1. //
  2. // 8es
  3. // Chelsea-PSG (1-2)

Paris s’abonne

Le PSG pouvait terminer sa saison en cas d’élimination à Chelsea. Ce n’est pas arrivé. Zlatan Ibrahimović aurait dû se rater. Ce n’est pas arrivé. Kevin Trapp aurait dû se trouer. Ce n’est pas arrivé. Le PSG aurait dû gagner la bataille du milieu. Ce n’est pas arrivé. Voilà ce qui est arrivé : le PSG a gagné à Stamford Bridge, et la marge de manœuvre est grande. C’est inquiétant et fou à la fois. Voilà donc le quatrième quart de finale de Ligue des champions de suite pour le PSG. Ça commence à ressembler à quelque chose.

428 88
Il y a plusieurs lectures à faire avec cette qualification du PSG. Déjà, les faits, purs, durs, simples. Depuis 2003, seules deux équipes ont battu Chelsea à l’aller et au retour en Ligue des champions : l’Inter en 2010 et Manchester United en 2011. Mieux, à Stamford Bridge, dans les matchs qui comptent, quatre équipes seulement s’étaient imposées à Londres outre les deux premières citées, le Barça de 2006 et l’Atlético de 2014. Autant dire que la performance parisienne est significative. Surtout qu’il s’agit de la première victoire parisienne en Angleterre. Mais ce qui est fou, c’est que cette victoire s’est dessinée sans Marco Verratti, avec un milieu de terrain très en dedans et un Serge Aurier sur son canapé. Mais rien n’a été vraiment normal dans ce second round...

Motta en difficulté, Rabiot en patron


Zlatan Ibrahimović, déjà. Souvent à côté de ses godasses dans les gros matchs de Ligue des champions, le Suédois a trouvé le moyen de planter deux buts et de coller une passe sur les quatre buts parisiens marqués contre Chelsea. Mercredi soir, à Londres, il a donné le premier but et planté le second. C’est d’ailleurs la première fois de sa carrière que Zlatan marque dans un match retour à élimination directe. Preuve que le joueur de 34 ans est dans la meilleure forme décisive de sa carrière parisienne. Car malgré tout, ce match a été très compliqué pour le PSG. La faute à un milieu de terrain complètement dépassé pendant une grosse heure de jeu. Thiago Motta – même s’il est décisif sur le deuxième but et bien meilleur en seconde période – a livré une performance très inquiétante pendant 45 minutes. Rarement dans le rythme, pertes de balle très dangereuses, mauvais choix de passe, l’homme aux Mizuno semblait accuser ses 33 ans.


Même constat chez Blaise Matuidi, aux courses désordonnées et souvent inutiles, et visiblement diminué. Ce double raté n’a pourtant pas empêché le PSG de gagner à Londres, cela permet de mesurer la performance. Comme celle d’Adrien Rabiot. À 20 ans, le gaucher à la chevelure compliquée avait la lourde tâche de faire oublier Marco Verratti. Son but, son activité, ses ballons grattés auront eu le mérite de montrer que le gaucher est un formidable joueur de football, même s’il a perdu certains ballons chauds. Après ses bonnes entrées à Stamford Bridge l’an dernier et à Bernabéu fin 2015, Rabiot confirme qu’il a le niveau Ligue des champions. Ironie du sort, alors que certains se demandaient si le PSG possédait le meilleur milieu de terrain d’Europe il y a encore un an, c’est dans l’entrejeu que les Parisiens ont été le plus en difficulté. Et c’est le remplaçant habituel qui a été le plus en vue. Comme quoi.

