En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Pas le Barça, ni Lyon

A peine la satisfaction de s'être hissé parmi les huit meilleures formations du continent consommée, que la tension liée au prochain tirage au sort monte. Normal, pour un club s'estimant être l'invité de dernière minute à un tel niveau de compétition. Alors, pour s'en accommoder, du côté de Bordeaux, on spécule.

« Le Bayern Munich ? Non, on les a déjà joués, ça suffit, a envoyé un Alou Diarra taquin. En plus, ils ont retrouvé Franck... Et je n'aime pas jouer contre Franck Ribéry ! » . Alors, une petite prédiction ? « Je n'ai pas de préférence, il ne reste que des grands clubs, a ajouté l'ancien munichois. Et si c'est Lyon, ça fera au moins un club en demi-finale, ce qui est bien pour le football français. »

Justement, que dire d'un tirage avec les Gones au programme ? «  Si l'on devait prendre Lyon, il y aurait un club français certain en demi-finale, oui, mais en ce qui me concerne, j'aimerais plutôt prendre un grand club étranger » a confié un Laurent Blanc également désireux d'éviter « l'épouvantail » Barcelone.

Quant à Yoann Gourcuff : « Pour le prochain tour, j'ai juste envie de ne pas rencontrer le Barça. Pour le reste, ça m'est égal. »


Réponse vendredi, à partir de midi.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 54 minutes L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 4
il y a 3 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 24 il y a 4 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 41 Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59
À lire ensuite
Carvalho le coquet