Pastore nage dans le bonheur

Modififié
6 12
Cette saison 2014-2015 a été un bon cru pour Javier Pastore.

Des trophées, du jeu, des dribbles, l'Argentin a raflé pas mal de choses, traverse sûrement la meilleure période de sa carrière, et prend son pied en Copa América avec Messi et compères :

« Cette année 2015 est merveilleuse pour moi. La naissance de ma fille Martina, les titres nationaux avec le PSG, ma prolongation de contrat et maintenant la Copa América en sélection. Pour la première fois, je suis titulaire dans un tournoi officiel avec le maillot albiceleste, explique el Flaco. Il ne me reste plus qu'à gagner la Copa América, rentrer en Argentine et pouvoir passer du temps avec mon bébé. C'est ce qui me manque le plus ici au Chili » , a-t-il expliqué en conférence de presse.

Qu'importe le flaco, pourvu qu'il ait l'ivresse...
MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Javier, quand tu joues, nous aussi <3
Le meilleur, largement le meilleur
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 25
+1 pour la chute !
Le plus dur c'est pas la chute...
La sympathie qu'inspire ce joueur c'est fou !
El-jefecito Niveau : CFA
Omar Da Fonseca likes this
Message posté par Adidi75
La sympathie qu'inspire ce joueur c'est fou !


Faut dire qu'il a tout pour lui. Perso, je pense que sa trajectoire parisienne a beaucoup joué en sa faveur: il arrive et laisse entrevoir des promesses énormes, puis fait de la bouse pendant des mois avant de revenir petit à petit aux forceps en corrigeant ses errements défensifs et physiques. Comme c'était pas une évidence de le soutenir à l'époque, les romantiques qui l'ont soutenu le kiffent d'autant plus maintenant.
Message posté par Adidi75
La sympathie qu'inspire ce joueur c'est fou !


Faut dire qu'il a tout pour lui. Perso, je pense que sa trajectoire parisienne a beaucoup joué en sa faveur: il arrive et laisse entrevoir des promesses énormes, puis fait de la bouse pendant des mois avant de revenir petit à petit aux forceps en corrigeant ses errements défensifs et physiques. Comme c'était pas une évidence de le soutenir à l'époque, les romantiques qui l'ont soutenu le kiffent d'autant plus maintenant.
Ce titre me rappelle une blague pleine de finesse :

Une pute plutôt expérimentée monte avec un client dans une chambre d'hôtel.
L'homme essaye de faire son affaire mais il a beau forcer ça ne rentre pas.
La fille de joie lui dit alors avoir trouvé une astuce et s'éclipse 2 min dans la salle de bain.
À son retour, tout se passe comme prévu et le client en a enfin pour son argent :
- "ah enfin, je nage dans le bonheur !"
- "eh non chéri, dans le pue, j'ai retiré mes croutes !"


Voila voila, vous m'excuserez à l'avance pour le niveau, mais bon, à cette heure là on a déjà diné et si on ne peut plus faire des bonnes grosses blagues de beauf sur un site de foot...
Et pour en revenir à Pastore, je l'aime.

Tout simplement.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 12