International - Match amical - Italie/France

Par Mathieu Faure

Parme la française

Italie-France à Parme, c'est avant tout un match symbole. Jamais depuis l'arrêt Bosman un club italien n'avait autant parlé français que le Parme AC. De Thuram à Biabiany, ils sont plus d'une dizaine à avoir porté le maillot parmesan. Il faut dire que la ville a un faible pour l'Hexagone.

Note
8 votes
8 votes pour une note moyenne de 3.69/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Sabri Lamouchi aux prises avec Rui Costa. Une bien belle époque;
Sabri Lamouchi aux prises avec Rui Costa. Une bien belle époque;
À la fin des années 90, le Parme AC était un club à la mode. L'entreprise Parmalat dégueulait de pognon et assurait un confortable train de vie au club de football local. Une équipe où se côtoyaient trois types de joueurs. Les Italiens comme Gianluigi Buffon, Dino Baggio, Enrico Chiesa, Fabio Cannavaro. Les Argentins tels Hernan Crespo, Juan Sebastian Veron, Roberto Sensini ou encore Abel Balbo. Et les Français. De Lilian Thuram à Jonathan Biabiany en passant par Johan Micoud ou Ousmane Dabo, ils sont une grosse dizaine à avoir porté le maillot jaune et bleu depuis 1996. Hasard ou coïncidence ? Un peu des deux en fait. « C'est une ville qui est très attachée à la France. Notamment d'un point de vue historique », se souvient Daniel Bravo qui a débarqué en Émilie-Romagne en 1996. Marie-Louise d'Autriche, qui était mariée à Napoléon, était duchesse de Parme. Dès lors, entre la Ville et la France, il y a toujours eu un lien très fort. Architecturalement, Parme ressemble un peu à Paris avec le Pô qui traverse la cité. C'était d'ailleurs son surnom : "Le petit Paris". Même la langue locale a des expressions similaires avec le Français. »

Avec l'arrêt Bosman, une autre horde de Français débarque en Ville. Plus de Napoléon ou d'Empereur. Juste Lilan Thuram et Daniel Bravo pour commencer. Sabri Lamouchi, lui, est arrivé en 2000. « C'était ma première expérience à l'étranger. La chance que j'ai eue, c'est de pouvoir compter sur des compatriotes pour m'accueillir. À l'époque, il y avait Thuram, Boghossian et Micoud. Ça facilite ton intégration », opine l'ancien milieu de terrain international. De la à dire que les dirigeants parmesans voulaient absolument leur Français, il y a un pas. « Les joueurs français s'exportaient bien à cette époque, on était connus pour notre professionnalisme et notre adaptabilité, étaye Lamouchi. Et je crois que ça correspondait au souhait des dirigeants italiens de l'époque. »

Lilian Thuram et son vélo

Surtout, entre Français, les aides sont précieuses. Dans quelle école scolariser les enfants ? Où se casser le ventre après les matchs ? Quels endroits faut-il visiter ? L'entraide fonctionne. Sans pour autant être clanique. « Que tu sois français ou estonien, quand tu arrives dans un club étranger, tu vas automatiquement vers les gens qui parlent la même langue que toi au départ, détaille Lamouchi. Mais il n'y avait pas de clans. Ça chambrait beaucoup par contre. Et comme on voyait des Français réussir là-bas, on savait qu'on n'allait pas tomber dans un endroit inconnu. C'était une sorte d'assurance. Après, il faut bien se rendre compte que Parme est une ville très particulière en Italie quand tu pratiques le football. Ici, les gens sont très respectueux. » Une anomalie transalpine qui a marqué le petit Prince Daniel Bravo. « On pouvait se balader en ville sans aucun souci. C'était différent de ce que l'on pouvait voir à Naples ou Rome. Les gens étaient toujours gentils. Pendant deux ans, j'allais à l'entraînement en scooter. Lilian Thuram, lui, se déplaçait en vélo. Et comme il habitait à 200 mètres du stade, il débarquait à pied les jours de match. Il n'a jamais eu d'emmerdes. Même au niveau des infrastructures, on était loin des grands clubs italiens de l'époque. Je suis arrivé la première année d'Ancelotti sur un banc de Serie A, en 1996. On devait même s'entraîner dans un parc central au milieu des manèges avec les petits vieux qui venaient nous voir jouer. On prenait un mini-van pour aller du centre au terrain de football. Le club commençait à peine à se structurer. »

