1. //
  2. //
  3. // 8e de finale
  4. // PSG/Nantes (2-0)

Paris ne s'est pas fatigué

Face à Nantes en huitièmes de finale de Coupe de France, Paris a tranquillement fait le boulot (2-0). Enfin « boulot » , c'est beaucoup dire, tant les Parisiens n'ont pas forcé face à des Nantais totalement absents des débats.

Modififié
6 92

PSG - Nantes
(2-0)

E. Cavani (19'), Y. Cabaye (33') pour PSG


Un peu plus d'un quart d'heure à regarder passer les transversales ratées au-dessus de sa tête, et Cavani peut déjà ouvrir le score en déviant, de cette même tête, un coup franc de David Luiz. L'Uruguayen peut remercier Tahiti Bob, même s'il lui faudra bien plus pour s'assurer durablement une place sous le soleil des Canaries. C'est toutefois largement suffisant pour mettre Paris sur de bons rails. À défaut de grand spectacle, le public de la capitale a pu apprécier une prestation appliquée des siens et de son Edinson. De quoi patienter tranquillement jusqu'à vendredi et le début des vacances. Un plaisir que les hommes de Laurent Blanc ne pourront pas se permettre pour le moment puisqu'ils sont toujours engagés sur quatre tableaux. Un paysage plaisant.

Vanille et papaye


Quand Ibra se permet de souffler, Cavani peut reprendre sa place seul en pointe et faire taire momentanément ses détracteurs après une prestation ratée à Lyon. L'Uruguayen n'a d'ailleurs pas franchement à forcer son talent pour duper le gardien nantais. À peine une déviation opportuniste sur un coup franc bien tiré par David Luiz et l'ouverture du score est déjà assurée. Nantes cherche pourtant à contrecarrer la balade parisienne avec un bloc haut, mais son pressing manque d'intensité pour gêner le rythme vacancier imposé par les hôtes. Sans se fatiguer ni faire d'efforts soutenus, Paris double la mise en toute sérénité. La faute - ou grâce, c'est selon – à Dupé, un brin endormi, qui boxe un ballon dans les pieds de Cabaye qui n'a plus qu'à conclure dans le but vide. Les Nantais ont de bonnes intentions, mais leur éventail technique est trop limité pour inquiéter des Parisiens qui préparent le cocktail victorieux à leur aise. Vanille et Papaye déjà inscrits sur la liste, les hommes sous la coupe de Blanc peuvent joyeusement regagner les vestiaires.

Remuez, c'est déjà prêt


Pas de changement de physionomie en seconde mi-temps pour le Paris princier, mais l'entrée de Marco Verratti - à la place de Cabaye - qui veut lui aussi se régaler. Même un peu de Lannoy, qui signale à tort un hors-jeu à Van der Wiel, ne peut freiner la marche sénatoriale de la soirée. Les Parisiens sont seuls maîtres au Parc devant des Canaris qui ont bien du mal à sortir de leur coquille. Petit événement à l'heure de jeu : l'ancien magasinier Bammou remplace Veretout et retrouve ainsi son ex-employeur. Ça tombe bien si Nantes cherche à connaître le tarif exact à payer. Pour le reste, on commence honnêtement à s'ennuyer comme après un séjour un poil trop long. Lavezzi tente bien de jouer au gentil animateur, mais sa blague ne fait même pas rire son coéquipier David Luiz. Quelques tentatives nantaises, stoppées par Douchez, plus tard, et la fin de la rencontre, ou plutôt de la promenade, est sifflée. Nantes est passé à côté de son défi, Paris prépare tranquillement ses prochaines aventures, et notamment la venue de Chelsea dans une semaine. La météo sera sûrement plus tumultueuse.


Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ParisianoLF Niveau : Loisir
Par contre c'est quoi cette équipe B qui joue 10 fois mieux que l'équipe A
Lamine Turgut Niveau : CFA
Cherche coin tranquille, voire hyper calme, pour faire faire la sieste à un bambin : me contacter si vous avez une place en tribune latérale du Parc.
Message posté par ParisianoLF
Par contre c'est quoi cette équipe B qui joue 10 fois mieux que l'équipe A


Le sens de la mesure!
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Bravo les Nantais. Je veux dire les supporters, hein, parce que les joueurs...
PhoenixLite Niveau : Loisir
Très bon match de Cavani dans l'animation et la participation au jeu.
C'est à noter. Plus précis dans ses gestes, plus efficace, plus tranchant.

