En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 14e journée
  3. // Parme/Lazio

Parme-Lazio, l'instant nostalgie

Dans les années 90, un Parme-Lazio signifiait une lutte pour le titre et les honneurs européens. Si les deux courent aujourd'hui après leur glorieux passé, seul les Romains semblent pouvoir raisonnablement y croire.

Modififié
Il y a 15 ans, Parme-Lazio n'offrait pas une opposition entre la lanterne rouge et le 7e de Série A. Non, on luttait pour le titre. Les Parmesans sortent alors d'un doublé Coupe d'Italie-Coupe de l'UEFA, quand les Laziali viennent de s'adjuger la dernière Coupe des coupes de l'histoire et s'apprêtent à vivre la plus belle des saisons avec un doublé Coppa-Serie A. Prétendants au Scudetto et terreurs à l'échelle européenne, Parme et Lazio le sont alors sans contestation possible. Débarqué en Émilie-Romagne à l'été 2000 en provenance de Monaco, Sabri Lamouchi se souvient : « C'était un club avec une grosse volonté d'embêter les gros. Ils avaient terminé seconds l'année d'avant, ils avaient gagné une Coupe UEFA en 1999 contre l'OM. Ils venaient de vendre Crespo pour une somme record à la Lazio. Il y avait de très grands joueurs comme Veron, Buffon ou Cannavaro pour ne citer qu'eux, sans oublier tous les Français comme Thuram, Boghossian, Micoud ou Djétou. J'avais le sentiment de rejoindre un club qui voulait construire et s'installer parmi les grands. » De Rome, où il pose ses valises trois ans plus tard, Ousmane Dabo garde un souvenir du même acabit : « Dans l'effectif, il y avait Stam, Mihajlović, Claudio López, que des grands joueurs. C'était l'une des meilleures équipes, elle jouait pour le Scudetto. C'était une équipe de Ligue des champions. » La Lazio vient pourtant de dépasser son heure de gloire et s'apprête à rentrer dans le rang, mais l'ancien milieu international français se souvient que l'heure n'était pas encore à la nostalgie. « Pour eux, c'était normal, et ils étaient encore à ce niveau d'ambition, ils baignaient encore dans le haut niveau. Mancini voulait tout gagner. On a terminé 4es du championnat et remporté la Coupe d'Italie. Il souhaitait également que l'on aille loin en Ligue des champions, mais on a perdu en phase de poules. »

« La Lazio, c'est Marseille en pire. » Ousmane Dabo


Si Dabo ne déchante pas forcément, Sabri Lamouchi garde un goût amer de la fin de l'histoire parmesane : « On ne peut pas comparer Parme avec Milan, Turin ou Rome. Ce ne sont pas les mêmes villes, les mêmes histoires de club. Ce n'était pas illusoire de vouloir lutter avec les plus gros, car les résultats étaient là, mais le prix à payer, c'est qu'une fois l'investisseur parti, le club est tombé très bas. » L'ancien sélectionneur de la Côte d'Ivoire fait référence au scandale des finances de Parmalat, l'entreprise qui a assuré l'essor du club avant d'en précipiter la chute : « Les actionnaires de l'époque investissaient beaucoup d'argent pour conquérir de nouveaux marchés. Parmalat était à l'époque présent en Italie, mais pas seulement. Quel moyen aurait été plus puissant que le foot pour gagner de la visibilité ? Mais ils ont voulu aller trop vite et ils l'ont payé à la fin. » L'équipe d'une ville moyenne de la Botte, dopée par les investissements d'un conglomérat de taille mondiale, l'histoire était sûrement trop belle pour durer. « Avec du recul, faut-il accepter de monter si haut si vite et finalement redescendre plus bas qu'on ne l'était ? Avec de faux bilans, de l'argent que l'on n'a pas ? Vendre du rêve et essayer d'accéder à un microcosme où on n'accepte pas facilement les nouveaux arrivants, si on joue avec de l'argent qui n'est pas le sien, il faut s'attendre à connaître une décadence. L'histoire de la Parmalat est d'une tristesse monumentale. »


