1. //
  2. // 3e journée
  3. // PSG/Real Madrid (0-0)
  4. // Billet d'humeur

Paris dort encore

Un mois que le club attendait ce match de gala. Un mois à ne parler que du Real, à tout agencer pour préparer ce match. Un mois pour ça. 90 minutes moyennes, sans rythme et sans intensité. Le PSG a joué avec le frein à main et les yeux fermés. Presque en dormant.

Modififié
581 60
Le PSG ronronne. Comme un chat. Quand ça concerne un félin, c'est généralement mignon et ça termine souvent sur Instagram. Sauf qu'un chat pionce 20 heures par jour. C'est exactement le problème du PSG depuis un moment. Ça dort beaucoup trop. En Ligue 1, quand une accélération par mi-temps suffit pour marquer, ça passe. En Ligue des champions, c'est autre chose. Pourtant, ce match contre le Real avait été préparé. Deux mois que le PSG a coché la date du Real Madrid sur son calendrier. Plusieurs semaines que les VIP sont triés sur le volet pour garnir la corbeille du Parc des Princes. Le Real Madrid obnubilait les pensées du PSG. C'était le match parfait pour s'étalonner. Savoir si, oui ou non, le PSG avait franchi un cap. Force est de constater que le sentiment dégagé après ce petit match nul au Parc des Princes ne laisse pas présager une réelle prise de conscience ni une énorme progression.

Alors, même si les Espagnols sont venus sans Bale, Benzema, James, Modrić, Pepe et Carvajal, ils sont repartis sans trop avoir souffert. Pis, en jouant mieux certains coups, le Real Madrid aurait pu repartir de Paname avec les trois points. Sans crier au scandale. Pour son premier vrai test de la saison, le PSG de Laurent Blanc est passé à côté.

Peut-être attend-on trop de cette équipe qui aligne trois titulaires de plus de 33 ans ? Possible. Mais quand on se revendique candidat au titre, il faut l'assumer en soirée. Le Real Madrid, lui, n'était pas venu pour faire le beau, mais pour jouer un vrai match de football. Sur certaines actions, notamment en première période, les Espagnols ont montré la différence entre une équipe sérieuse, appliquée et une autre qui s'appuie uniquement sur ses individualités. Les transitions espagnoles étaient limpides et rapides, à l'image d'un Toni Kroos insolent en première période (49/49 dans les passes). Au PSG, ça joue au petit trot. Sans folie. Sans génie. Comme trop bien appliqué. Et puis la gestion du onze de départ amène des choses simples : l'usure. Zlatan Ibrahimović, 34 ans, est sur le déclin. Physiquement, c'est une évidence. L'aligner, match après match, n'est pas la meilleure idée pour le remettre dans le bain. Contre Madrid, dans un match diffusé dans le monde entier, le Suédois est passé au travers. Encore.

À la sortie de Bastia, Javier Pastore avait glissé une boutade quand on lui avait demandé ce qu'il faudrait pour battre le Real, « Javier Pastore » avait répondu l'Argentin, dans un sourire sérieux. On ne le saura jamais, mais le meilleur joueur de la saison précédente aurait sans doute amené plus de vitesse dans la transmission de la balle. Tout ce qu'il a manqué aux Parisiens pour bouger le bloc madrilène. Et comme dans le même temps, Ángel Di María et Edinson Cavani ont fait un concours de nullité, le PSG n'a jamais inquiété Navas et l'arrière-garde espagnole.

Trapp et Aurier, les surprises


Doit-on s'inquiéter ? Ça dépend de la réponse que proposera l'équipe de Laurent Blanc au Bernabéu. A priori, le PSG se fera secouer dans la capitale espagnole. Surtout si Benítez arrive à remplumer son onze de départ. Dès lors, il faudra répondre. En hommes. Et en tacticien. Sur ce point, Rafael Benítez a largement gagné la première manche avec une équipe amoindrie. C'est dans ce domaine que Blanc doit se faire violence. Comme abandonner son immuable 4-3-3 de temps en temps. Ou sortir du onze certains cadres dans le dur comme Blaise Matuidi, Ángel Di María ou encore Maxwell. Après tout, il faut commencer par tenter des choses. Surtout que lorsque le PSG tente, ça marche. Kevin Trapp et Serge Aurier, deux nouveaux titulaires, ont répondu présent contre le Real. Chacun dans son style. Au fond, malgré un passif conséquent et une quatrième saison ensemble, le PSG ne ressemble pas encore à une vraie équipe. L'immobilisme est en train de tuer cette équipe. Si Paris veut de nouveau franchir un cap, il faut se réinventer. Et Blanc doit y participer, quitte à se mettre en danger.

