1. //
  2. // 22e journée
  3. // Guingamp/PSG (1-1)

Paris sauve les meubles à Guingamp

Confirmant ses difficultés exposées face à Montpellier, le PSG n'a ramené qu'un point de Bretagne en répondant immédiatement à l'ouverture du score de Yatabaré. Une contre-performance causée par des Bretons vaillants et une attaque défaillante.

Modififié
8 112

Guingamp - PSG
(1-1)
M. Yatabaré (84') pour Guingamp , Alex (87') pour PSG.


Tombée en milieu de semaine face à Montpellier, l'armada parisienne se rendait à Guingamp, histoire de reprendre sa marche en avant. Sans Thiago Silva mais avec un duo Ibra-Cavani sur le front de l'attaque, le PSG se voulait plus réaliste en Bretagne. Une ambition légitime tant les hommes de Blanc ont habitué depuis le début de la saison à rouler sur le moindre obstacle. Hummer clinquant grippé le temps d'une rencontre de Coupe, le bolide parisien se devait également de faire taire les sceptiques, qui voyaient en cette défaite une panne sèche. Un coup d'accélération plus tard sur le terrain cabossé du Roudourou, le club de la capitale a confirmé son problème moteur et n'a dû son salut qu'à un petit coup de cric d'Alex en fin de rencontre. Gare au mur.

Une attaque en berne

Et si Jocelyn Gourvennec avait piégé Laurent Blanc ? Face à l'inéluctable possession de son adversaire, le technicien breton adopte d'entrée de jeu une ligne de conduite : évoluer très bas et compter sur la rage de ses défenseurs pour repousser les vagues parisiennes. Également aidé par le piteux état du billard, le vent et le crachin breton, le coach voit ses hommes essuyer des assauts à la dangerosité mesurée. Au milieu, le duo Motta-Verratti, qui affiche un taux de passes réussies de 100% après 30 minutes, contrôle et distille mais ne trouve pas la faille. Se brisant à chaque fois sur le mur breton, le PSG manque surtout de percussion avec un Cavani plus intéressé par le but que son côté gauche et Javier Pastore qui ne justifie pas pleinement sa titularisation en lieu et place de Lucas et Ménez. Enorgueilli par ce début de rencontre sans grandes frayeurs, les Guingampais sortent les griffes. Alioui est tout proche de tromper Sirugu d'une frappe soudaine (22e) tandis que Yatabaré tente d'imposer sa vitesse face à Alex. Atone et parfois en difficulté, le PSG s'en remet alors à Zlatan qui, des 30 mètres, allume un pétard énorme repoussé N'Dy Assembe (42e). Paris domine, une habitude, mais galère à l'approche des 20 derniers mètres, bousculé par des Bretons morts de faim. Loin du football champagne proposé depuis quelques mois.

Un corner partout

Puisque Paris ne frappe pas, le jeune Rachid Alioui prend le spectacle en main. À quelques secondes de la mi-temps, le Franco-Marocain décide de revêtir un costume habituellement porté par Ibra sur coups de pied arrêtés. À distance, l'attaquant déclenche une frappe sèche, qui rebondit à 2 mètres de la ligne et provoque un miracle. D'un pied peu assuré, Sirigu dévie sur sa transversale avant que Yatabaré ne se précipite pour pousser le ballon au fond. Mais enlacé par Marquinhos, le Malien s'écroule dans la surface et se heurte à l'indifférence d'un Saïd Enjimi peu inspiré. Le tournant du match pour une équipe qui se serait bien vue réaliser le coup parfait en rentrant aux vestiaires avec cet avantage. Malgré la pause, la rencontre se poursuit sur les mêmes bases. Rien ou presque à se mettre sous la dent, jusqu'à la 81e, moment choisi par Yatabaré pour devancer les bagues de Marquinhos, piètre remplaçant de Thiago Silva. Sur corner, le Malien place sa tête et fait décoller le Roudourou. La semaine cauchemar du PSG semble se poursuivre jusqu'à ce que le divin Alex réponde au Guingampais dans le même exercice quatre minutes plus tard. Un coup de casque pour le salut, qui n'efface pas les doutes actuels. Un point, c'est tout.

par Raphaël Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le nouveau PSG c'est la crise de Novembre en Janvier ?
LaParisienne
Bien, bien, bien...Il est beau notre football héxagonal. Quelle tristesse, quelle misére...

C'est de cette maniére qu'on compte faire évoluer la ligue 1 ? Mais même en coupe les amateurs qui rencontrent une ligue 1 ne proposent pas cet affligeant spectacle dont les Guingampais se glorifient...

Une ligne de 6 défenseurs et 3 milieu défs...

Rarement vu ça...On va me dire qu'ils se battent avec leurs moyens, mais elle est ou la bataille la...? 3 frappes de loins et 3 accelerations en contre ?

Paris n'a absolument rien montré c'est vrai mais comment avoir envie dans ce contexte ? La pelouse, l'arbitre et le mur défensif...
Je suis surtout triste du football Français ce soir, le commentateur anglais en rigolait, lui il s'en fout, moi pas.
On est content de pas prendre de buts mais je sais pas, essayer plutôt d'être content de tenter d'en mettre un !!!

Le football ne sort vraiment pas gagnant mais le public du Roudourou avait l'air tellement content...Pas le même maillot c'est sur mais loin d'avoir la même passion ce soir...

Dégoutée.
Note : 4
Mon dieu quelle purge.
Pour qu'on ne me traite pas de rageux, je précise que je rédige ce commentaire à la 70ème mn, le score est toujours de 0-0.

