1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 28e journée

Paris chute enfin, Toulouse chute encore

La 28e journée de Ligue 1 est à marquer d'une pierre blanche. Ce week-end, le PSG a enfin perdu face à un OL de gala, tandis que le Téfécé a concédé la défaite de trop. Celle qui le condamne à la Ligue 2.

Modififié
232 31

L'analyse définitive de la semaine : Toulouse est clairement condamné à la Ligue 2


Cette 28e journée de Ligue 1 aura été un tournant dans la course au maintien. Alors que Troyes est condamné à la Ligue 2 depuis bien longtemps, c'est au tour de Toulouse de plonger définitivement. Le scénario de ce week-end a été trop cruel pour les nerfs de Dominique Arribagé. Alors qu'ils menaient 1-0, les Toulousains ont complètement craqué en encaissant deux buts dans le temps additionnel. La défaite de trop, puisqu'elle relègue le Tef' à dix points du premier non-relégable. Dans la foulée, l'entraîneur du Téfécé a démissionné, sans prendre la peine de venir à la conférence de presse d'après-match. C'est le président Sadran, défaitiste à souhait, qui a dû s'y coller, avec des phrases qui ne laissent plus de place au doute : « Nous n'avons pas de plan B » , « C'est devenu trop difficile de gagner les matchs » , « Descendre, ce n'est pas la fin du monde » . Après avoir frôlé la catastrophe l'année dernière, Toulouse n'y échappera pas cette saison.

La polémique de la machine à café : L'OL mérite-t-il plus que trois points pour sa victoire contre le PSG ?


Non, le PSG ne sera pas champion de France invaincu. Alors que plus personne n'y croyait, le PSG a perdu. La faute à des Lyonnais sur ressorts. Les hommes de Bruno Génésio ont parfaitement su exploiter les absences de Matuidi, Verratti, Di María et Aurier. Mais attention, il n'y pas d'excuses. L'OL a réalisé le match parfait, en étouffant le PSG d'entrée et en se projetant très rapidement vers l'avant. En seconde période, même si le PSG a rapidement réduit le score, l'OL n'a jamais semblé en danger. Une performance de haute volée, vu la suprématie affichée par les Parisiens depuis le début de la saison. Si l'OM a déjà bousculé les Parisiens sur au moins une mi-temps, aucune équipe n'avait été jusque-là capable de gêner les hommes de Laurent Blanc pendant tout un match. Même en Ligue des champions. Alors, pour récompenser un tel exploit, on accorderait pas un petit bonus ?


Vous avez raté Guingamp-Angers et vous n'auriez pas dû


L'opposition entre Guingamp et Angers était noyée dans le multiplex du samedi soir, au milieu des autres affiches peu alléchantes de la journée. Du coup, vous ne vous êtes pas attardés dessus. Et vous avez eu tort. Si le spectacle technique n'a pas été fou, tous les ingrédients dramatiques ont été jetés dans la casserole. Après trente minutes toutes calmes, Pierrick Capelle a secoué la marmite avec un enchaînement contrôle poitrine-reprise de volée bien salé. Sauf qu'il se blesse sur l'action et doit sortir. Histoire de faire monter la température, Privat égalise quelques minutes plus tard. Les Angevins décident alors de pimenter le tout. N'Doye se fait expulser pour avoir planté ses crampons dans le dos d'Angoua, Traoré concède un penalty, transformé par Giresse, et Bouka Moutou fait du cinéma pour obtenir compensation. Résultat, Ketkéo peut égaliser sur penalty également. Bref, un match au scénario stimulant.

Ils l'ont dit


« C’était un match catastrophique. On est venus en touristes. » Mounir Obbadi, Lille OSC. Dommage pour les touristes lillois, il pleuvait ce week-end à Montpellier.

Willy Sagnol, entraîneur des Girondins de Bordeaux : « Quatre buts, quatre erreurs... Ça fait partie de l'apprentissage, l'équipe est en renouvellement. » Arrivé à la 28e journée, l'argument commence à être léger.

« J’espère faire douter Didier Deschamps. Quand on a raté une Coupe du monde et qu’il y a l’Euro en France, on a envie de retrouver l’équipe de France. Je fais le maximum pour revenir en Bleu en tout cas, même si c’est parfois compliqué. » Clément Grenier, Olympique lyonnais. On lui dit tout de suite ?

Michy Batshuayi, Olympique de Marseille : « Je suis tombé amoureux de ce club et je ne pourrai jamais partir sans avoir marqué les esprits. » On en reparlera quand Vincent Labrune l'aura foutu à la porte, direction Swansea, pour un chèque de 25 millions d'euros.

« Rafael, you can't stay on the terrain ? » , Laurent Paganelli, Canal+. Le nivellement par le bas, tout ça.

Le tweet


Anniversaire manqué.


Le top 5


Sergi Darder (Lyon) : Enfin une recrue qui donne satisfaction à l'OL. Quel but, putain !