Où est passé le goût pour l'effort ? Et celui de faire vivre le ballon, de le faire courir ? Au PSG, la balle met trop de temps pour aller d'un point A à un point B. Que les matchs disputés au Mestalla ou au Nou Camp sous Ancelotti semblent loin. À cette époque, Paris avait tout bon. Et mordait les mollets adverses. Ce n'est plus le cas. Le PSG ne sort plus de sa zone de confort. Aujourd'hui, déstabiliser un bloc adverse en Ligue des champions relève du miracle. Auparavant, le faiseur de miracles s'appelait Zlatan Ibrahimović. Aujourd'hui, il a 34 ans et un dos en compote. Et subitement, cette équipe construite pour faire mal se met à ronronner. Puis à dormir. 20 heures par jour.

À lire :
Le résumé du match
Les notes du match

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On pourrait avoir de plus larges résumés ou alors les notes des autres matches ?
Non parce Paris toussa c'est bien sympa mais je crois qu'on a compris que ça allait pas fort.
Davethesith Niveau : Loisir
"Sous Ancelotti, Paris avait tout bon" ? C'est sans doute pour cela qu'en 18 mois, le Mister a ramené la somme fabuleuse de...1 titre !! Et perdu celui de 2012 après avoir été champion d'automne avec Kouambaré. Dans le même temps, Blanc c'est 7 titres, certes français, mais 7 titres quand même. Et deux quarts de C1.

Facile de taper sur Blanc quand Benitez était venu pour faire un nul. Facile de parler d'équipe B quand Ronaldo, Ramos, Kroos étaient là.

Le soucis est que les joueurs, trio offensif en tête, ont un peu trop respecté leur adversaire. Et que le milieu n'a pas eu non plus le rendement habituel.

Paris n'est pas encore un cador européen qui écraserait tous ces matchs. Mais au petit jeu des comparaisons, cette semaine le PSG n'a pas été perdre 3-1 en Russie, n'a pas été battu 2-0 par Arsenal en possédant le meilleur gardien du monde ou ne se vautre pas en C1 avec 0 points (je sais, c'est gratuit et méchant).

Le PSG verra les huitièmes. Mais il est clair qu'en ne se faisant pas un peu plus violence à Madrid, il les verra en tant que 2e du groupe.

Dommage car je pense que le PSG peut mieux faire. Maintenant, c'est dans la tête que cela se joue. Rien à voir avec un Ancelotti se barrant comme un voleur, vexé qu'on l'ait mis sur une sellette après avoir été battu par ce grand d'Europe appelé Reims (si, si , c'était dans les années 50 !).
Bon tant pis j'ose.

Je l'ai pas trouvé mauvais Ibra moi. Il a gagné énormément de duels et a qu faire avancer l'équipe alors qu'il se coltine quand même ramos et Varane au marquage, pas sûr qu'un autre ait existé. Et c'est rare que je défende Ibra.

J'ai été à l'inverse tres déçu par l'utilisation et le jeu de Cavani.

Putain pour une fois que le mec a 40 mètres dans le dos des défenseurs quest ce qu'il attend pour faire des appels tranchants et caler des buts comme à Naples / faire reculer le bloc?

On me dira peut être qu'il a fait des appels mais n'a pas été servi, mais honnêtement j'en ai pas vu tant que ca.
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 2
Note : 2
Message posté par Davethesith
"Sous Ancelotti, Paris avait tout bon" ? C'est sans doute pour cela qu'en 18 mois, le Mister a ramené la somme fabuleuse de...1 titre !! Et perdu celui de 2012 après avoir été champion d'automne avec Kouambaré. Dans le même temps, Blanc c'est 7 titres, certes français, mais 7 titres quand même. Et deux quarts de C1.

Facile de taper sur Blanc quand Benitez était venu pour faire un nul. Facile de parler d'équipe B quand Ronaldo, Ramos, Kroos étaient là.

Le soucis est que les joueurs, trio offensif en tête, ont un peu trop respecté leur adversaire. Et que le milieu n'a pas eu non plus le rendement habituel.

Paris n'est pas encore un cador européen qui écraserait tous ces matchs. Mais au petit jeu des comparaisons, cette semaine le PSG n'a pas été perdre 3-1 en Russie, n'a pas été battu 2-0 par Arsenal en possédant le meilleur gardien du monde ou ne se vautre pas en C1 avec 0 points (je sais, c'est gratuit et méchant).

Le PSG verra les huitièmes. Mais il est clair qu'en ne se faisant pas un peu plus violence à Madrid, il les verra en tant que 2e du groupe.

