Ligue des champions - 6e journée - Groupe A - PSG/Porto

Par William Pereira

Pastore, injuste bouc émissaire ?

Grandeur et décadence. Javier Pastore a connu les deux au PSG. Héros hier, pestiféré aujourd'hui, on parle même de départ pour l'Argentin. Mais ne tape-t-on pas trop fort sur un joueur à qui le club doit quand même pas mal de choses ?

Note
18 votes
18 votes pour une note moyenne de 4.92/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Pastore, injuste bouc émissaire ?
Pastore, injuste bouc émissaire ?
Le mercato d’hiver approche, les rumeurs aussi. Et pas seulement celles qui parlent de Cristiano Ronaldo et José Mourinho au PSG, non. La dernière en date concerne un éventuel échange Pastore-Sneijder entre le club de la capitale et l’Inter Milan. Si une telle chose se produisait, qu’est-ce que cela voudrait dire ? Que Paris en aura eu ras le bol de Javier Pastore, seulement un an après l’avoir acheté 42 millions d’euros à Palerme ? Que le Parc des Princes n’en pouvait plus d’attendre le retour en grâce de son prodige annoncé ? Marre de son manque de combativité, de le voir perdre des ballons au milieu de terrain ou encore de ne plus le voir dribbler trois joueurs avant de marquer ? Mais l’échec de Pastore n’est pas celui d’un seul joueur, loin de là. D’ailleurs, peut-on vraiment parler d’échec ?

Si nul que ça, Pastore ?

Non. En regardant l'exercice 2011-2012 d’El Flaco, on se rend compte que ce dernier est quasiment victime d’une injustice. Le nombre de points qu’il gagne à lui seul la saison précédente est presque égal à celui qu’Edel Apoula a fait perdre à Paris l’année d’avant. Sans Javier Pastore en 2011-2012, le PSG aurait terminé troisième, au mieux. Avec un peu de chance, les hommes d’Ancelotti seraient passés à la trappe lors des barrages de la C1. Pas de Ligue des champions, pas d’Ibra ni de Thiago Silva ou de Lavezzi. L’ancien de Palerme est le point de départ du Paris version Al-Khelaïfi, tant par le montant de son transfert que par les qualités sportives dont il a fait preuve l’an passé.

Aujourd’hui, Pastore joue moins bien, est moins régulier et pas aussi décisif que par le passé. Il ne marque plus de chefs-d'œuvres à l'instar de ses buts à Évian et Montpellier en 2011. Soit ; mais cela ne fait pas de lui un gros naze. Une étiquette qui lui colle pourtant aux fesses depuis plusieurs mois à présent. La faute à l’hégémonique palette à Doudouce et à la place de la statistique dans le football. Le tout répondant à l’équation suivante : El Flaco marquait beaucoup l’an passé, donc c’était le meilleur joueur de Ligue 1. À l’inverse, s’il ne marque plus, ça fait de lui un mauvais joueur. Un raccourci trop facile compte tenu des capacités intrinsèques du joueur et de la situation du PSG.

Zlatan, Carlo et la confiance

Javier Pastore est un esthète, et expliquer son jeu avec des chiffres est un contresens total. D’un point de vue général, football et mathématiques ne font pas bon ménage. Le foot est une chose, la série Numbers une autre. Exemple : l’Argentin a terminé plusieurs rencontres avec un nombre de passes ratées considérablement élevé, notamment lors du premier Classique de la saison. Certaines découlent forcément d’erreurs individuelles de sa part. Mais d’autres facteurs essentiels entrent en jeu, comme le placement et le mouvement de ses coéquipiers par rapport au porteur du ballon. Or, à l’heure actuelle, le jeu du Paris Saint-Germain manque cruellement de mouvement, d’appels et de rigueur tactique, tant au milieu que devant. L’équipe n’est pas rodée, si tant est qu’il y ait une équipe. Offensivement, tout le monde mène sa petite vie - hormis Lavezzi, seul attaquant étrangement mieux servi que ses pairs par Pastore. Tout le monde décroche pour avoir le ballon, mais personne n’offre de réelle solution. Et avec Zlatan, c’est encore pire. On l'a bien vu l'année dernière lors de son association avec El Shaarawy. L'égo et les exigences du Suédois peuvent plomber le moral d'un excellent joueur au point de le rendre quelconque. Sur le terrain, le géant a beau faire la différence seul comme face à Nice, il n'empêche que, tactiquement, il empiète sur le territoire de Pastore qui, du coup, ne sait plus où se mettre. El Flaco est un meneur de jeu. Mais quel jeu peut-il mener dans ce PSG ?

Tant que Carlo Ancelotti ne réussira pas à trouver un onze type définitif dans lequel cohabiteraient Zlatan Ibrahimović et Javier Pastore, l’avenir de ce dernier au PSG semble fortement compromis. Et même si l’ancien technicien rossonero y parvenait, il ne serait même pas sûr que cela sauve le futur de son joueur dans la capitale. Car au-delà de l’implantation « géographique » de l’Argentin dans la formation parisienne, il y a un dernier problème : Pastore manque cruellement de confiance. Et apparemment, Carlo ne sait pas comment s’y prendre pour le sauver : « Il travaille pour revenir au top. Mais vous savez, je ne suis pas psychologue. » Et quand on voit qu’il sort son maigrichon à la mi-temps face à Troyes alors qu’il réalisait son meilleur match depuis longtemps, on veut bien le croire. Finalement, El Flaco a deux solutions. Retourner à la maison ou en Italie pour y briller tel un Lucho à Porto, ou... attendre l’arrivée de Mourinho - un vrai psy - à Paris. En revanche, s'il s'avère que même le Special One ne peut rien pour lui...

