1. //
  2. // 17e journée
  3. // PSG/Sochaux

Paris et l'ombre de Leonardo

Leonardo, l’ancien directeur du PSG, a refait son apparition dans les médias français il y a peu. Coïncidence ou pas, certains de ses « poulains » sont annoncés sur le départ. Notamment ceux issus de la première vague (été 2011). Ou comment le club est en train, petit à petit, de déjà passer à autre chose, même si rien n’est facile.

Modififié
9 26
Il ne se passe pas une journée sans qu’une rumeur estampillée « PSG » ne fasse surface dans la presse européenne. C’est même devenu un jeu. Dernièrement, dans les cases « arrivées » , les noms de Paul Pogba, Juan Mata, Yohan Cabaye ont été avancés. Le nouveau PSG vit ainsi. Récemment, on a même parlé de départs. Et pas des moindres. La presse italienne ne cesse de faire ses gros titres sur deux anciens pensionnaires de la Serie A : Jérémy Ménez et Ezequiel Lavezzi. Le premier est en fin de contrat en juin prochain et le second est à la rue physiquement depuis six mois. À ce binôme, on peut même ajouter Lucas Moura (pisté par la Juventus) et Javier Pastore (AS Roma). Leurs points communs ? Ils peinent tous à pérenniser le poste de milieu offensif gauche et ils ont été recrutés par Leonardo. Pour deux d’entre eux (Pastore et Ménez), ils sont issus de la fameuse première vague, celle de 2011. À cette époque, le Qatar vient à peine de débarquer dans la capitale et s’apprête à frapper un grand coup sur le marché des transferts. La première salve n’a pas le clinquant de celle de 2012 ni celle de cet été. Pas de grands noms ni de cracks, mais des bons joueurs, malgré tout : Matuidi, Ménez, Pastore, Sissoko, Biševac, Sirigu et Lugano. Deux ans plus tard, le travail de Leonardo a en partie payé, puisque deux recrues sont devenues des titulaires indiscutables (Matuidi et Sirigu) quand trois se sont déjà égarés ailleurs (Biševac, Sissoko et Lugano). Pour Ménez et Pastore, les prochains mois seront décisifs, mais une chose est certaine, l’héritage de Leonardo commence à s’effriter. Tout du moins les bases.

Qui signe les chèques ?

Depuis bientôt six mois, le club parisien apprend à vivre sans Leo et donc sans directeur sportif. Un vide qui ne s’explique pas vraiment. Dès lors, qui commande vraiment aujourd’hui au club, notamment sur le dossier de la politique sportive ? Nasser Al-Khelaïfi ? Jean-Claude Leblanc ? Le Qatar ? On ne sait pas vraiment. Alain Roche, ancien directeur sportif du club, avouait pourtant il y a peu dans les colonnes du Parisien qu’un club comme Paris pouvait vivre sans directeur sportif de manière ponctuelle. Sur la durée, c’est compliqué : « C’est vrai qu’aujourd’hui beaucoup de gens pensent que Paris peut faire sans directeur sportif. Je ne vois pas d’urgence pour l’instant en effet. L’été prochain, pour le mercato, ce sera différent. Il faudra prendre des joueurs de renommée internationale et il faudra donc un directeur sportif capable de mener ce recrutement. Si certains joueurs sont au PSG aujourd’hui, c’est grâce à Leonardo. Sans lui, l’argent n’aurait pas suffi. D’autant que Nasser Al-Khelaïfi n’est pas souvent là, et que Jean-Claude Blanc a déjà suffisamment de choses à faire. » Pour celui qui a fait venir Blaise Matuidi, il est important de trouver la personne idéale, et très vite.

Un directeur sportif, ça sert à quoi ?