Dommage car je pense que le PSG peut mieux faire. Maintenant, c'est dans la tête que cela se joue. Rien à voir avec un Ancelotti se barrant comme un voleur, vexé qu'on l'ait mis sur une sellette après avoir été battu par ce grand d'Europe appelé Reims (si, si , c'était dans les années 50 !).


En fait, je trouve qu'il y a un « gros » problème à Paris, c'est qu'on a l'impression que l'équipe ne progresse pas depuis Carlo. La dernière fois qu'on a eu une équipe aussi forte en L1, c'était Lyon dans les années 2000. Et bien ce Lyon là, chaque année ils montraient qu'il avaient franchi un palier. On est d'accord pour dire que coller des 3-0 au Bayern ou au Real en poules ça sert à rien etc, mais au moins les mecs posaient leur niveau et affichaient leur ambitions.

Après peut-être que Paris est tellement sûr de sa force qu'il n'éprouvent pas le besoin de forcer pendant les matchs de poule, mais bon, ça laisse une impression bizarre quand même.

Pis là c'est quand même dommage pour eux, en face t'avais pas Bale, Modric, James, et Benzema surtout. C'était le bon moment pour les taper
Tu te souviens de l'effectif du PSG sous Ancelotti?
A ce moment Verratti avait encore du lait qui lui sortait du nez, Motta était blessé la moitié de la saison, Maxwell avait 3 ans de moins. (Bon Zlatan aussi).
Comment peut on mettre en doute le fait que le Mister c'est un peu autre chose que le grand à la touillette.

Quoi qu'i en soit le PSG aurait du gagner ce match contre un Réal affaiblit, sur l'ensemble du match le Réal aurait du l'emporter et à eu pas mal d'actions dangereuse, le PSG entrainé par le brillant Laurent Blanc à joué de façon misérable à domicile malgré un effectif au complet et un championnat déjà gagné.
bufford tannen Niveau : DHR
Un peu sévère comme analyse.
omnisportdieng Niveau : District
Un mec dit qu'il s'en fout de vous suivez mon regard mais quand bien même on a toujours peur de dire sur les plateaux tv que c'est lui qui est le problème de paris actuellement et tout ca en sachant que vous avez l'un des meilleurs dix du monde(pastore) sur le banc et qui etait le meilleur parisien la saison passé mais franchement la presse francaise manque de personnalité .

c'etai mon coup de geule matinal
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par un mec derrière son PC



Après peut-être que Paris est tellement sûr de sa force qu'il n'éprouvent pas le besoin de forcer pendant les matchs de poule, mais bon, ça laisse une impression bizarre quand même.




En même temps, s'ils ne forcent pas en L1, ni en CL lors des poules, ils forcent quand? Une fois en 8ème et après retour à la maison en quarts???
Orso94210 Niveau : CFA
Message posté par Pulse
Bon tant pis j'ose.

Je l'ai pas trouvé mauvais Ibra moi. Il a gagné énormément de duels et a qu faire avancer l'équipe alors qu'il se coltine quand même ramos et Varane au marquage, pas sûr qu'un autre ait existé. Et c'est rare que je défende Ibra.

J'ai été à l'inverse tres déçu par l'utilisation et le jeu de Cavani.

Putain pour une fois que le mec a 40 mètres dans le dos des défenseurs quest ce qu'il attend pour faire des appels tranchants et caler des buts comme à Naples / faire reculer le bloc?

On me dira peut être qu'il a fait des appels mais n'a pas été servi, mais honnêtement j'en ai pas vu tant que ca.


Tout à fait d'accord. Je suis surpris (quoique pas tant que ça) par l'acharnement sur Ibra ces douze dernières heures.

Il n'aura pas été génial à l'image de la ligne d'attaque parisienne, mais il aura eu le mérite d'être plutôt juste pour une fois dans ses placements et ses transmissions. J'ai trouvé qu'il a fait preuve de beaucoup moins de nonchalance que ce à quoi il nous avait habitués. Après, il a clairement piqué du nez les 20 dernières minutes et a semblé fatigué.

Mais il aura été à mes yeux le meilleur offensif parisien.
George Haggis Niveau : CFA2
Le meilleur offensif ? Je te trouve bien tendre. 1 seul tir cadre du match, et il vient de matuidi. Dans l'ocean de nullite du trio offensif, je ne pense pas que zlatan ait surnage.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Davethesith

1 - Sous Ancelotti, Paris avait tout bon" ? C'est sans doute pour cela qu'en 18 mois, le Mister a ramené la somme fabuleuse de...1 titre !! Et perdu celui de 2012 après avoir été champion d'automne avec Kouambaré. Dans le même temps, Blanc c'est 7 titres, certes français, mais 7 titres quand même. Et deux quarts de C1.

