1. //
  2. //
  3. // 1/2 finale
  4. // PSG/Saint-Étienne (4-1)

Paris court vers sa finale

Sans trembler, Paris se qualifie pour la finale de la Coupe de France en étrillant Saint-Étienne 4-1. Logique à la vue de la rencontre et un titre qui se rapproche pour le PSG, qui affrontera Auxerre pour le trophée.

Modififié
8 120

PSG - ASSE
(4-1)

Ibrahimović (20'), E. Lavezzi (59'), Ibrahimović (81'), Ibrahimović (90') pour PSG , R. Hamouma (24') pour Saint-Étienne.


Les pectoraux sont saillants. Les tatouages, eux, se dévoilent, à mesure que les bras s'agitent. Torse poil, Ezequiel savoure. Crie même. Si souvent raillé pour son manque d'efficacité, l'Argentin exulte. Car quelques secondes plus tôt, c'est bien lui qui a sauté, très haut malgré ses courtes jambes, pour propulser le ballon dans le petit filet opposé de Ruffier. Alors, cette joie empreinte de rage se justifie. L'homme a beau rater les plus belles offrandes, sa persévérance force le respect. Face à Saint-Étienne, Ezequiel a encore avalé les kilomètres, multiplié les courses. Encore une fois, il a manqué ses duels, énervé le Parc. Sauf qu'à la fin, c'est bien de sa tête portée par un cou de taureau que s'est faite la décision dans cette demi-finale de Coupe de France. À ceux qui réclament le départ du besogneux maladroit : ce soir, Paris s'est arrogé le droit d'aller disputer un nouveau titre. Et Ezequiel n'y est pas étranger.

Paris déroule


Avec le Barça en ligne de mire et en raison des blessures, Laurent Blanc n'a d'autres choix que remuer son onze titulaire. Digne et VdW sur les ailes, Rabiot à la place du marathonien Matuidi, Lavezzi suppléant Cavani : l'équipe parisienne, à défaut de transformation radicale, a tout de même belle gueule. Un signe pour les Verts, qui comprennent immédiatement que le PSG n'est pas venu pour galvauder ses chances d'obtenir le trophée, soit-il si mineur. D'ailleurs, les premières minutes témoignent de la difficulté verte à se sortir du talent parisien. Le contrôle des opérations obtenu, Lavezzi se présente deux fois face à Ruffier (3e, 13e). Deux duels gagnés par le portier plus tard, la réalité s'impose toujours aux hommes de Galtier : Paris écrase et tente de gagner rapidement sa demie. Seuls quelques tacles un peu secs viennent alors mettre en échec les offensives de la capitale. Pourtant, sur une ouverture en talonnade de Zlatan, les jambes sont trop courtes. Lavezzi s'échappe, Clément dérape, et le PSG obtient un penalty facilement transformé par le Suédois. Le compteur est débloqué, Paris peut dérouler.

Sainté coule


Pour les Verts, les occasions de frémir se font rares. Pourtant, sur la seule occasion stéphanoise, sur coup franc, Hamouma profite d'un marquage très lâche pour catapulter le cuir au fond des cages. Une absence coupable qui s'ensuit de dix minutes de mou pour le PSG. Mais ni Erding, trop personnel, ou la tête qui s'écrase sur les gants de Douchez ne feront échec à la machine parisienne. Huilée, déconcertante de facilité, celle-ci n'attend que le bon moment pour rouler sa bosse. Aussi puissant à l'entame du second acte, le PSG déroule son football et plante sa tente dans le camp stéphanois. Théophile Catherine double autant les prénoms que les interventions, mais va finalement céder. Centre de Pastore, envolée de Lavezzi, l'affaire est dans le sac. En face, seule une reprise d'Hamouma à l'entrée de la surface inquiète le Parc. Alors, pour s'éviter un dernier frisson et que le beau temps perdure dans la capitale, Zlatan sort de sa boîte. Course vers les buts, grand pont sur la Ruff', et le catogan le plus célèbre de France devant Francis Lalanne s'offre un doublé pour la postérité. Ou presque. D'une dernière incursion à l'entrée de la surface stéphanoise, le Zlat s'octroie le droit de ramener le ballon à la maison en trompant le chauve martyrisé d'une frappe au premier poteau. 4-1, Paris fonce vers un nouveau titre. D'autant que la jeunesse auxerroise n'apparaît pas comme son plus farouche adversaire.



Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

dizzymusictv Niveau : CFA
Enfoirés de bras cassés de stéphanois de merde, vous réfléchirez à deux fois la deuxième fois que votre maitre vous demandera de repousser un match afin de permettre à des merdeux comme vous d'avoir une chance de participer à une coupe d'Europe grâce à l'indice UEFA.

Bon cela dit, ce pays ne mérite vraiment pas le PSG !
Ce niveau de récupération, pff moi même j'étais bluffé, j'ai rarement vu ça cette saison, même de la part du barça, on aurait dit qu'on jouait contre des gosses. lol
Ce que je retiens, c'est surtout la prestation de Cabaye et Rabiot, j'avais peur avec les blessures, mais là je suis un peu plus rassuré
Pastore, mon Dieu, encore une fois, ta place n'est pas au PSG en 2015, mais au Quattrocento, il y a 5 siècles, avec Andrea Del Verocchio à Florence. Quel artiste ce garçon !
Zlatanpetitcoeur Niveau : Loisir
Pastore pue le foot
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 10
Ma grand-mère, elle fait des points de croix "Javier Pastore"
nyakichan Niveau : CFA2
Message posté par dizzymusictv
Enfoirés de bras cassés de stéphanois de merde, vous réfléchirez à deux fois la deuxième fois que votre maitre vous demandera de repousser un match afin de permettre à des merdeux comme vous d'avoir une chance de participer à une coupe d'Europe grâce à l'indice UEFA.

