Paris, ce n’est jamais fini…

Cela commence à faire trop pour qu’il s’agisse uniquement d’un hasard : depuis quatre matches, le PSG marque toujours à la 90ème minute (ou après, même). Et si la fameuse « chance du champion » commençait là ?

Modififié
Peut-être que Carlo Ancelotti a appris ça en Angleterre, en côtoyant sur les bancs de touche de Premier League un certain Alex Ferguson. Sir Alex, en son temps, avait fait du Money Time sa botte secrète jusqu'à en faire une marque de fabrique, le Fergie Time. Des buts en fin de rencontre, comme pour mieux assassiner son adversaire. Le concept a fait son chemin, a été repris l’an dernier par Walter Mazzarri et son Napoli (le Mazzarri Time), et remonte cette année à Paris. Le Ancelotime, le Ancelotti Time, le Paris Time, le PSG Time. On peut l’appeler comme on le souhaite. Les faits restent les mêmes : le PSG a pris l’habitude de marquer en fin de rencontre, et souvent des buts décisifs. Lors des deux dernières journées de championnat, les Parisiens sont parvenus à gratter trois points dans le temps additionnel. Deux à Dijon (92ème) et un à Caen (90ème), pour ne citer que les deux plus récents. Impossible aussi de ne pas penser à cette égalisation d’Hoarau au bout du bout du suspense sur la pelouse de Lyon (94ème), ou de cette autre réalisation du grand dadet face à Montpellier (87ème). Si l’on élargit à l’intégralité du championnat, Paris pète les stats en fin de rencontre. Dix buts inscrits après la 90ème minute (19,2%), dont cinq depuis l’arrivée du coach italien. Alors, quoi ? Qu’est-ce que cela veut dire ? Que Paris a désormais des ressources mentales hors du commun ? Peut-être, oui. Mais pas seulement.

Deux mi-temps et 95 minutes

C’est l’équipe que l’on adorerait enterrer. Mais pourtant, personne n’y parvient. Depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti, le PSG n’a pas perdu le moindre match. Huit victoires et quatre nuls toutes compétitions confondues. Montpellier y a cru. 2-1. Puis 2-2 à la 87ème. Lyon y a cru. 4-3. Puis 4-4 à la 94ème. Ce week-end, Caen y a cru aussi. 2-1. Et 2-2, grâce à Christophe Jallet, qui en plaisante encore. « Les arrêts de jeu nous réussissent pas mal. Mais il ne faut pas se satisfaire de ça, il faudrait éviter à chaque fois de batailler jusqu’au bout et se rendre les matches plus faciles » tempère-t-il. D’accord. Mais ce PSG immortel sait aussi se rendre ses fins de matches plus faciles, en profitant des largesses et des maladresses de ses adversaires. Les Dijonnais, par exemple, au lieu de se contenter du match nul face au leader du classement, ont voulu faire les beaux en allant chercher la victoire dans les arrêts de jeu. Ils ont pris un contre fatal, à deux contre le gardien. Preuve aussi que Paris y croit jusqu’au bout, même quand la situation semble désespérée.

L’exemple le plus criant, c’est évidemment ce déplacement à Gerland, où les joueurs de la Capitale sont revenus de nulle part, arrachant le point du nul à la dernière seconde. Et ça, on l’avait rarement vu sous Kombouaré. Peut-être lors du match à Toulouse (1-3), où le meilleur Pastore de la saison avait offert à Erding le but de la victoire dans les arrêts de jeu. Mais pas le reste du temps. D'ailleurs, lors de ses trois défaites de la saison en Ligue 1 (Lorient 0-1, Nancy 0-1 et Marseille 3-0), le PSG avait perdu sans parvenir à réagir après l’ouverture du score de son adversaire. De l’histoire ancienne. Avec Ancelotti aux commandes, Paris a appris qu’un match durait parfois plus de 90 minutes. « Un match, ce n’est pas 80 minutes mais 90 et on en a conscience. On a eu cette force de caractère pour revenir  » atteste Blaise Matuidi. Un discours qui rappelle inévitablement celui de Walter Mazzarri l’an passé. « J’ai appris à mes garçons une chose : un match dure 95 minutes, pas 90 » affirmait-il, encore plus radicalement.

C’est le premier qui gagne

Qu’y a-t-il à conclure de ces buts inscrits en fin de rencontre ? Déjà, que le PSG version Ancelotti ne lâche rien. D’accord. Un bon point. Mais ensuite, la part de chance et de réussite est indéniable. La tête d’Hoarau contre Lyon aurait pu heurter le poteau. Gameiro aurait pu être hors-jeu sur la passe de Menez contre Dijon. Et le centre du même Menez, contre Caen, aurait pu être détourné en corner, et non atterrir sur la poitrine de Jallet. Des petits détails, certes, mais qui rapportent finalement gros sur le plan comptable. Souvent, on appelle ça la chance du champion. Ces matches que vous remportez, ou, au pire, que vous ne perdez pas, alors que 99 fois sur 100, vous l’auriez perdu.