Mais sérieusement quelque soit le résultat final c'est juste scandaleux de permettre à des équipes de ligue 1 de recevoir
sur des terrains pareils!
Ces clubs devraient être interdit de recrutement tant qu'ils n'auront pas investis
dans une équipe de jardiniers compétents et en nombre suffisant, un système de drainage correct etc...

Après on parle mème pas du projet de jeu d'une équipe qui innove avec un formidable schéma tactique en 6-3-1 !!!

Spectacle garanti... pauvre ligue 1
PhoenixLite Niveau : Loisir
Bon match de merde. Pelouse pourrave, temps pourrave, niveau technique pourrave, aucun génie nul part, commentateurs en bois.
A oublier.

Seule bonne note : la très belle ambiance au Roudourou.
Bien ouèj les Bretons.
sagnarienàvoir Niveau : DHR
On aurait dit un bon vieux match de coupe, mon dieu cette purge !

ça fait quand même penser au match dégueulasse à Evian joué dans des conditions similaires au niveau de la pelouse, mais bon performance horrible de Paris quand même, en particulier d'Ibra, qui a tout raté, tout en empêchant Pastore de jouer vraiment dans sa zone.
Gourvennec fait un travail dantesque avec Guingamp, et la victoire n'aurait pas été volée pour le coup.
Sirigu fin du match" ouin ouin le terrain est pas bien. Ouin ouin le ballon est pas bon.
Leparisienne ok mais au final le nombre d'ocase est le meme nombre que guingamps, ainsi que le score final est le même.
match de merde, pelouse de merde, les balles avancent à 2 à l'heure, bref, match nul dans tous les sens du terme...

par contre, deux choses :

1- guingamp c'est un club de L1, pro et tout ça, faire un tour d'honneur pour un match nul à domicile en championnat c'est gênant, respectez vous les gars sérieux

2- les "ici c'est guingamp" euh... comment dire

PS : j'ai vu que deux matchs de guingamp et je m'attendais à du jeu vu que gourvennec est encensé par toute la presse française pour son "projet" de beau jeu et tout ça... bah franchement, c'était d'une laideur crasse...

PPS : ouais j'suis vex et alors ? ^^
ah oui, j'oubliais, les occases...

donc une frappe guingampaise qui passe à 1 mètre à côté c'est une occase, une frappe parisienne qui passe 1 mètre au dessus et une autre sauvé du coude à 2 mètres de la ligne de but c'est donc pas une occase...

m'enfin ce soir ça donnera du baume au coeur à certains...

PSG mauvais = donneur de bonheur
Je croi qu'avec Talaron, canal a trouver le pire journaliste de terrain de la planète.
dexterstrife Niveau : DHR
Le résultat faisait déjà plaisir mais maintenant se délecter des jérémiades des parigots c'est encore mieux.

Et Leparisienne c'est du troll obligé.
Message posté par LaParisienne
Bien, bien, bien...Il est beau notre football héxagonal. Quelle tristesse, quelle misére...

C'est de cette maniére qu'on compte faire évoluer la ligue 1 ? Mais même en coupe les amateurs qui rencontrent une ligue 1 ne proposent pas cet affligeant spectacle dont les Guingampais se glorifient...

Une ligne de 6 défenseurs et 3 milieu défs...

Rarement vu ça...On va me dire qu'ils se battent avec leurs moyens, mais elle est ou la bataille la...? 3 frappes de loins et 3 accelerations en contre ?

Paris n'a absolument rien montré c'est vrai mais comment avoir envie dans ce contexte ? La pelouse, l'arbitre et le mur défensif...
Je suis surtout triste du football Français ce soir, le commentateur anglais en rigolait, lui il s'en fout, moi pas.
On est content de pas prendre de buts mais je sais pas, essayer plutôt d'être content de tenter d'en mettre un !!!

Le football ne sort vraiment pas gagnant mais le public du Roudourou avait l'air tellement content...Pas le même maillot c'est sur mais loin d'avoir la même passion ce soir...

Dégoutée.


Remember Chelsea-Barca?

Serieusement vous me faites marrer les parisiens... Un peu de respect de vous mm, je suis déçu pour guimgamp de pas l'avoir emporté, ça aurait été beau !!
c'est la merde Niveau : Loisir
On en parle du goal Guingampais qui gagne du temps à 0-0 et à la 15 ème ?
Ah ouais, mes excuses aux frustrés qui s'attendaient à un 4-0 et qui se consolent en mettant des -1
Mourînho qui piège le barca comme ça c est un génie mais quand ça touche à votre exceptionnel PSG la meilleure équipe de tout les temps vous pleurez !!!
Mdr
Zlatan retrouve sa bonne vieille tradition de la crise d'hiver. En général, ça dure jusqu'à l'élimination de son club de la Champions et après il redevient bon. Ce soir, il était inutile.
Message posté par ryad scred
Je croi qu'avec Talaron, canal a trouver le pire journaliste de terrain de la planète.


j'sais pas si tu as suivi mais tallaron a sorti à un guingampais :

"c'est qui ce jeune garçon ?" le guingampais lui répond "c'est mon fils" et Tallaron lui répond :

"Il ne vous ressemble pas"

?????????!!!!!!!!!!!!!!!!

mon dieu qu'il est con, le gars fini à la pisse

______________________

Sinon, si quelqu'un peut m'expliquer ce cirque de canal+ à guingamp là, j'sais pas pourquoi ils en ont autant fait sur ce match que l'on savait qu'il serait merdique...

Le Graet a filé combien pour la promotion de sa ville et de son club ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 112