1. //
  2. // 4e journée
  3. // Sochaux/Paris FC

Paris FC : une belle tête de vainqueur

Elle est là, la bonne surprise de ce début de saison de Ligue 2 : Paris FC, le moins hype des deux promus franciliens, a torché Le Havre lors du dernier match pour se hisser en haut de tableau, à portée d'un podium qu'il pourrait viser jusqu'au printemps prochain. Car derrière l'apparente inexpérience de cette formation se cachent en fait une stratégie sacrément bien foutue et une ambition à peine voilée d'être ce deuxième club de la capitale en élite attendu depuis plus de deux décennies.

Modififié
1k 45
Le score était sévère, la victoire n'en est pas moins incontestable. Vendredi dernier, dans ce fichu stade Charlety sonnant creux, le Paris FC a décroché ses trois premiers points de la saison avec la manière, punissant 3-0 une équipe du Havre pourtant pas mal ambitieuse cette saison. Ils s'ajoutent aux deux points déjà pris lors des premières journées, laissant une première impression d'ensemble franchement intéressante en ce mois d'août où tous les pronostics semblent permis dans cette Ligue 2 si homogène. Déjà, avant même que la saison ne débute, pas mal d'observateurs voyaient dans ce promu un bon profil de winner, du genre à faire une deuxième culbute de suite pour se hisser jusqu'en élite dans la foulée, sur la même dynamique, comme l'ont fait récemment le Gazélec, Metz, l'ETG ou Valenciennes. Actuellement, le Paris FC est 5e, avec deux unités de retard sur la tête. Ce n'est pas forcément hyper pertinent de juger d'un classement si tôt dans la saison, il n'empêche que l'affaire semble sérieuse avec cette équipe à l'allure trompeuse, que l'on dit portée sur la détection et la formation, mais qui, en réalité, se la joue très maligne en se blindant d'éléments expérimentés.

Des renforts tout de suite à l'ouvrage


Promu, le Paris FC l'est assurément. Inexpérimenté à ce niveau, le club l'est aussi, c'est certain. Mais pas taillé pour les rudes joutes de la L2, ça c'est faux. Car le recrutement estival a été justement pensé pour se renforcer avec des joueurs connaissant bien ce niveau. Il y a eu huit renforts au total, dont quelques darons tels Jean-Jacques Pierre et Alexis Thébaux, ainsi que des plus jeunes qui maîtrisent aussi très bien les combats de la deuxième div' : Bocundji Ça, Christopher Glombard, Romain Grange, ainsi que Khaled Ayari, déjà plus si tendre. Et pour la touche finale, deux espoirs : Dylan Bahamboula et Théo Pellenard, prêtés respectivement par Monaco et Bordeaux.

Or, vendredi face au HAC, six de ces recrues étaient alignées au coup d'envoi, tandis qu'une septième, Bahamboula, est sortie du banc. Il manquait juste Pellenard, le dernier arrivé. On peut dire que c'est de l'embauche efficace, pour un club qui avait déjà tenté avec succès pareil stratégie précédemment en sortant de National grâce à Socrier, Kinkela ou Poujol. À cela s'ajoutent effectivement quelques éléments « du cru » pour respecter l'ADN du club. Ainsi cette saison dans l'effectif pro, on compte quatre joueurs formés au PFC et à peu près autant à avoir été détectés en région parisienne (Racing, Evry, UJA Paris).

Objectif L1 en 2019… dans un nouveau stade ?


« On a construit les choses dans l'ordre : former, se faire une notoriété dans ce domaine en Île-de-France et maintenant accompagner ce modèle pour l'adapter au monde pro » , disait en avril le directeur sportif Alexandre Monier, tandis que le président Pierre Ferracci posait une prochaine échéance : 2019. « C'est l'année du cinquantenaire. Une montée en élite à cette date, ce serait bien, non ?  » Derrière l'équipe première, le club progresse effectivement avec une B qui était proche de monter en CFA la saison dernière, ainsi que des U19 et U17 nationaux. Pour achever le tableau dans la colonne des « plus » , il faut également signaler que le groupe Vinci s'est engagé depuis avril à soutenir financièrement le club et à essayer de l'accompagner jusqu'en Ligue 1. De quoi donner le sourire au service comptabilité.

