En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Sassuolo–Fiorentina

Pasqual : « Ce moment aurait pu arriver il y a deux ans »

Au tiers du championnat, la Fiorentina est plus que jamais dans le coup pour la course au titre. Manuel Pasqual, capitaine jusqu’à cet été et élément avec le plus d’ancienneté parmi l'effectif, y croit dur comme fer.

Modififié
N’en avez-vous pas marre de terminer 4e comme depuis trois saisons ?
(rires) Disons que réussir à faire mieux est compliqué, mais c’est vrai que c’est frustrant, car on finit à cette place depuis qu’elle n’est plus qualificative pour les préliminaires de la Ligue des champions. Maintenant, la concurrence augmente d’année en année, le championnat est nivelé vers le haut, donc finir aux pieds du podium reste une belle performance.

Voilà dix ans que vous êtes ici. Qu’a cette Fiorentina en plus que ses prédécesseurs pour réussir à occuper la tête au tiers du championnat ?
Elle est plus cynique ! Mes premières années à la Fio, on avait bien fait l'amalgame d’un point de vue qualitatif, mais nous avions des lacunes que l'on compensait avec l’enthousiasme et l’envie d’être ensemble. Celle de Montella développait un football de très haute qualité, mais celle de Sousa se démarque par sa capacité à être dangereuse et donc marquer beaucoup plus facilement, en délaissant parfois l’esthétisme.

Cette culture du beau jeu a ses limites, non ?
Il y a eu des moments où on jouait pour être beau et basta, sans réussir à concrétiser et ramener des points. On a été souvent massacrés par la presse et les tifosi, on était beau mais on perdait, tandis qu'en ce moment, on joue bien, on ne concède pas grand-chose à nos adversaires et on gagne. On ne peut pas faire mieux. On prend du plaisir, car on a la possession du ballon, et les résultats suivent, ce qui est le plus important.

Quand on voit le parcours de Prandelli, Mihajlović et Montella, on se dit que la Fiorentina sait choisir ses entraîneurs...
À la différence d’autres équipes, nos dirigeants n’envisagent pas un nouvel entraîneur comme un gros coup de mercato. Ils ne regardent pas le nom, mais le contenu, la façon dont il fait jouer son équipe. Prandelli venait du Hellas et Parme, Mihajlović était à Catane, Montella idem. Ils avaient obtenu des résultats et produit du jeu avec des moyens limités. Paulo Sousa avait ce profil, il a réussi partout où il est passé. Ils n’ont jamais cherché un Mourinho pour faire un exemple et ont toujours été convaincus que les résultats peuvent également arriver à travers le beau jeu.

N’est-ce pas frustrant d’entendre tous ces éloges sans jamais rien gagner ?
Ma foi, la première année de Montella, personne ne s’attendait à ce que l’équipe tourne aussi bien, car nous étions seulement trois ou quatre rescapés de la saison précédente. Malgré cette révolution, nous finissons quatrièmes à un seul point du Milan, un parcours extraordinaire. La saison suivante, les gens s’attendaient à quelque chose en plus, mais on refait quatrièmes avec une finale de Coupe d’Italie perdue, donc cela restait une saison positive. Alors, on veut toujours s’améliorer, mais ça ne se fait pas forcément en achetant à tour de bras. Ça se saurait sinon. La Fiorentina de cette saison en est l’exemple. Une base solide à laquelle se sont ajoutés d’excellents joueurs - mais aucune star - qui ont amené de la qualité et de l’enthousiasme. C’est bien d’avoir des champions, mais quand ils sont au-dessus du groupe, le risque est de mettre en péril l’équilibre.

Est-ce que Paulo Sousa a été soumis au rituel de « déjuventinisation » pour son passé chez les Bianconeri en tant que joueur ?
Non, pas besoin, dès le premier jour de la préparation estivale, il s’est mis à sauter quand les supporters ont entonné le classique « qui ne saute pas est juventino » . Le feeling a été immédiat. Évidemment, cela ne fait pas tout et il a su parfaitement s’intégrer avec les dirigeants, l’environnement, et ce, bien avant que les résultats n’arrivent.

