En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Patrice Garande et la gestion du dossier Delort

Modififié
Six mois, quatre titularisations, trois buts marqués et quatorze apparitions en championnat. La pige d'Andy Delort au Mexique a tourné court. Victime du mal du pays, l'attaquant est retourné en France pour signer au TFC.

Par la même occasion, le natif de Sète en a profité pour régler ses comptes avec Caen, son ancien club. Dans une interview à Canal+ Sport, Delort a expliqué que son départ de Normandie n'était pas qu'un simple caprice de joueur, et qu'il avait été motivé par un problème au cœur.

Une information que vient de confirmer Patrice Garande, l'entraîneur de Caen. « Delort a dit la vérité sur son problème physique. S'il n'y a pas eu de réaction du club, c'est parce que vous n'avez pas à être au courant quand un joueur a un problème médical. L'entraîneur, le président, le directeur sportif, personne n'a le droit de communiquer sur ça, a indiqué le coach dans des propos relayés par L'Équipe. Il n'y a que le joueur qui peut le faire. Il a été en arrêt de travail chez nous. Il n'a pas signé une licence parce qu'il y avait un problème. Nous, on a géré un dossier normal. »


En revanche, Garande précise que le départ de l'avant-centre a été précipité par son souhait de rejoindre les Tigres de Monterrey : « Parallèlement à ça, il y avait la volonté du joueur d'aller jouer au Mexique. On a fait un mélange des deux. Il est ensuite revenu à l'entraînement, parce qu'il a consulté d'autres spécialistes. Au club, une commission s'est réunie pour examiner son dossier et nous a donné son feu vert pour signer sa licence. À partir de là, il a réintégré l'effectif et s'est entraîné. Tout ça a été perturbé par sa volonté de partir. Le premier jour avant qu'on décèle ce problème, il n'était pas à la reprise de l'entraînement. C'est à part, il y a le comportement du joueur dans une situation et, après, il y a un problème médical. » CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9