Si le club parmesan n'a pas vraiment survécu à la Parmalat, la Lazio, quant à elle, n'a pas vécu la même décadence malgré une dynamique descendante. « C'est comme Marseille, en pire » , estime Dabo. L'ancien milieu, qui aujourd'hui gère une marque de vêtements, se souvient d'un club « en termes d'envergure juste en dessous d'un club comme l'Inter Milan, avec une grosse base de supporters » . Sans aucun doute, le fait d'être l'un des deux grands clubs de la Ville éternelle, cela empêche toute monotonie : « La Lazio et la Roma, ce sont les équipes de la capitale, donc c'est prestigieux et très chaud aussi. C'est une grosse pression. À la limite, à la Lazio, j'ai plus ressenti la pression qu'à l'Inter, qui a une plus longue histoire. » Et cela offre également une meilleure assise au plus haut niveau : « La pression populaire était énorme : il y avait 43 000 abonnés quand j'ai signé, et le stade comptait minimum 50 000 personnes à chaque match. Et les derbys, c'était génial. Il y avait moins de restrictions. Maintenant, avec toutes les restrictions sécuritaires, il n'y a pas plus de 50 000 personnes pour un derby, mais en 2003, le stade était plein. » Pour Dabo, cette base populaire romaine, c'est ce qui permet aux Laziali de pouvoir espérer un retour au premier plan, contrairement aux Parmesans : « Pour Parme, cela va être très difficile car ils n'ont pas le potentiel public de la Lazio. Le public, c'est ce qui permet de remplir le stade et de vendre des produits dérivés notamment. Économiquement, c'est important. Sans un gros investisseur, Parme ne peut pas viser beaucoup plus haut. »

« Parme, c'est comme débuter le repas par le dessert »


Le club d'Émilie-Romagne n'a-t-il jamais eu l'ADN pour faire partie des plus grandes écuries d'Europe sur le long terme ? Sabri Lamouchi garde plus le souvenir d'une PME familiale que d'une multinationale : « À Parme, j'allais au stade à vélo. À Milan, j'aurais pu le faire aussi, mais on m'aurait pris pour un fou. À Parme, c'était esprit familial, convivial, à la bonne franquette en quelque sorte, même si, à mon époque, il y a eu un Ballon d'or, le meilleur gardien du monde et d'autres joueurs extraordinaires. Mais pour se hisser au plus haut niveau et y rester, il faut une ferveur, une base populaire, et aussi des fondations solides dans les structures du club... » Et également un propriétaire qui ne participe pas à la fraude du siècle : « On passait Noël chez le propriétaire, le Cavaliere Calisto Tanzi. On se faisait tous des cadeaux, c'était unique, je ne l'avais jamais connu ailleurs. Mais on était loin de se douter de ce qui se tramait en coulisses. Quand on l'a appris, vous pouvez imaginer notre stupeur à tous. » Lamouchi est parti à l'Inter en 2003, « sans se poser de questions » vu la différence de statut entre les deux clubs. Mais avec un pincement au cœur : « Parme, c'est l'un de mes plus grands regrets et l'un de mes plus beaux souvenirs. C'est une ville magnifique et y retourner chaque année, c'est un pèlerinage. Découvrir l'Italie en commençant par Parme, c'est débuter un repas par le dessert. Avec les anciens Français, on parle tous avec nostalgie de notre période à Parme. » Avec nostalgie, car l'âge d'or appartient bel et bien au passé.

La Lazio vers son propre stade ?


Du côté de Rome en revanche, Ousmane Dabo se veut optimiste car « le club est en train de se restructurer, il y a une bonne base de jeunes joueurs. D'ici quelques années, ils pourront lutter pour le titre. » Pour le joueur formé à Rennes, « le retard par rapport à la Juventus ou la Roma n'est pas énorme. Ils sont déjà mieux financièrement avec des bilans positifs, ce qui est rare en Europe. Maintenant, l'équipe doit progresser par petites touches pour rivaliser avec la Juve et la Roma, mais ces deux clubs-là ont mis beaucoup d'argent dans les transferts. À la Lazio, ils ont adopté un modèle qui ressemble plutôt à Dortmund, avec des efforts dans la formation. » Et peut-être un effort dans l'acquisition d'un stade, condition sine qua non selon Dabo pour que la Lazio revienne durablement au sommet : « La Juventus a déjà son stade, c'est un énorme avantage. Dès qu'un club est propriétaire de son stade, cela change la donne. La Roma y travaille, j'espère que la Lazio va aller dans cette voie aussi. Le club doit se caler sur le modèle des clubs les plus modernes. Ils ont un tel potentiel populaire derrière. C'est un club qui doit jouer la Ligue des champions régulièrement. Ils ont les bases pour. » Tandis qu'à Parme, se maintenir parmi l'élite et survivre, ce serait déjà un exploit, quinze ans après avoir mangé sur le toit de l'Europe...



Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 8 heures Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 Hier à 15:23 Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 Hier à 11:58 Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 Hier à 10:42 La roulette insolente de JK Augustin 34 Hier à 09:01 À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith