Parme : même la vente aux enchères est un échec

Modififié
3 6
Alors qu'on ne sait toujours pas si Parme va jouer ce dimanche, à domicile, contre l'Atalanta, les mauvaises nouvelles s'enchaînent.

L'organisme chargé de vendre le matériel réquisitionné au club a, en effet, annoncé l'absence d'offres pour plusieurs lots. Ainsi le banc où Roberto Donadoni s'asseyait à l'intérieur des vestiaires du stadio Tardini, mis aux enchères à 2000 euros, n'a pas trouvé preneur. De même que du matériel médical et de musculation du centre d'entraînement de Collechio ou qu'une Alfa Roméo 147, également en vente à 2000 euros, offerte par l'ancien président Ghirardi au staff médical. Seuls deux mini-bus et une fourgonnette ont été vendus pour une valeur totale de 19600 euros.

Sinon, le prochain marché aux puces, c'est quand ? EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Note : 3
Et un Reynald Peydros teint en blond, ça se monnaye à combien ?
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Cette loose...
J'espère que les supporters Lensois apprécient le spectacle muahahaha
Cool une vente aux enchères, je veux bien le maillot de Crespo de la finale de 1999 signé de sa main pour 20 euros. Et la réplique de la coupe pour 100 s'ils l'ont encore.
Note : 2
Étrange, à lire certains commentaires sur Parme hier j'étais persuadé que le "matériel médical et de musculation" du club avait fait des envieux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 6