1. //
  2. // 37e journée
  3. // Lille / PSG (1-3)

Paris déroule, Cabaye en suspens

Vaincu à domicile par le PSG (1-3), le LOSC voit filer une nouvelle occasion de composter son billet pour la C1. Surtout, les Dogues voient Saint-Étienne, vainqueur à Nantes (1-3), revenir à deux points. Sorti blessé, Cabaye pourrait être touché à la cheville.

Modififié
0 47
Lille-PSG : 1-3
Buts : Delaplace (87e) pour Lille ; Marquinhos (41e), Lucas (65e), Matuidi (82e) pour le PSG

Pour sa dernière sortie de l’année devant son public, le LOSC recevait ce soir le PSG, déjà sacré, et au sein duquel Laurent Blanc a préféré ménager son capitaine, Thiago Silva, et aligner la plupart de ses remplaçants. Ce soir, la donne est simple. Une victoire permettrait aux Dogues de composter leur billet pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. Encore raté. Défaits à domicile (1-3) par des Parisiens réalistes, le LOSC voit Saint-Étienne, vainqueur à Nantes (1-3) revenir à deux points. Côté parisien, on pourra se réjouir de cette 26e victoire de la saison en championnat, qui laissera aux hommes la possibilité de battre le record de victoires sur une saison en cas de succès le weekend prochain, mais qui leur permet en attendant de posséder le plus haut total de points de l’histoire, avec 86 unités. Sorti sur blessure, Cabaye s’est payé une belle frayeur à trois jours de l’annonce de Didier Deschamps, mais devrait être opérationnel pour le Mondial.

Peur sur Cabaye

C’est un PSG bis qui fait son entrée sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy pour l’avant-dernier rendez-vous de la saison. Le titre déjà acquis, Laurent Blanc a préféré ménager ses cadres en vue de la Coupe du monde, et faire confiance aux jeunes pousses et aux éléments souvent réduits au banc de touche. Exit donc Thiago Silva, Van der Wiel, Jallet, Matuidi, Lavezzi et Cavani. Marquinhos se retrouve latéral droit, Camara fête sa deuxième titularisation de la saison et les anciens Lillois Cabaye et Digne sont alignés d’entrée.
Après un début de match un peu timide, la première occasion est pour Ibrahimović qui voit son tir puissant détourné en corner par le tibia de Kjær (8’). Dans la foulée, Béria, bien lancé dans la surface par Balmont, s’écroule et réclame un penalty, sans succès. Les Parisiens monopolisent bien le ballon, et Cabaye manque de trouver la mire, d’une superbe frappe des vingt mètres, bien détournée par Enyeama (33’). Malheureux, l’ancien milieu de Newcastle s’écroule ensuite dans un cri qui ne laisse rien augurer de bon, après une mauvaise semelle de Marvin Martin. L’arbitre, après avoir constaté la blessure, n’hésite pas et sort le carton rouge (35’). Le jeu reprend avec les deux équipes à dix. Lucas en profite pour s’incruster aux abords de la surface et frapper. Son tir, repoussé par Enyeama, revient sur Marquinhos qui ouvre le score de la tête (0-1, 41’). Malgré une dernière belle occasion pour Roux, un peu court sur un centre de Kalou, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score à l’avantage du PSG.

