En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Pastore, la Ligue des champions et la concurrence de Nice

Modififié
Avant de revenir sur le terrain, Javier a fait son retour dans les médias.

Après sa victoire difficile à Bâle ce mardi, le Paris Saint-Germain est officiellement qualifié pour les huitièmes de finale de Ligue des champions. Un soulagement pour les Parisiens, comme l'a avoué Javier Pastore à RMC Sport, qui pense que cette qualification va avoir un impact positif sur l'équipe en Ligue 1 : « Maintenant que l’on est déjà qualifié en huitièmes de finale, je pense que l’équipe va jouer beaucoup plus tranquillement en championnat. On va s’améliorer. On a changé beaucoup de choses, pas seulement l’entraîneur. Le club, tous les ans, change quelque chose. C’est toujours un peu difficile les premiers mois, mais je pense que l’équipe va aller très bien parce qu’on a des grands joueurs. »

Si les Parisiens s'attendaient à se faire concurrencer une nouvelle fois par l'AS Monaco et l'Olympique lyonnais en Ligue 1, cette saison, leur principal rival semble bien être l'OGC Nice. Toujours invaincu après onze journées, avec six points d'avance sur le PSG, les Aiglons font le bonheur de leurs supporters depuis le mois d'août. S'il reconnaît le niveau de jeu des Niçois, Javier Pastore attend de voir leur réaction lorsqu'ils subiront leur première défaite : « On a besoin de voir si Nice tient toute l’année comme ça, à jouer à ce niveau. Ça va être un rival très difficile. Mais attendons de voir comment ils vont réagir après une première défaite, ce que cela peut donner. Mais pour l’instant, c’est une très bonne équipe. »


Il en faut visiblement plus pour inquiéter les Parisiens. Do you remember Montpellier ? SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 4 heures La double fracture de McCarthy 2 il y a 5 heures Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 il y a 5 heures Un gardien espagnol marque de 60 mètres 5
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9