Tout ça incite donc à l'optimisme, si ce n'est qu'il reste encore un gros problème à inscrire dans la colonne des « moins » : l'engouement populaire n'est clairement pas encore là. Lors du premier match à domicile face à Laval, il y avait 3 500 spectateurs à Charlety, contre Le Havre quasi mille de moins… La configuration de Charlety, qui n'a rien d'une enceinte de football, n'aide pas, d'autant que les racines du Paris FC ne sont pas du tout dans ce secteur de la capitale, mais dans le 20e, au stade Déjerine. La direction va donc vite devoir travailler sur ce point, pour que la modernisation des structures accompagne les résultats sportifs. Afin que le club soit fidèle à son dicton : « Paris FC, une ambition capitale » .

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Question au suiveurs: Le siège du club et le centre d'entrainements sont situés dans quel coin?
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
L'engouement va venir parce que le projet est beau et bien construit. En plus y a réellement moyen d'avoir une belle bataille d'identité entre un PSG caviar bien XVIème-Boulogne et un Paris FC qui pourrait représenter le Paris des parisiens. On dit que Paris n'est pas une ville de foot mais je suis sur que personne ne cracherait sur un bon gros derby parisien, avec le Red Star derrière en mode cousin de la banlieue.

Le gros problème c'est le stade. Techniquement le Paris FC pourrait jouer aussi au Parc des Princes, après tout le Paris FC était le premier pensionnaire du Parc et l'Inter et le Milan n'ont jamais eu de problème à coexister à San Siro.
100% Jésus II Niveau : District
Message posté par Prout34
Question au suiveurs: Le siège du club et le centre d'entrainements sont situés dans quel coin?


Le siège est dans le 13ème, à côté des Frigos, entre la Bibliothèque François Mitterrand et la fac Paris Diderot. Le centre d'entraînement est à Choisy.

J'ai du mal à imaginer une bataille d'identité entre les deux clubs, pour l'instant "l'identité" du Paris FC reste assez floue, alors que celle du PSG est loin de se limiter au caviar 16ème Boulogne.

Et Vinci, comment dire... Pas sûr que le Qatar soit pire.
Message posté par Prout34
Question au suiveurs: Le siège du club et le centre d'entrainements sont situés dans quel coin?


Le siège social se situe dans le 13ème arrondissement, le centre d'entraînement de l'équipe première est à Choisy le Roi dans le 94 (Val de Marne) mais les jeunes et la CFA 2 jouent et s'entraînent encore à Déjerine, voilà !
Le PSG acceptera pas de partager l'enceinte à mon avis... Le but des dirigeants est clairement d'être le seul et unique club qui compte à Paris (bon, c'est déjà le cas depuis 30 ans), tout est fait pour mettre en avant le côté "Paris" et minimiser le côté "Saint-Germain" (suffit de voir le changement de logo). Ils vont pas s'amuser à aider un concurrent potentiel à marcher sur leurs plates-bandes.

C'est incomparable à la situation des clubs de Milan, les deux ont toujours eu leur public propre, c'est pas le cas à Paris.

Je ne vois pas non plus comment ils pourraient s'imposer comme le club populaire de la capitale, vu que le PSG avait ce statut depuis très longtemps avant que les qataris n'arrivent. Si même les mecs qui se sont fait jeter comme des malpropres du Parc continuent de supporter le PSG, ça va être dur.
Toto Valencony Niveau : DHR
Le projet est cohérent, ils ne sont pas tombés dans le piège de faire une équipe uniquement avec le fameux vivier parisien mais en allant chercher des joueurs expérimentés.

Comme l'a écrit monclubcettebaltring (très beau pseudo), évidemment Charléty n'est pas un Stade de foot et à plusieurs reprises c'est un frein pour assister à un match.

Pour l'identité du club, c'est trop nouveau pour en définir une. Perso, en tant que parisien, je trouve ça surtout sympathique d'avoir pour la première fois un club qui évolue à ce niveau. J'aime aller au Parc et la démarche est différente pour voir jouer le PFC.
Message posté par monclubcettebaltringue
L'engouement va venir parce que le projet est beau et bien construit. En plus y a réellement moyen d'avoir une belle bataille d'identité entre un PSG caviar bien XVIème-Boulogne et un Paris FC qui pourrait représenter le Paris des parisiens. On dit que Paris n'est pas une ville de foot mais je suis sur que personne ne cracherait sur un bon gros derby parisien, avec le Red Star derrière en mode cousin de la banlieue.

Le gros problème c'est le stade. Techniquement le Paris FC pourrait jouer aussi au Parc des Princes, après tout le Paris FC était le premier pensionnaire du Parc et l'Inter et le Milan n'ont jamais eu de problème à coexister à San Siro.


