1. //
  2. //
  3. // Arsenal-PSG (2-2)

Paris, le trompe-l’œil permanent

Le PSG d’Unai Emery a son destin entre les mains pour terminer premier de sa poule après son match nul(2-2) ramené de l’Emirates contre un Arsenal archi-prenable. Premier de poule, c’est bien, mais la performance collective des Parisiens laisse, malgré tout, planer un doute : que vaut vraiment cette équipe ? Personne ne le sait.

Modififié
1k 16

S’il y a bien une chose que l’argent du Qatar et les titres n’ont pas changé dans la capitale, c’est l’absence de logique autour du PSG. Comme à l’aller au Parc des Princes, les Parisiens ont pris un point contre Arsenal au cours d’un match qu’ils auraient, encore, dû gagner. À l’aller, la maladresse d’Edinson Cavani dans le dernier geste avait condamné les Franciliens au partage des points. Hier, dans l’enceinte anglaise, c’est la folie défensive de Krychowiak – combo relance immonde et tacle affreux dans la surface – qui a eu raison des quarante-quatre premières minutes maîtrisées du PSG, sans doute les meilleures de la saison. Prendre un but juste avant la pause quand on a autant maîtrisé les débats, c’est un peu comme passer sa soirée à emballer une fille par textos pour finalement se laisser saloper le dernier SMS par un T9 récalcitrant où un « vol » se transforme en « viol » et foutre une heure d’approche en l’air. Le tacle de l’ancien joueur de Séville ressemble à ça : une sortie de route qui change tout. Tout, car Paris avait tout bon jusque-là. Ensuite, les Parisiens ont toussé, même s’ils ont fini par ramener ce qu’ils étaient venus chercher : la première place provisoire.


On vante la charnière Marquinhos-Thiago Silva, mais, hier, le PSG encaisse encore deux buts sans concéder de véritable occasion à son adversaire. Marco Verratti est présenté comme l’avenir, mais il a sans doute sorti son match de Ligue des champions le moins abouti. Cavani a doublé George Weah dans l’histoire des buteurs parisiens sur la scène européenne, mais le Matador avait, encore, l’occasion de faire grimper ses statistiques personnelles sans sa maladresse chronique dans le dernier geste. Des temps forts mal exploités, des temps faibles souvent dévastateurs au tableau d’affichage et voilà le PSG incapable de battre un Arsenal moyen, mais présenté comme « vainqueur aux points » , en somme. Ok, pourquoi pas. Cela dit, on ne sait toujours pas où peut aller cette équipe ? Tactiquement, Emery apporte quelque chose de plus, c’est un fait. Les quarante-quatre premières minutes de l’Emirates ont validé tous les choix de l’ancien de Séville.

Plus fort collectivement avec des individualités moins fortes ?


Sauf qu’à chaque fois que l’Espagnol s’emploie en amont pour bosser comme jamais, le sort (Aurier, Rabiot) et les défaillances individuelles (Cavani, Krychowiak) lui pourrissent un peu le boulot. Moralité, le PSG fait peur sans faire peur. Surtout, la différence d’impression avec l’AS Monaco ne plaide pas en faveur des Parisiens. Là où le club de la Principauté donne l’impression d’aller plus vite, plus haut, plus fort, le PSG donne la sensation de se chercher, encore et encore. Or, un Monaco qui marche sur l’eau affiche le même nombre de points qu’un PSG poussif en Ligue 1. Sur la scène européenne, les deux équipes comptent également le même nombre de points alors que les impressions d’ensemble n’ont rien à voir. La différence se situe peut-être dans les objectifs fixés par les deux directions respectives et les moyens mis en œuvre pour y parvenir. On le sait, QSI a fait de la C1 son Graal. Quand vous recrutez Ibrahimović et compagnie, l’histoire a un sens. Cet été, en pariant sur un tacticien aux trois coupes d’Europe de rang, Paris semblait faire un saut qualitatif et avancer dans sa (con)quête. Sauf que dans le même temps, Ibra et ses cinquante buts sont partis, et le mercato peine encore à trouver une logique sportive et financière. Krychowiak a ruiné la seule mi-temps qu’il a commencée depuis un mois sur une relance hasardeuse, Jesé compte les minutes comme les vaches les trains, Ben Arfa tente de comprendre ce qui arrive à son football et Meunier joue, car Aurier s’est retrouvé IDS à l’Emirates. Ce quatuor a coûté près de 70 millions au club de la capitale pour prendre, souvent, place sur le banc. Ce qui donne l’étrange sensation que les Parisiens ont un banc de touche plus compétitif que l’an dernier. Un trompe-l’œil fantastique, puisque dans le même temps, le onze de départ s’est appauvri. Un collectif plus fort malgré des individualités moins dominantes ? C’est un peu ça. Finalement, cette équipe est-elle taillée pour faire mieux que les précédentes ? Sur le papier, non. Jamais de la vie. Maintenant, la chance au tirage au sort et le temps vont œuvrer d’ici février et peuvent permettre à cette équipe insondable de réaliser quelque chose de grand. Après tout, à force de ne plus rien attendre du PSG, on va finir par vraiment être surpris. Hier, ce fut le cas. Jusqu’à la 44e minute...

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

milieu de terrain Niveau : DHR
PSG va surement finir 1er de son groupe de ldc et est a 3 pts du leader en L1 , d apres les specialistes cette equipe est nul , le coach est nul , et cavani une chevre.
Monaco va finir 1 er de son groupe de ldc et est a 3 pts de nice en L1 , et tout le monde est en admiration sur jardim et falcao .
nice surement eliminé d europa league , leader avec 3 pts d avance a 25 journée de la fin du championnat et super mario mets 3 buts pareil on crie au genie .
Totti Chianti Niveau : CFA
Tu fais semblant de ne pas comprendre ou bien?
(question sérieuse)
milieu de terrain Niveau : DHR
je pense qu ils font ca juste pour m enerver de bon matin .
Le jugement sur le PSG est souvent très subjectif. Et on aime apparemment éviter les faits. Si Paris met une vraie branlée à Arsenal sur les deux matchs, c'est un scandale ? Surement pas. Et ça, personne ne le dit. On préfère dire que "on ne sait pas". Faut arrêter : dans l'intensité et dans la récupération, on est déjà bien meilleur que l'an passé. Attends qu'on soit au complet et en Février. J'pense que tu arrêteras de faire semblant de pas voir.
Toutafey d'accord avec tout ce que tu as dit, surtout sur Monaco, bien pris en bouche en ce moment!
PhoenixLite Niveau : Loisir
La vi é injust frèr.
Persécution.
5 réponses à ce commentaire.
Bon je poste ça ici. Mais hier sur le live matuidi et lucas était nul et sur les notes ils ont fait un bon match. Parfois je comprends pas.
Et je sais pas ce qu'il c'est passé sur la version appli du site mais à chaque nouveau clique sur un article/news j'ai le droit à une page de pub qui prend la moitié de l'écran, une fois pas grave mais à chaque fois c'est juste lourd. Et les commentaires qui n'apparaissent pas aussi...
C'était tout pour aujourd'hui.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 1
- Arsenal "vainqueur aux points" .... Oo

2 tirs à 12, 1 cadré contre 7 et à la confrontation directe, ba c'est Paris qui est "qualifié"

D'autres ont une autre lecture du match

https://www.theguardian.com/football/20 … tch-report


- Monaco marche sur l'eau alors que le PSG pétouille encore son football ... mais les bilans C1/L1 sont identiques : donc qui a encore une marge de progression dans cette comparaison ?

Mais au moins l'article rappelle que les attentes autours de Paris sont toujours plus élevées.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Ou c'est Paris qui est présenté comme vainqueur aux points ... et là ok.
FourFourTwo Niveau : Loisir
C'est Paris je pense, mais la tournure de la phrase fait comprendre le contraire au 1er coup d’œil
Pour moi l'auteur donne le PSG vainqueur aux points
OReiPartouchinho Niveau : District
L'article confirme bien que Paris serait un très sérieux prétendant au titre européen, et qu'il aurait gagné les deux confrontations contre Arsenal si seulement Cavani avait pu convertir ses innombrables occasions. De mémoire, le mec rate 4 face-à-face où il part avec de l'espace au match aller. Hier, c'était ce lob absolument infâme, alors qu'il était tout seul aux trente mètres, sans un défenseur en vue. Contre Marseille, il l'avait quand même mise à côté alors qu'il était placé à un mètre du but et au milieu de celui-ci.

Il a beau planter des quadruplés contre Caen et être exceptionnel de la tête, on ne peut pas continuer avec ce mec comme buteur. Il a quand même des sacré mecs pour le fournir en ballons derrière lui, un vrai 9 tueur se régalerait. On peut - et de toutes façons on a pas le choix - attendre jusqu'à la fin de la saison pour tirer le bilan de Cavani comme attaquant de pointe, mais il faut déjà se mettre sur le coup pour se prendre son remplaçant (Icardi?). En plus le Edi il a encore une jolie cote en Angleterre (quoique après cette double confrontation...). Il faudrait aussi mettre JK Augustin un peu plus souvent, il a montré de très bonnes choses samedi dernier.
4 réponses à ce commentaire.
bachounet Niveau : CFA
Ce Paris a une dimension intermittent du spectacle qui m'exaspère régulièrement cette année...elle est capable de presser très haut, de confisquer le ballon et puis dès qu'elle marque un but, elle décide de reculer, de gérer...cela arrive aussi bien en championnat qu'en Europe...
Cette incapacité à être régulier dans l'effort et à se contenter de peu, d'être des petits épiciers, ça vient d'ou ?? Pourtant cela n'a pas l'air d'air l'état d'esprit d'Emery...
Ravière Pastauré Niveau : National
C'était le même problème avec Laurent Blanc d'ailleurs.

Il y a un paquet de match ou l'équipe se fait rattraper alors qu'elle semblait gérer le match.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Je rejoins aussi le constat.

D'ailleurs, et comme le précise Ravière, sous Blanc le PSG a perdu aussi des points alors que l'équipe "gérait" le match. Même si je trouve que avec Lolo ça ronronnait un peu plus qu'avec Unai.
2 réponses à ce commentaire.
Totti Chianti Niveau : CFA
Les gars, vous faîtes vraiment semblant de ne pas comprendre.
Monaco et Nice n'étaient pas attendu à un tel niveau, donc c'est normal qu'ils soient encensés.

Paris, qui domine outrageusement la scène nationale depuis plusieurs années et qui a recruté Emery dans le but de passer un pallier en Europe, est moins souverain que par le passé et son niveau de jeu oscille entre le satisfaisant et le très moyen (pour rester gentil). Le bilan comptable est correct mais pas fantastique puisqu'au niveau de deux équipes supposées largement inférieures.
On en attendait plus du PSG et son niveau de jeu actuel fait que l'on se pose des questions.
Voilà tout.
en attendant, la marge de progression/montée en puissance tant individuelle (Verratti, Ben Arfa, Jesé, Di Maria, Rabiot, Meunier, Kriko) que collective, reste importante.

On finit premier du groupe. Ce qui ne nous est jamais arrivé je crois.

Pas trop de malchance au tirage, encore quelques mois pour s'affuter avec Emery qui est quand même un nouvel entraîneur, et il est possible d'espérer quelque chose de meilleur niveau résultats, que les précédentes années.

Wait and see.
On finit premiers de groupe en 2012-2013 et 2013-2014.
je voulais dire dans un passé récent..sous Blanc (ok c'était pas Arsenal le principal rival du groupe à l'époque)
bachounet Niveau : CFA
Je suis d'accord avec toi, il y a vraiment des joueurs très loin de leur niveau, notamment Verratti que j'adore mais qui est vraiment très très moyen en ce moment, et tu as oublié Pastore, Pastore au top ce n'est pas rien !

Et quand à Emery, il a sans doute une dimension tactique et une capacité de changer son organisation pour emmerder son adversaire que n'avait pas Blanc, qui grosso modo n'avait qu'un plan...
4 réponses à ce commentaire.
Salut les amis

J'ai noté une statistique dingue (passée incroyablement inaperçue) :
Gameiro Griezmann Giroud Lacazette Dembele Benzema Lemar Varanne Sidibé...Je me demande si c'est pas un record historique d'avoir 9 joueurs d'une même nationalité buteurs en une journée de ligue des champions!