Trapp-Di María, l’axe décisif


Dans cette étrange soirée – comme si tout semblait sous contrôle même quand le collectif s’enrhumait -, le PSG est resté en vie grâce à deux recrues. Deux mecs venus pour ça. Kevin Trapp, tout d’abord. L’Allemand, bipolaire de temps en temps, était attendu. Très bon à l’aller, l’ancien de Francfort a élevé son niveau sur le retour. Décisif en première période sur Diego Costa, le meilleur ami de Rihanna a surtout été déterminant sur sa double parade sur Willian et Hazard, alors que le score était de 1-1. À ce moment, le PSG était dans le dur, et l’Allemand a maintenu la tête des siens hors de l’eau. Comme Mitch Buchannon. Et quand il fallait porter l’estocade, Trapp a filé le flambeau à Di María. L’Argentin est un joueur de Ligue des champions et ça s’est vu. Décisif – caviar sur le 2-1 -, constamment à l’origine des décalages et en permanence dans le sens du jeu, l’ancien Madrilène a montré à ses coéquipiers ce qu’était un cluth player. L’enjeu est grand ? Pas de problème, le gaucher s’occupe de tout. Sur l’aller-retour, il a montré à quel point son recrutement était utile et déterminant pour franchir un cap en Ligue des champions.


Ce qui est intéressant, c’est que le PSG a moins bien joué que lors de la double confrontation de l’an passée et que Chelsea a été plus menaçant. Pourtant, les Parisiens se sont imposés deux fois. C’est d’ailleurs la première fois de son histoire que le PSG élimine un gros d’Europe en le tapant recto-verso. De cette double qualification, un homme sort renforcé. C’est Laurent Blanc. Prolongé jusqu’en 2018 avant le huitième de finale, le Cévenol jouait gros, et ses choix (Rabiot, Marquinhos, Lucas) ont payé. Et la qualification valide sa préparation depuis un mois. On pourra toujours trouver à redire, notamment sur le style, mais le PSG est en quarts de finale de la Ligue des champions, en ayant à nouveau sorti Chelsea, et se trouve encore engagé sur tous les tableaux. Et cette équipe va bien finir par récupérer Verratti tout en regonflant le coffre de Pastore, Motta et Matuidi. Autant dire que la marge est là. À condition d’éviter le FC Barcelone…

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Pas le Barca.
Pas le Barca..
Pas le Barca...
Bon, on va se retaper le Barca c'est ça ?
Pas le Barça ? Il n'y a pas que le Barça que vous devriez éviter !
Encore un article de M.Faure sur le PSG.. .Encore un article creux balancant des banalites, le tout avec une syntaxe degueulasse....
Bordel quand on vient sur sofoot.com c'est pour lire des papiers de qualite pas pour une discussion de comptoir retranscrite....
Franchement SoFoot vous pourriez pas redistribuer les cartes la?
Message posté par Zorglub54
Pas le Barça ? Il n'y a pas que le Barça que vous devriez éviter !


A mon avis, il ne parle pas du niveau du Barça mais du fait que le PSG se tape Chelsea et le Barça quasi chaque année, et que ça va finir par devenir lassant.

Je milite pour un PSG-Bayern perso, ou un PSG-Atletico (si ces 2 là se qualifient évidemment) !
Jouer moins bien, ok, mais faudrait pas oublier le match aller où on a juste démonté Chelsea !

Les gars d'en face ont le droit de bien jouer aussi hein...
Mammattela Niveau : DHR
ou bayern ... c quand le tirage ?
Message posté par Mammattela
ou bayern ... c quand le tirage ?


J'aurai tendance à penser que c'est le 18/03, comme d'hab, le vendredi suivant tous les matchs européens.
Pas le Barca, c'est une chose, mais à mon avis, il y a d'autres équipes qui peuvent être capables de tailler des croupières, avec le Bayern effectivement s'ils se qualifient, le Real ou le Barca évidemment. City peut en être capable également, on ne sait jamais ce qu'ils vont donner, c'est irrégulier mais il y a malgré tout de très bons joueurs.
Enfin c'est un peu plus un parti pris mais l'Atléti pourrait faire chier le PSG aussi dans son style de jeu. Une équipe habituée à laisser le ballon, assez dure physiquement, avec une charnière imperméable, ça peut être piège.

