En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Pas payé, l'arbitre annule un match

Modififié
Les temps sont durs pour les clubs grecs.

Déjà lanterne rouge du championnat de Grèce de première division, Niki Volos a vécu un véritable calvaire lors d'un match de Coupe nationale cette semaine, match qui ne s'est d'ailleurs pas disputé. La raison ? Le club n'a pas été capable de réunir les fonds nécessaires pour payer l'arbitre de la rencontre, une somme qui s'élevait à près de 3600€. Pas la mer à boire en apparence pour un club de D1, sauf que les dirigeants de Volos ont réellement fait l'impasse sur le salaire du corps arbitral. De ce fait, l'homme en noir a, lui, fait l'impasse sur une rencontre qu'il a tout simplement décidé d'annuler, sans se dégonfler.

Bilan de cette histoire pas ordinaire : le club de Niki Volos, en proie à de très graves problèmes de trésorerie, va non seulement perdre le match contre Zakynthos sur tapis vert, mais il va également devoir payer une amende allant de 8000 à 40 000 euros.


Et dire que rien de tout cela ne serait arrivé si Volos avait pensé à faire un pari combiné de 10 centimes sur la D2 anglaise.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17