Dans les faits, quand on dégueule du pognon à ne plus savoir qu’en faire, à quoi peut bien servir un directeur sportif ? Roche toujours : « Un directeur sportif, c’est important vis-à-vis de l’extérieur, des médias. Il doit avoir un réseau et les bonnes infos sur les rémunérations et les clauses particulières des contrats des joueurs qu’ils visent. Il faut aussi un tampon entre le président ou le directeur général et l’entraîneur. Il y a besoin d’une caution sportive autre que le coach qui dépend des résultats. Il faut quelqu'un qui incarne la politique sportive du club et qui est en adéquation avec les demandes de l’actionnaire ou du président. » En somme, tout ce que le PSG n’a pas actuellement. Nasser fait le VRP et dirige une chaîne de télé tout en devenant de plus en plus important dans son pays (il vient d’être nommé ministre, sans portefeuille), Jean-Claude Blanc est sur tous les autres dossiers du club (le handball, le fair-play financier, le futur camp d’entraînement, les travaux du Parc des Princes, etc) et Olivier Letang, l’ancien numéro 2 de Leonardo, n’a ni l’aura ni le portefeuille du Brésilien. Il faut donc un nom. Un mec qui insuffle le respect sur son simple CV et qui peut se déplacer aux quatre coins de l’Europe avec la Visa Premier du club pour signer des grands noms. Depuis septembre, les candidats ne manquent pas : Paolo Maldini, Luís Figo, David Ginola, Jorge Valdano, Raï, Marco Branca (directeur sportif de l’Inter), mais aussi des plus cocasses comme Enzo Francescoli – proposé au club – ou la candidature spontanée de Pierre Dreossi, ancien de Rennes. Dans l'esprit, on veut surtout un nom et/ou un carnet d'adresses.

Italien LV1, anglais ou allemand LV2 ?

En attendant le messie, l’argent est toujours là, mais pas le savoir-faire. Et pour les prochains gros coups, il faudra du doigté. Soit Nasser se déplace en personne, ce qui donne du poids aux volontés du club, mais demande un emploi du temps allégé pour le boss, soit on envoie le chèque en blanc en demandant au club adverse de remplir les lignes. C’est moyen pour un club qui veut « rêver plus grand » . Jusqu’ici, Leonardo oblige, le PSG a uniquement fait ses courses en Serie A. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, la source italienne commence à s'assécher. Que reste-t-il à braquer dans la santiag et qui pourrait correspondre aux besoins franciliens ? Pogba, Hamšík, Vidal, Balotelli. Il serait quand même grand temps que les Parisiens aillent renifler un autre air. Certaines rumeurs envoient les sondes parisiennes en Allemagne (Reus, Robben, Gündogan) et en Angleterre (Juan Mata, Cabaye). Mais depuis le départ de Leonardo cet été, le PSG n’a signé aucun joueur. La période des transferts qui ouvre début janvier devra permettre de définitivement tourner la page Leonardo. Ouais, un bon problème de riches.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Franchement, l'effectif aujourd'hui convient très bien à deux choses prêt : Pogba, sa serait magnifique et serait LE joueur au milieu de terrain qu'il nous manquerait. Je vois très bien un axe Motta, Verrati, Pogba. Technique, Physique, bref parfait.

Rabiot en remplaçant de la sentinelle qu'est Motta. Matuidi (sa me fait mal au coeur mais bon) remplaçant de Pogba.
Prendre Cabaye au vue de l'effectif qu'on a au milieu je suis pas sur que sa soit très intéressant. Prendre une putin de valeur ajoutée comme Pogba oui, sinon pourquoi mettre Matuidi sur le banc? Ou pourquoi griller Cabaye pour ne pas le faire jouer?

Devant soit on impose Pastore en 10 et on joue avec deux pointes (Cavani, Zlatan), soit on le vire (malgré moi) pour prendre un vrai ailier gauche capable de jouer également en 10 et on vend Menez et/ou Lavezzi. Clairement les ailiers ne me conviennent pas. Menez malgré son talent, ne s'imposera jamais, Lavezzi c'est trop irrégulier, trop bourrin et fait clairement tâche a mon gout. Pourtant je pense qu'il apporte clairement au vestiaire. Lucas je sais vraiment pas quoi en penser. Soit il explose, soit il doit apprendre a jouer, parce que tactiquement c'est vraiment moyen, vraiment du mal a jouer dans le sens du jeu et se fondre dans le collectif. mais a 20 ans je pense qu'il sera trop tard pour cela. J'espère qu'il se sera pas un flop, il a une bonne tête de vainqueur.

