1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-Caen (0-0)

Patrice et Jocelyn les jardiniers

Modififié
0 10
Une pelouse pourrie, deux réactions différentes.


On ne va pas se mentir, le match entre Bordeaux et Caen de ce samedi soir n'était pas le match de l'année. Si les spectateurs du Matmut-Atlantique ont assisté à un copieux 0-0, ils ont pu se rendre compte que la pitoyable pelouse expliquait en partie cette tristesse offensive. Ce que Jocelyn Gourvennec s'est empressé d'appuyer : « C'était un match très fermé, et dans un match où il fallait faire le jeu, sur un terrain impraticable, c'était difficile et les joueurs ont été remarquables dans l'état d'esprit, dans l'envie de jouer, de préparer, de dribbler. On va se contenter du point, même si c'est un match où on ne prend pas de plaisir. »


À l'inverse, l'entraîneur de Caen, Patrice Garande, était venu en Gironde pour ramener un point. À la fin du match, il était donc content du résultat et a remercié cette horrible pelouse : « L'objectif était de ramener quelque chose, après ce n'est pas un match qui restera dans les annales. Par rapport à notre situation, je suis satisfait de notre investissement, on a été courageux, vaillants, bien organisés, on a bien défendu. Le terrain nous a aidés, car c'est très compliqué de jouer sur ça. »

Patrice Garande a raison de le rappeler : dans la vie, c'est la beauté intérieure qui compte. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Chaque année, les mêmes rengaines sur les pelouses. Chaque année rien ne change.
Notre "pelouse" est juste immonde. OK, c'est à cause d'un champi dégueulasse, mais pourquoi ça ne touche que les pelouses de France? Ca manque clairement de professionnalisme. S'ils n'arrivent pas à trouver de solutions depuis tout ce temps, il serait peut être temps de se tourner vers des jardiniers étrangers, comme l'a fait le PSG.
Senzo Meyiwa Niveau : DHR
Tous les malheurs de la Ligue 1 en deux réactions. J'espère que la venue d'autres entraîneurs étrangers, qui, avouons-le, lui font beaucoup de bien (Jardim, Favre, Emery, Bielsa quand il était là), reviendront à la mode. Surtout à Bordeaux ou à Saint-Étienne, qui pourraient être très agréables à voir jouer si elles se tournaient vers l'avant.
Quant aux pelouses, ben la France est à des années lumières de l'Allemagne ou de la PL, bien que les investissements dans ce domaine ne coûtent pas les yeux de la tête.
Message posté par Senzo Meyiwa
Tous les malheurs de la Ligue 1 en deux réactions. J'espère que la venue d'autres entraîneurs étrangers, qui, avouons-le, lui font beaucoup de bien (Jardim, Favre, Emery, Bielsa quand il était là), reviendront à la mode. Surtout à Bordeaux ou à Saint-Étienne, qui pourraient être très agréables à voir jouer si elles se tournaient vers l'avant.
Quant aux pelouses, ben la France est à des années lumières de l'Allemagne ou de la PL, bien que les investissements dans ce domaine ne coûtent pas les yeux de la tête.


En quoi la réaction de Gourvennec est une mauvaise réaction?
Sérieusement, faut voir la gueule du terrain. C'est incompatible avec la pratique d'un football décent, malgré toutes les bonnes volontés du monde.

Il est lucide et sait que son équipe n'est pas du genre à jouer des ballons aériens dégueulasses pendant tout le match. Pas le style, ni les gabarits pour. Donc à défaut d'avoir la possibilité de gagner, ou tout du moins, d'optimiser ses chances, c'est cool de ne pas perdre. Surtout qu'on fait un bon début de saison globalement, bien qu'inconstant.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sampaoli encense Nasri
0 10