Pas de Fabregas et Busquets pour City

Modififié
0 10
Que les plus crédules se rassurent. Selon toute vraisemblance, City ne réalisera pas le transfert de l’année. Mercredi, lors d’une interview, Sandro Rosell a vertement critiqué la stratégie de recrutement du club mancunien. Selon le président du Barça, les Citizens se seraient mis en tête de s’offrir les services de Cesc Fàbregas et Sergio Busquets. Oui, les deux. D’un coup. Rosell, expert dans l’art d’attirer l’attention, avait notamment comparé cette politique à celle d’Arsenal : « Ils font désormais à l’équipe première ce qu’Arsenal fait à la Masia : appeler des joueurs et leur offrir beaucoup d’argent.  » Un scénario complètement fou et inédit dans le foot, il est vrai.

Le démenti des accusés ne s’est pas fait attendre : « Les allégations sur l’intérêt de City pour Cesc Fàbregas et Sergio Busquets sont infondées. Nous n’avons pas prévu d’offre pour ces joueurs  » , précise le communiqué.

Cela va sans dire. Mais ça va mieux en le disant.

PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bref, le Barça fait du Barça
Millonario Niveau : DHR
"Ce qu'Arsenal a fait à la Masia": personne n'oblige à vendre des joueurs qui bien que talentueux n'offrent pas forcement des garanties. Et s'ils étaient aussi sur de leur coup, pourquoi racheter "leurs joueurs" plein pot ?
Donc le Barca vient chercher Overmars, Petit, van Bronckhorst, Thierry Henry, Fabregas, Hleb ou encore Song à Arsenal, en leur proposant évidemment des salaires plus élevés, puis se plaint qu'Arsenal vienne chercher des joueurs et "leur offre beaucoup d'argent".
Note : 3
Sandro CalimeRosell
Du Barça dans le texte quoi ...
Ah, les gens sont pas d'accord avec moi.. Pourtant c'est quand même plus vrai de dire que le Barça va se servir chez Arsenal que l'inverse! Arsenal recrute un petit peu à la Masia, oui, mais pas autant qu'à Southampton par exemple, et puis surtout le Barça rajoute maintenant des clauses pour chaque transfert de ses jeunes pousses lui accordant la préférence en cas de transfert ultérieur.

Donc crier à l'injustice, c'est un peu gros. Non?
Ok donc pour les non initié, Barcelone n'a pas vendu Fabregas à Arsenal étant jeune car il ne croyais pas en lui.
Tous comme pour Pique, Iago Falque, Fran Merida et d'autre, en Espagne on n'a pas le droit de faire signer un contrat à un jeune de moins de 16 ans. Donc Arsenal propose, dans le cas de Cesc, un salaire, un logement pour sa famille à Londre et un job pour son père alors qu'il n'a que 15 ans et quelques mois et là le Barça n'a pas son mot à dire et n'obtiens que les droits de formation. Fabregas voyant la concurrence à l'époque et une Masia moins utilisé qu'a l'heure actuel, accepte.
Bref c'est totalement diffèrent de Oriol Romeu ou Bojan par exemple ou là oui le club a inséré une clause de rachat.
Le problème, millionairio et badaboum, c'est qu'en Espagne tu peux pas faire de contrats pro à des joueurs de moins de 16 ans. En clair, le joueur change de domicile (de Barcelone à Londres), tu l'inscris au club de la ville (Arsenal), et tu te chope un futur joueur top catégorie pour pas un rond (tu dois juste payer des dédomagement de formations, dans les 100.000 €). Aucun moyen de le retenir.
Et puis quand le club veut rapatrier le joueur au pays, tu passes à la caisse : 30.000.000 €.
Fabregas est pas le seul qu'Arsenal s'est pris comme ça, mais c'est le cas le plus célèbre (pour tout le cinéma autour de son rachat)
Désolé pour le doublon Ienien, ça m'apprendra à lire tous les commentaires avant de poster le mien. +1 pour m'excuser.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 10