On savait qu'on avait un super réservoir de joueurs français, mais je trouve cette stat folle. Si on ajoute les bonnes perf de nos clubs, portés en partie par les jeunes français qui émergent, je me dis qu'on a tout pour se régaler dans les années qui viennent.
(et désolé pour ce petit apparté au sujet PSG, of course).
1 réponse à ce commentaire.
Le souci pour Paris c'est que c'est peut-etre l'une des pires annees pour sortir 1er de groupe. Il y a des seconds qui vont etre de sacres morceaux, a commencer par le Bayern Munich.
bachounet Niveau : CFA
Effectivement dans les 2eme, tu vas avoir Bayern et Manchester City + Real ou Dortmund qui vont être très chauds à jouer...mais si tu finis 2eme tu peux tomber sur la Juve, Barça, Atlético, Réal ou Dortmund...c'est pas mieux...
Donc c'est le Q au tirage qui va faire la différence et surtout le match retour à la maison...donc autant finir 1er non ??
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : CFA
D'accord avec toi.
Surtout que pour le PSG, je ne suis pas sûr que ce soit pire de prendre le Bayern (surtout en ce moment, mais bon, d'ici février, ils auront le temps de retrouver de leur superbe) que l'A. Madrid.
psychologiquement et pour jouer le match retour à la maison, ce sera bien de finir premier. Après si n'a vraiment pas de chance au tirage, on peut rien y faire.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
C'est pas un soucis pour moi. Paris veut gagner la LDC à moyen terme. Donc jouer contre des grosses équipes est inévitable !
PhoenixLite Niveau : Loisir
Y a 2 grosses équipes dans chaue groupe, à qulques exceptions près.

Peu importe à quelle place tu finis, t'as une chance de jouer du lourd dès les 8èmes depuis quelques temps.
La seule différence, c'est que 1er, tu reçois au retour. Et ça, c'est toujours bon à prendre. On s'est fait couiller un paquet de fois à cause de ça ces dernières années.
5 réponses à ce commentaire.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Je peux comprendre l'inquiétude quand on regarde le match. Hier soir, on prend deux buts clairement évitables. C'est rageant de maîtriser le match (globalement) et de pas gagner.

Taper sur Cavani, je trouve ça dur. Hier il s'est montré dangereux, il s'arrache sur le but, ses replacements défensifs étaient très intelligents (un moment il revient à hauteur de sa défense parce que Matuidi et Maxwell étaient montés au pressing)... À part son lob infâme et un ou deux mauvais choix, il fait un bon match.
Taupinator Niveau : CFA2
Je pense qu'on s'inquiète un peu pour rien concernant le PSG. En Ligue 1, le club reste sur 9 victoires en 14 matchs, la position au classement n'est due qu'aux excellentes performances de Nice et Monaco. En Champions, on se dirige vers un 14 pts sur 18 et une première place en sortie de poule.

Alors oui, tout n'est pas parfait mais honnêtement quel club en Europe réalise un carton plein? Le Bayern se retrouve deuxième de son championnat et de sa poule en LdC, le Real n'est pas assuré de terminer premier, le Barça est à 4 pts du leader en Liga.

Après 3 mois de compétition, Paris est à la place à laquelle il est attendu. Donc pour l'instant, il n'y a pas lieu de tirer de bilan définitif.
dizzymusictv Niveau : CFA
Note : -1
J'ai insulté Blanc comme pas permis, je ne peux décemment pas pardonner à Emery.
Je ne vois objectivement pas son impact sur l'équipe.
On dépend essentiellement de l'adresse de Cavani et de la forme de 2/3 de notre milieu.

Le jeu direct qu'il prétend proner, je ne le vois pas tant que ça. Dans les faits, on a moins d'occasions que l'année dernière, on en conçoit plus, on a moins de possession et l'équipe est moins belle à voir.

Bon, le temps que le système se mette en place et tout. OK

J'ai critiqué Blanc pour son manque de rotation, ce qui était vrai avec ses mêmes changements systématiques. Mais au moins lui avait l'intelligence de ne pas mettre des joueurs après une trève internationale à la veille d'un match de C1.

J'étais au Parc, je ne comprends toujours pas à quoi ça pouvait servir d'aligner Di Maria contre Nantes.
Et une fois qu'il se blesse, tu l'emmennes à Londres, sachant pertinement qu'il ne pourra pas jouer, donc une place de perdue sur le banc.

Ok, tu n'aimes pas la gueule de Ben Arfa, mais aligne au moins Jese ou Ikone.

Il a parlé de faire sortir des jeunes du centre, j'ai vu un Caligari qui était très bon pendant la préparation, pourquoi on ne lui donne pas de temps en temps quelques minutes ? et Nkunku ? Le petit Caligari, moi je le vois plus comme le successeur de Motta que Rabiot qui est plus un Pogba qu'un Pirlo.

