Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Finale
  3. // Allemagne/Argentine

Pas de « finale des deux papes » au Vatican

Modififié
Depuis la victoire de l'Argentine sur les Pays-Bas aux tirs au but hier soir, on connaît désormais l'adversaire de l'Allemagne en finale de Coupe du monde. Une rencontre à laquelle assistera sûrement le Pape François, fidèle supporter de l'Albiceleste et également socio de San Lorenzo, bien posé chez lui, depuis le Vatican.

Un affrontement, rebaptisé « la finale des deux papes » sur les réseaux sociaux en raison de la nationalité de son prédécesseur, le Pape Benoit XVI, que l'ancien Saint-Père ne regardera lui certainement pas. Bien que le doute ait pu planer sur une éventuelle invitation de la part du Pape François au pape émérite Benoit XVI à visionner la finale Allemagne-Argentine en sa compagnie, le père Lombardi, porte-parole du Vatican, a confié à l'AFP qu'il serait « hautement improbable » que l'ancien souverain se rende à la basilique Saint-Pierre pour mater la finale avec l'actuel pontife.

Des informations confirmées par une source anonyme du Vatican : « Ce n'est pas son truc, il n'est pas un fan de foot. Ce serait lui infliger une pénitence infinie que de l'obliger à rester à 87 ans pendant quatre-vingt-dix minutes devant un écran de télévision retransmettant la finale, alors qu'il n'a peut-être jamais regardé un match de sa vie de bout en bout. »


La « finale des deux papes » n'aura donc finalement pas lieu au Vatican. Sûrement à la grande tristesse du passionné Pape François, qui avait lancé à la garde suisse du Vatican : « Ça va être la guerre » , quelques heures avant le coup d'envoi du huitième de l'Argentine face aux Helvètes.
VvdW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 2 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 14
il y a 7 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions