1. //
  2. // 21e journée

Paris ne lâche rien

Sur un but un peu moche de Bisevac, le PSG devient la seule équipe à s'être imposée à Brest cette saison et conserve sans trembler la tête de la Ligue 1...

Modififié
0 5
Auxerre - Nancy : 3-1

Buts : E.Cissé (82eme) pour Auxerre - Mollo (68eme) et Niculae (69eme et 78eme) pour Nancy

Sale temps pour les anciens parisiens. Après Antoine Kombouaré, ça pourrait être au tour de Laurent Fournier de faire ses bagages. Battu à domicile pour la quatrième fois consécutive, par Nancy de surcroit, l’entraîneur de l’AJ Auxerre est dans une situation délicate. Rentrés aux vestiaires avec un score nul et vierge, les 22 acteurs se sont déchaînés après la pause. Emmenés par un excellent Yohan Mollo, auteur de l’ouverture du score nancéienne, les joueurs de Jean Fernandez s'offrent trois points très précieux dans la course au maintien. Treizièmes grâce au doublé de Daniel Niculae, les Lorrains mettent les voiles et laissent les Icaunais juste devant la zone rouge.

Lorient - Sochaux : 1-1

Buts : Romao (63eme) pour Lorient - Bakambu (80eme) pour Sochaux

Les Sochaliens vont passer une longue nuit. Menés au score par des Lorientais au jeu toujours aussi léché, les Doubistes, en grande difficulté depuis de trop longues semaines, savoureront certainement le fait d’avoir été capables de revenir dans un match. Pourtant, les occasions franches que se sont procurés les joueurs de Mecha Bazdarevic invitent plutôt aux regrets. Car même si Bakambu a su répondre à Romao, c’est bel et bien le crâne chauve de Fabien Audard qui a eu du boulot ce soir, sur le synthétique du Moustoir. Gageons cependant, que les Sochaliens sauront apprécier ce petit point à l’extérieur. En temps de crise, on fait avec ce qu’on a…

Nice - Montpellier : 0-1

But : Giroud (90eme) pour Montpellier

Olivier Giroud est plutôt du genre à persévérer. Les Montpelliérains ne s’en plaindront pas. Face à un David Ospina tout bonnement exceptionnel, l’attaquant héraultais a bien cru ne jamais y arriver. Pourtant, pour sa première titularisation avec le GYM, l’ami Kévin Anin a gentiment offert à l’attaquant international, une occasion d’ouvrir le score dès la demi-heure de jeu. Raté. Un pénalty manqué qui restera en travers de la gorge de l’attaquant tourangeau jusqu’aux ultimes secondes de jeu quand, bien servi par Garry Bocaly, il trompe enfin son bourreau. Quinzième but de la saison pour Giroud, victoire décisive pour le MHSC, qui ne lâche pas le rival parisien, pendant que son attaquant ne lâche pas l’Euro du regard...

Brest - PSG : 0-1

But : Bisevac (6eme) pour Paris

2012. L’année du dragon semble réussir à Milan Bisevac. Aligné sur le côté droit de la défense parisienne par Carlo Ancelotti, le Serbe du Paris Saint-Germain réalise un bon début d’année. Buteur décisif ce samedi face à Brest, l’ancien valenciennois a permis à des Parisiens solides et volontaires de s’adjuger trois points importants sur la pelouse bretonne. Devant au score dès la sixième minute, les coéquipiers de Salvatore Sirigu ont toujours été plus proches du break que de l’égalisation. Malheureux dans la finition, notamment sur une volée splendide de Bodmer sur la barre juste avant la pause, les ouailles de la Capitale ont su verrouiller la partie, sobrement, notamment grâce à une excellente entrée de Clément Chantôme. Constants, les leaders de Ligue 1 s’offrent une nouvelle victoire qui permettra certainement de faire oublier les blessures de Sissoko et Ménez.

Toulouse - Caen : 1-0

But : E.Rivière (35eme) pour Toulouse

Vous avez déjà été voir un film tout naze, juste pour une superbe actrice ? Alain Casanova vient de faire pareil. Certainement affligé par la triste prestation de son Toulouse face à Caen, l’entraîneur du Téfécé s’est contenté d’une petite fulgurance de sa starlette d’un jour, Emmanuel Rivière, pour rentrer à la maison le sourire aux lèvres. Auteurs d’un match très terne, Toulousains et Caennais auraient très bien pu se séparer sur un score nul et vierge. Un point qui aurait fait du bien aux Normands, qui n’ont pas gagné depuis huit journées…


Lyon - Dijon : 3-1

Buts : Briand (8eme), B.Gomis (82eme) et Lacazette (90eme) pour Lyon - Sankhare (61eme) pour Dijon

Dijon ne fait jamais de complexe face aux gros. Une fois n’est pas coutume, les joueurs de Patrice Carteron ont largement bousculé un des ténors du championnat. Une fois n’est pas coutume, les Dijonnais ont fini par céder, en toute fin de match. Pourtant, tout avait commencé comme sur des roulettes pour les Lyonnais. Huitième minute, centre de Bastos, coup de boule de Briand, simple et efficace, 1-0. Sauf que, une petite minute plus tard, Corgnet, une nouvelle fois à son avantage ce soir, est fauché dans la surface par Réveillère. Préposé à la sentence, Brice Jovial trouve le poteau de Lloris. Jeune, l’équipe de Rémi Garde, composée d’Umtiti, Grenier, ou encore de Fofana, va relever la tête en deuxième mi-temps. Fatigués, les Dijonnais laissent la balle aux Lyonnais, qui attendent toutefois la 82ème minute et un but salvateur de Gomis pour prendre l’avantage, 20 minutes après l'égalisation des visiteurs. Le but de Lacazette en toute fin de match est anecdotique, et donne au score, un aspect assez illogique. En somme, les Lyonnais s’en sortent bien.


Le Classement de Ligue 1

Par Maxence Brochant
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

lisandr-ol Niveau : DHR
Dijon n'a pas du tout bousculé Lyon et a profité d'une erreur d'arbitrage pour relancé le match. Corgnet a été transparent et n'a touché que 8 ballons!( il est également sorti sur blessure). Lyon a eu près de 70% de possession pour 20 tirs contre 4 dijonnais.
A croire que celui qui résume le match ne la pas vu, minable.
et puis c'est pas avec le résumé qu'on comprend ce qui, au moins, aurait pu se passer...
Le Gros Loulou et son Gros filsfils, ont du donner quadruple prime à Giroud ce soir! Chapeau Montpellier!
Caen fait complètement de la peine, toutes les saisons sont les mêmes et ça se finit 17 ou 18e.
viva les poiro Niveau : District
Par contre, Grenier, attention ! Il a calé un match bien sérieux, propre et efficace. Et d'ailleurs les 3 buts Lyonnais sont superbes. Ca faisait lgtps qu'on avait pas vu Lyon en mettre des comme ça, et pour les voir dans le mm match alors là...

Et le but de Giroud, il nous rappelle à quel point il est complet cette saison.

Et il reste marseille ce soir. Hâte d'en revoir, le championnat a de la gueule.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5