1. //
  2. // 5e journée
  3. // PSG/Toulouse

Paris, ça tourne

Contre Toulouse, le PSG va débuter une série de trois matchs en une semaine (Dynamo Kiev mardi, déplacement à Bastia samedi). Dès lors, Carlo Ancelotti va commencer à mettre en place un certain turnover. Première cordée ce soir, contre Toulouse, avec un effectif amputé de Lavezzi, Thiago Silva, Sissoko et Lugano, avec pourtant le même objectif : gagner.

0 22
« Notre but sera de réaliser la même performance que face à Lille, avec qualité et vitesse. Nous devons confirmer face à une bonne équipe de Toulouse, organisée et physique. La composition ? Ce sera peut-être celle qui a joué à Lille, peut-être… Sakho ? À ce moment de la saison, il n’y a pas de problème de récupération. Il est en pleine forme et peut jouer sans problème. Les internationaux, en général, sont revenus sans problème » , arguait Carlo Ancelotti, en conférence de presse, hier. C'est la nouvelle routine parisienne : le calendrier et l'accumulation des matchs. Avec l'arrivée de la Ligue des champions (première sauterie mardi au Parc contre Kiev), les Franciliens vont entrer dans le dur avec deux matchs par semaine et l'obligation de tous les jouer à fond.

Pour Toulouse, pas forcément un cadeau en ce moment, Ancelotti a préféré ne pas prendre de risques avec l'Arlésienne Thiago Silva - qui a passé sa semaine à faire du beach volley avec le préparateur physique -, Van der Wiel et les Sud-Américains Lavezzi et Lugano, de retour d'un trip usant avec leur sélection. Momo Sissoko, lui, est toujours en phase de reprise. Dès lors, c'est un groupe similaire à celui qui est revenu du 59 avec le scalp du LOSC qui a été retenu par l'Italien pour recevoir les ouailles d'Alain Casanova. Sauf que depuis la probante victoire lilloise, les crachats se sont éloignés du Camp des Loges. Pis, on a estimé que la saison parisienne avait vraiment démarré dans le Nord, dans le sillage du doublé de Zlatan Ibrahimović. Il faut donc éloigner les vautours et commencer à engranger les points en championnat.

Pastore sur le banc ?

En attendant que le casse-tête de la concurrence commence vraiment (Van der Wiel a lâché en conférence de presse être venu à Paris « pour jouer » ), le Mister devra faire avec ses hommes de base. À savoir la charnière Sakho-Alex, plutôt en forme depuis le raté de Lorient, Zlatan devant, Ménez-Nene sur les côtés et le trio Motta-Verratti-Matuidi dans l'entrejeu. Vous l'aurez compris, Javier Pastore pourrait être amené à commencer le match sur le banc des remplaçants. Logique compte tenu de la pauvreté de son match de Lille (une passe déc' puis le néant) et l'impression d'ensemble dégagée depuis le match d'Ajaccio. Une logique qui pourrait même devenir une habitude si l'Argentin ne se reprend pas très vite dans l'implication collective, notamment sur le repli défensif. On appelle ça un coup de pied au cul. Salutaire, on l'espère. Reste le cas épineux de Maxwell. Le Brésilien, très bon à Lille, affiche 31 printemps. Et ça se ressent quand il s'agit d'enchaîner les matchs.

Il semblerait que Sylvain Armand, qui vient de clamer haut et fort son désir d'être champion avec le PSG, tienne la corde pour commencer le match de ce soir, et que Maxwell, plus expérimenté, soit de sortie mardi en Ligue des champions. Bref, il va falloir s'y habituer. Le PSG, s'il veut tenir la route physiquement, va devoir faire appel à la profondeur de son banc. Un avantage quand on a la chance d'être un club ayant claqué plus de 100 millions d'euros dans le marché des transferts. Une concurrence qui n'effraie d'ailleurs pas Leonardo. « On cherche un effectif important, on a 28 joueurs parce qu'on pense qu'on doit gérer toutes les compétitions et, pour ça, on est obligés d'avoir de la concurrence, pour avoir le niveau de performance le plus haut possible pendant dix mois, ajoutant même que ce n'est pas possible pour un joueur de faire 10 mois de haut niveau. Avoir 11 joueurs sur le banc, c'est important, et ça dépend des fédérations nationales. »