En regardant les statistiques de la possession de balle et du taux de passes réussies, cette Fiorentina ressemble beaucoup à celle de Montella...
Oui, mais on marque beaucoup plus grâce à un jeu très vertical. N’oublions pas que ces dernières saisons, nos buteurs ont été quasiment tout le temps sur le flanc. Je parle bien entendu de Mario Gómez et Giuseppe Rossi. Ce n’est pas un détail à prendre à la légère.

« On sait qu'avec Matteo Renzi, on a un supporter d'une sacrée importance. Ce serait juste bien qu’il ne nous porte pas la guigne comme il y a trois ans. » Manuel Pasqual

Vous voulez dire que le moment que vit actuellement la Fiorentina aurait pu être anticipé de deux ans ?
Selon moi, oui. L’équipe jouait un très beau football, mais après trois journées, Gómez s’est fait mal au genou, il est revenu, et s’est reblessé de suite. Rossi se repète le genou à la fin des matchs allers. En plus, c’étaient deux joueurs qui évoluaient ensemble, ils n’alternaient pas. Un duo parfaitement complémentaire, l’un venait chercher le ballon, l’autre attaquait la surface. En leur absence, on a dû mettre en place un jeu différent de celui initialement prévu. Avec eux, je ne dis pas qu’on aurait pu faire la course en tête comme maintenant, mais on aurait fait beaucoup mieux que quatrièmes, c’est certain.

Ne craignez-vous pas de ruiner vos chances de titres en jouant toutes les compétitions à fond comme ces dernières années ?
Physiquement, ça a pu influer, mais quand on est footballeur, on arrive toujours à trouver les motivations suffisantes pour chercher à l’emporter. Et puis l’an dernier, on sort contre Séville en demies de Ligue Europa, car ils étaient plus forts, les résultats parlaient d’eux-mêmes. Numériquement, nous étions assez, il y avait de quoi faire un bon turn-over pour essayer de faire du mieux possible sur trois tableaux.

Mais si vous êtes encore en course pour le titre en février, vous serez forcément tentés de choisir...
Mais même en février, le championnat est encore loin d’être terminé, il reste, mars, avril, mai, une dizaine de journées à disputer ! Laisser tomber les autres compétitions est un gros risque. Et de toute façon, la Ligue Europa et la Coupe d’Italie, ce sont des matchs à élimination directe, on ne peut pas programmer. Quand tu aspires à gagner, tu ne peux pas te permettre de faire des calculs.

Réussissez-vous à contenir l’enthousiasme des supporters ?
L’enthousiasme amène de l’enthousiasme au sein de l’équipe. Quand vous allez à Gênes pour affronter la Samp et que vous trouvez le parcage extérieur plein à craquer, ça vous pousse à vous surpasser. Idem à la maison, ça se transforme en énergie positive. Et je n’ai pas peur non plus de l’effet inverse, on a connu de vilaines défaites l’an passé, mais on était applaudis à la fin de ces rencontres.

Et où en est la cote de la Fiorentina hors d’Italie ?
C’est difficile de rivaliser avec la Juve, le Milan et l’Inter, même si ces deux derniers ont connu une passe difficile. Le passé historique continue de faire la différence. Tout dépend aussi de la stratégie. Lorsque je suis arrivé à Florence, il y avait Hidetoshi Nakata et nous sommes partis en tournée au Japon. C’était la folie, ils étaient tous supporters de la Fiorentina ! Il faudrait aussi exploiter l’image d’une ville qui offre plein de bonnes choses. Je crois que la direction y travaille.

En France, le passionné de Serie A supporte une des trois rayées ou la Roma...
Et bien peut-être que ça changera avec Le coq sportif comme équipementier (rires).

D’ailleurs, Matteo Renzi, votre supporter le plus célèbre, doit être aux anges, non ?
On sait que l'on a un supporter en plus, et d'une sacrée importance qui plus est. Ce serait juste bien qu’il ne nous porte pas la guigne comme il y a trois ans. Le Milan perdait à Sienne, on gagnait à Pescara et donc en passe de se qualifier en Ligue des champions. C’était le soir, et vu que l’aéroport de Florence ferme au bout d’une certaine heure, il avait passé un coup de fil à dix minutes de la fin du match pour qu’il reste exceptionnellement ouvert. Chose inutile puisque Milan s’est imposé en fin de rencontre…


Propos recueillis par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 11 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina il y a 3 heures Le président de la FA sous pression 4 Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
il y a 5 heures Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 il y a 6 heures Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 36 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26