Suivre William Pereira sur Twitter Par William Pereira

Parier sur les matchs de Paris Saint-Germain

 





Votre compte sur SOFOOT.com
Afficher les commentaires sélectionnés
Commentaires sélectionnés
6 commentaires sélectionnés Pourquoi ?

  • Message posté par Pascal Pierre le 04/12/2012 à 09:11
      Note : 5  /

    Réquisitoire intéressant de la défense.
    Les jurés se prononceront au 1er janvier pour savoir si Pastore est reconnu coupable d'homicide tactique au premier degré contre la Ancelotti team.


  • Message posté par Jaep le 04/12/2012 à 10:41
      Note : 2 

    Soyons clair,

    Le foot est un domaine ou tout le monde a le droit de dire n'importe quoi... puis son contraire 3 semaines plus tard.

    Il y a 3 semaines ou ne disait que du bien de Ancolleti. Maintenant, Carlos est lapidé...






  • Message posté par Phage le 04/12/2012 à 11:32
      Note : 4  /

    Pastore c'est juste l'anti-joueur moyen de ligue 1. Pas régulier, pas opiniâtre, pas combatif, on a compris. On a aussi compris qu'on les aime ces joueurs en France, les Balmont, Cheyrou, Chantome, Kallstrom, Jallet, et tant d'autres.

    Lui son métier c'est de vendre du rêve, et c'est pour ça que je regarde du football. Je préfère mille fois voir le PSG perdre avec Pastore que gagner avec Motta ou Sissoko, parce que jusqu'à la fin y'a toujours espoir qu'il se passe un truc incroyable, et je ne parle pas d'une rotule sur la pelouse.

    </Romantisme>

  • Message posté par Matt78400 le 04/12/2012 à 12:50
      Note : 2 

    Pastore n'a rien a faire à Paris. Au début j'étais heureux, par pur égoïsme, car à l'époque je devais me lever la nuit pour voir ce que ce petit prodige aller nous inventer pour le prochain match d'Huracan, ensuite il y a eu mes siestes de raccourcis le dimanche pour le voir avec Palerme, mais là enfin il venait à la maison, le voir sous mes yeux sans devoir attendre que l'Argentine soit en déplacement en Europe et que je fasse le déplacement. Mais en y réfléchissant bien il n'a rien à faire en France, et surtout pas à Paris, qui a surement le public le plus incompréhensible de France. Un public à te rendre schyzo, un jour t'es l'idole quand tu réussis un passement de jambe, et le lendemain t'es redevenu la pire des merdes en ratant un match ... Et puis ce profil type du bon joueur qui doit faire son quotat de kilomètre par match ... C'est bien de courir mais si tu ne sais faire que ça, autant aller en athlétisme...
    Et à coté de ça, ça se paluche sur le premier joueur de futsal qui marque quelques but tout en technique, tout un contraste ... il est ou aujourd'hui El-Arabi ?
    Bref Javier fait toi la malle, et tant pis pour mes nuits ou mes siestes, je ne te lacherais pas !

  • Message posté par osefosef le 04/12/2012 à 13:35
      Note : 2 

    Ben moi, même en tant que supporter de l'OM, je dois avouer que Pastore me fait bien plus bander* qu'Ibra ou autre dans ce championnat.

    Sûrement parce qu'il est argentin et que je suis une groupie. Mais surtout parce que quand il veut, il est juste intouchable en France.

    Donc viens te relancer chez nous, on a pas d'argent ni d'idées, mais t'auras au moins un supporter :D
    Enfin je pense que se ressourcer en Italie lui ferait pas de mal à ce petit. Pourquoi pas en prêt avant de revenir ensuite au PSG ?

  • Message posté par Brice_I le 04/12/2012 à 17:20
      Note : 1 

    Mettez le dans une équipe qui bouge, avec des mecs qui proposent des relais, qui font des appels, avec du mouvement tout autouir de lui, et il sera flamboyant. Je dirais la même chose de Lucho d'ailleurs, bone comparaison.

    ET j'ajouterai le jeune Grenier à cette liste. Ce sont des passeurs. Les mecs recherchent la passe létale, constamment. Elle est souvent difficile et risquée, mais est surtout très dépendante des propositions faites par les coéquipiers.

    Grenier, en ce moment à Lyon, il flambe, il est magnifique. Mais il a des mecs qui n'arrêtent pas de proposer autour de lui, entre les propositions de relais avec Malbranque ou Licha, les propositions d'appels en profondeurs avec Gomis et Lacazette, voire Réveillère et Dabo, c'est facile pour un bon passeur de faire de bonnes passes. Mais Grenier dans le PSG actuel serait aussi mauvais que Pastore. ET Pastore à Lyon probablement aussi bon que Grenier. Même si je reconnais que Grenier se donne tout de même un peu plus sur un terrain.

Tous les commentaires

51 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Pascal Pierre le 04/12/2012 à 09:11
      Note : 5  /

    Réquisitoire intéressant de la défense.
    Les jurés se prononceront au 1er janvier pour savoir si Pastore est reconnu coupable d'homicide tactique au premier degré contre la Ancelotti team.


  • Message posté par EquerreKeskias le 04/12/2012 à 09:23
      

    Un manque de confiance peut-être,mais un manque de d'implication et de combativité c'est sûr et certain.Contre Nice,il n'est même pas à la retombée du ballon sur l'action du 1er but.Il n'essaie même pas de se battre pour le récuperer...Navrant.Il y a Lucas Moura qui arrive dans pas longtemps,et s'il n'y met pas un peu du sien il va le sentir passer.