Trouver la dynamique collective

Une concurrence qui n'est pas la norme en France. Un concept qui irrite pas mal d'observateurs du championnat, ainsi qu'un certain nombre de joueurs. D'ailleurs, les cas de Guillaume Hoarau et de Kevin Gameiro servent d'exemple chaque semaine pour illustrer ce malaise. En France, on ne comprend pas encore qu'une équipe puisse se dessiner à partir d'un groupe et non plus de onze titulaires inamovibles. Certes, au PSG, certains sont plus inamovibles que d'autres (a priori Zlatan et Thiago Silva devraient avoir un abonnement intégral), mais la logique de dynamique collective est souvent mise en avant par Carlo Ancelotti. Les habitudes, c'est comme les paillassons, il faut savoir en changer. Histoire de passer de la théorie à la pratique, les Parisiens vont devoir se coltiner la réception d'un Téfécé en forme, à l'image de son international buteur Étienne Capoue, et ne pas se prendre un mur dès le premier soir.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Zlatan devant Nene-Menez devant 3 milieux def devant 4 def... Ca sent le "sapin" pour Toulouse
^^ même en faisant tourner j'ai l'impression que c'est pas simple de composer le 11 qui débute le match. À Paris tu as de quoi faire 3 équipes.
Mais ce sera intéressant de voir comment ils gèrent ce match, car privilégier la LDC je veux bien mais le championnat reste quand même la priorité, et en face Toulouse c'est costaud!
Et Lugano toujours sur le banc et non sélectionné pour la LDC. Il est vraiment parti pour faire de la figuration cette saison.
Godfather Niveau : CFA
Tiens un nouvel article PSG !!! Je vous assure que même en tant que supporter c'est l'overdose. Alors j'imagine même pas pour les haters qui risqunt de se pendre... M'enfin ya tout de même un peu plus de fond sur celui là. Plutôt rare !
en même temps godfather paris joue ce soir donc ya rien de choquant. Et puis à part un article sur Lavezzi (qui parlait limité plus de ses pretstations en équipe d'argentine qu'au PSG d'ailleurs) ya pas eu spécialement beaucoup d'articles sur le PSG ces derniers temps (je ne parle pas des brèves)
Très bonne analyse sur le dernier point, en France, on a vraiment du mal avec ce terme qu'est "LA CONCURRENCE", on le voit chaque semaine avec le 11 qu'aligne Ancelotti, ce n'est que très rarement le même. Beaucoup oublient que le football ce n'est pas juste 90 minutes dans un stade, et qu'un groupe, un collectif, ne se forment pas uniquement lors des matchs, mais aussi à l'entrainement. C'est pas parce-que tu n'alignes pas les mêmes joueurs à chaque fois en match, que le collectif s'en retrouve bouleversé...

Par contre, le cas Thiago Silva m'inquiète. Autant le mec il a peut-être un don d'adaptation, mais aujourd'hui, il n'a encore participé à aucune séance collective au Camp des Loges, malgré ça, on entend d'Ancelotti qu'il sera sans doute titulaire contre le Dynamo, personnellement, je préférerais voir la charnière Sakho/Alex disputer ce match en attendant que Thiago Silva participe ne serai-ce qu'a une séance avec ses collègues, ça me semble carrément plus viable qu'une charnière qui n'aura même pas 1 semaine ensemble dans les pattes.

Pastore sur le banc, c'est dur... Mais si ça peut provoquer un déclic chez lui juste avant une rencontre européenne, ça peut-être que bénéfique pour nous mardi soir.

Contre Toulouse ça va pas être évidant, le Ben Yedder il est en pleine bourre et ultra-confiant, surement pareil pour Capoue, m'enfin, on verra bien.

