En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lorient-PSG (1-2)

Paris entame sa rémission

Quatre jours après la débandade de Barcelone, le PSG a assuré le minimum chez la lanterne rouge lorientaise. Loin d'être transcendants ou rassurants, les champions en titre ne sont pas guéris, mais se soignent.

Modififié

Lorient 1-2 Paris Saint-Germain

Buts : Ciani (68e) pour Lorient // Jeannot (28e, csc) et Nkunku (52e) pour le PSG

À quoi sert un homme placé au premier poteau sur un corner défensif s'il laisse le ballon franchir la ligne ? Comment envisager un maintien si l'on compte sur un gardien pas bien dans ses gants ? Quand on se pose ce genre d'interrogations, ce n'est jamais bon signe. C'est pourtant le cas de Lorient, qui sait pertinemment qu'un bon résultat face au Paris Saint-Germain passe par des détails. Or, Arnold Mvuemba n'a pas fait le taf sur un coup de pied de coin et Benjamin Lecomte, pas au top de sa forme, n'a pas été inspiré sur une tentative de loin de Christopher Nkunku. Résultats : deux buts évitables encaissés et une défaite de plus pour les Merlus face à un gros bras qui débute doucement sa guérison.

Le classique Cavani


Quel visage allait afficher le PSG ? Comment allait-il gérer ce match « d'après » ? Telles sont les questions qui restent en suspens au coup d'envoi. Sans Matuidi, Motta, Lucas ou Verratti, le club de la capitale semble encore traumatisé par le fiasco barcelonais. Pas libérés, imprécis et méfiants, les champions en titre ne parviennent pas directement à bouger le bloc de Lorient, qui occupe pourtant la dernière place de Ligue 1. Alors oui, la balle ne quitte pas les pieds des favoris, mais ce n'est pas encore suffisant pour commencer leur mission pardon. Surtout que les Merlus s'invitent régulièrement près des cages de Trapp et sont bien décidés à profiter du mental fragile de leurs adversaires. Comme un symbole, c'est une nouvelle fois Cavani qui provoque l'ouverture du score sur corner en forçant le csc de Jeannot après un premier face-à-face raté. Ouf, souffle Emery, les choses rentrent dans l'ordre. Même si Marveaux se permet une petite balade dans la surface du dauphin.

Deuxième tir cadré et premier but en L1 pour Nkunku


Se rassurer avant d'être rassurants, voilà le principal objectif que se fixent les Parisiens. Pour cela, un seul remède : la victoire. Même si elle est empochée à l'arrache avec un seul but d'écart et trois tirs tentés seulement en première période (plus faible bilan depuis le mois d'août). En face, Lorient a besoin de points afin d'éviter la relégation, mais redoute logiquement son concurrent du soir. Des craintes justifiées : sur une contre-attaque, Cavani attend du soutien, transmet à Nkunku, lequel s'essaye à une frappe des 25 mètres qui fait mouche. À 2-0, les locaux voient leurs espoirs d'égalisation s'envoler, malgré la réduction du score de Ciani à vingt minutes du terme. Surtout, la deuxième division approche à grands pas. Plus que jamais lanterne rouge, l'équipe bretonne pointe à six unités de Dijon, premier non-relégable. De son côté, Paris ne lâche pas Monaco et panse ses plaies. Meunier se blesse, Aurier se prend la tête avec Emery, mais la victoire est là. Il faudra d'autres succès et du temps pour que ses joueurs se persuadent qu'ils valent mieux que leurs ombres de Barcelone.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 17
    il y a 6 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 28 il y a 8 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 77
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 166