En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // 16e de finale
  4. // PSG/Bordeaux (2-1)

Paris dans un fauteuil

Largement remanié, le PSG n'a pas tremblé au moment d'exécuter Bordeaux (2-1). Auteurs d'une performance remarquée, les hommes de Laurent Blanc se sont rassurés, au contraire de Bordelais friables et mal embarqués, qui disent pratiquement au revoir à l'Europe.

Modififié

PSG - Bordeaux
(2-1)

E. Cavani (14'), J. Pastore (33') pour PSG , D. Rolán (46') pour Bordeaux.


Les réalisateurs de la Coupe d'Afrique des nations l'ignorent, mais rien ne vaut un gros plan. Un bon vieux zoom sur le regard dépité de Willy Sagnol en dit plus qu'un long poème sur la déception. On joue la trentième minute de jeu au Parc et les Bordelais, déjà menés 2-0, n'y sont pas. Mais alors pas du tout. Opposés à un PSG de gala, les visiteurs ont confirmé leurs énormes difficultés du mois de janvier. L'affiche de ce seizième de finale de Coupe de France s'est finalement soldée par une victoire facile et méritée des hommes de Laurent Blanc (2-1), comme le public du Parc des Princes en voudrait plus souvent. Bousculés depuis plusieurs rencontres, les locaux se présentaient pourtant souffreteux, avec de multiples remplaçants. Mais ces derniers, habitués à cirer le banc, n'ont pas été dépaysés, puisque le PSG a joué dans un fauteuil toute la soirée.

Les remplaçants régalent


Sans doute inspirés par la présence de Didier Deschamps en tribunes, Yohan Cabaye et Lucas Digne ont signé des matchs références. Le premier a rayonné grâce à son jeu long, quand le second a profité des boulevards laissés par la défense. Bien lancé dans son couloir, c'est lui qui a adressé un centre parfait pour la tête smashée de Cavani (12e), pour une fois très bon, avant de se sacrifier pour contrer Yambere (25e). La fête n'aurait pas été totale sans un grand Javier Pastore, impressionnant de facilité au milieu de terrain et buteur sur sa seule occasion (32e). Très critiqué pendant la semaine, Ezequiel Lavezzi, a lui profité du moment pour s'excuser et se montrer remuant, à coups d'appels tranchants et de frappes bien placées. Le score aurait pu être bien plus lourd, si Cédric Carrasso n'avait pas détourné sa tentative excentrée (36e), avant de s'interposer devant Cabaye (38e).

Les Bordelais cavalent


Apathiques, les Bordelais se sont épuisés à courir derrière le ballon. Et quand ils l'ont eu, ils ont fait preuve d'un manque de créativité affligeant. Inexistants en première période, ils se sont néanmoins montrés plus entreprenants au retour des vestiaires, quand Rolan a profité du sursaut d'orgueil de ses coéquipiers (46e). Le début d'un quart d'heure plus équilibré, au cours duquel les protégés de Willy Sagnol auraient pu égaliser, avec plus de précision. Mais ni Rolan, pourtant bien servi dans la profondeur (49e), ni Plašil, sur corner (59e), n'ont concrétisé leurs occasions. Les entrées combinées de Lucas et de Verratti auront le mérite de ne pas leur donner trop d'illusions, dans une fin de match marquée par l'expulsion de Zoumana Camara (83e). Séduisant et impliqué, le PSG se rassure, tandis que Bordeaux concède une cinquième défaite lors des sept derniers matchs. En attendant leur sauveur, tout ceci est bien inquiétant. Bon courage, Clément.

Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 3 il y a 2 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 1
Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 37 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 41