Danijel Subašić (Monaco) : Encore un énorme match pour le gardien croate. Ce qui est plus inquiétant, c'est qu'il soit obligé de sauver le 0-0 pour Monaco face à Nantes.


Kévin Bérigaud (Montpellier) : Ne pas toucher une bille et s'en sortir pendant 90 minutes et terminer avec une passe décisive et un but, c'est ce qu'on appelle être efficace.

Jimmy Cabot (Lorient) : Non seulement il s'est permis de délivrer une passe décisive à Waris pour tuer son ancienne équipe, mais il a en plus eu le droit à une standing-ovation du public troyen. Le beurre et l'argent du beurre.

Aïssa Mandi (Reims) : Le capitaine parfait dans une mission maintien. Il marque, il dribble et il donne une passe décisive alors qu'il est défenseur. Et en plus, il poste son tweet de joueur modèle à la fin du match.

La stat inutile




  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici Par Kevin Charnay
  • Modifié

    Dans cet article

    anteouane Niveau : DHR
    Note : 1
    Je propose qu'on établisse plusieurs classements Top Buts parce que ça va être trop dur à départager. On peut distinguer pèle-mèle :
    - Le Top But Messiesque (Ben Arfa, Fekir)
    - Le Top But Van Bastenesque (Ben Arfa, Pujol, Capelle)
    - Le Top But Francksauzesque (Delort, Zlatan, Ndong, Camus)
    - Le Top But Amarasimbesque (Ocampos, Briand)
    - Le Top But Bergkampesque (Di Maria, Darder)
    - Le Top But Football Total (pour le PSG
    Note : 1
    Benzia a mis une volée bastanesque avec Lille.
    number 13 baby Niveau : CFA2
    Match incroyable de l'OL. J’étais au stade hier, ma première, ce stade sérieux, cette ambiance !!

    Merci, c'est beau. Avec tout ces Absents en plus.

    Sinon j'ai lu deux trois trucs sur la célébration d'après match... Honnêtement comment ne pas être aussi heureux après avoir tapé ce Paris, invaincu depuis le début de la saison, + pas mal de matchs l'année dernière ??? que seul le réal a réussi a battre (sur une boulette de trapp)...
    Fiers de ces lyonnais. Maintenant va falloir être régulier et confirmer contre l'en avant...

    Allez la deuxième place est pas si loin.
    Super, les mecs ont fêté cette victoire comme un titre pour se planter la semaine prochaine à l'image de l'OM.
    Font chié à ne pas jouer avec une telle envie chaque match.
    Message posté par number 13 baby
    Match incroyable de l'OL. J’étais au stade hier, ma première, ce stade sérieux, cette ambiance !!

    Merci, c'est beau. Avec tout ces Absents en plus.

    Sinon j'ai lu deux trois trucs sur la célébration d'après match... Honnêtement comment ne pas être aussi heureux après avoir tapé ce Paris, invaincu depuis le début de la saison, + pas mal de matchs l'année dernière ??? que seul le réal a réussi a battre (sur une boulette de trapp)...
    Fiers de ces lyonnais. Maintenant va falloir être régulier et confirmer contre l'en avant...

    Allez la deuxième place est pas si loin.


    Surtout quand tu as perdu 4 fois contre eux durant la saison et que tu joues à domicile.

    Les pisse-froids seront toujours là.
    Note : 1
    Celle de Paga était belle, mais celle du commentateur qui lâche: "attention, la dernière fois que le PSG était mené 2-0 c'était à bastia, mais ils avaient finalement gagné 4-2" c'est du grand art...
    Aie aie aie aie

    J'ai encore mal aux fesses.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Message posté par number 13 baby
    Match incroyable de l'OL. J’étais au stade hier, ma première, ce stade sérieux, cette ambiance !!

    Merci, c'est beau. Avec tout ces Absents en plus.

    Sinon j'ai lu deux trois trucs sur la célébration d'après match... Honnêtement comment ne pas être aussi heureux après avoir tapé ce Paris, invaincu depuis le début de la saison, + pas mal de matchs l'année dernière ??? que seul le réal a réussi a battre (sur une boulette de trapp)...
    Fiers de ces lyonnais. Maintenant va falloir être régulier et confirmer contre l'en avant...

    Allez la deuxième place est pas si loin.


    C'est normal de vous chambrez un peu aussi, on n'a plus l'habitude de perdre, on a le droit d'être rageux!

    Mais à peu près tout le monde a dit que les lyonnais avaient fait un super match
    number 13 baby Niveau : CFA2
    Message posté par paul.la.poulpe
    C'est normal de vous chambrez un peu aussi, on n'a plus l'habitude de perdre, on a le droit d'être rageux!

