1. //
  2. // Dortmund/Arsenal (1-1)

Pat Rice, n°1 pour rien au monde

0 0
Suspendu hier soir, Arsène Wenger a regardé des tribunes, son équipe concéder le match nul (1-1) sur la pelouse du Borussia Dortmund.

Promu le temps d'une nuit européenne sur le banc de touche des Gunners, l'éternel adjoint d'Arsène Wenger, Pat RIce, a vécu une expérience riche en émotions.

Interviewé par le Sun après la rencontre, l'Anglais a avoué sans langue de bois, son désamour pour le job de numéro un : « Si j'ai aimé ça ? Non. Je n'ai jamais voulu être le manager d'un club de football. C'est beaucoup trop stressant pour moi, d'autant plus que c'est réellement étrange de ne pas avoir le manager à mes côtés. Normalement, il est là, à me crier dans les oreilles » .

Après l'égalisation, Arsène a dû crier des tribunes. Mais visiblement, Pat ne l'a pas entendu.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Villas Boas pardonne Torres
0 0