  • Message posté par Enzato le 04/12/2012 à 09:30
      Note : 2 

    Maintenant je comprends enfin ce que mes profs ont ressenti à chaque fois que j'arrivais 15 minutes en retard en cours avec des épis derrière la tête et une trace de chocolat dans le coin de la bouche en baillant à m'en décrocher la machoire...

  • Message posté par MaxMaga le 04/12/2012 à 09:33
      

    "Sur le terrain, le géant a beau faire la différence seul comme face à Nice, il n'empêche que, tactiquement, il empiète sur le territoire de Pastore qui, du coup, ne sait plus où se mettre." Un argument qui fait mouche, parfois Zlatan dézone à mort et ça le prend aussi soudainement qu'une envie de pisser... Après le Mou savait faire cohabiter Sneijder en meneur de jeu avec Zlatan à l'Inter non ?

  • Message posté par dobble le 04/12/2012 à 09:35
      

    Gameiro ne faisait pas d'appel la saison dernière ?

    Quant à la comparaison avec Lucho, j'ai tjrs du mal à comprendre pourquoi le Tatoué est mis dans la colonne "échec".

  • Message posté par Bergkamp81 le 04/12/2012 à 09:35
      

    Le problème (insoluble) tient à ses qualités athlétiques intrinsèques. Il est plutôt lent, mais, contrairement à un Lucho (guère rapide non plus), il n'a pas le volume de jeu, n'est pas capable de courir 12kms par match, de faire du box to box comme peut le fait un Lucho. Bref, il a une Vo2 max de grand-mère... Il a des "trous" physiques terribles dans un match. Sans parler de son implication défensive qui frise le néant. Et à chaque duel, il se fait bouger comme pas permis... Alors oui il a du ballon mais objectivement, son déchet technique est beaucoup trop important match après match.

  • Message posté par Spike Spiegel le 04/12/2012 à 09:48
      

    Les bons articles arrivent en force sur Sofoot en ce moment et sur le PSG en plus, mais que se passe-t-il? *inconnus style*

    Sinon sur le problème Pastore je suis on ne peut plus d'accord, ce mec y a un an était énorme, je me souviens d'avoir entendu des auditeurs balancer sur RMC : C'est le meilleur joueur de l'histoire du PSG, devant Raï. On pari combien qu'aujourd'hui le mec te balance que c'est une sous merde*?

    L'article le dit bien, les mathématiques n'expliquent pas tout. Mais les stats sont plutot favorables à Javier, il met quand même souvent des passes décisives, l'année dernière il marque 12 buts pour 12 ou PD. Bref, il est décisif, c'est juste qu'il y a tellement de déchet, parfois très très très frustrant, que globalement l'oeil moins avertit ne va retenir que le petit pont raté ou le fail sur une passe à 3m. Ca n'empêche pas que parfois il abuse, mais intrasèquement il est très fort.

  • Message posté par *somagic* le 04/12/2012 à 09:50
      

    Je ne sais toujours pas quoi pensé de Pastore...
    Qd je regardais les résumés d'Italie et voyais ses gestes à Palerme, je le trouvais magnifique... d'une classe et d'une allure folle... Mais déjà là bas il pouvait disparaitre plusieurs matchs d'affilée. Je pensais que c'était lié à son âge.
    L'année dernière il fait une belle saison avec quelques fulgurances mais on est tous resté avec un goût de trop peu (et le prix de son transfert n'y est pour rien dans ces attentes).
    Et aujourd'hui, il n'y a plus de joueur flamboyant... juste une ombre d'un souvenir qui semble déjà lointain...
    J'espère qu'il retrouvera sa superbe...

  • Message posté par Guardinho le 04/12/2012 à 09:50
      Note : 1 

    Je serai toujours d'accord pour dire que Pastore a un talent énorme, et que c'est PAS NORMAL de le voir errer sans but dans cette non-équipe de Paris.
    On a pas affaire à un Dalmat bis, ce type les rendait tout chose en Argentine, puis en Italie, il jouait en sélection, et quand il est parti en France les journaux de "la botte" se sont pas privés pour éditorialiser sur le thème "la fuite de nos talents".
    Et comme par magie, après un début de saison stratosphérique (là aussi, on a la mémoire courte mais c'était le tube de fin d'été), patatras...

    Mais bon c'est pas grave, "on" préfère statuer sur son manque d'implication, sa faiblesse physique (certes ça sera jamais un golgoth mais ils sont nombreux à avoir fait carrière sans courir 12km par match, à commencer par Ibra), voire sa nullité, tout simplement. Or j'entends assez peu de monde se demander si le problème ne viendrait pas d'autre chose, et rien que pour ça, je trouve l'article intéressant.

    Clair que ce qui se passe (pas) au PSG, c'est un problème global, et non une somme d'individualités défaillantes. Et je suis d'accord pour dire que le Suédois (remember le Maitre de Guerre, feat. Clint Eastwood) constitue un gros dilemme dans tout ça, malgré sa propension à enfiler les buts comme des perles.

  • Message posté par adis le 04/12/2012 à 09:53
      

    C'est avec Pjanic qu'il faut l'échanger. Pas de problème d'ego, un passé intéressant en L1, une marge de progression encore importante, du plomb dans la cervelle... et un manque de temps de jeu à la Roma.

  • Message posté par fullgrinta le 04/12/2012 à 09:53
      Note : 1 

    @ Max : Zlatan et Sneijder n'ont jamais joué ensemble, si? Je pose la question car je ne me rappelle pas. Il me semble que Zlatan est parti au Barça lorsque Wesley arrivait.