Bien a vous, messires.
Problema ? Niveau : DHR
Du moment que Javier reste et qu'on remporte la LDC, moi je signe les yeux fermés.
oohdidiersenacleroidutacle Niveau : Loisir
" il ne se passe pas une journée sans.." que sofoot nous les brise avec de la branlette psgièsque...c pas de la jalousie, rassurez vous mais de la lassitude...morne journalisme perdu dans le néant du rien
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
Le 1er mercato sans leonardo sera t il calme ou agité ?
A priori il n y a pas de gros bouleversement a attendre , l equipe tourne bien , les postes sont doublé a part peut etre un millieux de terrain pour une meilleur rotation quand les matchs s enchaineront de nouveau au printemps et cabaye a le profil ideal pour le moment car il peut jouer la C1 , il a aussi montrer qu il avait le niveau depuis qq annee.
Pour mata je le sens pas , j adore ce joueur mais ca ressemble a une fausse bonne idée.
Du coté des joueurs offensifs ,je pense que la routourne va tourner .
Je mettrai bien un billet sur lavezzi ou lucas voir les 2 pour nous faire une super 2eme partie de saison.
Perso je n attend plus grand chose de menez et pastore, le 1er est en fin de contrat donc un depart presque assuré en juin. Menez a beau etre un ptit con , ca reste un super joueur qui pourra nous rendre service d ici la fin de saison.
Pour pastore un pret en italie me parrait une tres bonne idee pour le relancer 6 mois dans la ville eternel et soit il revient gonfler a bloc ou cet ete adios javier avec beaucoup de regret.
gastongaudio Niveau : Loisir
alain roche, tes faits d'armes à la direction (!) du PSG peuvent ils encore t'autoriser à parler d'un club que tu as autant maltraité.
incompétence footballistique déconcertante lorsque je t'ai entendu prétendre sur w9 que la Bosnie serait un adversaire facile pour les bleus.
trop de saisons à attendre l'éclosion de joueurs que tu étais allé dénicher je-ne-sais-ou en affirmant qu'ils seraient les nouveaux je-ne-sais-quoi.
Booyaka95 Niveau : CFA2
Message posté par oohdidiersenacleroidutacle
" il ne se passe pas une journée sans.." que sofoot nous les brise avec de la branlette psgièsque...c pas de la jalousie, rassurez vous mais de la lassitude...morne journalisme perdu dans le néant du rien

En même temps, qu'y-a t'il à dire sur les Girondins par exemple? Tout le monde ou presque s'en cogne que Cheik Diabaté puisse être suivi par une D2 anglaise ou un quelconque club du moyen orient.
Cheick Diabate est un sacre Bon joueur. Arretez de colporter des cliches sans fondement.
Juste à mourir de rire de le voir jouer et courir ce grand gaillard mmmh
Juste à mourir de rire de le voir jouer et courir ce grand gaillard mmmh
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par Dou
Franchement, l'effectif aujourd'hui convient très bien à deux choses prêt : Pogba, sa serait magnifique et serait LE joueur au milieu de terrain qu'il nous manquerait. Je vois très bien un axe Motta, Verrati, Pogba. Technique, Physique, bref parfait.

Rabiot en remplaçant de la sentinelle qu'est Motta. Matuidi (sa me fait mal au coeur mais bon) remplaçant de Pogba.
Prendre Cabaye au vue de l'effectif qu'on a au milieu je suis pas sur que sa soit très intéressant. Prendre une putin de valeur ajoutée comme Pogba oui, sinon pourquoi mettre Matuidi sur le banc? Ou pourquoi griller Cabaye pour ne pas le faire jouer?



J'ai plutôt l'impression que Rabiot est un bon remplaçant pour Verratti plutôt que pour Motta. J'ai vu peu de matchs de Rabiot mais je le trouvais plutôt bon en relayeur plus qu'en sentinelle devant la défense.
Cabaye dans le match contre l'Ukraine a très bien joué devant la défense; et l'idée de mettre quelques Français de plus dans l'équipe ne me déplait pas...