2 - Facile de taper sur Blanc quand Benitez était venu pour faire un nul. Facile de parler d'équipe B quand Ronaldo, Ramos, Kroos étaient là....

3 - cette semaine le PSG n'a pas été perdre 3-1 en Russie, n'a pas été battu 2-0 par Arsenal en possédant le meilleur gardien du monde

4 - ou ne se vautre pas en C1 avec 0 points (je sais, c'est gratuit et méchant).

5 - Le PSG verra les huitièmes. Mais il est clair qu'en ne se faisant pas un peu plus violence à Madrid, il les verra en tant que 2e du groupe....


1 - Oui sauf qu'à un moment donner, l'ambition du "Qatar SG" ne se résume pas aux titres nationaux ... ca t'auras pas échappé.
Que Blanc arrivant "après" à profité des investissements fait sous Ancelotti PUIS de ceux fait après (la réciproque n'étant pas vraie).

2 - Venu pour faire un nul ??? pour faire un hold up plutôt ouais ..
quand jesé est titulaire à gauche alors que kovasic est sur le banc,
l'intention n'est clairement pas à la "défense du point au coup d'envoi" !!
Et ton argument en sortant 3 monstres ne tient pas une seconde, quand d'habitude, les 11 en sont ... donc oui, plus que 3/4 monstres sur 11 on appelle ça une équipe B (c'est pas Jesé casimero L.vasquez qui sont allés chercher la decima mec).

3 - tu compares le PSG qui a joué contre une équipe A prime (c'est vrai qu'on dit B d'une équipe qui n'a AUCUN titulaire, bon là y en avait la moitié) >> A DOMICILE ... avec des équipes qui se sont déplacés, l'un dans un endroit pas fait pour jouer au foot et l'autre dans un chaudron chaud patate ... tu cites le meilleur gardien du monde SAUF QUE l'ouverture du score d'arsenal, est (entre guillemet) >> sa faute !! (ça leur fait une belle jambe donc).

4 - effectivement, se vautrer avec 0 point quand ton budget est de 500M€ ça relèverait juste d'un phénoménal exploit (où faudrait virer tout le monde).
alors que le faire, avec le "petit" (à l'échelle européenne...) budget de l'OM ... à la limite, c'est décevant mais c'est pas tant que ça "inédit".
ton taunt est juste "hautain" du haut de ton état-sponsor.

5 - en jouant de la sorte, il risque surtout (aussi) de se faire démonter en huitième !!!
De toute façon le problème est et a toujours été le même : Cavani et Ibra n'arrivent absolument pas à jouer ensemble et ne sont absolument pas complémentaires, et ni l'un ni l'autre ne peuvent être sortis du 11.

Tous les autres déséquilibres viennent de là, avec un vrai ailier gauche, Maxwell peut s'exprimer, ce qui est impossible avec les quatre pieds carrés de Matuidi/Cavani.

Ce qui m'amène au deuxième déséquilibre de l'équipe : quand tu prônes la possession, tu peux pas avoir un joueur au milieu qui ne sait pas faire de passes ni se placer correctement, malgré toute l'envie qu'il sait apporter, et alors qu'il n'est plus si précieux à la récupération => Matuidi arrière gauche, Pastore au milieu !!

Après on peut miser sur une équipe déséquilibrée et sur la qualité individuelle pour tout gommer (des éclairs d'Ibra, les têtes de Cavani), mais avec des couds de pied arrêtés tirés comme ça, ce manque d'intensité général, et au vu de la concurrence...
L Blanc toujours aussi frileux dans son jeu et ses compos, à part se passer le ballon quel est son plan de jeu ?
Le Real est venu faire un nul??
C'est une blague en premiere ils vous pressaient jusque dans votre surface obligeant Trapp a allonger!
Il manquait Bale, James, Pepe, Benz et Modric n'avait pas une heure dans les guibolles soit 6 titulaires indiacutables.
Ce qui vaut pour Paris en 1/4 contre le Barca avec les blessures vaut pour le Real hier.
Paris a un des 4 meilleurs effectifs d'Europe, est un candidat legitime et obligatoire a la victoire finale, on est en droit d'attendre plus que la bouillie de football offensif proposee hier que ca te plaise ou non.
joker7523 Niveau : CFA
Hier je suis rentré du parc des princes en colère! Non pas pour le résultat qui en soit n'est pas mauvais ou honteux, mais de la manière dont l'équipe à joué ( ou n'a pas joué).

