Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Pas perdu pour les Belges

Ce soir, pour la première fois depuis une éternité, trois clubs belges disputaient, tous à l’extérieur, les 16e de finale d’Europa League. Un niveau de jeu d’ensemble décevant, peu de belles phases mais deux Panenka de Cyriac et Schlaudraff. Anderlecht, le Standard et le Club Bruges restent dans la course, mais ce sera chaud !

Modififié
Anderlecht déchante à l’AZ
Avant cette défaite 1 à 0 à l’AZ Alkmaar, Anderlecht naviguait sur un petit nuage. Meilleur attaque d’Europa League, les Mauves sont pourtant restés muets aux Pays-Bas. Ils se sont sérieusement fait secouer par l’AZ local. Pour faire simple, Anderlecht n’a pas existé au AFAS stadion. Dépassés de toutes parts, les Bruxellois ont cependant limité la casse. L’AZ a ouvert la marque par Maher à la 35e minute, sur une passe de Poulsen. On attendait une réaction d’Anderlecht, elle n’est jamais venue. L’AZ aurait pu, dû creuser l’écart, mais Benschop, l’attaquant hollandais, s’est montré particulièrement maladroit. Les Mauves ont presque recollé au score en fin de deuxième période, sur une tête de Gillet, après un beau centre d’un Dieumerci Mbokani très effacé, comme toute l’attaque anderlechtoise. A noter l’excellent match du meneur de jeu belge de l’AZ, Maarten Martens, formé à Anderlecht. Le Belge n’y a jamais reçu le moindre crédit… Jovanovic fantomatique, Biglia lymphatique, Mbokani monégasque, seul Suarez, malade, a apporté un peu de créativité en montant au jeu. Pour se qualifier, Anderlecht devra fortement hausser son niveau de jeu au stade Constant Vanden Stock…

Un Standard médiocre concède le nul à Cracovie
A Cracovie, le match commence mal pour les Liégeois, meilleur défense d’Europa League. Le Wisla se déchaine, poussé par des supporters bouillants, malgré le froid polaire. A Liège, on craignait les célèbres hooligans polonais de Cracovie. Toute la rencontre, Sinan Bolat, dans les buts du Standard, encaisse sans broncher les boules de neige lancées par les supporters polonais, et les attaques des locaux. 27e, Buyens se fait bousculer dans le rectangle par Czkaj, le défenseur du Wisla. Penalty et carton rouge. Gohi Bi Cyriac le transforme d’une panenka qu’Abreu n’aurait pas désavouée. 0-1 contre le cours du jeu. A 11 contre 10, les Rouches se sont laissé endormir et ont souffert. Genkov égalisera du torse en fin de rencontre pour le Wisla, malgré une faute flagrante d’un Polonais. 1-1, score final. Les Liégeois se sont révélés médiocre, sans grinta ni créativité dans le jeu, ne profitant jamais de leur supériorité numérique. En fin de match, William Vainqueur et Kanu trouvent le moyen de récolter un Bristol jaune et de se faire suspendre pour le match retour. Encore un match sans Vainqueur…

Bruges prêt de l’exploit à Hanovre
« Il me semble logique de désigner Hanovre comme le favori. Ils jouent dans un championnat beaucoup plus fort, à un rythme beaucoup plus élevé, avec beaucoup plus d'intensité » , lançait le coach allemand de Bruges, Christophe Daum, avant la rencontre. C’est toujours sympa de lancer des fleurs à ses compatriotes. Pourtant, le petit Maxime Lestienne (19ans) ouvre la marque de la tête à la 51e minute, sur un bon centre de Stenman. 0-1 pour Bruges. Le fameux but à l’extérieur est inscrit. Un but annulé pour Hanovre pour une faute inexistante puis Sobiech égalise à la 71e sur coup-franc. Schlaudraff offrira finalement la victoire à Hanovre sur penalty sur une Panenka (décidément), après une faute de Ryan Donk. Les Brugeois s’inclinent en Allemagne, de justesse. Mais la qualification reste jouable, comme l’éventuel 8e de finale belgo-belge Standard-Bruges. Un petit parfum d’avant l’arrêt Bosman…

Résultats :

AZ Alkmaar-Anderlecht : 1-0

Wisla Cracovie-Standard Liège : 1-1

Hanovre-Club Bruges : 2-1


Par Adrien de Marneffe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Le costume de Mourinho