Ou alors c'est verratti qui prendra la place de Motta? En tout cas, je pense que la succession de Motta sera un vrai enjeu sur le (les?) prochain(s) mercato(s) car même si il a été épargné par les blessures cette année, il reste fragile (il a toujours joué qu'une vingtaine de matchs par saison).
Boulogne Goyz Niveau : DHR
Yes, faut trouver un remplaçant , successeur à Motta et préparer l après zlatan. À vos ailiers messieurs.
Ok tout le Mandela, en effet Pogba serait le recrutement idéal aujourd'hui à condition que la Juve soit éliminer la semaine prochaine (chose que je ne souhaite pas) mais ça faciliterais les négociations je pense et un Reus l'été prochain si possible Nasser si tu m'entends.. Ce mec c'est un crack de chez crack et il est trop sous-côté je trouve, quand on le voit jouer on a toujours cet impression qu'il est a 50% de ces capacités en plus il est gaucher non? le rêve que ça serait s'il débarquait.. Pour Léo il a dit vouloir retrouver les terrains, mais je serais aux anges s'il revenait l'été prochain juste pour voir la tronche des Menes et co .
@Juda j'espère que c'est de l'ironie.. Cheick Diabate bon joueur ? Ce mec c'est juste le Kaba Diawara 2.0 (Qu'est ce qu'il était nul celui là) .
Sofoot, aucune info sur le limogeage de Baup avec pour remplaçant provisoire Jose Anigo ?
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
Je suis d accord avec juda ( bizzare comme phrase)
Cheik diabaté n est pas si mauvais que ca , il fait meme parti des bon attaquant de L1 .
C est niveau gomis gignac kalou nolan roux des mecs pas mauvais mais vachement irregulier sur l ensemble de la saison.
C est sur que comparer a zlatan cavani et falcao , diabaté passe pour un clown mais par rapport au autres attaquant de L1 rien de scandaleux.
Donc STOP a cette acharnement contre diabaté svp
Pour moi le futur Motta c'est Verratti et tu mets Rabiot à la place de Verratti. Face à Evian, Rabiot ne m'a pas vraiment convaincu en successeur de Motta, il court beaucoup plus que lui et n'oriente pas vraiment le jeu. Je ne dis pas qu'il est nul mais il n'a que 18 ans et ne joue pas dans le même registre selon moi.

Ensuite pour le milieu, je préfère un Cabaye à la place d'un Pogba. Non pas pour le talent mais pour la gestion d'effectif. Si tu signes Pogba, tu ne peux pas le mettre sur le banc et tu ne vas pas y mettre Matuidi après ses performances de l'année dernière et de cette année, même s'il est moins tranchant. Alors qu'un Cabaye, tu peux le faire tourner avec Blaise. Si Pogba venait à Paris je pense que cela freinerait sa progression et avec lui, je suis sûr que Rabiot voudra quitter le club.
Message posté par Lefleau75
Ok tout le Mandela, en effet Pogba serait le recrutement idéal aujourd'hui à condition que la Juve soit éliminer la semaine prochaine (chose que je ne souhaite pas) mais ça faciliterais les négociations je pense et un Reus l'été prochain si possible Nasser si tu m'entends.. Ce mec c'est un crack de chez crack et il est trop sous-côté je trouve, quand on le voit jouer on a toujours cet impression qu'il est a 50% de ces capacités en plus il est gaucher non? le rêve que ça serait s'il débarquait.. Pour Léo il a dit vouloir retrouver les terrains, mais je serais aux anges s'il revenait l'été prochain juste pour voir la tronche des Menes et co .



Reus est droitier aux dernières nouvelles... Il a sans doute un pied gauche respectable, mais son meilleur pied est le droit.
Lorenzaccio Niveau : DHR
Message posté par Yapaslefeu


Question : Lucas à gauche je serai tenté d'essayer vu qu'il repique toujours vers l'axe histoire de se mettre sur son bon pied (une idée qui me traverse l'esprit....) des avis svp


ça fait plusieurs match que je me dit la même chose. J'aimerais bien tenter le coup moi aussi histoire de lui faire comprendre le sens de "élargir le jeu".
Cabaye pour suppleer Motta (vieillissant + souvent blesse ou exclu)

Pobga pour faire tourner Matuidi et Verratti. Rabiot en joker en cas de blessure.

Pastore en pret. Lavezzi ou Menez en vente.

Ben Arfa ou Nasri plutot que Mata qui ont plus un profil d'ailier.

Tant qu'Ibra jouera au PSG ou que Blanc refuse le 442 en losange, un Mata ou un Pastore n'aura pas sa place.
L'autre nom que j'aimerai entendre circuler plus souvent autour du PSG c'est Griezmann. Sur le papier très complémentaire avec Ibra, Cavani et Matuidi sur le côté gauche.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 26