Le problème du Parc des Princes aujourd'hui est que le PSG a obtenu un prêt longue durée du Parc des Princes, contre une somme plus importante que celle d'avant, ainsi que la rénovation du stade payé par le club entièrement. En échange le PSG obtient l'exploitation complète du Parc pour les 30 prochaines années, ce qui fait que le PFC ne peut pas jouer au Parc.
Roland Gland Niveau : DHR
Message posté par 100% Jésus II


Le siège est dans le 13ème, à côté des Frigos, entre la Bibliothèque François Mitterrand et la fac Paris Diderot. Le centre d'entraînement est à Choisy.

J'ai du mal à imaginer une bataille d'identité entre les deux clubs, pour l'instant "l'identité" du Paris FC reste assez floue, alors que celle du PSG est loin de se limiter au caviar 16ème Boulogne.

Et Vinci, comment dire... Pas sûr que le Qatar soit pire.


Désolé mon gars, le pseudo PSG populaire, c'est fini. Déjà dans les grandes heures du club, la direction et le projet sportif n'avaient rien à voir avec un "club populaire". Recrutement de stars à gogo (Rai, Ginola, Lama, Weah, Djorkaeff,...). Rien de titi parisien là dedans. Maintenant les ultras ont été dégagé du parc pour laisser la place aux familles et aux CSP+.

Donc oui maintenant le PSG, c'est un club qui a une grande popularité mais il est aussi et surtout un club champagne qui s'inscrit très bien dans son quartier.

Maintenant, la comparaison entre le Qatar et Vinci,... Tu as le sens de la mesure c'est sur
Message posté par Roland Gland


Désolé mon gars, le pseudo PSG populaire, c'est fini. Déjà dans les grandes heures du club, la direction et le projet sportif n'avaient rien à voir avec un "club populaire". Recrutement de stars à gogo (Rai, Ginola, Lama, Weah, Djorkaeff,...). Rien de titi parisien là dedans. Maintenant les ultras ont été dégagé du parc pour laisser la place aux familles et aux CSP+.

Donc oui maintenant le PSG, c'est un club qui a une grande popularité mais il est aussi et surtout un club champagne qui s'inscrit très bien dans son quartier.

Maintenant, la comparaison entre le Qatar et Vinci,... Tu as le sens de la mesure c'est sur


Si Vinci ou une de ses filiales ne participent pas à la construction d'un stade de la CDM 2022 je trouve ça fort en café..
Toto Valencony Niveau : DHR
Message posté par Roland Gland


Désolé mon gars, le pseudo PSG populaire, c'est fini. Déjà dans les grandes heures du club, la direction et le projet sportif n'avaient rien à voir avec un "club populaire". Recrutement de stars à gogo (Rai, Ginola, Lama, Weah, Djorkaeff,...). Rien de titi parisien là dedans. Maintenant les ultras ont été dégagé du parc pour laisser la place aux familles et aux CSP+.

Donc oui maintenant le PSG, c'est un club qui a une grande popularité mais il est aussi et surtout un club champagne qui s'inscrit très bien dans son quartier.

Maintenant, la comparaison entre le Qatar et Vinci,... Tu as le sens de la mesure c'est sur


Sans refaire le débat sur les ultras du PSG, ils n'ont pas été remplacés dans les virages par des familles ou CSP+.
Le Paris Fc est l'une des équipes qui ma le plus impressionné lors du tournoi U11 qu'ont organisent (http://tournoi.mygalefoot.com/ ) Cela fait maintenant 3 ans qu'ils sont présent et la différence entre ces pitchous là et ceux du PSG fut vraiment frappante. (Qualité de percussion, vitesse d'exécution, lecture du jeu et compréhension) Alors que les jeunes du PSG a toujours eu lors de notre tournoi (sauf une année) un jeu beaucoup plus faible, ayant du mal à faire les décalages, tourner la balle, et les pitchous soit nettement en dessous techniquement. ( en salle )
Après en tchapant, pas mal des échos sont ressorti comme quoi le Paris Fc aurait une mentalité de "racaillou". Alors que justement l'an passé c'est le PSG qui à eu une attitude exécrable ( des Educ avec le même melon que Nasri, des parents irresponsables, et des gamins qui pété vraiment plus au que leurs cul ( pauvres familles d'accueil).

Je suis donc curieux de savoir si quelqu'un va voir des match des jeunes du PFC et du PSG peux m'éclairer sur le niveau des équipes de jeunes, leurs axes de formation, les attitudes des éduc, joueurs...