L’envie lilloise, le réalisme parisien

La deuxième période reprend dans un stade chauffé à blanc par la perspective de voir
ses joueurs renverser la tendance, et retrouver le chemin de la Ligue des champions.
Mais réduits à dix, les Dogues ont d’abord du mal à s’incruster dans le camp parisien, les hommes de Laurent Blanc faisant bien tourner le ballon. Sur une des rares occasions lilloises, Basa voit son coup de tête effleurer l’équerre (56’). Ce qui a le mérite de réveiller les ambitions lilloises. Sur un nouveau corner, de l’autre côté, Basa, encore, rate le cadre d’un cheveu. Jamais deux sans trois, sur un coup franc aux abords de la surface botté par Balmont, le Monténégrin place une superbe tête, mais Sirigu place une claquette « à la Buffon » (62’). Alors que les Lillois se découvrent, pour tenter d’égaliser, les Parisiens se décident à jouer en contre. Sur l’un d’entre eux, Pastore trouve Lucas d’une belle passe, à droite de la surface. Le Brésilien contrôle et crucifie Enyeama d’un beau tir croisé (0-2, 65’). Sur un énième corner lillois, Kalou voit sa belle tête piquée bien repoussée sur sa ligne par Sirigu, qui s’était parfaitement couché (77’). Après une nouvelle parade de Sirigu dans un face-à-face avec Delaplace, les Parisiens repartent de l’avant et Matuidi, bien servi en profondeur par Lucas Moura, vient enterrer les derniers espoirs lillois (0-3, 82’). Après une nouvelle énorme occasion de Kjær, c’est finalement Kalou, qui profite d’une erreur de Verratti dans sa surface pour servir Delaplace, qui réduit le score du droit (1-3, 89’). Une dernière grosse occasion pour Kjær et l’arbitre siffle la fin de la rencontre. Lille devra attendre encore une semaine avant d’être fixé sur son sort.

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Marvin Martin: grandeur et décadence.

Sinon, les propos de Girard sur l'arbitrage après le match sont honteux. Aucune classe.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par m_alive
Marvin Martin: grandeur et décadence.

Sinon, les propos de Girard sur l'arbitrage après le match sont honteux. Aucune classe.

Ils font un concours à distance avec Garde, je pense.
Je vois pas d'autre explication.

Sinon Marco, heureusement qu'il y a 3-0 parce qu'une perte de balle pareille, c'est interdit. C'est pas avec des gestes comme ça qu'il va convaincre Prandelli...
jeancharles Niveau : Loisir
Pourquoi écrire un article complet sur un des matchs les moins importants de la soirée ?
Et je valide avec Paris bien entendu
Sur la feinte de Lucas, ce pauvre Kjaer avait l'air d'avoir le même taux d'alcoolémie dans le sang que notre Johnny Halliday national. Donc à quand le duo Johnny et Kjaer ?

(celle là elle, est pour les puristes de Grimonprez-jooris)
Au final Lucas aura fait sa petite saison même si on en attend plus, je trouve ça encourageant.
Les commentaires de Bein sur le but de Matuidi à propos d'Ibra
"l'intelligence de d'ibra qui ne touche pas le ballon", "même quand il fait rien il est décisif", "on peur presque lui compter ce geste comme une passe décisive"

Faudra leur dire qu'il leur en reste encore un peu au coin de la bouche là
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Marrant, c'est tout de suite mieux le jeu du PSG quand t'as pas le pseudo ratisseur au milieu, mais 3 vrais joueurs de ballon avec Verratti Rabiot et Cabaye ( puis Pastore ) et quand t'as Lucas en attaque plutot que Lavezzi.
Strapontin21 Niveau : DHR
Je voulais voir jouer Jean Eudes moi...
Roger-le-routier Niveau : CFA2
Encore un gros match de notre Blaisou national. Merci à toi pour tout ce que tu nous auras apporté cette année. Paris nous a offert ce soir une victoire de champion, l'avant l'affront rennais en battant ce faisant le record historique de points marqués en L1. Bravo messieurs. Lolo aurait d'ailleurs pu mettre les futurs mondialistes au repos bien avant, on a vu ce soir la différence d'implication entre les titulaires du soir et ceux qui sont déjà à Rio. On espère juste que Cabaye ne va pas se faire priver de mondial par ce Martin qui n'aura décidément rien fait de bon cette année...

Plus qu'une victoire à domicile pour boucler une très grande année. On aura bien sur toujours le regret de stanford bridge, mais tout le reste était tellement beau que l'on vous pardonne volontiers. A l'année prochaine les gars, faites nous rêver encore plus grand !
Le suspens c'était de savoir qui allait finir meilleure défense, quand même les gars, c'est pas rien!

Lille a largement mieux joué que ce PSG-là, du coup, un peu frustré les Lillois, c'était assez viril par moment quand même.