    Mais à peu près tout le monde a dit que les lyonnais avaient fait un super match


    Oui oui pas de soucis, c'est bien normal.... Mais certains sont un peu plus virulent que toi.
    Note : 1
    Message posté par paul.la.poulpe
    C'est normal de vous chambrez un peu aussi, on n'a plus l'habitude de perdre, on a le droit d'être rageux!

    Mais à peu près tout le monde a dit que les lyonnais avaient fait un super match


    Oué d'ailleurs j'aimerais dire qu'il y a un but parisien de Zlatan refusé pour un hors jeu peu évident , contrairement à ce que les images nous laisse croire.

    Et que l'arbitre semblait toujours siffler les fautes dans le même sens.

    Et qu'en plus il n'y avais que 2 minutes de temps additionnel , extrêmement short quand on sait que Lyon à passé toute la deuxième à gagné du temps.

    Et que Genesio n'avait pas mis Valbuena titulaire.

    Que Blanc à laisser Verratti et Di Maria à Paris.

    Que des ballons en plastique on envahit le terrain tout le match ce qui a grandement perturbé nos joueurs.

    Que les sifflets de Gerland étaient beaucoup trop fort et nous on empêché de nous concentré.

    Qu'un lyonnais a foutu un coup de boule sur le poing de Motta.

    Que Lucas a mit une frappe parfaite au sortir d'une action confuse.

    Et qu'on c'est pris un sombrero de l'espace au milieu du chaos.

    Bref habituellement je ne suis pas un adepte de la théorie du complot.Mais la si on additionne tout ces éléments , ça commence à faire beaucoup. Il vas falloir se poser les bonnes questions sur ce soit disant exploit lyonnais.
    C'est plutôt un bel honneur fait aux Parisiens cette célébration. Ca prouve le statut qu'ils ont réussi à obtenir sur le terrain. C'est presque un hommage de la part de l'OL. Et franchement, que des mecs s'éclatent sur le terrain et le fêtent comme des gosses, surtout dans cette saison de merde qu'on a vécu, ça ne me choque pas, au contraire. Ca fait plaisir, ça rappelle que le foot est un jeu où les joueurs prennent leur pied, et pas seulement des obligations professionnelles où "on prend les matchs les uns après les autres" pour "être conforme aux objectifs fixés".
    Puis on à vu suffisamment d'équipe fêter un nul face au PSG , pour ne pas trop chambrer ceux qui fête une victoire mérité.
    petitbodiel Niveau : CFA2
    Note : 1
    Tout à fait d'accord, et tu as oublié la vidéo des adolescents lyonnais pour déstabiliser VdW.

    Ainsi que l'élection de Gianni Infantino à la FIFA vendredi.

    Coïncidence ? Je ne crois pas...
    Les lyonnais (et d'autres) se foutaient de la gueule de Sainté et de leur joie soit disant "démesurée" lorsque les Verts se sont qualifiés en Europa League aux pénos ou ont gagné la Coupe de la ligue etc...

    Le foot procure des émotions, encore plus lorsqu'il y'a de l'enjeu!
    Alors célébrer une victoire comme si on avait gagné la coupe du monde ça peut arriver à Lyon aussi du coup?
    Mince, je pensais qu'il y'avait qu'à Sainté qu'on pouvait faire ça!
    Une victoire tellement inatendue qui fera, je l'espère grandement, un bien fou au groupe. Je ne vois, par contre, pas pourquoi certains moquent la célébration des joueurs à la fin du match qui est tout à fait légitime et compréhensible si l'on regarde la saison de l'OL.

    Les joueurs se sont perdus dans un chaos tactique durant de nombreux matches, semblant sans repères lors de certaines confrontations. Le divorce des joueurs avec Fournier traduisait le fait qu'ils avaient l'impression d'évoluer dans un schema tactique infructueux qui, même s'il était respecté, ne produirait jamais de résultats.

    La déclaration de Lacazette en fin de match est éloquente lorsqu'il dit que, contrairement à Lille, les joueurs ont respecté les consignes jusqu'au bout, acceptant une débauche d'efforts remarquable et inabituelle pour certains joueurs.

    Les joueurs ont fait confiance à Génésio et on constaté qu'au bout, c'est la victoire avec la manière, face à un équipe imprebable, une équipe qui signe seulement sa deuxième défaite de la saison toute conpétitions confondues.

    Je ne suis évidemment pas devin et peut être que contre Guingamp on va retomber dans nos travers mais j'ai l'espoir que cette confiance fructueuse entre l'entraineur et les joueurs puisse être un éléctrochoc pour l'OL.

    L'émotion des joueurs est juste merveilleuse et efface sans doute enfin ce putain de camouflet reçu à l'Emirates Cup qui est en partie responsable du manque de confiance de l'équipe dans ses capacités, notamment dans les matches à enjeu.

    On va voir si l'on arrive à enchainer mais on a au moins des raisons de penser que la fin de saison peut vraiment être une belle aventure. Je croise fort les doigts en tout cas.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    232 31