Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Paris et la tentation Daniel Alves

Alors que tout semblait ficelé avec Manchester City, le PSG s’est incrusté dans les négociations concernant Daniel Alves avec le secret espoir de faire une « Pepe » aux Citizens. À savoir récupérer in extremis un CV important, libre, pour ramener tout ce qui manque au PSG : CV, expérience, win et cool attitude. Forcément une bonne idée.

Modififié
Peut-on décemment douter d’un homme qui facture 100 matchs de Ligue des champions et qui a eu la chance de soulever la coupe aux grandes oreilles à trois reprises (2009, 2011, 2015) ? Évidemment que non. En mai dernier, Daniel Alves s’amusait de l’AS Monaco – aller et retour – en demi-finale de C1. Un but, deux passes décisives sur les quatre réalisations de la Juventus et deux prestations XXL. Oui, le tatoué a 34 ans, défend « à la brésilienne » et doit émarger à des cimes assez hautes, mais un club comme le PSG devrait et doit accueillir un garçon comme ça avec des colliers de fleurs à l’aéroport et lui montrer toutes les bonnes adresses de Paris, y compris celles de la nuit. Aujourd’hui, le dossier Daniel Alves est devenue une possibilité pour le club de la capitale et l’idée que cela puisse se faire est réjouissant en soi. Sans contrat depuis qu’il a résilié le sien avec la Juventus en juin, le Brésilien semblait promis à Manchester City où son mentor barcelonais Pep Guardiola l’attend. Les deux hommes ont tout gagné en Catalogne, alors le mariage semble évident. Sauf que le PSG a voulu tenter sa chance sur un contrat de deux ans, Antero Henrique a mis le pied dans la porte, et Maxwell, grand pote de « Dani » , a assuré le service après vente. Vendre Paris à un Brésilien, ce n’est pas très compliqué, au fond. Alves a maintenant deux propositions dans les mains, économiquement équivalentes. Il n’a plus qu’à choisir. Alves aurait donné sa parole à Guardiola, alors Paris a un retard à combler.

Un mariage parfait


Ce n’est pas la première fois que Paname s’essaie à l'ancien Sévillan. En 2014, déjà, les Parisiens avaient tenté de l'attirer dans leurs filets. En vain. Après tout, l’idée n’est pas si bête que ça. Daniel Alves connaît la C1 comme sa poche et transpire la gagne de partout. Un mec dont le CV affiche 100 sélections avec le Brésil et dont l’apport au poste de latéral droit sur la dernière décennie reste gigantesque ne se refuse pas. Cramé ? Mauvaise mentalité ? Trop cher ? Trop vieux ? Autant d’arguments que le charisme et l’expérience du garçon balaient d’un revers de la main. Alves, c’est le meilleur latéral droit des dix dernières années avec Philipp Lahm. C’est un nom, une présence incroyable sur les réseaux sociaux, une garantie, des looks improbables et une sacrée plus-value dans un vestiaire. Cet homme a disputé plus de demi-finales de C1 à lui seul que tout l’effectif parisien, alors quand les slips vont se serrer avant un gros match, que les leaders vont se cacher comme c’est souvent le cas au PSG depuis 2011, le Brésilien va s’ouvrir une roteuse en retournée, s’arroser de bière et partir au combat avec son sourire de serial killer. Alves, c’est tout ce qu’il manque au PSG. Un mec capable de faire un électrochoc au moment opportun, un type qui sait comment se gagne un match à tension, un joueur qui sait se montrer décisif quand la route s’élève. En mai, on lui prédisait l’enfer face à Mbappé, Lemar ou Silva en demi-finale de Ligue des champions. Moralité, il a montré qu’un grand champion ne meurt jamais. À l’heure actuelle, le PSG peut-il se payer le luxe de snober un tel CV ? Non. Cent fois non. Daniel Alves au PSG, c’est un oui. Un grand oui. Un immense oui. Le souci avec le PSG ne se situe pas au niveau de la drague, mais de la conclusion. En gros, Antero Henrique doit sortir Paris de la friendzone. Cette saleté qui ruine toutes les boums parisiennes au moment d’emballer. Paris ne veut plus entendre de « ne gâchons pas notre amitié » . Si, il est grand temps de gâcher. Gâchons. Gâchons. Gâchons.


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 11 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
il y a 4 heures Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 9 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 8 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 59 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes
À lire ensuite
La Juve écolo