Et enfin si quelqu'un a vue jouer et a le nom du pitchou du PFC qui a la coupe à Valderrama.
VinnieCasseTibia Niveau : CFA
Message posté par monclubcettebaltringue
L'engouement va venir parce que le projet est beau et bien construit. En plus y a réellement moyen d'avoir une belle bataille d'identité entre un PSG caviar bien XVIème-Boulogne et un Paris FC qui pourrait représenter le Paris des parisiens. On dit que Paris n'est pas une ville de foot mais je suis sur que personne ne cracherait sur un bon gros derby parisien, avec le Red Star derrière en mode cousin de la banlieue.

Le gros problème c'est le stade. Techniquement le Paris FC pourrait jouer aussi au Parc des Princes, après tout le Paris FC était le premier pensionnaire du Parc et l'Inter et le Milan n'ont jamais eu de problème à coexister à San Siro.


Tu parles de co-exister mais toutes tes propositions sont sur fond de "il faut saquer le PSG" parce que riche. Pour info, les gens les plus riches a Paris sont dans le Ve et le VIe, pas le XVIe.

Et je passe sur le "Paris des parisiens" cette bonne grosse généralité bien crasse populiste.
Roland Gland Niveau : DHR
Message posté par Toto Valencony


Sans refaire le débat sur les ultras du PSG, ils n'ont pas été remplacés dans les virages par des familles ou CSP+.


En gros, les ultras on été dégagé des virages pour faire de la place en latérale pour les familles et les CSP+. Il y a eu un renouvellement du public en virage.

Quoiqu'il en soit, la hausse des prix et l'augmentation du taux de remplissage de la jauge a fait venir un nouveau public, vraisemblablement plus aisé que le PSG - Paris Bal Musette - de Colony Capital.
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Ca va tu t'es fais plaisir ? T'as le sentiment d'avoir apporter ta pierre à l'édifice ? Pauvre type.
CarlosMoncerf Niveau : CFA2
Le Paris FC a toujours eu cette réputation de racaille à cause du fait que nombre de ces joueurs en section jeunes viennent des cités du 19ème et 20ème arrondissement et des villes du 93 limitrophes du 20ème .....Cette réputation est heureusement assez fausse.

L'image du Paris FC est vraiment celle d'un club populaire puisque le club était fixé du côté du Stade des Docteurs Déjérine depuis de longue années.Secteur entouré de cité HLM parisienne

La stratégie du Paris FC dans les prochaines années se sera de se présenter club populaire de l'Est Parisien contre club de bourgeois de l'Ouest parisien à travers le PSG.

Il leur faut absolument un stade digne de ce nom pour pouvoir valider un projet de stabilisation en Ligue 1.Il devrait se pencher sur la construction d'un stade de 15000-20 000 places bien désservie par les transports en commun et pas trop excentré.Le projet le plus viable serait de construire un stade sur le site du stade Déjérine (dersservie par le tram 3b , la ligne 1 , la ligne 9 et le periphérique intérieur)

L'engouement ne se fera jamais à Charlety à cause de sa putain de piste d'athlétisme et ce stade ouvert au quatre vents...Très inconfortable dés qu'il pleut car mal couvert et couvert en parti
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Message posté par Roland Gland


En gros, les ultras on été dégagé des virages pour faire de la place en latérale pour les familles et les CSP+. Il y a eu un renouvellement du public en virage.

Quoiqu'il en soit, la hausse des prix et l'augmentation du taux de remplissage de la jauge a fait venir un nouveau public, vraisemblablement plus aisé que le PSG - Paris Bal Musette - de Colony Capital.


Clairement. C'est là pour moi que le Paris FC doit taper. Tôt ou tard, si ce n'est pas déjà le cas, le Parc des Princes ressemblera au public lambda d'un match de NBA avec des mecs qui sont là pour voir un show et refaire leur garde robe à coup de billet de 100 après le match. Avec un stade plus attractif et des prix correctes y a moyen de s'attirer un public plus large pour le Paris FC. L'identité du club est encore loin d'être faite et ça va être dur de se faire sa place face au PSG mais c'est clairement un beau challenge. Je leur souhaite le meilleur.
Ah t'aimes Ben Arfa ? Niveau : District
Message posté par garagnas


Si Vinci ou une de ses filiales ne participent pas à la construction d'un stade de la CDM 2022 je trouve ça fort en café..


