Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Parreira comme un pèlerin

Modififié
Une délégation sud-africaine, composée du sélectionneur Carlos Alberto Parreira, du préparateur physique Francisco Gonzalez et du manager de la sélection, Sipho Nkumane, vient de quitter Johannesbourg pour une mission périlleuse en Europe : « Le voyage doit nous servir pour établir des contacts personnels avec les entraîneurs des clubs afin qu'ils libèrent nos joueurs pour deux stages au Brésil (mars) et en Allemagne (avril) » déclare presque innocemment Parreira au site kickoff.com.

Pourquoi presque ? Le Brésilien s'explique : « Ayez bien à l'esprit que les clubs n'ont pas l'obligation de libérer leurs joueurs mais nous serions contents s'ils pouvaient le faire. Cela nous aiderait beaucoup dans notre préparation pour ce tournoi difficile qui se présente face à nous. Nous espérions seulement le meilleur dans ces négociations » .


Parreira a quand même prévu un plan B : « Puisque la plupart de nos joueurs n'ont pas beaucoup de temps de jeu dans leurs clubs, Gonzalez va “monitorer” la condition physique de ces joueurs, particulièrement si nous ne pouvons pas les avoir pour les stages de mars et avril » .


En cas d'échec, les Bafana Bafana pourront se rattraper avec un autre stage prévu cette fois-ci en mai, en Afrique du Sud... alors que les championnats européens ne seront pas encore terminés.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
La modestie selon Van Gaal