Je ne connais pas assez Benfica et Wolfsburg pour me prononcer mais j'avais vu un bout du match des allemands en Belgique, et ça semble largement prenable.
Qualification méritée mais dans l'objectif final qui est de remporter la Ligue des Champions, je vois cette équipe de Paris assez nettement inférieure au Bayern, FC Barcelone et dans une moindre mesure, le Real Madrid.
 //  09:25  //  Amoureux de Laval
Faudrait voir à pas déconsidérer l'adversaire non plus. Chelsea, chez eux, y est allé avec le couteau entre les dents et ce n'est pas une équipe de peintres.
Motta a géré en bon père de famille, même quand il prenait le bouillon et sa magnifique ouverture sur Di Maria a tué le match. Respect. Et pourtant je suis pas fan du joueur.
Pastore, l'homme qui pue le football, est lui à côté de ses pompes. J'aime bien les joueurs romantiques mais ses suceurs de nouilles vont bien devoir admettre qu'il est plus proche de Stéphane Dedebant que de Juan Roman Riquelme.
Matuidi a eu plus de mal c'est vrai. Son année dernière était tellement folle que la comparaison est difficile.
Et Rabiot, dont tout le monde se moque, montre effectivement qu'il a le niveau. Ce qu'il perd en ballons chauds est largement compensé par le nombre de situations adverses qu'il fait avorter.
Bref, le PSG a progressé cette année. C'est indéniable. Au point de tenir la dragée haute au Barça ? C'est difficile d'y répondre.
 //  09:26  //  Supporter des Pays-Bas
Note : 1
"C’est d’ailleurs la première fois de sa carrière que Zlatan marque dans un match retour à élimination directe"
Le commentaire qui doit donc suivre, c'est "Enfin! Bravo Ibra!", et non pas le classique "il fait taire les bouches / toutes les critiques!" des rageux emplis de fiel et de frustration. Quand on se tape plusieurs 0/20 d'affilée, c'est pas un seul 18 qui remonte ta moyenne à 10... il va en falloir d'autres pour qu'à la fin de sa carrière on ne se dise pas qu'il n'aura été bon que 2 matches sur les 15-20 décisifs qu'il aura joué en CL.
Mais bravo à lui, cette année sera peut-être la bonne pour lui! A confirmer en quarts.

"Ce qui est intéressant, c’est que le PSG a moins bien joué que lors de la double confrontation de l’an passée et que Chelsea a été plus menaçant"
C'est ce qui fait la marque des grands. Rarement un vainqueur de CL n'a écrasé tous les adversaires rencontrés, hormis Barcelone. Certains matches se gagnent au forceps, de façon limite. Mais voir un club français gagner sans être bon face à un ancien gros qui a tout donné, les rôles s'inversent et ça fait plaisir.
 //  09:29  //  Supporter des Pays-Bas
Note : 1
Message posté par Presidente
Qualification méritée mais dans l'objectif final qui est de remporter la Ligue des Champions, je vois cette équipe de Paris assez nettement inférieure au Bayern, FC Barcelone et dans une moindre mesure, le Real Madrid.


Le Bayern et Barcelone oui, ils sont au dessus de tout le monde.
Le Real actuel non. Poussifs en Liga, en poules contre le PSG il n'y a rien eu de ouf (des deux côtés). Si tu rajoutes le fait que Zidane est arrivé en remplacement de Benitez et que du coup tactiquement il n'y a plus rien à espérer pour les madrilènes (désolé pour les fans de ZZ). Du coup, j'imagine très mal le Real sortir vainqueur d'un double match contre le PSG actuellement.
 //  09:31  //  Supporter des Pays-Bas
Note : 1
Je viens de réaliser que j'ai le statut Ligue des Champions et que depuis hier j'ai la possibilité de poster des images... C'est un bug? J'étais en L2 ya qq jours? J'ai fait une Faubert?
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par Pacoloco
Faudrait voir à pas déconsidérer l'adversaire non plus. Chelsea, chez eux, y est allé avec le couteau entre les dents et ce n'est pas une équipe de peintres.
Motta a géré en bon père de famille, même quand il prenait le bouillon et sa magnifique ouverture sur Di Maria a tué le match. Respect. Et pourtant je suis pas fan du joueur.
Pastore, l'homme qui pue le football, est lui à côté de ses pompes. J'aime bien les joueurs romantiques mais ses suceurs de nouilles vont bien devoir admettre qu'il est plus proche de Stéphane Dedebant que de Juan Roman Riquelme.
Matuidi a eu plus de mal c'est vrai. Son année dernière était tellement folle que la comparaison est difficile.
Et Rabiot, dont tout le monde se moque, montre effectivement qu'il a le niveau. Ce qu'il perd en ballons chauds est largement compensé par le nombre de situations adverses qu'il fait avorter.
Bref, le PSG a progressé cette année. C'est indéniable. Au point de tenir la dragée haute au Barça ? C'est difficile d'y répondre.