Bien entendu que Vinci participe à la construction de stades au Qatar, et pas que...

http://www.lemonde.fr/sport/article/201 … _3242.html
Le stade pose problème mais si l'équipe tourne bien en ligue 2 et que la montée devient envisageable ça devrait se remplir doucement. Ensuite la rivalité avec le psg pourrait donner lieu à un certain engouement. Sans rentrer dans l'opposition stérile entre le psg des riches et celui des "parisiens", les qataris ont construit une équipe intouchable en ligue 1 mais il y'a de la place dans le coeur des parisiens pour un autre club à l'esprit plus local.
La question sera aussi de savoir si les anciens abonnés d'auteuil et de boulogne se mettent à garnir les tribunes de charlety…
J'ai entendu dire que ce phénomène existait déjà mais j'imagine que cela reste très marginale.

Si le PFC était soutenu par les anciens du parc, ça donnerait lieu à une étrange rivalité. On imagine pas des supporters renier leur équipe mais avec tout ce qu'a fait le psg contre ses Kops, ça ne serait que justice. De toutes façons, si le PFC monte en ligue 1, son public majoritaire aura été à un moment ou à un autre, supporter du psg. Avec cette base tragique, on a peut-être en face de nous, la plus grande rivalité footballistique du XXIem siècle.

Allez Paris.
100% Jésus II Niveau : District
Message posté par Roland Gland


Désolé mon gars, le pseudo PSG populaire, c'est fini.


Message posté par Roland Gland

Donc oui maintenant le PSG, c'est un club qui a une grande popularité


Ah okay, au temps pour moi.

Non sérieusement, l'identité d'un club, elle vient de ses supporters ou de sa direction? Et déjà, c'est quoi un club "populaire"? Un club avec beaucoup de supporters? Un club avec des supporters issus du "peuple"? T'es plus un club populaire à partir du moment où t'as des familles et des CSP+ en tribune, à partir du moment où tu achètes des stars? Tu peux bien gagner ta vie et être un vrai supporter passionné, comme tu peux ne pas gagner grand chose, quand même avoir ton abo, et t'y retrouver financièrement en revendant tes billets pour quelques matchs prestigieux.

Le PSG a bien plus de supporters que les autres clubs franciliens et la plupart de ces supporters viennent des classes populaires, non? Parce que le Paris FC joue devant 2000 personnes dans un stade pas terrible, c'est un club plus "populaire" que le Paris SG du coup? J'ai fait une toute petite nuit donc y'a peut-être quelque chose qui m'échappe.

Bien sûr, jouer le coup du club populaire face au PSG bourgeois, c'est la stratégie que doit adopter le Paris FC, mais je vois pas ça marcher. Il reste des ultras au parc, et même si un jour il y'en a plus, il en restera pleins dehors, parce que la plupart ne se résoudront pas à aller supporter un autre club.

La comparaison Vinci/Qatar était maladroite, je te l'accorde. Autour du siège du PFC et vers Diderot, tu as des "Vinci doit payer" taggés tous les 10 mètres, ils construisent des stades là bas, et sont pas spécialement potes avec les ouvriers népalais. Donc j'ai fais le rapprochement. Allez, désolé pour le pavé.
CarlosMoncerf Niveau : CFA2
Message posté par monclubcettebaltringue


Clairement. C'est là pour moi que le Paris FC doit taper. Tôt ou tard, si ce n'est pas déjà le cas, le Parc des Princes ressemblera au public lambda d'un match de NBA avec des mecs qui sont là pour voir un show et refaire leur garde robe à coup de billet de 100 après le match. Avec un stade plus attractif et des prix correctes y a moyen de s'attirer un public plus large pour le Paris FC. L'identité du club est encore loin d'être faite et ça va être dur de se faire sa place face au PSG mais c'est clairement un beau challenge. Je leur souhaite le meilleur.



Tu as bien résumer la politique actuelle du Paris FC

Voici ce que déclarait le président du PFC dans un article du parisien datant de février 2015

Dans ses cartons, le club a déjà plusieurs projets. « On est prêt à lancer un plan d'envergure innovant, original et puissant, poursuit Ferracci. Il passe par de lourds investissements marketing et des produits d'appel comme une politique tarifaire intéressante destinée aux familles et aux jeunes. Je suis persuadé qu'un club alternatif au PSG peut attirer un nombreux public populaire. On peut aussi utiliser le côté atypique de Charléty, qui n'est pas encore identifié au PFC comme l'est Bauer avec le Red Star, pour être innovant en termes d'animation. »


Article en intégralité

http://www.leparisien.fr/espace-premium … 510185.php
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Michel, dépêche !
1k 45