1. // Euro 2012
  2. // Match Amical
  3. // France/Serbie

Patrice Évra est-il à l'abri ?

Incroyablement fébrile contre l'Islande dimanche soir à Valenciennes, Patrice Évra soulève de nombreuses interrogations avant le début de l'Euro. Comme si le maillot bleu tétanisait le Mancunien.

10 24
Kolbeinn Sigþórsson a 22 ans et découvre la vie à Amsterdam entre femmes de joie, stupéfiants et peintures. L'attaquant islandais de l'Ajax n'est personne sur le Vieux Continent. Pourtant, dimanche soir, le blondinet s'est amusé avec le capitaine de Manchester United, Patrice Évra. Sur les deux buts islandais, l'attaquant a profité des faiblesses du Français pour enfiler caramel et caviar. La prestation de l'ancien capitaine des Bleus est si consternante que sa convocation pour les 23 de l'Euro fut même remise en cause à un moment donné par une partie de la presse. À croire que l'histoire d'amour entre l'équipe de France et Patrice Evra est vouée à l'échec. Difficile de comprendre comment ce mec, encensé depuis près de six ans par sir Alex Ferguson, peut à ce point se planter, une fois la liquette bleue sur le dos. Depuis 2010, Évra doit composer avec Knysna, il le sait. Capitaine pendant le bordel sud-africain, son bagout et son trop plein d'assurance n'ont jamais plu. Pour beaucoup, le meneur, c'est lui. Pour son acte de syndicaliste, il a écopé de six matches de suspension à la sortie du dernier Mondial.

Derrière cette fierté permanente à peine dissimulée sous sa moustache, Évra s'est senti humilié. Lors de son retour en Bleu, il ne l'a pas caché. « Après Knysna, il fallait que quelqu'un prenne, c'est moi qui ai pris. C'est injuste, dans la mesure où certaines personnes ont dit que j'étais un meneur, c'est totalement faux. On a fait une erreur, on en est tous conscient. Je pense que je vais vivre avec cette cicatrice. J'ai envie de tourner la page, d'être une solution et pas un problème pour cette nouvelle génération. » Un mix entre Pascal le grand frère et John J. Rambo, le côté martyr en plus. Avec la blessure d'Éric Abidal, Patrice Évra se retrouve donc titulaire sur son aile gauche. Une aile au sens large dans l'esprit du numéro 3 de MU. Contre l'Islande, on l'a surtout vu au milieu de terrain, tenter d'apporter quelque chose offensivement (rien, en fait), au point de constamment délaisser son couloir. Défensivement, il a tout fait de travers. Marquage lâche, mauvais placement et brouillard tactique permanent. Sa première mi-temps ressemble à tout ce qu'il ne faut pas faire dans un match de football.

Clichy, le dindon de la farce

Pourtant, on devrait s'y habituer avec Évra, le joueur garde le moral. En conférence d'après-match, il avoue être « tranquille. On peut toujours faire plus. L’important était de gagner et de faire des montées et descentes. Il fallait faire travailler sa condition physique. Ce n’est pas là qu’il faut être à 100%, mais le 11 juin. On ne s’affole pas. » Voilà, le mec est serein. Sa prestation de merde ? Il ne s'y attarde pas, estimant que le problème est avant tout collectif. Les critiques sur son cas personnel ? Rien entendu. La concurrence ? Il ne connaît pas. C'était déjà ce qu'il laissait entendre lors de son retour en Bleu. « Quand j’ai pris mes six matchs de suspension, un journaliste avait demandé à Laurent Blanc si on reverrait un jour Patrice Évra en équipe de France. Il avait répondu, tout logiquement, qu’en six matchs, les autres prétendants avaient le temps de boucher cette place. J’ai été rappelé après un problème de santé d’Abi (ndlr: Éric Abidal) et il y a eu ce mini-tournoi en Pologne et en Ukraine où je pense que j’ai fait deux bons matchs. À partir de ce moment-là, je crois que j’ai marqué des points dans l’esprit de Laurent Blanc. J’ai senti une confiance et une satisfaction de sa part. » Oui, Évra parle de lui à la troisième personne. Rien de surprenant quand on connaît le type. Pis, Patou estime que personne n'a réussi à le griller dans l'esprit du sélectionneur. Entre son CV et son expérience des grands rendez-vous, c'est le meilleur. Enfin, c'est son avis. Le seul qui compte.

