Pas d'actionnaires chinois à l'Inter

Modififié
0 2
Ils ont beau avoir posé avec le maillot de l'Inter et fait de grands sourires, c'est visiblement loin d'être fait entre les actionnaires chinois et le club interista.

De fait, alors que l'Inter avait annoncé hier l'entrée dans leur capital d'actionnaires chinois (à hauteur de 15%), ces derniers ont totalement nié, ce matin. La China Railway Construction affirme en effet qu'elle ne s'intéresse qu'à la construction du nouveau stade, et non pas au capital de l'Inter. « La réunion avec les nerazzurri a été effectuée uniquement pour la construction du nouveau stade dans la zone San Donato » a fait savoir l'entreprise chinoise.

En réalité, à l'annonce de l'entrée des actionnaires dans le capital de l'Inter, les médias locaux se sont mis à gueuler. « La propriété partielle d'une équipe de football italienne ne devrait pas être un objectif pour les investissements d'une entreprise de construction comme le CRC » a grondé le China Daily.

Une gronde qui a contraint les entrepreneurs de la CRC de démentir. Un démenti réel ou un démenti pour calmer tout le monde en Chine ?

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Demain, la China Railway Construction annoncera que c'était un malentendu et qu'il s'agissait de travaux d'agrandissement de la gare de Milano Centrale.
C'est pourtant pas difficile à comprendre:

Le club annonce qu'un groupe d'investisseurs chinois va rentrer dans le capital de l'Inter, et dans le même temps une entreprise chinoise (CRCC) va entreprendre avec le club la construction d'un nouveau stade pour 2017, mais la dite entreprise ne rentre pas dans le capital, les deux choses ne sont pas liées même si elles ont été dévoilées dans le même communiqué.

http://www.inter.it/aas/news/reader?N=40469&L=en
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Krasic à Fenerbahçe
0 2