Pas sûr que la saison dernière, cela se soit passé de la même manière. D’ailleurs, Bahebeck (énorme occasion à la 90ème lors du 2-2 contre Montpellier) et Nenê (barre transversale à la dernière minute lors de la défaite 1-0 à Bordeaux) peuvent encore témoigner que cette réussite n’a pas toujours accompagné les Parisiens. Néanmoins, si le classement sourit encore grâce à ce Money Time à la parisienne, Ancelotti est loin de s’en satisfaire. « Non il ne s'est pas calmé (après la fin du match à Caen, ndlr), c’était pire dans les vestiaires. Il faut dire que l’on n’a pas bien joué » a assuré hier soir Salvatore Sirigu sur le plateau du CFC. Alors oui, Paris joue peut-être moins bien que Montpellier, Paris accroche des points à l’arrache et Paris court souvent après le score. Vrai. Mais en attendant, Paris est en tête, et, jusqu’à preuve du contraire, c’est celui qui a le plus de points qui gagne. Et peu importe si ces points ont été picorés avant ou après la 90ème minute.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Mais le reste pas le reste du temps."

kékidi ???
Le Psg a Nene, Montpelier a Giroud et Lille a Hazard.. Ces joueurs font partie des plus décisifs d'Europe. Voilà pourquoi ces équipes sont aux 3 premières places.
Giroud est impliqué dans 24 buts cette saison (17buts, 7 passes décisives), Nene dans 19 (11+8) et Hazard dans 18 (12+6). La différence c'est que le Psg, contrairement aux 2 autres clubs, n'a pas que Nene qui est décisif...

1. Messi : 39 (31+8)
2. Ronaldo : 38 (32+6)
3. Van Persie : 34 (26+8)
4. Mertens : 28 (18+10)
5. Gomez : 25 (22+3)
Ibra : 25 (20+5)
Rooney : 25 (20+5)
8. Huntelaar : 24 (20+4)
Giroud : 24 (17+7)
10. Di Natale : 23 (19+4)
Pizarro : 23 (16+7)
12. Cavani : 21 (18+3)
Higuain : 21 (17+4)
Aguero : 21 (16+5)
Lewandowski : 21 (16+5)
16. Reus : 20 (14+6)
Adebayor : 20 (11+9)
Cardozo : 20 (18+2)
19. Ribery : 19 (11+8)
Nene : 19 (13+6)
21. Hazard : 18 (12+6)
Hazard serait apparemment plutôt à 9 assist donc impliqué dans 21 buts
Bon article, je suis parisien je loupe pas un match, c'est clair que le mental a changé par rapport à avant, mais il faut pas se leurrer, il y a quand même beaucoup de chance dans ces buts à la fin, à part celui face à Montpellier ou Ménez et Hoarau font un travail parfait.

Sauf que cette chance on l'avait pas avant, surtout l'année dernière, combien de point on a perdu bêtement en ratant des trucs pas possibles.

Après si ils arrachent des points à la fin du match, c'est aussi parce qu'ils ont pas réussit à les arracher dans les 80 premières minutes, et ça c'est pas du talent.
Par contre je pense que c'est beaucoup dû au banc qu'on a, les mecs rentrent et marquent.

Après vu comme ça se reproduit on peut peut-être pas tout mettre sur la chance, mais la chance au bout d'un moment, ça passe, un peu comme Marseille que je trouvais bordé de nouilles les deux dernières saisons, ils le sont plus, mais nous même si la chance part je pense qu'on pourra toujours compter sur le talent.
Quelques précisions : de Bordeaux, Paris à ramené un point (et non pas une défaite 0-1), et face à Montpellier, je me souviens d'une grosse occaze de Maxwell en fin de match (m'enfin peut être que Bahebeck aussi...)
Sinon , il est curieux de voir sur le générateur de classement de PoteauxCarrés que si les matchs duraient 89 minutes, le leader du championnat s'appelerait... LILLE...
http://www.poteau-rentrant.com/index.ph … ue1_france
Ah ok , je viens de comprendre que l'auteur faisait référence aux matchs de l'année dernière face à Montpellier et Bordeaux (au temps pour moi...)
C'est assez incroyable ce que Paris arrive à faire dans les dernières minutes cette année.

J'avais pris l'habitude de les voir plonger mentalement après avoir encaissé un but, KO debouts et incapables de réagir, ou se manger un sale but casquette à la 93e. Mais la tendance s'est inversée et c'est tant mieux.