Aujourd'hui, Gaël Clichy, l'autre Mancunien, le bleu ciel, est le seul qui le titille sur son côté gauche. Le Citizen vient d'être sacré champion d'Angleterre en réalisant une fin de saison XXL. Moins costaud physiquement que son partenaire, Clichy a l'avantage d'être un meilleur footballeur. Surtout, l'ancien Gunner ne possède ni l'ego, ni le melon d'Évra. Reste à savoir si Laurent Blanc aimerait se lancer dans le tournoi avec un back-four inexpérimenté et sans forte tête (Debuchy-Rami-Mexès-Clichy avec Lloris dans les bois). Pour le moment, l'expérience d'Évra semble tenir la corde pour un rôle de starter en dépit d'une fin de saison compliquée. Dans les couloirs du camp de base anglais, on a largement commenté la prestation du Français, partenaire de club de certains Anglais. On dit le gaucher cramé. Cuit. Au bout du rouleau, physiquement. C'est con, c'était son point fort. Mais Clichy n'a pas dit son dernier mot. Si le Citizen avait la bonne idée de sortir un gros match contre la Serbie, demain, on pourrait assister à une redistribution des cartes. Après tout, Évra n'est plus à une désillusion près en Bleu.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

JalovesbigTits Niveau : Ballon d'or
Patrice Evra n'est pas à l'abri mais le pire dans tout ça, c'est que nous non plus!
Faut arrêter avec Evra, il est pas meilleur avec MU qu'avec l'edf.
Il est exactement pareil mais ça se voit moins, tout simplement parce qu'il est dans une meilleure équipe, notamment défensivement.

Et l'histoire du capitanat... Il est capitaine à MU parce qu'il a du caractère pas parce qu'il est un bon footballeur (un peu comme Gary Neville, sauf qu'il était quand même meilleur).
ReynaldPedros Niveau : DHR
Pas tendre avec ce bon vieux Patrick SoFoot... En même temps, c'est bien légitime après cette horrible affreuse dégueulasse prestation de dimanche.
D'un autre côté, un truc qu'on peut pas enlever à Evra, c'est cette aisance terrible qu'il a à obtenir des contre favorables (que ce soit en edf ou à MU). Probablement son meilleur atout technique : normal pour un joueur international...!

Bref, ne vendons pas la peau de l'ours, avec un peu de chance il se réveillera pour l'euro. Mais si c'est pas le cas, faudra sérieusement envisager de ne plus rappeler le vieillissant bonhomme.
Evra a fait un très mauvais match Dimanche. Et ça on a quand même le droit de le dire et de lui dire. Tant pis si il prend une saucée et que ça le fait saigner du Q. Mais le problème c'est que les gens et journalistes ne peuvent pas s’empêcher de coller l'affaire du bus à ses mauvaises prestations et ça c'est vraiment relou. Que certains oublient pas, c'est pas très grave mais dès qu'Evra fait quelque chose on lui renvois sa pige syndicale dans les dents. Faut passer à autre chose et le juger sur le présent et pas le passé sinon on va devoir attendre 10 ans qu'il y est une génération qui n'a pas mis le pied en Afrique du Sud. Et c'est trop long...
aaaaah mon vieux raynald ! plaisir de te revoir.