Ce putain de 4-3-3 n'a plus d'avenir dans cette équipe, tout le monde là connaît par cœur et je suis sur que même les joueurs sont usés par cette tactique. Et ce qui me tue c'est que l'entraîneur à lunettes n'a pris aucun risque face à une équipe du Real privé de certains cadres.

Maintenant au delà de ça l'attaque m'a rendu fou, comment peut-on être aussi défectueux à tous les niveaux. Cavani me laisse moins d'amertume car son poste à gauche ne lui convient pas bien que ça n'enlève en rien son match sans relief.

En ce qui concerne Di Maria et Zlatan parcontre... Pour le premier je trouve qu'il y'a un déchet beaucoup trop répétitifs. Combien de mauvais corner tirés, de centres foirés. Cela dit dans les appels il peut faire mal et la dessus Pastore l'aurait sans doute mieux trouvé.

Pour le deuxième, je dirai tout simplement catastrophique. Rien de chez rien et je trouve ça scandaleux de sortir un match aussi dégueu même à cette âge là, ok physiquement c'est dur mais bordel comment peux tu être crevé en marchant, être aussi imprécis dans les passes, et surtout de pas être en position de 9. Combien de fois on l'a vu dézoné hier? Trop à mon goût.

En ce qui concerne les trois du milieu j'ai trouvé leur match ni génial ni défectueux mais il n'y a plus l'impact physique et moins ce lien avec l'attaque, je crois qu'un des trois devrait être sacrifié,soit Blaise ou T.Motta, bien que je les adore mais pour le coup faut du changement.

Derrière, Aurier a prouvé qu'il en avait une grosse paire, vraiment très content de sa performance même si il doit vraiment travailler ses centres offensivement.

T.Silva nickel, le petit Marqui pareil , toujours volontaire, attentif et surtout jamais décevant contre les gros.

Maxwell a les jambes de plus en plus lourde, si défensivement ça tiens, offensivement il n'apporte plus grand chose et là dessus aussi il faudra faire un choix. Kurzawa à son mot à dire et je pense qu'il faut lui donner sa chance plus régulièrement même si on sait tous que ca sera plus le cas la saison prochaine puisque Maxwell ne sera plus là.

Trapp, rassurant et ça fait plaisir car sans trop m'avancé on peut se dire que peut être ce n'est pas la pipe qu'on nous à trop vite présenté.

J'espère que Blanc va vraiment se remettre en question et qu'il saura remotivé les troupes. Ok l'equipe est invaincu mais il n'y a plus de progression et à force ça me rend de moins en moins optimiste pour le reste de la compétition. Tout du moins il n'y aura aucun miracle si ça continue.
PenoIndirect Niveau : Loisir
So Footix nous dégaine à nouveau son article Zlatan bashing en se focalisant sur sa prestation individuelle.S'il était si fort, il aurait dû marquer 5 buts au Real ...tout seul comme un grand...c'est ça ? Sinon c'est un tocard fini .Zlatan en France, c'est de la confiture donnée aux cochons .
en résumé: mettre Ibra, Maxwell, Matuidi sur le banc, et greffer un cerveau et des couilles à l Blanc
Note : 4
"Blanc doit y participer, quitte à se mettre en danger."

C'est bien là le problème ! Blanc, en bon entraineur français (j'insiste sur le français), ne sait pas se remettre en question ou adapter un jeu différent lui permettant de mettre en avant les nombreux joueurs faisant banquette qui semblent avoir plus la niaque que les titulaires aux totems d'immunité ! Ca a marché jusqu'à présent, avec les résultats obtenus, ça marchera encore !

L'équipe ne progresse plus, voire même régresse ! Et le pire c'est que ça ne les empêchera même pas d'être champion à la fin de l'année vu le niveau faiblard de la ligue 1. Alors Blanc et ses supporters pourront dire "on a tout gagné en France, pourquoi vouliez-vous qu'on change quoi que ce soit ?"

Triste ...
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par cHris wAddle


En même temps, s'ils ne forcent pas en L1, ni en CL lors des poules, ils forcent quand? Une fois en 8ème et après retour à la maison en quarts???


C'est pour ça que je parle d'une impression bizarre. On aura déjà un élément de réponse après le match retour, mais j'ai effectivement l'impression que cette équipe va (encore une fois) élever son niveau de jeu que lors des ¼ ou 8e (selon le tirage au sort)
Maxwell a été si mauvais que ça ? Je l'ai pas trouvé si nul que ça ...

Comme Blaise d'ailleurs, pour moi le problème venait vraiment des 3 devants.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
581 60