Pas de Fabregas au Barça

Modififié
0 0
Le nouveau président du Barça, Sandro Rosell, vient de s'exprimer dans une interview accordée à la télévision espagnole.

Il est notamment revenu sur les soucis financiers du club, obligé de contracter un prêt pour payer ses joueurs, et sur l'arrivée de Cesc Fabregas : « La situation économique mondiale, et a fortiori espagnole, n'est pas la meilleure. Mais surtout en ce qui concerne le club, nous devons envisager une cure d'austérité. (...) Il n'y a pas 11 millions de bénéfices, ni 100 pour recruter. Ces chiffres ne pourraient être atteints que si on voulait ruiner le club... (...) Arsenal est un peu fâché avec le Barça. Ils ne veulent écouter aucune offre, et Cesc Fabregas n'est pas à vendre. Il y a eu une forte pression depuis quelques mois, et ils ne l'oublient pas. Il viendra, si ce n'est pas cette année, ce sera l'année prochaine. Mais aucun socio ne paierait 60 ou 70 millions. Nous ne ferons pas de folie, nous paierons le prix du marché » .

Problème simple : comment une équipe qui a gagné 6 trophées il y a deux ans puis est allée en demi-finale de Ligue des Champions tout en remportant une nouvelle fois le championnat d'Espagne cette saison peut-elle se retrouver à ce point endettée ?

Merci qui ? Merci Laporta !

TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0