  • Message posté par Tomiche75 le 04/12/2012 à 10:00
      

    C'est l'une des premières fois que je lis un article dont le fond et pas seulement la forme est intéressant sur sofoot.com!
    Je suis entièrement d'accord avec cette analyse, le vrai problème à Paris - même si personne ne veut se l'avouer - c'est Ibra,et la relation qu'a Ancelotti avec lui.
    Si "amendonné", tu oses pas gueules par contre Ibra d'arrêter d'arrêter de jouer meneur de jeu en retrait, voir milieu récupérateur, tu peux pas t'attendre à ce qu'un mec qui évolue à ce poste puisse reprendre confiance...
    Ok Ibra est très fort mais y'a un moment où respecter un schéma tactique et, au delà de ça, respecter ses partenaires (arrêter de prendre leur place, arrêter de gueuler - surtout quand c'est lui qui de la merde - sur eux) c'est le minimum...

  • Message posté par diego le 04/12/2012 à 10:00
      

    Je vous trouve très gentil avec ce joueur, deux bons mois et c'est tout, pas combatif, lent, il se fou de la gueule du monde, on taille Bodmer Cissoko et autres joueurs mais lui c'est une plaisenterie !!! a oui il fait des passes décisives ...... oui mais une par match n'importe quels joueurs de L1 L2 ou Nat peut faire mieux, non vraiment, le PSG joue à 10 depuis très longtemps.

  • Message posté par Kigur le 04/12/2012 à 10:02
      

    Plus que bouc emissaire je crois qu'il est victime de la fievre acheteuse du PSG.

    Il est deja pas adapté a la tactique mis en place par Ancelotti. En debut de saison ancelotti sous entendais qu'il pourrait jouer dans le milieu a 3 mais on a la confirmation qu'il n'as pas l'abbatage defensif necessaire.
    Derriere l'attaquant il ce retrouve avec menez/lavezzi dans les pattes en plus d'Ibra qui vient participer au jeu. Ajouter a ça qu'en phase defensive Ibra ne defends pas, si en plus Pastore ne defends pas ça devient compliquer, avec menez en plus c'est dramatique.

    Je penses que Pastore serra deja plus a l'aise dans un 4231 ou un 442 avec un avant centre moins joueur.
    Sachant qu'il est deja peu probable qu'ancelotti change sa tactique pour relancer un joueur en manque de confiance, demander a Ibra de changer son jeu en plus alors qu'il porte l'equipe a bout de bras, j'ai peu d'espoir de revoir pastore decisif au psg.

  • Message posté par MaxMaga le 04/12/2012 à 10:03
      

    Ful : Et bien je viens d'allez vérifier et tu as raison... La première saison de Mou à L'Inter il y a Zlatan. Puis Zlatan part au mercato été 2009... Et Sneijder arrive en provenance du Real ... ;) En fait ils n'ont dû jouer ensemble qu'à l'ajax j'imagine et jamais sous les ordres de Mourinho.

  • Message posté par Kigur le 04/12/2012 à 10:12
      Note : 1 

    Sneidjer et Ibra n'ont jamais joué ensemble, de toute façon cette tendance a decrocher chez Ibra est apparu quand il est arrivé au milan AC et suite a son replacement en 9 1/2 en equipe de suede suite a la retraite de ljungberg

  • Message posté par one_of_the_amoks le 04/12/2012 à 10:13
      Note : - 2 

    Honnêtement on ne peut pas dire qu on ait été dur avec lui. Certes le vent tourne mais c'est comme ça pour lui comme pour carlo ou d autres.
    Simplement la différence entre nous et le rédacteur de l article est que l on est fans de paris, pas nécessairement de pastore. Donc si ça ne suit pas, la sanction est dure.

  • Message posté par gfkop le 04/12/2012 à 10:19
      Note : 1 

    A défaut d'obtenir la masse de -1, je n'ai qu'une seule chose à dire.
    Javier Pastore est le joueur le plus talentueux de Ligue 1.

  • Message posté par Johnny Novaque le 04/12/2012 à 10:22
      Note : 1 

    assez d'accord avec l'auteur de l'article, il a pas tore

  • Message posté par Yo'Do le 04/12/2012 à 10:23
      Note : 1 

    Je pense que Pastore est victime de l'étiquette de "magicien" qu'on lui a collé sur le dos à son arrivée.

    Pr la plupart des gens (je parle de ceux qui ne suivent pas le foot comme des assidus), le prix d'un transfert suffit à évaluer le potentiel d'un joueur puisque la plupart du temps, bcp de ne le connaissent pas - en aparté, en ce moment il se passe la même chose ac Lucas -.

    Or comme les différents championnats sont très différents, qu'il y a une autre culture, une autre langue... Ce n'est juste pas possible de dire qu'un mec va forcément briller parce qu'il coûte 42 millions. Ca serait trop facile.

    Il y a des joueurs que tu fous en Angleterre ou en Italie, ils réussissent pareil. D'autres non -> Forlan à MU, Véron à MU et Chelsea, Torres et Chevchenko à Chelsea, Riquelme en Europe... Tout ça est lié à plein d'éléments, un contexte particulier qui font que le joueur, aussi bon soit il, ne réussit pas ds un endroit précis à un moment précis.

    Les joueurs ne sont pas de robots, malgré la tune qu'ils touchent, ils peuvent aussi essayer de mieux faire sans trouver la solution, subir les sarcasmes et passer pr des nazes. C'est ce qui se passe ac Pastore. On s'accorde tous pr dire qu'il est naze en ce moment ms ne serait on pas dégouté si ds 2 ans, il finit par être un joueur de ouf à l'Inter ou ailleurs ?