Entre une victoire en Coupe de l'UEFA (1999) et des places de vice-champions d'Italie, le club devient une machine à gagner sur le plan national. Et les Français continuent d'arriver : Martin Djetou, Sébastien Frey, Ousmane Dabo, Reynald Pedros. Encore aujourd'hui, ils sont deux Français à squatter l'effectif : Biabiany et Benalouane. Une marque de fabrique. « On a réussi a médiatiser le club avec des bons résultats. On a commencé à s'intéresser à Parme, conclut Bravo. D'autant que niveau bouffe, c'est le paradis. C'est une région riche et qui aime bien manger. Tu as le siège de Barilla, c'est le fief du Parmesan, du jambon de Parme. En tant que Français, tu aimes forcément les bonnes choses de la vie. À Parme, tu avais tout ça. Tu te sentais comme en France. » D'ailleurs, quand Daniel Bravo a su que les Bleus allaient se coltiner un déplacement à Parme, il a décidé d'emmener sa femme pour trois jours dans cette ville qu'il connaît bien et dans laquelle il a gardé des amis. Un Français ne quitte jamais vraiment Parme.


 





Votre compte sur SOFOOT.com

38 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par louison le 13/11/2012 à 10:29
      

    J'ai longtemps cru que le parmesan, c'était les copeaux blancs au bout de ma bite* quand je me lavais pas, étant ado...
    Bonne journée !

  • Message posté par yanusdechien le 13/11/2012 à 10:37
      

    @louison
    j'hésite entre un +1 pcq c'est tellement vrai ou un -10 pcq c'est ignoble.

  • Message posté par André Gièvre le 13/11/2012 à 10:37
      

    Non Louison, non. Tu peux pas dire des choses comme ça sur un forum publique. Mec, prends conscience de ce que tu viens de dire sérieux !

  • Message posté par André Gièvre le 13/11/2012 à 10:39
      

    Mais, je vais te mettre +1. Avec ce commentaire, tu démontres que la liberté d'expression est un droit fondamental.

  • Message posté par ChefWiggum le 13/11/2012 à 10:42
      

    Passer de Thuram à Benalouane, ça pique.

  • Message posté par GAMERZ le 13/11/2012 à 10:44
      

    Une belle équipe de jambon!!

  • Message posté par tojiro69 le 13/11/2012 à 10:46
      

    j'ai vomi. deux fois.

    par contre c'est l'école qui est publique. enfin au départ.

  • Message posté par louison le 13/11/2012 à 10:47
      

    Ca faisait longtemps que j'avais pas posté un truc vraiment crade...quelque chose en moi s'est apaisé...

  • Message posté par Lebowski-The BIG one- le 13/11/2012 à 10:50
      

    Mythique ce maillot Champion de Parme, très beau!

  • Message posté par tojiro69 le 13/11/2012 à 10:51
      

    toute façon en ce qui me concerne, la journée était foirée dès le départ

  • Message posté par louison le 13/11/2012 à 11:00
      

    Pour les âmes sensibles et les scientifiques, il s'agit du smegma. Bon après, c'est sûr que Smegma F.C, ça le fait moins sur un maillot...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Smegma

  • Message posté par *somagic* le 13/11/2012 à 11:01
      

    @ Louison

    Ton prénom c'est Emile, non? ;)

  • Message posté par Trap le 13/11/2012 à 11:02
      

    @Louison, ce serait bien si tu étais apaisé pour un moment... Ceci dit, est-ce que les copeaux moisissaient au bout de quelques jours ?

  • Message posté par Spikelee92 le 13/11/2012 à 11:03
      

    C'est moi au vous aussi, les crespo, sensini, balbo,thuram, veron etc vous ramene a la belle époque de la série a ça envoyait du lourd quand même merde j'ai même pas 30 ans que je suis déjà nostalgique a cette époque j'avais l'impression que chaque clubs avec des grands dans tous les clubs européens quoi.