DEHORS PATRICK. Si Clichy n'a pas au moins une chance de prouver qu'il est 2x meilleur (genre demain et au dernier match de prépa) que le vilain patrick, c'est juste un scandale et une énorme connerie de Blanc.
Quel merveilleux être humain tout-de-même. Modeste, sincère, courageux, qui sait faire face à ses responsabilités... dommage qu'il soit infoutu de faire un centre et jamais à sa place en défense.
Madridchestercity Niveau : Loisir
Donc l'article sur les boucs-émissaires, c'était juste pour dire :

"Voilà les conneries de footix qu'on va dire"

Evra fautif sur les deux buts ?

Au moins il était là, dédicace à Rami l'attaquant et Debuchy l'aillier droit, et Menez qui a bien aidé à boucher le couloir.

Inefficace offensivement, car avec Menez qui fait des passes trop molles et qui s'enfuit au poteau de corner dés qu'il a le ballon; difficile de faire mieux.

Leave Evra alone ! Et le parlez pas de Clichy qui n'a pas su saisir sa chance pendant la suspension d'Evra, ne parlez pas non plus du mec de valence car c'est un milieu gauche avant d'etre un arriére lateral !
Madridchestercity Niveau : Loisir
"Oui, Évra parle de lui à la troisième personne."

Ah bon ? Il rapportait une question au discours indirect c'est différend de parler de soi à la troisiéme personne.

Surtout qu'il dit au moins trois fois "je" par la suite.

Mathieu Faure aka le plumitif
Evra fait des matchs de merde** ok, tout le monde est d'accord la dessus. Mais si c'est pour mettre Clichy non merci !!
une bonne fin de saison en club n'efface pas tout, il a souvent été faible en club et très mauvais sous le maillot bleu (CF début de l'ère L.B)
Jérémy Mathieu milieu gauche avant d'être latéral. aujourd'hui peut être à Valence mais non il est bien latéral.
Madridchestercity Niveau : Loisir
"Les joueurs selectionnés joueront à leur poste en sélection"

C'est Laurent blanc qui le dit, et à part un bricolage avec malouda à droite ou dans l'axe, il a bien tenu cet engagement.

Donc votre ancien toulousain de merde, vous le prenez, le couvrez d'huile et l'enfoncez bien profond dans votre cul mal nettoyé.

hahahahahahahhahahahahhaahahhahahahahahahahahahahahah

mouhhahahahahahahahahahahahahahahahah

waf waf miaou
Oui,il fait un match de merde, mais il est pas aidé par Rami qui couvre le hors-jeu sur le premier but et par la compo PES qui le laisse sans aucune protection.

Et puis si on reproche à Evra de monter, on reproche à Debuchy de se retrouver dans la surface pour marquer le 1er but... Tout le monde sait que les consignes de Blanc aux latéraux, c'est de monter...
"incroyablement fébrile contre l'Islande" ?
Avec quel maillot n'est-il pas fébrile ?
Un pur portrait à charge, ne reposant sur aucune information nouvelle, et se limitant à des allusions ("on dit le gaucher cramé", merci). Bref, un exercice vain et puant
blackorpheuskj Niveau : DHR
Evra est mauvais simplement, il a perdu toute sa spontanéité depuis maintenant 2ans et demie 3 ans, vous dîtes qu'il est meilleur à manchester, mais c'est absolument faux, depuis deux ans là bas aussi c'est le mm, le seul point positif, malgré sa taille, c'est qu'il est là ds les duels.Clichy ? vs vs enflammer pr une bonne fin de saison, ce mec est certes un bon contre attaquant, ultra rapide, mais depuis le debut de sa carrière à arsenal commen en edf c'est une boulette par match.
Mais qu'attend Ferguson pour lui mettre une grande paire de claques dans la gueule et le virer de Manchester United.
footchampagne Niveau : Ligue 2
Note : 2
Je respecte les choix de Laurent Blanc en règle générale. Personne ne trouverait un accord sur la sélection et tout le bordel, mais Evra quoi... Mauvais, symbole de 2010, ses déclarations sur ses adversaires ect...
J'en peux plus et je voudrais ne plus jamais le voir avec le maillot de la France sur les épaules.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 24