Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e journée
  3. // PSG/Bordeaux

Paris leur va si bien

Modififié
Effectuer un déplacement au Parc des Princes pour y défier le PSG, dans la carrière d’un joueur pro, c’est un moment à part. À Bordeaux, où l’on réalise de bons résultats depuis quelques années, on ne dit pas le contraire.

« Jouer à Paris, c’est un objectif pour les joueurs, parce que c’est toujours particulier pour eux ; ils aiment y jouer, ils y font souvent des bons matches, ce qui est intéressant, confirme Francis Gillot. J’ai toujours été à Paris avec des joueurs très motivés, et même avec Lens, précise-t-il. Je ne sais pas pourquoi, mais il y avait des anciens Parisiens, Thomert, Itandje… Et, à chaque fois, ils faisaient des gros matches, et c’était bien ! »

Ça, c’est pour le côté sympa. Mais pour l’anecdote ? «  Avec Lens, on avait gagné trois fois de suite… Pourquoi ? On ne sait pas, reconnaît aussi J-Lo. Un jour, on m’a même piqué mes feuilles de causerie, quand on est rentré à l’hôtel. J’avais préparé ça l’après-midi, et le soir j’en ai fait une improvisée et on a gagné, se souvient-il dans un éclat de rire. Comme quoi, hein… Paris, c’est spécial !  »


Que le bon Francis se rassure : dans son effectif, il a quelques joueurs capables de lui bouffer la feuille, dimanche.
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Ferguson bloque Berbatov