Que j'ai hâte d'être à mardi n'empêche... c'est pas les autres supporters de se forum qui me contredirons si je dis que c'est un bon gros kiff de retrouver le PSG en CL!


(Je fais un peu de chauvinisme, ne me lynchez pas: PARIIIIIIIIIS EST MAGIQUE!)
Gentil Ghana Niveau : DHR
Si Lugano ne joue pas, on peut déjà annoncer sans risque que Paris ne perdra pas.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Ce qui me gène un peu chez Leonardo, c'est sa propension à oublier qu'il a été joueur.
Tu peux demander à un trentenaire qui a tout vécu et/ou gagné de sortir du banc, comme à un jeune en devenir mais plus difficilement à des footballeurs dans la force de l'âge.
Parce que, quoi qu'en dise l'auteur de l'article, il y aura bientôt les "titulaires en puissance" et les autres.
Et si Armand, par exemple, peut se contenter de jouer les utilités, des gars comme Gameiro, Hoarau ne pourront pas très longtemps se contenter de miettes.
Bisevac l'a vite compris.
Et j'évoque même pas certains egos qui vont couiner lorsque Lucas va débarquer.
C'eut été intéressant qq mots sur Toulouse, non ?

Pourquoi ils peuvent emmerder le PSG, etc...
Ouaip le TFC c'est toujours chiant à jouer: un bon gardien, du solide derrière avec Abdennour (un des meilleurs centraux de L1)et Zebina (incertain apparemment)et une grosse densité physique au milieu. Typiquement le genre d'équipe qui peut embêter le PSG, surtout si les locaux ne mettent pas l'engagement nécessaire d'entrée. Après, ça manque un peu de percussion devant, malgré le bon début de saison de Ben Yedder. Toulouse, c'est rarement beau à regarder, mais pas le genre à donner dans l'opération portes ouvertes.
juste sur la concurrence.
c'est clair qu'en france, c'est mort, tout le monde trouve abusé qu'on fasse tourner.
maintenant, faut pas se leurrer non plus, à l'étranger, le turnover passe un peu mieux mais ce n'est pas non plus simple avec tous les joueurs. en bref, ceci explique qu'on ait tjs un paquet de départ de joueurs dans les clubs ayant un gros effectif notamment pour les gars se situant de la 15è à la 20è place dans l'effectif.
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
D'accord avec l'agent double. Je suis sopporter parisien mais parler de Toulouse n'aurait pas été incongru! Ils font un bon début de saison et semble mieux armé offensivement qu'avant. Même s'il devrait venir à Paris plus pour défendre et jouer les contres à fond comme Lorient, qui nous ont prouvé qu'on pouvait prendre des buts à trop vouloir en marquer.

Revenons à Paris: sur le banc, on aura quand même Pastore, Bodmer, Chantôme, Maxwell, Gameiro, Hoareau, Rabiot, Douchez... sachant que Vand der Wiel, Lavezzi, Thiago Silva, Sissokho, Tiéné, Lugano ne sont pas dans le groupe... Si on m'avait dit ça en mai 2011!! J'étais malheureux qu'il nous quitte, mais avions nous vraiment besoin de Bisevac quand on voit les 24 joueurs (avec les 11 titulaires prévus ce soir)? L'effectif ne fait pas tout, mais ça permet d'être serrein et pas trop dépendant d'un joueur, même si Ibra en attaque est dans une autre dimension que Gameiro et Hoarau, ça fait des remplaçants clairement crédibles quand même!
Paris ça tourne, bel article, mais j'crois qu'un Paris amputé de Lugano, c'est pas plutôt une bonne chose???
Silva a encore joué aucun match avec Paris, donc, limite, on s'en cogne un peu. Lavezzi, oui, sans lui, c moins bon, surtout qu'il va falloir se coltiner le Menez... Mais bon....