J'aimerais cependant plus les voir dans l'action que dans la réaction cependant. Eviter d'attendre de prendre un but pour commencer à jouer.
tieum78, pas mal ton site, si on prend que les buts à partir de la 89ème, Paris a 6 points d'avance sur Montpellier, et Lille est... relégable !


Je suis sûr que le monsieur statistiques du CFC utilise ce truc xD.
Mais du coup, si on reparle de l'année dernière, entre les ratés offensifs , et les boulettes de gardien, j'en ai à la pelle des exemples... Clairement, l'année dernière, le jeu proposé était d'une qualité nettement supérieur à celui de cette année. Mais malgré ça, on ne gagnait pas. Pour moi, l'année dernière reste un énorme gachis, même si j'ai pris plaisir à suivre la grande majorité des matchs. Je pense vraiment qu'il ne manquait pas grand chose pour être champion, alors qu'on finit bêtement 4ème et finaliste de coupe.
Cette année, le jeu est loin d'être fantastique, parfois ennuyant il faut l'admettre, mais maintenant on a un vrai gardien (kassedédi à Apoula) et Gameiro en pointe (je pense qu'il a déjà marqué + que Erding et Hoarau réunis l'année dernière). S'ils étaient arrivés une année plus tôt, je pense qu'on aurait un titre de plus au palmarès. M'enfin, on refait pas le passé.
@Rosenka "La différence c'est que le Psg, contrairement aux 2 autres clubs, n'a pas que Nene qui est décisif..."
Lille, Montpellier et Paris ont marqué 50, 52 et 52 buts. Ton argument ne tient pas. Lille et Montpellier ont d'autres joueurs décisifs autres que Hazard et Giroud. La seule différence, ce que dans ces clubs, le nombre de buts marqués est mieux répartie entre de nombreux joueurs (Roux, Sow, Debuchy, Cole, Pedretti, Payet, Camara, Belhanda, Utaka, Cabella, Dernis...) alors qu'à Paris grosso modo ça se limite à Néné-Gameiro-Pastore.
Hoarau a quand même marqué 22 buts l'année dernière toutes compétitions confondues.
"Rarement vu sous Kombouaré", mouai, c'est quand même un peu occulter les ressources morales de l'EL de l'année passée, avec un groupe tout de même moins large...
Renard_Chenapan Niveau : DHR
Suis d'accord avec Tiem sauf quand il écrit :"au temps pour moi.." ^^
Maké/Chantôme c'était très lourd au mitard.

Et merci à Rosenka pour les stats.

Le mano à mono continue entre Paris et Montpel', bientôt le sprint final même si je continue de penser que Lille n'est pas out..
Perso j'ai cette impression que Paris profite souvent de la fatigue des autres équipes en fin de match pour planter le but assassin!
Plusieurs fois cette saison, on a pu voir qu'à partir de la 80e (environ), les autres équipes sont complètement HS, alors que Paris continue d'attaquer et sprinter! Je sais pas quelle préparation les mecs ont eu cette année, mais ça à l'air de marcher!

Bon après ça n'explique pas la chance que les mecs ont cette année, alors qu'elle les fuyait l'année dernière.
Suis d'accord avec Tiem sauf quand il écrit :"au temps pour moi.." ^^

Pourquoi ?

http://www.langue-fr.net/spip.php?article14
Il va falloir apprendre messieurs qu'on peut écrire "au temps pour moi" ou "autant pour moi", l'origine de l'expression étant indécise. On l'a 2 fois par an ce débat sur Sofoot.

Sinon je pense comme vu plus haut que la saison dernière est un grand gâchis. Tout ça à cause de Coupet. Oui Apoula a fait le plus de boulette mais j'ai pas compris son délire de bon samaritain. Le mec a attendu l'énorme connerie contre Lyon pour accepter de revenir. Tout ça parce qu'il a été traumatisé par Barthez avant le mondial ? Le PSG n'en a rien à foutre.

Quant au jeu de la saison dernière, c'était plaisant ouais, vraiment dommage, mais on jouait quand même vachement sur les ailes, il nous manquait un crack et un superbe relayeur au milieu pour avoir un vrai beau jeu avec variations. Là c'était le Bayern sans talent. Et puis les sorties de balle étaient affreuses. De la pure L1 en fait.

Enfin pour la fatigue, c'est aussi dû aux équipes qui nous pressent énormément. Voilà la force de ce PSG. Si l'équipe veut attendre pour ne pas se fatiguer, les joueurs vont obligatoirement faire la diff : frappe de loin, coup-franc, dribble, centre, tout est possible. Si l'équipe veut presser, elle doit tenir tout le long du match. Le PSG pose beaucoup de pb, c le but avec une équipe technique et talentueuse.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31
Article suivant
La semaine Twitter