  • Message posté par Problema ? le 04/12/2012 à 10:33
      

    Trois problèmes chez Pastore :
    - son mental, il n'en a pas, ses problèmes psychologiques pompeux le gênent dans sa progression, or il est dans un club qui veut passer au statut de grand club (pas de place pour les petits mentals, bon vous me direz une bonne moitié de l'équipe n'a pas de mental)
    - sa forme physique, je l'entends encore dire l'an passé "oui cette fois-ci cet été je vais faire un travail de fond pour gagner en puissance" hum hum, il a presque rien foutu ou je rêve, il a pris aucun coffre et se traîne après une accélération
    - peut-être qu'il fait partie de ces joueurs qui ont un talent fou mais qui n'arrivent pas à franchir le cap dans un plus grand club, si oui c'est une déception certes mais y'en a eu tellement

  • Message posté par Jaep le 04/12/2012 à 10:41
      Note : 2 

    Soyons clair,

    Le foot est un domaine ou tout le monde a le droit de dire n'importe quoi... puis son contraire 3 semaines plus tard.

    Il y a 3 semaines ou ne disait que du bien de Ancolleti. Maintenant, Carlos est lapidé...






  • Message posté par Jaep le 04/12/2012 à 10:44
      Note : 1 

    SUite de mon précedent post ( erreur d'envoi de ma part )

    Pastore, c'est la meme chose. Adulé il y a Ans, plus bas que terre maintenant.

    Mais la roue tourne, dans 2 mois, Sofoot nous reparlera de son Pastore comme le meilleur joueur de L1, et carlos sera le nouvel Einstein.


  • Message posté par mackallaway le 04/12/2012 à 10:51
      Note : - 1 

    Mouais, moi je me souviens de 4 matchs de Pastore : son premier but contre Brest et la victoire, son coup d'éclat contre Montpellier, contre Lyon et son but à Evian. Alors oui, un meeneur prend des risques, tente des passes compliquées et dépend en grande partie du bon appel ou non du receveur. En revanche, Pastore n'est pas défendable sur deux choses : il ne presse JAMAIS, ça a été reproché à Nêne et Menez qui commencent à changer leur jeu et à presser (surtout pour le premier). Et les passes à deux mètres qu'il foire, je suis désolé mais c'est inadmissible pour un joueur de sa trempe. Contre Marseille, il me semble qu'il a réussi moins de 50% de ses passes, donc la plupart ne dépassaient pas les 10m. Donc non Pastore n'est pas un nullard, on oublie souvent de regarder ses stats l'année dernière but/passe, mais c'est son attitude qui pose problème

  • Message posté par Lmkt le 04/12/2012 à 11:20
      Note : - 2 

    "Sans Javier Pastore en 2011-2012, le PSG aurait terminé troisième, au mieux. Avec un peu de chance, les hommes d’Ancelotti seraient passés à la trappe lors des barrages de la C1. Pas de Ligue des champions, pas d’Ibra ni de Thiago Silva ou de Lavezzi."


    Certainement l'une de pires choses que j'ai pu lire sur sofoot.com. N'IM-POR-TE-QUOI.

  • Message posté par Mickey2D le 04/12/2012 à 11:22
      Note : 1 

    Le pire dans tout ça c'est que je me souviens des matches de préparation cet été ou Pastore donnait l'impression d'être enfin à sa place et tranchant. Je me disais que ça allait être sa saison mais ça a fait pshit

  • Message posté par Phage le 04/12/2012 à 11:32
      Note : 4  /

    Pastore c'est juste l'anti-joueur moyen de ligue 1. Pas régulier, pas opiniâtre, pas combatif, on a compris. On a aussi compris qu'on les aime ces joueurs en France, les Balmont, Cheyrou, Chantome, Kallstrom, Jallet, et tant d'autres.

    Lui son métier c'est de vendre du rêve, et c'est pour ça que je regarde du football. Je préfère mille fois voir le PSG perdre avec Pastore que gagner avec Motta ou Sissoko, parce que jusqu'à la fin y'a toujours espoir qu'il se passe un truc incroyable, et je ne parle pas d'une rotule sur la pelouse.

    </Romantisme>

  • Message posté par mackallaway le 04/12/2012 à 11:49
      

    Phage : tu n'exagères pas un peu? Sur ta liste de joueur, ok un Jallet ou un Chantome n'est pas forcément super "beau" à regarder techniquement mais ils mouillent le maillot. Balmont, c'est pareil, il est combatif, un pitbull sur le terrain. Etant pourtant anti-om, il faut reconnaitre que des petards sur gauche, il n'ya pas beaucoup de specialistes à part Cheyrou ou Kallstrom à son époque. Et honnetement, un Motta ou Sissokho, je connais beaucoup plus de chèvres à leur poste et peu de joueur capable de ressortir aussi proprement le ballon en France

  • Message posté par Bergkamp81 le 04/12/2012 à 11:55
      Note : 1 

    @ Phage

    Je suis désolé mais dans la gestion du jeu, l'intelligence tactique, la propreté technique (jeu court et jeu long) voire même le côté spectaculaire (quelques sacrés buts tous les deux), Balmont et Cheyrou sont bien bien supérieurs à un Pastore. Balmont est caricaturé depuis des années, c'est avant tout un super joueur de foot très fin, un Paul Scholes made in L1.



  • Message posté par Travis Bickle le 04/12/2012 à 11:57
      

    La comparaison avec Lucho tient à deux choses.
    Tout d'abord, si je ne m'abuse, l'auteur de l'article s'est "spécialisé" dans le championnat lusitanien donc en connait un rayon.
    D'autre part, comme certains l'ont écrit, les deux argentins atypiques "puent" le foot et ça en France, on ne sait pas toujours l'appréhender, voire l'apprécier.

