En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Chelsea/PSG (2-2 ap)
  4. // Revue de presse

« Pas cette fois, José, mon vieux »

Le PSG est passé à Londres comme un dernier shot de tequila lors d'une soirée étudiante. Il a laissé des traces, une gueule de bois et surtout des questions, aussi bien sur Chelsea que sur l'état du foot anglais. Tour d'horizon de la presse britannique.

« Eiffel Shower » . Si le jeu de mots du Sun est plutôt bon, il résume surtout bien le sentiment des Anglais et des supporters de Chelsea ce matin : une vraie douche froide pour les Blues, pour Mourinho, et pour le football anglais en général. Outre-Manche, la performance du PSG, à 10 contre 11 pendant plus de 90 minutes, est unanimement saluée. On parle ainsi d'une « équipe de superstars assemblées, mais avec le même état d'esprit que Bradford City en FA Cup » dans l'Independent, quand le Mirror évoque une équipe qui « même à 10 pendant une heure et demie a semblé supérieure à Chelsea et méritait tout simplement de passer » . L'Independent parle également d'une équipe « étiquetée comme une équipe de mercenaires dans le passé, mais qui, hier, s'est montrée superbe. »

« Chelsea pas assez bon »


Mais si la performance du champion de France est saluée, c'est surtout Chelsea et son coach Mourinho qui se retrouvent sous le feu des critiques ce matin dans les canards britanniques. Le Mirror résume bien le sentiment, en quelques mots : « Oubliez le côté sournois, sale du jeu, comme le fait d'entourer l'arbitre pour mettre l'adversaire en difficulté. On s'attend toujours à cela avec les équipes de José Mourinho. Ce que l'on n'a pas l'habitude de voir, en revanche, c'est le Chelsea de Mourinho intimidé, moins combatif et moins intelligent que son adversaire. » Le Guardian, lui, ouvre en écrivant simplement : « Pas cette fois, José, mon vieux. Il y avait un sentiment de justice rendue à la fin de ce match extraordinaire, par moment particulièrement toxique. » Si le journal interroge sur la forme physique des joueurs de Mourinho, la conclusion est laconique : « Au final, Chelsea n'était simplement pas assez bon après 210 minutes de football contre un adversaire de grande classe, face auquel les différents talents offensifs de Mourinho n'ont semblé vouloir créer le danger que brièvement durant la première mi-temps à Paris. »

« Pathétique, honteux »


De leur côté, le Daily Mail et le Telegraph reprennent en cœur la citation de Zlatan Ibrahimović : « Le pire, c'est que lorsque j'ai reçu le carton rouge, tous les joueurs de Chelsea sont arrivés. On aurait dit que j'avais plein de bébés autour de moi. » Profitant de la punchline, les deux journaux parlent d'un Chelsea « pathétique, honteux » . Le Daily Mail rend hommage aux hommes de Laurent Blanc, en insistant sur le fait que « le PSG était la meilleure équipe, a joué un meilleur football et a déjoué les pronostics. Un mélange de classe et d'entêtement qui rappelait Chelsea dans ses meilleurs jours. Mais les Blues n'étaient pas du tout proches de ce niveau mercredi soir. » Enfin, du côté des figures du football anglais, on retiendra la sortie de Jamie Carragher au moment du carton rouge : « Je penserai toujours des équipes de José Mourinho qu'elles seront respectées, mais jamais aimées en raison de ce genre de situation. Si c'est ce à quoi notre jeu va ressembler, nous devons faire quelque chose, et vite. » De leur côté, Wayne Rooney et Gary Lineker ont eu le mot de la fin sur Twitter : « Performance extraordinaire du PSG. Jouer à 10 pendant une heure et demie sans leur meilleur joueur et battre Chelsea est un triomphe. »

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 43 minutes L2 : Les résultats de la 22e journée
il y a 6 heures Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17