C'est tôt pour faire le bilan, mais c'est quand même la mi-saison, certes on est pas largué, mais pour ce qui est du révolutionnaire qu'il nous a vendu dans ses belles interviews, j'attends toujours.
Taupinator Niveau : CFA2
Laurent Blanc est resté 3 ans au PSG, Emery ça ne fait que 4 mois. Laissons-lui jusqu'à la fin de la saison avant de juger.

Il favorisait apparemment le 4-2-3-1, système qu'il n'a jamais pu mettre en place du fait des blessures de Pastore (seul n°10 viable ; pour Ben Arfa à ce poste, j'ai encore des doutes). Du coup il revient au 4-3-3 connu de tous les joueurs.

Sur sa gestion, franchement je ne sais pas ce qu'il se passe. Y-a-t'il une pression de la hiérarchie? Des cadres du vestiaire? Mais tu as raison sur le fait qu'il se contredit régulièrement par rapport à son discours initial.
dizzymusictv Niveau : CFA
Et Klopp ? et Conte ? Et Gaurdiola ?
Même Lucien Favre a l'air d'avoir plus d'impact sur le jeu de son équipe.


A un moment faut arrêter avec ça. Je ne le connaissais pas spécialement avant son arrivée, je ne suivais que les grands matchs de Seville (Contre le real, barça, atletico des fois, et les finales d'Europa League)

Donc je me base beaucoup sur ce qu'on nous a annoncé, c'est à dire un "grand coach" capable de transformer le PSG, en faire ue équipe, plutôt qu'une bande de soldats aux ordres du General Zlatan.

Et de ce que je vois, j'ai pas tellement l'impression qu'il s'agisse d'un grand coach. Il a un certain charisme, il fait de belles interviews, mais dans le jeu, je ne vois rien de révolutionnaire.

Tous les choix qu'il a essayés ou presque jusqu'ici ont été foireux (Verratti en 10, Verratti en 6, 4-2-3-1, etc.)

Regarde Chelsea, Liverpool, City. Après si tu me dis que ça n'a rien à voir, qu'il est 2 crans en-dessous de ces "grands coachs", et qu'en fait on nous a vendu du rêve, là c'est une autre histoire.
Ce commentaire a été modifié 4 fois.
Ca n'a rien à voir, il est 2 crans en-dessous de ces grands coachs (entraineur miracle de l'Italie "la plus faible de l'histoire" cet été et qui a remis la Juve sur la carte européenne, finaliste de C1 et vainqueur de la Bundesliga devant le Bayern et juste Guardiola...) , en fait vous vous êtes vendus du rêve tout seuls!
Mais il a fait de l'excellent travail à Séville, c'est sa première expérience à la tete d'un club aussi médiatisé et avec autant d'attentes et je pense qu'il a le potentiel pour y répondre SI ON LUI LAISSE LE TEMPS!
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Taupinator Niveau : CFA2
Ah c'est possible, j'ai pas encore d'avis là dessus. Quand t'es capitaine à la barre PSG, tu es jugé véritablement au printemps, rarement avant (sauf résultats exécrables). Ce qui est sûr c'est que la première année d'Emery aux commandes d'une équipe de premier plan (en terme d'attente, de pression...), contrairement à Klopp, Conte et Guardiola.

De plus, Emery n'a jamais eu la main sur le recrutement, il est donc obligé de faire avec ce qu'on a choisi pour lui (ce qui peut-être compliqué quand tu as un projet de jeu en tête mais pas les joueurs pour).

Quant à tes exemples, c'est tout de même compliqué comme comparaison surtout à cette période de l'année. Liverpool finit 9ème l'année dernière avec Klopp aux commandes. Après je ne suis pas assez la PL pour me permettre de juger si il y a eu un vrai changement dans la tactique et le mental des joueurs par rapport aux coachs précédents.
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
Klopp est là depuis un an.
Guardiola, pas encore abouti, et à bénéficié d'une équipe qui avait déjà un jeu qui ressemble beaucoup au sien.
Il n'y a guère que Conte qui a, après pas mal de difficultés réussi à faire quelque chose de cohérent et de clair.

