1. //
  2. // 34e journée
  3. // Lille/PSG

Paris dos au mur

Après la victoire de Montpellier vendredi à Toulouse, le PSG n’a pas le choix : il doit gagner ce dimanche soir. Sans quoi, bye-bye les rêves de titre. Le hic, c’est que les Parisiens se rendent à Lille, le tenant, qui n’a pas renoncé à chourer la seconde place. Oui, l’endroit n’est pas sûr…

3 7
C’est la bonne blague de la semaine : la nomination d’Antoine Kombouaré aux trophées UNFP du meilleur entraîneur de L1 de la saison, en compagnie de René Girard, Rudi Garcia et Olivier Pantaloni (allez comprendre). Un clin d’œil évident de la corporation, encore marquée par le débarquement d’un entraîneur qui était leader du Championnat de France. Une petite provocation d’autant plus pertinente qu’aujourd’hui, Paris n’est plus leader. Malgré Carlo Ancelotti sur son banc. Malgré un mercato hivernal censé avoir renforcé le club de la capitale. Fatalement, un simple accessit à la deuxième place, qui aurait été un succès il y a neuf mois, serait un retentissant échec désormais. Ben oui, en engageant Ancelotti à la place de Kombouaré, les dirigeants parisiens ont condamné l’Italien à, au mieux, faire aussi bien que le Kanak.

Et, en cas de tout autre résultat que la première place, à faire moins bien, voire beaucoup moins bien. Une incongruité quand on songe à la différence de standing entre les deux techniciens. Et disons-le clairement, l’hypothèse d’un Paris qui raterait le titre que tout le monde lui promettait, n’a jamais semblé plus réelle que ce soir. D’abord parce que Montpellier a fait le boulot vendredi en allant s’imposer sans trop trembler à Toulouse. Ensuite parce que pour recoller aux Héraultais, il y a quand même de meilleures destinations que Lille.

Deux modèles qui s’affrontent

C’est fou quand même comme le foot va vite ou se retrouve souvent frappé d’amnésie, ce qui revient à peu près au même. Car entre la chute de Marseille, la dimension nouvelle de Paris et le parcours pétaradant de Montpellier, on en oublierait presque que le champion en titre s’appelle Lille. C’est vrai que la bande à Rudi Garcia n’est « que » troisième, dans l’ombre du duel des deux premiers. Pourtant à bien y regarder, les Dogues restent l’équipe la plus complète du Championnat, selon une sainte trinité pour aller au bout : talents individuels, harmonie collective et expérience. Montpellier manque du troisième, Paris du deuxième, Lille a les trois. Alors évidemment, quelques ratés malvenus privent Eden Hazard et ses potes d’une lutte pour le titre. Mais l’idée de chiper la seconde place reste un objectif, un vrai. « Il faut consolider la troisième place mais si on peut grappiller des points pour accéder à la deuxième on ne va pas s'en priver ! Ce sera dur mais, si on gagne, ce sera possible » , annonce Mathieu Debuchy.

Pourquoi cet objectif ? Bien entendu, il y a avant tout la perspective d’une qualif’ directe pour la prochaine Ligue des champions, un horizon qui change tout par rapport aux aléas d’un tour préliminaire. Mais on sent aussi au LOSC l’envie de moucher le modèle économique du PSG, le parfait contraire du leur, d’obédience lyonnaise. Soit une fortune étrangère soudaine et sans fin contre une construction lente, patiente, raisonnée. Oui, il y a un an, le LOSC rêvait sans doute d’être l’OL de demain, avec une domination durable, inéluctable. Les Qataris ont fait voler ce rêve en éclat. Alors Lille se verrait bien briser le leur ce soir. C’est une envie brûlante. Car c’est peut-être la dernière chance de le faire.

Le match en live ce soir sur SoFoot.com

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
ça fait 33 journées que j'crois qu'il fallait qu'on "poutre" (pour éviter tout dérapage verbal à la loulou) une l1 pour gagner l'titre..c'est fait! On a dilaté le FCSM.
maintenant reste à "ensucrer" (pour rester poli toujours) les cousins Seydoux.
En tant que fan "historique" du SG, je sais aussi que ce soir on a de fortes chances de s'coucher le zgeg sous l'oreiller..
mais c'est pas grâve..à 4h du "choc" croyons-y..
sus à l'envie.
que le meilleur gagne (et si il a une tour eiffel et l'berceau de Louis XIV frappé sur la poitrine) c'est encore mieux.
abbesses

que penses tu des mecs qui taillent pastore parce qu'il a eu un creux entre novembre et février-mars ( avec un mois de blessure ) alors qu'eden hazard a été complètement bidon d'aout à janvier ?

Moi ça me fait marrer qu'on descende l'argentin du psg et qu'on encense hazard alors qu'il n'a fait qu'un demi-saison également

Allez Paris !!!!!

DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Complètement bidon de Août à Janvier, ce qu'il ne faut pas lire. Et puis la comparaison Hazard-Pastore....

Y a eu le Champions à jouer pour Lille, Hazard n'y a pas été ridicule malgré la contre-performance du LOSC, mais pour dire qu'il a été bidon en comparaison de ce que nous a montré l'homme qui valait 42M€ tu dois être aveugle ou d'une mauvaise fois très saint-germaine.

Hazard depuis janvier marche sur l'eau, quand est-ce que Pastore a fait montre de telles capacités à élever le niveau de toute l'équipe grâce à ses qualités et ses performances, comme le fait Hazard actuellement? Il a marqué de beaux buts et a laissé entrevoir de belles choses, mais c'est tout. Et finalement c'est déjà pas mal pour une première année dans un club en plein renouveau. Mais faut pas comparer les torchons et les serviettes.
on aura tout entendu...les torchons et les serviettes...le monde a l envers
excuse moi mon coco mais c'est la vérité tout le monde a pu le voir en plus de ne rien faire ou presque en ldc, il a été très moyen lors des matchs contre les grosses équipes de l1...

en plus, tu me tombes dessus alors que je pense qu'hazard est un joueur fantastique !!! ce que je voulais dire c'était qu'hazard avait fait un mauvais début de saison mais personne ne lui est tombé dessus comme on a pu le faire pour pastore...

Hazard est énorme depuis mi janvier et le match à marseille...

on verra ce que fera l'Homme qui va valoir 40 millions aussi... moi je me demande perso ce qu'aurait donné hazard dans un club français type paris ou marseille où la pression est 1000 fois supérieure à celle de lille
buddy je sens ton coeur rouge et bleu frémir..
mais sur Hasard t'y vas un peu fort..
même si je te rejoins sur Pastore.
Il a certes pas été flamboyant en ligue des champions, mais en championnat il a fait l'taf.
Ce qui est chouette c'est que des l'année prochaine, on entendra moins pialler les lilloises quand il restera plus que Pedretti.
fluctuat (vous connaissez la suite.)
Gameiro titulaire à la place de Menez blessé (surement une entorse en descendant du bus)..
j'la sens mal.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 7