Grave, Pastore qui te sort deux passes potentiellement décisives à l'aller en 10 minutes c'est du bidon! Ou son but contre Chelsea y'a trois ans. Ou celui contre le barça pour la première campagne de C1 depuis les qataris. Ou le fait que ce soit un de nos meilleurs joueurs en C1 chaque fois qu'il a l'occasion de jouer.

Alors certes hier il ne fait pas une bonne rentrée, mais ton commentaire c'est nawak!

Faut pas attaquer Javier
onlythetruth Niveau : DHR
L'idéal serait le benfica j'ai vu leur match contre le Zenith. Si le Zenith avait sur concrétiser 1/3 de leurs actions le Benfica aurait été éliminé.
Sinon un tirage Barça Munich pour voir une finale avant l'heure.
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par toof11
Je viens de réaliser que j'ai le statut Ligue des Champions et que depuis hier j'ai la possibilité de poster des images... C'est un bug? J'étais en L2 ya qq jours? J'ai fait une Faubert?


ou alors tu as fait une Ruud: tu as posté 2 000 postes en deux jours et tu es montée de deux ligues rapidement
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
J'espère que Blanc va profiter de ce temps pour essayer de redynamiser le jeu. C'est quand on trouve de la profondeur qu'on devient dangereux. Le jeu du psg a tendance a ralentir méchamment ces derniers temps. Autant Blanc s'en sort bien pour gérer l'effectif, autant je trouve que le jeu proposé n'est pas assez convaincant. Ca me donne l'impression que la possession c'est l'objectif alors que ça devrait être un moyen.

Sinon pour l'adversaire, j'aimerais bien Benfica. Ca permettrait de faire un article sur le dernier match aller-retour contre eux, et son acteur majeur, le plus grand joueur de l'histoire du psg: Jean-Eudes Maurice
Et si nous faisions preuve de conscience collective ??? A ce titre je vous invite à lire l'excellent ouvrage intitulé "Le vilain petit Qatar".... Pour faire court, le PSG n'est plus un club français. Il appartient à un état, le Qatar, dont la richesse égale la fortune de sa famille dirigeante puisqu'il s'agit des même fonds... ajoutons à cela qu'il s'agit d'un état antidémocratique et qui prône un islam radical......En clair, le Qatar n'a rien d'un philanthrope...il tisse sa toile...Attention danger.....Réveillez vous au lieu de beatifier l'indéfendable PS; ceci n'est pas une leçon, juste un avis documenté...
Si on doit rester factuel comme l'auteur a voulu l'etre au debut de l'article, chelsea a perdu contre la moitie de la PL cette saison et pas que la meilleure moitié...Mais oui, Paris est quart de finaliste regulier, comme Arsenal l'est (quand ils ne tombent pas sur le Barca ou le Bayern ou Monaco en huitiemes) depuis plus d'une decennie pour une demie ou lyon dans le top ten europeen pendant 5 ans il n'y a pas si longtemps, mais bravo les mecs, quel exploit! Croisez fort les doigts pour le tirage au sort
 //  09:46  //  Supporter des Pays-Bas
Message posté par onlythetruth
Sinon un tirage Barça Munich pour voir une finale avant l'heure.


Ca n'arrivera jamais. Le Bayern et Barcelone seront dans des tableaux opposés pour ne se retrouver (éventuellement) qu'en finale.
 //  09:47  //  Supporter des Pays-Bas
Message posté par paul.la.poulpe
ou alors tu as fait une Ruud: tu as posté 2 000 postes en deux jours et tu es montée de deux ligues rapidement


Je poste beaucoup mais quand même pas à ce point. Et surtout j'ai pas toujours l'impression d'être bien noté...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les notes de Chelsea-PSG
428 88