Sinon, Girard nous fait le coup du bouc-émissaire voctime du complot politico-médiatico-parisien, classique.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Girard
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Note : 1
Radamel, tu fatigues : je croyais que Cabaye était nul ?! Bon sinon, félicitations pour cette superbe victoire de l'ASM sur Valencien... PffffffrrrrrrAHAHAHAHAH !
Roger-le-routier Niveau : CFA2
Ah on m'annonce une intervention de radabrelle. Impossible, il s'était publiquement engager fa quitter so foot en cas de victoire finale du PSG. Il ne peut pas être qu'une fiotte sans honneur (incapable de discerner les joueurs alignés par Blanc ce soit au passage) quand même. Si ?
Message posté par RadamelFalcao
Marrant, c'est tout de suite mieux le jeu du PSG quand t'as pas le pseudo ratisseur au milieu, mais 3 vrais joueurs de ballon avec Verratti Rabiot et Cabaye ( puis Pastore ) et quand t'as Lucas en attaque plutot que Lavezzi.




pour l'honneur, je te propose au moins de changer de pseudo et de photo... t'inquiètes on te reconnaîtra rapidement
Message posté par RadamelFalcao
Marrant, c'est tout de suite mieux le jeu du PSG quand t'as pas le pseudo ratisseur au milieu, mais 3 vrais joueurs de ballon avec Verratti Rabiot et Cabaye ( puis Pastore ) et quand t'as Lucas en attaque plutot que Lavezzi.



T'as trouvé ça mieux ? J'ai trouvé qu'ils galéraient. Avant le but leur plus belle occase c'était la frappe de Cabaye.

Sinon il faut prêter Rabiot à la saison prochaine. Il faut qu'il joue régulièrement, y a un vrai potentiel. Lucas est en progrès aussi je trouve. Dommage qu'Ongenda ne soit resté que 20 minutes. (Lui aussi faut le prêter)
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Note : 10
Ongendazs ? Ce joueur me laisse de glace...
Le match parfait. Je porte vraiment l'oeil car au moment ou je disais que Cabaye était enfin au niveau, Martin sort un tacle de boucher dans la seconde qui suit...

Sinon gros match de Lucas et Marquinhos. Globalement toute l'équipe a été bonne, avec une bonne perf de Rabiot et de Pasteur, qui commence à les enchainer. Ibra hors de forme mais on s'y attendait, ça va être marrant de voir les experts nous expliquer que sans lui le PSG est une équipe moyenne et que sur ce match c'est lui qui fait bien jouer Paris.

Battre Lille 3 à 1 chez eux, sans Motta, Silva et Cavani, devenir le plus grand champion de l'histoire de la L1... Que demander de plus ?

Les éternels errements défensifs de Papus, ou les fautes de Verratti ? On les a aussi eu haha

Par contre Verratti, ça a beau être mon chouchou avec Pastore va falloir qu'il se ressaisisse parce qu'entre Sochaux et Lille... Vivement les vacances pour lui !

Pour finir, Matuidi m'étonnera toujours...

CHAMPION MON FRERE !
Blaise Matuidi?

IL EST PAS TECHNIQUE PUTAIN!
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Message posté par Jean Michel Assaule
Radamel, tu fatigues : je croyais que Cabaye était nul ?! Bon sinon, félicitations pour cette superbe victoire de l'ASM sur Valencien... PffffffrrrrrrAHAHAHAHAH !


Par rapport à Verratti oui, mais rien n'empêchait Blanc d'aligner un milieu Motta-Verratti-Cabaye, ce qu'il n'a jamais osé faire, puisqu'en bon entraineur de Ligue 1 qui se respecte, il serait trop risquer de faire jouer une équipe sans ce fameux ratisseur
Marvin, je sais que tu dois encore avoir ce rêve bleu dans un coin de la tête, mais avant de penser à abattre tes concurrents, pense à être bon. Amitiés.
toto_da_don Niveau : CFA
Putain mais Marco tenter de dribbler deux mecs dans ta surface ta pas le droit ;(
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Sochaux tient sa finale
0 47