Pour le reste... c'était tellement faible en face que y a pas bcp de conclusions à tirer d'un tel match.
Noël Mammaire Niveau : Loisir

Les nantais ont fini à poil, sur le terrain comme en tribunes.
Et Bahebek tout en percussion. Il y a du Drogba chez lui.
On arrive, José ! Serre bien l'élastique de ton calebard !!
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Les nantais étaient tellement en feu que j'ai réalisé que c'était Douchez dans les cages à la 70'. Si le commentateur avait pas prononcé son nom je l'aurais peut être jamais su
Note : 13
Entre la mi-temps et l'après match, sur France TV c'est le vide intersidéral. Rien vu d'aussi pitoyable depuis... Bah les 1/16èmes en fait
TheSupervisor Niveau : District
C'est sympa d'avoir mis super victor en vol en photo
Fiers des 1500 en parcage,ils se sont bougés le cul et nous on fait honneur..Ceux sur la pelouse beaucoup moins.En même temps, c'est vrai que c'est compliqué de se motiver pour un match de coupe au Parc avec 1500 mecs qui ont faits le déplacement et que tu joues quasiment ta saison sur un match ...Putain,fait chier,tu peux perdre contre une équipe supérieure mais y a des manières
Javier, tu me manques. Reviens vite.

Cordialement,

La Foot.
Bon bah PSG-Monaco en quarts. Parce que c'est pas marrant si on a pas au moins une équipe de L2 ou moins en finale.
Message posté par gioB
Entre la mi-temps et l'après match, sur France TV c'est le vide intersidéral. Rien vu d'aussi pitoyable depuis... Bah les 1/16èmes en fait


Et encore, tu n'as pas du te taper le tirage au sort. Infini. J'ai cru que j'allais claquer d'ennui entre Luyat, les envoyés des clubs raides comme des piquets qui se tapaient les vannes de Mezrahi (ça existe, ça?) et le décor ultra cheap.

Mention spéciale en fin de match à l'itw de Blaise et au gogol qui lui fait "vous avez le bonjour de Fred Goddard" en mode "un soce à toi". Matuidi ne savait même pas qui c'était. Gênant.
Félicitations aux supporters Nantais!!! On a vu et entendu que vous au parc ce soir. C'était sympa et triste en même temps. Enfin bon... vous êtes bien courageux avec une telle équipe (c'était p-e les remplaçants ou la CFA j'en sais rien). La prochaine fois je vous paye une bière après.
Quelqu'un dispose des stats de Cavani ?

Genre nombre de buts marqués du pied cette saison ? droit ou gauche hein, on va pas faire la fine bouche..
genial la photo de Digne

on dirait Sangohan qui vole pour échapper à Végéta sur Namek. Il manque que le nuage de fumée blanche au cul mais au niveau de la position tout y est !

Victoire importante car on passe en quarts. Mais j'etais au parc et je rentre avec la sensation d'avoir perdu. Vu des tribunes ca ressemblait a un viol en reunion (j'ai failli vomir) . les canaris nous a mis 3 buts imaginaires en fin de matchs et les pseudos-parisiens qui filment les ultras en disant " ils nous ont fait la misere misere misere..." Bref bravo la BL qui demontrent que l'on peut rentrer vainqueur en perdant 2-0.
D'un parisien lucide mais un peu fanatik !
Paris est mort, vive paris
Jallet y aller Niveau : DHR
Sont sympa ces canaris. Comme me le disait un pote, jolie séance de psychothérapie pour relancer Cavani, Cabaye et Motta...
Messieurs, supporteur du P.S.G. ou autre club de France, l'heure est grave. Des centaines d'ultra Nantais ont humilier, sacager, ruiner (encore une fois...) tout l'honneur du Parc des Princes, une fois encore le Parc se mue, et se fait lapider. Avant match puis match sans aucune réaction des virages, Les Nantais ont réduit le restant d'honneur Qu'Auteuil et Boulogne qui rester, un semblant. L'heure à présent est triste, mes pensées vont pour les âmes P.S.G. qui ont toujours porter ce club et ces virages dans leurs coeurs et qui sont depuis 4 ans chez eux pour un P.S.G. - Chelsea.
J'ai toujours refuser de croire à la disparition de ces virages, des ces fous, de cette ambiance et que Edison et Zlatan ne joueront jamais sous cette folie du Parc.
Je t'aime putain, fais chier c'est dur.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Au Barça le premier round
6 92