  • Message posté par Appelle-moi Jack !!! le 04/12/2012 à 12:37
      

    Le problème vient peut-être du schèma tactique de Carlo... un 4231 serait mieux, avec Pastore en 10 ! Quand tu as un joueur comme ça, capable de donner une passe magistrale n'importe quand, il faut le chouchouter, et pas le faire jouer à un place qui n'est pas la sienne, et dont physiquement il ne peut pas assumer.

    Je suis d'accord avec vous, il peut agacer (même si sur les derniers matchs que j'ai vu de lui, il commencait un peu à défendre... c'était pas folichon, mais ça faisait plaisir), mais c'est difficile de juger un joueur qui ne joue pas à sa place.

  • Message posté par Quent3in le 04/12/2012 à 12:45
      

    Sofoot, c'est quand même pas les derniers à cracher sur Pastore pour rien, et à parler de nonchalance à chaque fois qu'ils en ont l'occasion.

    Je serais pas contre un départ de Carlo et l'arrivée d'un entraineur qui n'ait pas peur d'expliquer à Ibra qu'il peut pas être attaquant de pointe et milieu def en même temps. Pastore pourrait peut-être enfin jouer à son poste et faire le taff pour lequel on l'a embauché.

  • Message posté par Matt78400 le 04/12/2012 à 12:50
      Note : 2 

    Pastore n'a rien a faire à Paris. Au début j'étais heureux, par pur égoïsme, car à l'époque je devais me lever la nuit pour voir ce que ce petit prodige aller nous inventer pour le prochain match d'Huracan, ensuite il y a eu mes siestes de raccourcis le dimanche pour le voir avec Palerme, mais là enfin il venait à la maison, le voir sous mes yeux sans devoir attendre que l'Argentine soit en déplacement en Europe et que je fasse le déplacement. Mais en y réfléchissant bien il n'a rien à faire en France, et surtout pas à Paris, qui a surement le public le plus incompréhensible de France. Un public à te rendre schyzo, un jour t'es l'idole quand tu réussis un passement de jambe, et le lendemain t'es redevenu la pire des merdes en ratant un match ... Et puis ce profil type du bon joueur qui doit faire son quotat de kilomètre par match ... C'est bien de courir mais si tu ne sais faire que ça, autant aller en athlétisme...
    Et à coté de ça, ça se paluche sur le premier joueur de futsal qui marque quelques but tout en technique, tout un contraste ... il est ou aujourd'hui El-Arabi ?
    Bref Javier fait toi la malle, et tant pis pour mes nuits ou mes siestes, je ne te lacherais pas !

  • Message posté par LaPaillade91 le 04/12/2012 à 13:02
      

    Ce soir c'est le match le plus important du club depuis 8 ans ou environ.

    Les clubs d'élite sont habitués à des tensions internes, à un vestiaire qui a une unité de façade, à des rumeurs quotidiennes sur le projet et l'avenir du club.

    Mais cela ne les empêche pas d'effacer deux-trois matchs médiocres par une performance aboutie de 90 min, en réponse à des attentes lourdes.

    C'est un peu le sursis perpétuel pour ces clubs à la masse salariale exorbitante, qui ont des problèmes de riches mais qui apprennent à jouer pour la gagne... au quotidien : autant dire que tous ceux qui parlent de titres n'y connaissent rien, ça commence par gagner des matchs où l'arbitre est hostile, des matches pourris, des matches à grand enjeu bref apprendre à gagner quelles que soient les circonstances.

    Pastore est évidemment un faux problème, les supporters les plus ridicules sont ceux qui déclarent de façon péremptoire "il n'a rien à faire à Paris", comme si leur club de coeur était un club privé où le droit d'admission se mérite.

    A la réflexion, il manque la même chose à ManCity et à Paris : des cadres qui créent un lien constant et fidèle avec le public, des "joueurs identitaires".

    Même par les temps qui courent, les clubs d'élite préservent ces joueurs là... S'ils existent

  • Message posté par LaPaillade91 le 04/12/2012 à 13:10
      

    Sur Pastore, on pourrait rêver d'un groupe qui le pousse un peu à se faire violence avec des gars expériementés qui savent lui parler...

    Ah mais non ce n'est qu'un rêve

  • Message posté par scfcb le 04/12/2012 à 13:11
      

    Zlatan est je pense le probleme de cette equipe, il lui faut etre le seul joeurs offensif qui compte dans l'equipe, il cannibalise l'attaque, or avec des mecs comme menze, pastore nene et lavezzi et bientot lucas moura bah c'est pas possible ça. Ces joueurs sont bien trop talentueux pour se mettre aux services de sa majesté Zlatan. On le voit bien avec la suede qui n'a jamais eté aussi forte depuis un bon momment, et pourtant ils ont eu des generations bien plus talentueuse qu'actuellement.

  • Message posté par Seboulboul le 04/12/2012 à 13:27
      

    Je vois dans les commentaires que beaucoup d'entre vous ne supportent pas son absence de pressing.

    Je sais pas on a pas du voir les mêmes matchs cette saison, je trouve qu'il se sort sacrément les doigts et va gratter des ballons qui paraissent perdus d'avance, avec parfois des tacles rageurs juste pour contrer une relance. C'est clairement là où il a fait le plus de progrès.

    Par contre là où je vous rejoins, c'est sur l'incompréhension à rater une passe à 3 mètres. Mais là encore, s'il n'y a pas de mouvement et qu'il ne sent pas le jeu, on a un début de piste. Si on ajoute un très probable problème psychologique, on obtient la Ravière version 2012.