Bon cela dit, ce pays ne mérite vraiment pas le PSG !
Ce niveau de récupération, pff moi même j'étais bluffé, j'ai rarement vu ça cette saison, même de la part du barça, on aurait dit qu'on jouait contre des gosses. lol
Ce que je retiens, c'est surtout la prestation de Cabaye et Rabiot, j'avais peur avec les blessures, mais là je suis un peu plus rassuré
Pastore, mon Dieu, encore une fois, ta place n'est pas au PSG en 2015, mais au Quattrocento, il y a 5 siècles, avec Andrea Del Verocchio à Florence. Quel artiste ce garçon !


Je retiens surtout que Saint Etienne, c'est vraiment nul....
Saint-Etienne, sparring partner préféré de Zlatan. A noter également un très bon match de Rabiot. 19 ans, un futur patron. Ils vont le faire, le quadruplé, ces cons. Ils vont le faire.

Oui, je tiens au trophée des Champions.
Fallait le reporter ce match bande de mongoles pour avoir une chance contre un Paris fatigué...
Jeu direct Niveau : CFA
Comme je l'avais annonçé. On attend, on se dit qu'on est bien en place, on en prend 4.
Quand on essaye pas de jouer au foot...
Alors on va dire, Paris était trop fort, rien à faire contre ce Zlatan là, mais ce ne seront que des excuses.
Jamais vu Lemoine aussi mauvais, et Diomandé n'a pas le niveau.
La réaction de Perrin à la fin du match m'a fait chaud au cœur. "4-1c'est pas normal".
Bah non, même contre ce Paris-là, c'est pas normal.

PS : Lavezzi est insupportable à toujours vouloir chercher les penaltys
PS2 : la seule bonne nouvelle, le niveau bluffant de Teophile-Catherine
Noël Mammaire Niveau : Loisir
Et alors, on est pas bien sur France Télévision ?

Des équipes qui jouent, de la technique, de l'impact physique, un outsider qui joue sa chance et qui marque, plutôt que bétonner salement, des transversales de 40 mètres, des une-deux, des décalages, du jeu long, du jeu court, du Javier Pastore en mode Magic Johnson, des grands-ponts, des enchaînements roulette-frappe ras du poteau, des pénalties sifflés, d'autres pas (qui saura ?), des poteaux, des parades, des clubs de L2 qui déjouent les pronostics, le seul club d'Europe a encore jouer toutes les compétitions, des erreurs aussi, parce que c'est la vie, bordel, on est bien ou quoi par chez nous ?
Et le Zlatan, il lui manquait une petite prise de gueule avec un arbitre pour retrouver son appétit.

Vous êtes en Coupe de France, et vous êtes bien.
Plaisir d'offrir.
D'ailleurs, très beau but de Pastore, qui nous a gâté d'un sublime exter qui a ricoché sur la tête de Lavezzi.
toto_da_don Niveau : CFA
Note : 4
olalala c'est insolent ce que fait Ibra sur le 3e but
C'est moi où on est injouable ?

Très bon match de CABAYE et de LAVEZZI. Et ça fait du bien de pouvoir le dire.
Pastore <3 (as always) : homme du match
Sinon Rabiot progresse à une vitesse phénoménale, tout va bien.
Triplé de Zlatan rafraichissant après son désert au Vel de dimanche soir.
Nos phases de récupération étaient jouissives.
Jeu direct Niveau : CFA
@dizzymusictv
je suis un stephanois de merde et je te dis tranquillement que tu peux aller te faire foutre avec tes insultes
Paulo Verratti Niveau : DHR
Si cet Auxerre-là bat ce PSG-là, je mange une boîte entière de petits beurre en 1 minute
dizzymusictv Niveau : CFA
Note : -1
Message posté par m_alive
D'ailleurs, très beau but de Pastore, qui nous a gâté d'un sublime exter qui a ricoché sur la tête de Lavezzi.


ha ha ha !
pas mal celle là.
Coach Mouzone Niveau : CFA
Note : 7
Ohyé ! Ohyé ! Ohyé ! Amis parisiens, quelle chance vous avez d'avoir un joueur comme Pastore dans vos rangs ! Chacune de ses touches de balle est un régal pour nous autre amateur de football, de vrai football !

J'insiste encore, mais une fois de plus, sur le troisième but d'Ibrahimovic, Blaise Matuidi offre une magnifique passe au Suédois, pour ceux qui ont la tête dure et qui doutent encore de sa technique.
L'entraînement était beau à voir, mais il se déroule quand le vrai match?
dizzymusictv Niveau : CFA
Note : -4
Message posté par Jeu direct
@dizzymusictv
je suis un stephanois de merde et je te dis tranquillement que tu peux aller te faire foutre avec tes insultes


Ouais, je vais aller me faire foutre en finale(S)
Si toi aussi pendant une fraction de seconde tu as espéré que Rabiot fasse à Ruffier le coup de Pauleta...
Comme l'a dit Rodolphe Gaudin en essayant d'interviewer Marquinhos en mettant une touche portugaise, "ça fait du bien à la cabeza" de voir Ibra à ce niveau, surtout après son match de dimanche. En espérant qu'il ne prendra pas trop cher demain
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 23
La meilleure chose qui puisse maintenant arriver au foot français ?
Une victoire d'Auxerre en coupe de France, obtenue face à un PSG qui avait déjà la tête à la finale de Berlin contre Monaco.

Croyez-moi, je l'ai lu dans les entrailles d'un poulet Bourgoin.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 120