En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Paris clandestins

Paris clandestins : Cuper impliqué ?

Modififié
Si l’affaire semble retombée comme un soufflé, les enquêtes relatives aux paris clandestins se poursuivent.

Dernière découverte en date : Hector Cuper, l’ancien coach de l’Inter, actuellement au Racing Santander, serait concerné. Ainsi, les procureurs de Naples ont demandé aux autorités espagnoles de leur délivrer un mandat d’arrêt pour pouvoir poser leurs questions à l’entraîneur.

Les enquêteurs sont actuellement concentrés sur des paris clandestins de la part de clans de la Camorra, qui auraient conditionné les résultats de certains matches de championnat italien, mais aussi de championnat espagnol et argentin.

Or, des contacts existeraient entre l’entraîneur argentin et quelques membres de l’organisation de Castellammare de Stabia. Cuper leur aurait notamment donné des indications relatives à deux matches de championnat espagnol, et deux de championnat argentin.


Question : Un coach qui a perdu pratiquement toutes les finales auxquelles il a participé est-il vraiment de bon conseil ? EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Reja croit en sa Lazio