Pas de racisme en Espagne

Modififié
0 37
Il fallait oser. Alors qu’il s’exprimait en public ce mercredi, Angel Maria Villar Llona, président de la Fédération royale espagnole de football (RFEF), n’a esquivé aucune question. Pas même lorsqu’on le questionne sur l’état du racisme dans son pays. Laconique, il déclare que « le racisme n’existe pas dans le football espagnol.  » Ah bon.

Un journaliste flaire la bonne piste. Il lui rappelle les insultes proférées en 2004 par Luis Arganonés, alors sélectionneur de la Roja, à l’encontre de Thierry Henry, qualifié de «  négro de merde  » . Pour réponse, Villar Llona ne trouve rien de mieux que d’insister sur l’absence de comportements racistes en Espagne.

Rappelons tout de même que la RFEF a été condamnée à 20 000 euros d’amende pour des chants racistes de supporters espagnols pendant l’Euro 2012. Récemment, le défenseur du Barça Dani Alves déclarait, lui, que les excès racistes en Espagne étaient devenus « incontrôlables  » .

Des visions de l’esprit, sans doute.

PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Myros el matador Niveau : CFA
Le dopage non plus d'ailleurs....
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Les simulations non plus.
Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Pas plus racistes que dopes... foutons leur la paix un peu
La corruption non plus d'ailleurs....
Les Ultras Sur vous passent le Bonjour.
Blatter est devenu espagnol?
busquets qui traite marcelo de singe vous passe le bonjour
Même pas un peu de « racisme anti-blanc » ?
Note : 6
On devrait demander à Wright Philips lors d'Espagne-Angleterre à Bernabeu en 2004 ou les Ultras Sur et la Frente Atletico c'est des bisounours...
Note : 11
@eudoxe: apparemment y'a moyen de bouffer son pain au choc' tranquille en espagne
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Anigo défend Amalfitano
0 37