la légende !

Je pense que Juninho LALALALA exprime la même chose que toi, mais d'une autre manière.

Pour le coup de vieux : http://www.dailymotion.com/video/x2speu … e-95_sport

Et sur le record, il sera très certainement battu à la 33ème journée de la saison, et effacera de fait celui du FCN, mais les conditions de réalisation des ces deux performances (celle du FCN 95 et celle du PSG 2016) sont quand même difficilement comparable, voire ironiquement opposée. Au delà de la différence sur l'opposition sportive, le milieu du football qui a énormément changé, l'équipe 94/95 est né de problèmes financiers du FCN deux ans plus tôt, menacé de relégation par la DNCG, le club c'est alors tourné vers sont centre de formation et a réduit drastiquement les recrutements. Alors que le PSG c'est l'inverse. Et je ne dis pas que l'un est bon et l'autre mauvais. Par contre j'ai personnellement plus d'admiration pour le premier.
SeventhDisciple Niveau : CFA2
Et sur le plus beau but de la Ligue 1, c'est marrant, mais on lui pose la question juste après celle sur le record, à ce sujet, en lui demandant si celui de Van der Wiel contre Angers est plus beau. Et il a une préférence pour le sien, plus fluide, et le ballon qui ne touche pas le sol, mais précise que le PSG et le FCN sont ses deux clubs de cœur.
Du coup je suis allé voir le but de VdW sur YouTube, j'ai pas trop compris la comparaison, c'est un beau but, mais pas légendaire selon moi. Peut-être que si il avait été marqué contre le champion en titre, contre lequel tu luttes toute la saison pour remporter le championnat, il l'aurait été.
Je ne crois pas qu'une comparaison est possible.
C'est vrai que meme si le PSG a une équipe autrement meilleure et plus impressionante que le FCN de l'époque il faut relativiser les performances.
Paris est seul et a juste a etre sérieux pour etre invaincu.
Nantes jouait dans un championnat assez dense ou Loko met un super but a une touche de balle a Lama a la Beaujoire a l'aller. Et puis un autre au retour. Slap slap.
Un championnat ou Monaco avait Sonny et Youri en attaque et venait de faire demie de C1. Paris avait déja une super équipe qui allait elle aussi aller en demie de C1. St Etienne termine aux portes de la rélégation avec Blanc en défense centrale. La saison suivante il y a trois équipes francaises en demie de chaque coupe d'Europe.
Bref il était plus difficile de faire 32 matches sans défaites sans argent mais avec des idées plutot que l'inverse.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
SO FILM #37 - En kiosque
0 11