    Ça n'empêche que je crois toujours en ce joueur qui est le seul meneur de l'effectif (Nené est une vaste blague en n°10). J'espère qu'il restera à Paris.

  • Message posté par osefosef le 04/12/2012 à 13:35
      Note : 2 

    Ben moi, même en tant que supporter de l'OM, je dois avouer que Pastore me fait bien plus bander* qu'Ibra ou autre dans ce championnat.

    Sûrement parce qu'il est argentin et que je suis une groupie. Mais surtout parce que quand il veut, il est juste intouchable en France.

    Donc viens te relancer chez nous, on a pas d'argent ni d'idées, mais t'auras au moins un supporter :D
    Enfin je pense que se ressourcer en Italie lui ferait pas de mal à ce petit. Pourquoi pas en prêt avant de revenir ensuite au PSG ?

  • Message posté par Guevarra94 le 04/12/2012 à 13:36
      

    OK, soyons humanistes et tolérants, ne l'envoyons pas à l'échaffaud.
    L'argument selon lequel le foot et les mathématiques sont deux domaines bien distincts, je l'admets même si les statistiques ne sont pas dénuées de tout sens. Cependant, partant de ce postulat pour ne pas accabler PASTORE, on ne peut pas nous balancer ses stats de la saison passée comme une preuve de quoique ce soit.
    Admettre que ce joueur "a du ballon", pas de souci, personne ne le niera. Mais bordel, un argentin sans la moindre once de GRINTA, vous avez vu ça où?
    Avant lui, le dernier argentin à Paname s'appelait Sorin, ne jouait pas au même poste et n'était pas tant médiatisé, mais lui, au moins, il mouillait le maillot!
    Pour conclure, oui Ancelotti est navrant, oui Ibra ne facilite pas les choses en aimantant tout les ballons et dézonant régulièrement, mais Pastore est décevant par rapport au montant du transfert et de ce que la presse nous a annoncé.

  • Message posté par Phage le 04/12/2012 à 13:49
      Note : 1 

    @mackallaway & @Bergkamp81
    J'ai énormément de respect pour ces joueurs, ils sont nécessaires pour avoir une équipe équilibrée, toussa toussa, et c'est aussi pourquoi je me suis permis de les citer, ce sont de très bons joueurs de football.
    Ce ne sont cependant pas eux qui vont réussir à illuminer un 0-0 dégueulasse avec une passe de mutant.
    Je parle d'émotion là, pas de pragmatisme.

  • Message posté par mackallaway le 04/12/2012 à 14:34
      

    Phage : vu comme ça, effectivement ça se défend. Pour Pastore, il me fait penser à tous les anciens 10 du PSG ces dernieres années. Alors bien sûr, ils n'avaient pas tous le même niveau entre Okocha, Ronnie, Benachour, Boskovic ou Pastore. Mais le constat est le même : le PSG jouait souvent en 442 avec deux joueurs à la récup, un défensif et un plus offensif. Ca ne marchait pas.
    Ensuite on exilait le meneur à gauche pour qu'il repique dans l'axe. Ca ne marchait pas

    Ensuite on le mettait en vrai 10 derriere un ou deux attaquants : il faisait un super match et c'était tout vu, tout trouvé, on avait enfin son poste. Le match suivant était finalement minable et l'on repartait de 0.

    Le PSG n'a eu que des joueurs d'éclats comme Ronnie, faut dire que depuis Rai, un mec vraiment régulier et performant sur le long terme, ça ne court pas les rues.

    Je ne vois pas pourquoi, tactiquement, Ancelotti n'essaye pas Ibra en 10 comme avec la Suède et en mettant Gameiro en pointe. Quitte à tenter des trucs, autant se lâcher un maximum

  • Message posté par mackallaway le 04/12/2012 à 14:40
      

    Finalement, le jeu italien lui convenait : plutôt des attaques placées et des équipes compactes. Pas beaucoup de vitesse dans la circulation de balle. En Angleterre, il en serait à cracher ses poumons après avoir pris 5 tampons de Kompany

  • Message posté par dribble_soyeux le 04/12/2012 à 15:36
      

    Remarquez juste avant le mien, il y a $42$ commentaires...
    Sinon ceci dit à mon humble avis, c'est le football actuel qui tue ce type de joueurs (et ça c'est vraiment dommage); ce néo-football qui préfère des ailliers type CR7 qui s'ils n'avaient pas été footballeus auraient couru le 100 ou se seraient engagés dans l'armée américaine comme cyborg.

  • Message posté par loulou1931 le 04/12/2012 à 16:10
      

    L'article résume bien ma plaidoirie pour défendre ce joueur très talentueux - auprès "d'experts du foot" - et qui pourrait détenir les clés du jeu parisien s'il ne manquait pas cruellement de confiance.

    Mais, ce qui est important c'est pourquoi? Le jeu de Zlatan? Le caractère de Zlatan (ce qui ferait de Pastore un "Gourcuff" argentin incapable de se faire violence)? La concurrence? Le management douteux d'Ancelotti? Peut être un peu de tout.

    Enfin, il est vrai que le jeu de Pastore n'est pas très orthodoxe, pas facilement compréhensible pour les footix (clin d'oeil à Maxifoot et C+, hein Pierrot) mais il a encore des progrès à faire : replacement défensif, amélioration des transmissions et condition physique. Donc, laissons Nêné jouait sur le pré pour le moment ; le temps que Pastore revienne pour être l'étincelle de créativité qui manque tant dans le jeu parisien.