  • Message posté par louison le 13/11/2012 à 11:06
      

    Non, je n'ai jamais laissé affiner, si c'est ce que tu sous-entends...mais c'est dommage. Le mec de la pub, avec les grands moustaches, "maître affineur Société", m'a confirmé qu'on pouvait en faire quelque chose de correct avec un peu de patience...


  • Message posté par Spikelee92 le 13/11/2012 à 11:08
      

    Louison lool tu es écoeurant ne partage pas tes souvenirs d'ado, y'a des ames sensibles attend au moins l'après midi hein ça passera mieux

  • Message posté par nico_roma le 13/11/2012 à 11:30
      

    Ou est la semaine twitter ??!

  • Message posté par fernandollorientais le 13/11/2012 à 11:32
      

    @spike c'est clair

    à cette époque je ne regardais l EDD que pour la serie A. Il y avait carrément un top 7. A chaque journée, il y avait 2,3 chocs. batistuta, nedved, zidane, del piero, sheva, nesta, vieiri, inzaghi, ronaldo, crespo, rui costa et tant de grands joueurs que j'oublie... franchement entre un lazio inter et barça osasuna ou un totnam manchester city, j'ai vite fait mon choix, cette année encore le match qui m'a le plus fait kiffé, c'était le (vrai) derby d'italie.

    les étrangers faisaient de la série le meilleur championnat au monde, et en ce qui concerne les bleus, leur experience de la série A a aidé à faire de l'EDF la meilleure nation au monde.

    aujourd'hui je ne vois que pogba, ciani, frey et biabiany... tous nos joueurs restent en L1 ou sont prêts à mourir pour aller jouer à southampton... j'avoue qu'un gars comme cabaye m a cloué le bec, m'enfin...

    je voudrais pas jouer l'ancien combattant -j'ai 23 piges, mais quand même dans les propos de Bravo on sent que le gars était préoccupé par son épanouissement culturel, il nous parle d'histoire, d'architecture, de gastronomie...

    Aujourd'hui, on entend indéfiniment la même chose dans la bouche de mecs complètement vides, type moussa sissoko : "j'ai envie d'aller en premier league paske c'est un championnat offensif et que ca va vite vers l'avant"... ça craint !

    le succès français des années 98/2000 c'était peut-être aussi l'approche du football/de la victoire que des gars comme Zizou ou Deschamps ont acquis en Italie plus que la "formation française"

  • Message posté par fernandollorientais le 13/11/2012 à 11:35
      

    on va dire conjugé à la formation française.
    sorry pour le double post

  • Message posté par Trap le 13/11/2012 à 11:41
      

    @Louison, je me doutais que tu étais un fin gourmet.

  • Message posté par Childebert1 le 13/11/2012 à 12:00
      

    J'aimerais bien entendre Ribéry, Benzema et Ménez nous parler un peu de l'histoire de Munich, Madrid et Rome, juste pour rire.

  • Message posté par Roma51 le 13/11/2012 à 12:06
      

    So Doctissimo

  • Message posté par Massimobor le 13/11/2012 à 12:09
      

    Louison est un artiste. Un vrai.

  • Message posté par davidv54 le 13/11/2012 à 12:12
      

    Merci Louison, t'as fait ma journée

  • Message posté par neo le 13/11/2012 à 12:22
      

    @luison merci je viens d'apprendre quelque chose au moins.

  • Message posté par Melquiades le 13/11/2012 à 12:25
      

    Sans déconner, le petit cours d'histoire évoquant Marie-Louise d'Autriche émane vraiment de Daniel Bravo???
    + une pensée pour le LOSC de Vahid qui avait réussi à taper la squadra parmigiana durant un mois d'août 2001, avec les Cygan, Boutoille, d'Amico, Ecker, Cheyrou, Landrin...
    Nom de Dieu!