Non, on ne juge pas un entraîneur sur 4 putains de mois. C'est stupide, car plus on exige un fond de jeu, plus il faut de temps pour l'assimiler (Guardiola sera celui dont il faudra le plus de temps), à l'inverse des entraineurs plus "pragmatiques" à la mourinho n'ont généralement pas besoin de beaucoup de temps (une demi saison).

Mais je le répète, juger un entraineur sur 4 mois c'est stupide et contre productif.
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
En plus il suffit de regarder juste la saison dernière de Seville pour tout comprendre.

Première moitié, ils sont à la ramasse, éliminé de ligue des champions, distancés en championnat. Pourquoi ? beaucoup de changements de l'effectif, de nouveaux joueurs, des cadres partis.
Seconde moitié de saison ? Excellente, avec en prime un troisième sacre en Europa d'affilée.
Ils font une remontée exceptionnelle en championnat, et ils envoient du paté dans chaque match.
quant à la comparaison avec des Conte, Klopp, Guardiola. Effectivement on ne peut pas comparer pour l'instant, mais je ne suis pas certain du résultat de ces trois là sur le banc de Seville.
Et pourtant j'ai beaucoup de respects et de considérations envers eux, et il serait stupide aussi d'affirmer qu'ils sont au même niveau, il serait toutefois tout aussi absurde de dire qu'Emery est deux crans en dessous sans même lui avoir donné la chance de faire quoi que ce soit, et au bout de 4 mois. Qui plus est, en ne l'ayant pas du tout suivi avant.
dizzymusictv Niveau : CFA
Note : -2
Pour Klopp je parle de jeu, il a eu un impact bien plus important au début.

Il lui a fallu 3 matchs et ensuite ça battait Chelsea, City ou Leicester, et à l'extérieur en plus.

Guardiola, autant le Bayern que City, il a apporté son style et l'a imposé. Soyons sérieux. Et d'ailleurs cette comparaison est importante parce que je me souviens qu'au Bayern post Heynckes qui était une machine, le jeu baballe de Guardiola était critiqué, et il l'a imposé quand même.

Emery, plutôt que d'imposer son style en s'entêtant à mettre Ben Arfa sur le banc même quand Di Maria joue sur le fil, il ferait mieux d'imposer son style dane le jeu.
PhoenixLite Niveau : Loisir
T'as conscience qu'au final, il y a que toi qui met Emery au même niveau que Klopp, Guardiola et Conte et qui cherche à les comparer ?
bachounet Niveau : CFA
"J'étais au Parc, je ne comprends toujours pas à quoi ça pouvait servir d'aligner Di Maria contre Nantes."

Mais c'était une idée de génie au contraire...le mec est une chèvre intégrale depuis le début de saison et il semble indéboulonnable...cette blessure est un joli coup de Emery pour l'écarter en douceur et faire un bon résultat à Arsenal !!!

J'espère qu'il va le reprendre au plus vite avant qu'il ne se remette vraiment pour tenter la rechute !
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Par rapport à Blanc, on a vu un gros pressing assez étouffant empêchant Arsenal de repartir correctement !

Il est encore trop tôt pour juger Emery. On pourra se faire un véritable avis fin de saison 2017/2018.
dizzymusictv Niveau : CFA
Note : -2
On avait déjà ce pressing les saisons d'avant, je t'invite à regarder le retour contre Chelsea la saison dernière ou contre le real à Bernabeu.

La seule raison pour laquelle ça n'était pas visible en L1, c'est qu'on en avait pas besoin dans la mesure où on avait la balle 65% du temps.

On faisait courir l'adversaire qui était épuisé dans ses phases d'attaque, donc on pouvait récupérer un peu plus facilement le ballon.

Mais je suis d'accord, c'est un fait, on a empêché la construction londonienne avec le pressing, en coupant assez haut les relances. Là où je suis inquiet, c'est quand j'imagine une équipe qui a une bonne qualité technique au milieu.

Le pressing en question est très mal organisé, Verratti, Cavani, Lucas courent beaucoup dans le vide, Motta ne court jamais. Y a que Blaise pour qui c'est pas un problème de courir dans le vide, il l'a toujours fait, grace à son volume de jeu venu de nulle part.

Mais imagine une seconde une juve ou un Dortmund en face, je ne parle même pas du Barça ou du Real avec Modric qui est l'un des joueurs les plus sous côtés de tous les temps.

Des mecs qui courent de manière désorganisée comme ça, ce sera un regal pour eux.

