En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Rennes

Pastore, grand corps malade

De retour dans le groupe parisien contre Bâle en C1 mardi, Javier Pastore pourrait bien fouler les pelouses de Ligue 1 ce dimanche face à Rennes, après une blessure qui l'a éloigné des terrains pendant plus d'un mois. Une absence qui vient s'ajouter à la longue liste de celles que l'Argentin n'a cessé de cumuler depuis un an et demi. De quoi se demander si les problèmes physiques de l'ancien de Palerme ne seraient pas en partie dus à un mental en berne...

Modififié
Il s'était pourtant fendu d'une première fracassante. Ce samedi 6 août, le PSG affronte Lyon en finale du Trophée des champions, et Javier Pastore brille au sein du PSG new look d'Unai Emery. L'Argentin claque un but, deux passes décisives et s'autorise même quelques petits plaisirs solitaires, comme ce petit pont gourmand dont est victime Maxime Gonalons à l'heure de jeu. Paris l'emporte largement (4-1) et tous les voyants semblent au vert pour voir Pastore s'imposer comme un élément fondamental du milieu parisien cette saison. Puis l'Argentin rechute. Fin août, l'ancienne pépite de Palerme est repris par une douleur récurrente au mollet qui l'a depuis empêché de réintégrer le onze de départ du club de la capitale. En soi, rien de neuf pour Pastore, qui enchaîne les pépins physiques avec une régularité inquiétante depuis un an et demi. Entre ses mollets qui refusent obstinément de guérir, un claquage à l'aine ou encore une lésion sérieuse au tibia, il a cumulé pas moins de 155 jours de convalescence lors de l'exercice 2015-2016. Cette saison, il en est déjà à 37. Un statut d'éternel blessé relativement inédit pour El Flaco , qui enchaînait sans problème les matchs lors de son passage à Palerme, puis lors de ses quatre premières années au PSG.

Le jour où Gourcuff a humilié la défense du PSG

Meneur sentimental


« J’ai toujours dit que c’était un très bon joueur. Il a les qualités. Maintenant, il faut que son mental soit à la hauteur de ses qualités techniques » , déclarait déjà Laurent Blanc début 2014. De quoi se demander si, justement, le mental de Javier n'a pas cessé de décliner ces dernières années, favorisant ainsi l'émergence de son déclin sur le plan physique. L'évolution de l'idylle de Pastore avec le PSG semble en effet avoir suivi une trajectoire globalement descendante. Arrivé à Paris accompagné d'une réputation de petit prodige et premier joyau de l'ère qatari, El Flaco n'aura peut-être jamais autant brillé que lors de sa première saison dans la capitale, quand il évoluait avec Jallet, Ménez et Gameiro. Avant de lentement, mais sûrement, abandonner le devant de la scène à Zlatan Ibrahimović, Marco Verratti et Thiago Silva. Le problème, c'est que Pastore est un meneur qui marche à l'affectif. Tous ses anciens formateurs le disent : pour que l'Argentin soit bien dans ses crampons, il faut le chouchouter au quotidien. En proie à de premiers soucis physiques, mais surtout moins influent sur le jeu parisien lors de la saison 2013-2014, il voit son cas décortiqué par Ángel Cappa, son ancien entraîneur à Huracán : « Javier a besoin d’être sûr de lui, de sentir que ses coéquipiers le respectent, que son entraîneur croit en lui. À partir d’Huracán, tout a tourné en sa faveur. Et aujourd’hui, il fait face à la première grosse difficulté de sa carrière. Donc c’est simple, il doit franchir cette étape pour s'en sortir. » Un défi qui semble un temps à la portée de Pastore, qui réalise une saison 2014-2015 de haute volée, rasséréné par la foi que placent alors en lui son entraîneur et sa direction : «  J'ai demandé à Nasser s'il voulait que je parte.... Il m'a répondu non... Il m'a donné beaucoup de confiance... J'ai tout fait pour changer, et l'équipe joue aussi beaucoup plus pour moi. J'ai plus de confiance. »

Puis l'Argentin se blesse au mollet fin août 2015 et au tibia fin octobre. Même sans lui, Paris déroule et piétine allègrement la Ligue 1. Si bien que, quand Pastore fait son retour à la mi-février 2016, le PSG aligne vingt-trois victoires pour quatre nuls en championnat. Le magicien maigrichon, lui, continuera de se blesser régulièrement jusqu'à la fin de la saison, pendant que ses coéquipiers explosent tous les records en Ligue 1. Comme si la prise de conscience de son importance finalement toute relative au sein de l'effectif parisien l'avait fragilisé mentalement et physiquement.

Une star parmi d’autres


« Ça reste théorique, mais dans le cas de Pastore, on peut effectivement penser que le fait d'être dans un système de blessures récurrent induit une dimension psychologique, explique ainsi le psychologue du sport Jean-Paul Labedade. On peut assister ici au cas d'un joueur qui se voit confronté à une société sportive qu'il percevait comme idéale, mais qui, en réalité, ne l'est pas. Les sportifs de très haut niveau sont souvent dans l’illusion de leur toute-puissance. Leur environnement, de l'entraîneur aux supporters en passant par la presse, qui a besoin de héros, leur demande d'être sans faille. Or, là, Pastore se rend compte qu’il n’est plus dans les clous. Il est venu, on lui a fait des promesses et il s'est aperçu qu'il n'était pas indispensable. En gros, c'était une star dans un club de moyenne puissance comme Palerme qui s'est retrouvée à devenir un joueur comme les autres au PSG. Mentalement, c'est handicapant, le joueur peut s'autoriser une forme de passivité, ce qui favorise l'émergence de blessures. » Palerme, l'Italie, dont le joueur s'est à plusieurs reprises dit nostalgique : « Oui, l'Italie et les gens de Palerme me manquent. J'ai vraiment passé deux années fantastiques là-bas » , expliquait ainsi le joueur en juillet 2015, qui assure également regarder « tous les matchs de Serie A qu'il peut » . « Si le sentiment nostalgique est fort, il peut conforter le corps dans l'idée que le joueur était mieux avant, en Italie, et ainsi faciliter l'apparition de blessures » , poursuit Jean-Paul Labedade.

Alors, quel remède pour Javier, docteur ? « Schématiquement, il y a deux cas de figure qui peuvent se présenter : soit il vit ses blessures comme une fatalité et il pourra alors s'enfermer dans un cycle long de problèmes physiques, soit il vit tout cela comme une simple parenthèse, parvenant ainsi à sortir de ce schéma. » Ce soir, s’il est aligné face à Rennes, Pastore pourrait bien donner des premiers éléments de réponse. Et tenter de démontrer que sa tête et ses jambes ne sont définitivement plus les extensions d'un grand corps malade, mais bien celles d'un footballeur conquérant.



Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23