Je sais OSEF, mais sérieux, j'suis au boulot et j'm'emmerde. Depuis le matin, je tourne sur le site en attendant le Journal de Zlatan. VDM...
@Travis Bickle

Je suis d'accord avec ce que tu dis. Mais Leonardo ne retient pas les joueurs contre leur gré. Evidemment il prêche pour sa paroisse et tente de les convaincre de rester mais sans plus, il ne les bloque pas. Si Valence avait eu les sous Gameiro serait parti. Il faut un groupe c'est vrai depuis longtemps, sinon tu tiens pas. Enfin surtout depuis que certains clubs peuvent se le permettre, sinon tu tiens pas. Je me souviesn quand il y avait 2 séries de poules en LDC, ils ont changé parce que c'était toujours les mêmes équipes au final, celles qui ont un large groupe, rarement de surprises.

En tout cas, si tu te mets à la place d'un joueur c'est simple au PSG. Si t'es bon, t'as du talent et que t'es pas titulaire au départ, tu restes si tu as une chance de gagner ta place ou au moins faire partie de la rotation sans faire peur à ta team et tes supporters : Matuidi, Sakho par exemple. Si t'as aucune chance parce que t'es pas assez bon ou que ton concurrent ou trop fort tu t'en vas : Bisevac est parti parce qu'il peut pas prendre la place de Thiago Silva, Lugano doit partir pour lui. Il est pas nul mais il part de trop loin, il s'est raté.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
@ Superpoy

Je ne pense pas effectivement que Leo retienne les joueurs contre leur gré.
Mais je pense qu'il est confronté à deux problèmes.
Le premier est de se prémunir de l'idée que son club ne serait qu'une vache à lait [lui proposer un joueur plus cher qu'il ne vaut en réalité ou acheter un élément de son effectif en dessous du prix du marché].
Ça, c'est la réalité économique. Le PSG est un nouvel acteur dans le monde très fermé des clubs de haut standing et ils ont besoin de se faire respecter.
Le deuxième problème, et tu auras compris que je ne lui reproche pas son pragmatisme, réside dans le fait que si c'est bien beau de placer l'institution au dessus de tout, on ne gère pas, selon moi, tous les joueurs de la même façon.
Ça s'appelle les relations humaines où il est question avant tout de psychologie.
D'ailleurs, un type comme Mourinho ne dit pas autre chose lorsqu'il évoque son travail de manager.
Ce qui me fait sourire (et rager) dans cet article, c'est les grandes lecons donnes par l'auteur (et Leonardo) sur les pauvres cons de supporters/observatuers francais qui n'accepteraient/ne comprendraient pas la concurrence et les situations en decoulant.

Leonardo est bien gentil du haut de son experience mediocre sur le banc et ses 50% d'erreur dans le recrutement de nous expliquer comment le football de haut niveau fonctionne.


Les plus grands entraineurs s'accordent a dire qu'un groupe de 22-23 joueurs + 4-5 jeunes du centre est le nombre ideal pour d'un cote eviter les conflits et de l'autre permettre un turnover qui peut s'averer decisif dans les moments clefs de la saison. Empiler les joueurs comme le fait le PSG ne permet pas aux jeunes du club de s'epanouir et dans l'optique du fair play financier, il est quand meme dommageable que tes meilleures pousses (Areola un futur grand, Boccara parti a l'Ajax, le petit central de l'EDF U19 dont j'ai oublie le nom) soient obliges de s'exiler ou de rester faire le no;bre car for;es au club (seule raison du non depart de Chantome soit dit en passant).

Merci encore de nous apprendre que le haut niveau, le modele ultime du club de foot competitif, c'est se faire racheter par des mecs nes sur un puits de petrole ou d'uranium et non pas une strategie comprenant une vision long terme a la lilloise et que si on ne comprend pas que la seule facon de transformer une equipe mediocre en cador c'est d'empiler les joueurs, nous sommes des idiots. J'en ai un peu ras le fion de devoir m'emerveiller devant une equipe aussi artificielle que les nibards d'Anna Nicole Smith pendant que l'article oublie completement des aspects aussi interessant que le nouveau schema de jeu du TFC avec Ben Yedder en fausse pointe, le pari de Sadran de ne miser que sur une vingtaine de pros + joueurs du centrem la meforme d'Abdennour etc etc.

