1. // FIFA
  2. // Mondial 2018

Pas de TGV au Mondial 2018

Modififié
0 10
En politique, nombreuses sont les promesses non tenues une fois les élections passées. En foot, c'est la même chose.

Dans son dossier de candidature à l'organisation de la Coupe du monde 2018, la Russie avait promis la construction de 3 000 km de lignes ferroviaires à grande vitesse, afin de faciliter les déplacements des joueurs et supporters entre Moscou et les autres villes accueillant des matchs.

Mais le sérieux quotidien économique russe Vedomosti dévoile aujourd'hui que ces projets sont gelés et que ni le comité d'organisation ni le gouvernement de Vladimir Poutine (qui devait financer le tout à hauteur de 70%, Ndlr) n'ont l'intention de construire ces nouvelles lignes de chemin de fer. Seule la ligne reliant les deux plus grandes villes, Moscou et Saint-Pétersbourg, sera opérationnelle.

Selon l'un des proches du président du comité d'organisation Igor Chouvalov, les lignes à grande vitesse « ne sont pas indispensables » pour le projet. Pas sûr que celui qui devra par exemple se taper les 1 300 km qui séparent Moscou et Sotchi réagisse de la même manière.

Déjà, au moment de la désignation de la Russie comme pays hôte en décembre 2010, nombre de détracteurs avaient pointé du doigt le coût pharaonique du projet russe. Surtout que, sur les 16 stades provisoirement présentés, il reste encore à en construire... 11.

C'est loin 2018, non ? YC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

quel escro ce Poutine
Bah non, mais ce budget sera utilisé, je vous rassure, mais pas pour construire les infrastructures ni les stades, mais pour se mettre les $$$ dans les poches... C'est comme ça que ça marche et c'est pas la Coupe du Monde qui va changer quoi que ce soit...
Bon courage pour ceux qui voudront se déplacer en Russie.
Et au Qatar, avec un pays grand comme un département, ils vont en mettre des TGV?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 10