On ne peut pas savoir ce que ça va donner, en Février, mais pour ma part, je reste assez inquiet quand même, et j'espère qu'il y aura un déclic (retour de Pastore, réveil de Hatem, Lo Celso ?)
JimiLaTeigne Niveau : District
Rien que le positionnement de Matuidi a eu son impact. Alors est ce qu'on a gagné non mais je reste persuadé que ça fait partie de nombreux éléments qui ont fait déjoué Arsenal aussi bien à l'aller qu'au retour. Donc oui il y a un apport Emery ne serait ce que sur ces 2 matchs.
12 réponses à ce commentaire.
didier gomis Niveau : CFA
Note : 1
Honnêtement, avec un peu de concentration et d'application Paris peut battre n'importe qui. Attention à la suffisance qui ne pardonnera pas contre des gros type Juve ou Barça.

Mais honnêtement sur ce qu'on voit depuis 3 ans, PSG est un redoutable adversaire. Finalement Cavani doit avoir beaucoup de pression sur ses épaules, les autres joueurs seraient bien inspirés de prendre leurs responsabilités comme Lucas hier soir.

Bon Arsenal ça reste vraiment une équipe de petits bras, mais je trouve que dans le contenu, Paris montre un beau visage : conquérant. Ne lui manque plus que le réalisme.
Loulou Nic au Lin Niveau : District
Oui enfin c'est le football, n'importe qui peut battre n'importe qui.
Mais pour moi Paris ne gagnera pas la C1 avec le 11 d'hier soir, ça me semble pas possible.
Il semble évident que ce ne sera pas le onze aligné en 1/4 de finale. C'est stupide ce que tu dis.
2 réponses à ce commentaire.
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Ce texte ne résume pas seulement ce début de saison mais toute l'ère QSI, à chaque fois contre les "gros" une certaine fébrilité s'installe dans l'équipe et alors que certaines rencontres auraient dû être maîtrisées on s'est toujours retrouvés avec des matchs tendus ou l'adversaire avait toujours l'espoir de revenir voire de nous dépasser, le match de d'hier en est le parfait exemple.
Le PSG version QSI n'a toujours pas mis de fessées mémorables lors d'une belle affiche, ou tout du moins réalisé une partition propre contre un cador alors que depuis 5 ans j'en suis persuadé ils en ont les moyens et en ont eu parfois l'occasion.
Mais l'affiche bouffe toujours un peu nos ouailles, on les sent toujours plus sur le reculoir appliqué, plus fébrile comme s'il doutait de leur force, trop de respect à chaque fois alors que merde depuis 5 ans la ligue des champions ils commencent à connaître, il est temps de lâcher les chevaux comme savait si bien le faire mon psg des années 90 lorsque l'adversité augmentait.
Mettez nous la fièvre, le retour des ultras va peut être nous y aider.
dizzymusictv Niveau : CFA
ah si mec, le PSG de Ancelotti était loin d'être ridicule lors des grosses soirées.

la belle époque !

Un coach que les supporters et les joueurs adoraient, mais sur qui les "consultants" et la direction crachaient au point où il s'est barré.

Vs

la suite, que ni les joueurs, ni les supporters n'aiments, mais que les consultants et le club mettaient sur un piedestal.

C'est fou quand même.
1 réponse à ce commentaire.
Comme l'article le dit: l'effectif du Psg est moins bon que celui dont disposait L Blanc (départ d'Ibra etc)mais on entrevoit par séquences le style qu'Emery souhaite donner à son équipe et puis tactiquement c'est bien meilleur. Avec un peu de chance (Pastore sans blessure, Di Maria à son niveau, et l'intégration des recrues) celà pourrait être pas mal au printemps en C1
Rendez vous au printemps ! Même s'il faudra gagner le dernier match, bien entendu.

Je pense qu'ils auront le temps de retravailler durant la trêve hivernale.

Que jusque là, ils feront ainsi, une sorte de truc hybride tout en essayant quand même d'impliquer les mecs.
Il manque encore du monde. L'article le souligne peu, mais hier y'avait pas Di Maria, Pastore, HBA est pas encore au niveau attendu.... Et par contre, effectivement, l'expérience collective et l'assurance de l'équipe ne m'ont jamais semblé aussi fortes hier. Et j'ai tendance à vraiment penser qu'en Avril cette équipe va vraiment être forte.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Des Anglais flippants ?
1k 16