Bref, je fqis certainement me prendre 25 moins dans la tronche pour ce coup d eguele mais ca fait 5 ans que je poste ici donc bon...
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Salut Ari,

Je te rejoins concernant la première partie de ton commentaire.
Les instances internationales et Platoche en tête auraient été bien inspirés d'accompagner leur fameux fair play financier d'un encadrement sur l'empilement de joueurs à fort potentiel au sein de certaines équipes.
Ca n'a rien d'utopique puisque dans un sport comme la NBA où le fric coule également à flots, Stern, le big boss, refusa un transfert [Howard] dans une franchise pour ne pas déséquilibrer son championnat.
Je crois fermement que si l'on ne veut pas se diriger vers une ligue européenne où figureraient une dizaine de monstres sortis des grands championnats européens, si on souhaite pouvoir valoriser la formation et donc un renouvellement, il va bien falloir se pencher sur le sujet.
Le fair play financier est une première étape pour circonscrire les aberrations économiques mais ce n'est pas suffisant.
Salut Travis,

Oui il faut absolument valoriser un autre modele economique car nous marchons proprement et simplement sur la tete et quand je vois certains de mes potes, certainement fans du PSG mais pas du tout amoureux de ce sport selon moi, me sortir la bouche en coeur que de toute facon "on s'en branle parceque le Qatar sponsorisera le PSG a hauteur des depenses pour satsifaire les regles platiniennes" ca me fout la gerbe. Je ne peux pas cautionner que 95% des equipes espagnoles soient theoriquement en banqueroute et que l'on appelle a la rigueur les citoyens quand l'Atletico doit 155m au FISC. Ca me fait gerber quand un club centenaire comme Portsmouth ou une legende comme les Rangers doivent foutre la clef sous la porte ou quand le Real laisse partir la moitie de sa cnatera pour la racheter 5 fois plus cher.

Le modele c'est le Bayern et la BuLi en general, c#'est Lille, c'est Arsenal, c'est Lorient voir les clubs avec a leurs tetes de vrais mecenes qui ont une vraie attache a club, putain mais on a un jouet fantastique et on le brise et tout le monde souri aveugle qu'on est par les petro dollars de mecs qui ne savaient meme pas situer Saint Germain sur une carte d'IDF.
Un Verrati un peu plus haut que contre Lille, ça pourrait apporter de la constance devant ...

Avec Pastore en moins, ça en apportera d'office !
Non je suis supporter parisien et d'accord avec toi Ari Gold.
C'est moins beau et il y a moins de mérite. Je suis juste heureux que cela arrive à mon club, d'autant plus que j'aime le style de jeu de la plupart des recrues.

Mais c'est vrai que le peu de joueurs formés au club au vu surtout des résultats exceptionnels des équipes de jeunes du PSG depuis plusieurs saisons ça me fait chier. J'espère, très fortement, que ça va se régler dans les années à venir. Vite une équipe compétitive, et ensuite une équipe avec une identité. Même si ç'aurait été trois fois mieux que l'identité accompagne la croissance du club pour avoir une vraie légitimité (cf. Man U ou Chelsea, même si c'est fini, d'ailleurs c'est parce qu'ils n'ont pas intégré de jeunes anglais formés au club ou des joueurs anglais au charisme nécessaire).

Mais Leonardo est trop "moderne" pour s'en soucier. Perso j'aimerais qu'il nous fasse grandir, amène ces grands joueurs pour en appeler d'autres dans le futur, apporte cette sévérité, culture de la gagne et s'en aille. y a vraiment n truc au fond que j'aime pas. Il est trop pro, il aime pas le club, il veut juste réussir. Je veux pas que des Luis Fernandez mais quand même, il est trop clinique.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Valère inestimable
0 22