  • Message posté par luuuuC le 13/11/2012 à 13:10
      

    J'me rappelle de Parme aussi de l'époque Amoroso-Mutu-Adriano, c'était du très lourd dans L'Entraineur ! Assurément mon équipe favorite quand j'étais gamin, ça m'a fait mal quand ils sont descendus , j'espère que l'équipe va réussir à revenir à un niveau de trouble fête et surtout va lacher cet horrible maillot blanc pour récupérer ses vraies couleurs définitivement.

  • Message posté par VlarKe le 13/11/2012 à 13:41
      

    Ah ça y est, ça me revient. C'est le club qui a clamé les bienfaits thérapeutiques du recours à l'acupuncture, c'est ça ?

  • Message posté par anostic le 13/11/2012 à 13:41
      

    +1 melquiades, c'est vrai ce match incroyable ou lille composé de bourrin allait taper parme avec un coup franc monumental de johnny ecker!!Et le tout à PArme!en face il y avait des mecs comme cannavaro,sensini,micoud,hakan sukur, nakata, boghossian,di vaiao, frey/taffarel, sartor, bennarivo, appiah...

    Lille 2012/2013 devrait regarder les cassettes pour voir ce que c'est jouer avec les tripes...

  • Message posté par europa le 13/11/2012 à 13:43
      

    Louison, à 10h39; merci de nous faire partager tes souvenirs de jeunesse. mais leurs senteurs me semblent bien éloignées de celles humées dans la région parmesane! Enfin, les goûts et les couleurs...

  • Message posté par destroyd le 13/11/2012 à 14:04
      

    Je vais faire mon lyonnais je sais mais vous oublier Ishak Belfodil...buteur déjà auteur de 2 buts en 6 titularisations.

  • Message posté par Stoichkov le 13/11/2012 à 14:55
      

    @Louison: merci!
    Pareil pour moi, que te beaux souvenirs! J'ai l'odeur qui me remonte au nez!

  • Message posté par joubert le 13/11/2012 à 15:34
      

    @ Europa : j'imagine que Belfodil, qui a vraisemblablement donné sa parole à la fédé algérienne, est un "oubli" volontaire de l'auteur puisqu'il ne jouera apparemment plus pour la France ; mais j'en aurais parlé aussi vu qu'il a porté les maillots des sélections de jeunes, qu'il a été formé en France, et qu'il n'a toujours pas joué pour l'Algérie, et surtout qu'il est francophone (cf chapeau de l'article)... En tous cas il a l'air de pas trop mal marcher là-bas, tant mieux pour lui!

  • Message posté par joeybarton666 le 13/11/2012 à 17:14
      

    sinon

    Chez le cheval :
    L'accumulation de smegma chez le cheval pourrait favoriser le transport du Taylorella equigenitalis, l'agent causal de la métrite contagieuse équine. Certains vétérinaires équins ont ainsi recommandé le nettoyage périodique des organes génitaux des chevaux afin d'améliorer leur santé.

  • Message posté par Scotch_OMsoccer le 13/11/2012 à 17:51
      Note : - 1 

    moi j'appelais ca le jockey ou le fromage blanc perso

    je me souviens plus du groupe d'humoristes qu'avait fait un sketch la dessus, où tu comprenais comment les moines fabriquaient leur "fromage"...

  • Message posté par Scotch_OMsoccer le 13/11/2012 à 17:54
      Note : - 1 

    ah ba c'est Action directe : https://www.youtube.com/watch?v=7lputqo … embedded#!

    (sketch "le fromage de bite*")

    bon appétit Louison et les autres!

  • Message posté par europa le 13/11/2012 à 19:40
      

    Joubert, 15h38; bien qu'il ait toujours évolué avec les équipes de jeunes de la france; il semble bien, qu'en accord avec sa famille, il ait pris la ferme intention de jouer prochainement pour l'algérie. Ce n'est pas le premier, et ce ne sera sûrement pas le dernier cas où on constatera ce genre de comportement de la part de certains jeunes joueurs d'origine africaine!

  • Message posté par Cloé le 13/11/2012 à 20:39
      

    Quand j'entends parler du Parme sur lequel vous vous extasier, la première chose à laquelle je pense, c'est cette vidéo de Cannavaro en train de se faire injecter des trucs dans le sang.


38 réactions :
Poster un commentaire