  • Message posté par Bleusaille87 le 04/12/2012 à 16:27
      

    @mackallaway : En 442 ca marchait pas ? Saison 2010-11 avec Maké en 6, Chantôme legerement au dessus pour organiser, Nênê à gauche Giuly à droite, Erding et Hoarau devant on avait un fond de jeu bien plus interessant qu'à l'heure actuelle, tout le monde disait qu'on avait le meilleur jeu de L1 avec Lille.A mon avis c'est plus un probleme de cohesion que de tactique de toute facon.

  • Message posté par Guardinho le 04/12/2012 à 16:37
      

    Par contre, je suis pas d'accord quand certains réclament de façon décomplexée Zlatan en numéro 10.

    Il suffit pas qu'un attaquant dézone pour que d'un coup de baguette magique il se transforme en meneur.
    (Notez que c'est valable également pour Benzema, et en son temps pour Anelka => nawak).

    Le coup des passes déc contre Zagreb, c'est une blague, ce truc. Et en équipe de Suède, il se permet de faire ce qu'il veut parce qu'il est admis par tous ses coéquipiers que le boss, c'est lui.
    Mais il faut être lucide, il est très mauvais à ce jeu là.

  • Message posté par mackallaway le 04/12/2012 à 16:48
      

    Bleusaille87 : je suis d'accord mais à l'époque, il n'y avait pas de vrai 10. Makelele courait pour 3 au milieu et chantome était davantage un relayeur. Nêne et Giuly sur les ailes. En plus, le 10, ce n'est pas son boulot ok, dès que le ballon est perdu, il ne défend plus, donc l'équipe se retrouve avec 4 défenseurs + 1 milieu. En 2010, comme Chantome a un profil aussi défensif qu'offensif et du coffre, il y avait un certain lien dans l'équipe. De tout manière, je n'ai jamais été fan du système à une pointe, le PSG a des ailliers, deux joueurs de têtes avec Ibra et Hoarau et un mec qui plonge dans la surface. Au lieu de pilonner la zone avec des centres de Nêne et de Menez (ou Jallet), les trois gus de devant veulent rentrer avec le ballon dans le but

  • Message posté par zac l'arnaque le 04/12/2012 à 17:04
      

    l'année dernière il n'a bien joué que la première partie de saison, la deuxième il n'as quaisiment plus éxité.
    sauf que l'année dernière, il acommencé la saison avec une très légère préparation physique, le déclin en deuxième partie de saison s'explique.
    du coup cette année, pourquoi il n'a pas été capable de faire deux bon match consécutif? pb perso? il fait une dépression? ohle pauvre petit chat.
    je trouve ça ridicule qu'on dise que son volume de jeux est moindre parceque Zlatan dézonne, ça y est l'attaquant de pointe dézonne et y a plus de place au millieu de terrain pour que Pastore fasse son taf? pff c'est nul.
    le tiers du championnant est déjà passé. sans parler des stats puisqu'apparement ça ne suffit pas pour définir un joueur comme pastore.. qu'a t il fait de bien depuis le début de saison? ben pas grand chose, en tout cas rien d'intéressant quelques petites actions plutot classes par ci par là.. c'est siffusant? non , non et non.
    Matuidi apporte 10 fois plus que lui au milieu de terrain, meme Nene (pourtant Dieu sait que je suis loin d'etre fan de ce joeur) a apporté plus que lui alors que blessé et victime de carlo.
    bref, qu'il se reveille, qu'il aille poussé un peu de fonte, et qu'il soigne un peu son train de vie (remember la sortie au VIP Room après la défaite contre saint etienne) parceque les quataris ont pas le temps

  • Message posté par teuffeu le 04/12/2012 à 17:19
      

    Mouai je trouve facile de faire sa plaidoirie, genre vous avez tous tort, vous connaissez rien au foot, on a raison et pas vous..
    Pastore, ca fait je sais pas combien de temps que je le defends coute que coute alors que tout le monde lui crache dessus, parce que oui le public parisien est parfois injuste..
    Mais aujourd'hui je suis usé et fatigué, rien que sa passe completement raté sur un contre prometteur contre Nice m'a anéanti. Je croirais toujours en lui si il reste, mais l'idée de le troquer contre Sneijder me reste dans la tête comme une idée pas si conne en fait..

  • Message posté par Brice_I le 04/12/2012 à 17:20
      Note : 1 

    Mettez le dans une équipe qui bouge, avec des mecs qui proposent des relais, qui font des appels, avec du mouvement tout autouir de lui, et il sera flamboyant. Je dirais la même chose de Lucho d'ailleurs, bone comparaison.

    ET j'ajouterai le jeune Grenier à cette liste. Ce sont des passeurs. Les mecs recherchent la passe létale, constamment. Elle est souvent difficile et risquée, mais est surtout très dépendante des propositions faites par les coéquipiers.

    Grenier, en ce moment à Lyon, il flambe, il est magnifique. Mais il a des mecs qui n'arrêtent pas de proposer autour de lui, entre les propositions de relais avec Malbranque ou Licha, les propositions d'appels en profondeurs avec Gomis et Lacazette, voire Réveillère et Dabo, c'est facile pour un bon passeur de faire de bonnes passes. Mais Grenier dans le PSG actuel serait aussi mauvais que Pastore. ET Pastore à Lyon probablement aussi bon que Grenier. Même si je reconnais que Grenier se donne tout de même un peu plus sur un terrain.

  • Message posté par DeanWinchester le 04/12/2012 à 18:45
      

    l'an dernier il était fabuleux, seul hazard m’impressionnait autant en ligue 1


51 réactions :
Poster un commentaire