1. //
  2. // 21e journée
  3. // PSG/Évian TG (4-2)

Paris au bout du cauchemar

Bousculés en début de match, les Parisiens ont su faire front pour s'imposer difficilement contre Évian (4-2). Au milieu de la tourmente, David Luiz et Marco Verratti ont montré le chemin à une formation victorieuse, mais toujours convalescente.

Modififié
1k 51

PSG - ETG
(4-2)

David Luiz (30'), M. Verratti (37'), J. Pastore (73'), E. Cavani (88') pour PSG , C. Barbosa (13'), Van der Wiel (63' CSC) pour Évian Thonon Gaillard.


C'est donc à cela que ressemble un vrai cauchemar. Être menés sur sa pelouse par Évian Thonon Gaillard. Sentir le monde entier saliver sur la nouvelle déconvenue du leader déchu. Revenir au score au courage, prendre l'avantage, se croire enfin soulagé, avant de voir Gregory van der Wiel s'envoler dans les airs pour claquer une tête contre-son-camp. Puis tout recommencer encore, embourbé dans un enfer de passes latérales et d'occasions manquées, tel Sisyphe poussant son rocher. Au milieu du calvaire, au plus dur de l'horreur, le spectre de la discorde a longtemps pesé sur un Parc des Princes recueilli dans la rancœur. Il aura finalement fallu un dernier quart d'heure maîtrisé pour que les Parisiens se réveillent en sueur au milieu de la nuit. Dans l'obscurité, ils ont touché un à un leurs membres presque raides, senti leur cœur battre encore avec un soulagement palpable. Tout ceci n'était qu'un mauvais rêve. La vérité, c'est que ce dimanche soir, le PSG est revenu sur le podium, à égalité provisoire avec l'OM. Mais que ce fut dur.

Du cauchemar...


Dans un début de match atone, le cauchemar devient réalité dès la 13e minute. Déjà double buteur contre Lyon, Cédric Barbosa confirme son appétence pour les grands matchs en inscrivant une nouvelle merveille : suite à une déviation de la tête de Thomasson, le vétéran tente une demi-volée du gauche qui fait ficelle (14e). Le scénario idéal pour des Savoyards qui laissent alors le ballon à des adversaires sans inspiration, gênés par un pressing intense et un gardien en état de grâce. Particulièrement inspiré, Benjamin Leroy a en effet multiplié les parades de classe : par deux fois, il a empêché Ibrahimović de marquer, d'abord en se jetant dans ses pieds (28e), puis en contrant sa tentative suite à un exploit personnel (66e). Sollicité sans relâche, il a aussi retardé l'échéance devant Lucas, qui a vu sa frappe dans la surface détournée à bout portant (29e). Entre-temps, le plan machiavélique de Pascal Dupraz a failli fonctionner. Toujours aussi fringant, Cédric Barbosa aurait pu inscrire un doublé s'il avait moins croisé sa frappe (34e), tandis que Nicolas Bénezet a cafouillé une magnifique occasion, en n'osant pas prendre sa chance devant le but, préférant servir un Daniel Wass à l'arrêt (36e).

... à la réalité


Cette incapacité des visiteurs à tuer le match aura été la seule chance des Parisiens, qui ont finalement réussi à égaliser au terme de cinq minutes de folie et de révolte. Déjà dangereux sur une frappe détournée à bout portant (25e), David Luiz s'est élevé sur corner pour claquer une tête chevelue au milieu de la cohue : cette fois, Leroy s'est montré maladroit (30e). Relancés, les Parisiens ont alors retrouvé leurs esprits et haussé le ton. Sur un nouveau coup de pied arrêté, Marco Verratti en a profité pour inscrire son premier but en championnat, à la suite d'un cafouillage dans la surface (38e). Au retour des vestiaires, les hommes de Laurent Blanc, traumatisés, ont tout fait pour garder les yeux éveillés, quitte à ne pas se fatiguer… L'intensité en berne a pourtant condamné Gregory van der Wiel à tromper son propre gardien, alors que rien ne l'y incitait (64e). Dans la foulée du massacre de Furiani, les Parisiens flirtent avec la rechute. Toujours meilleurs dans la réaction, ils se ressaisissent pourtant pour dominer une fin de match à sens unique. À la conclusion d'un joli mouvement collectif, Javier Pastore chasse les angoisses du public d'une reprise croisée au point de penalty (74e). Sifflé par le Parc, Edinson Cavani fête ensuite son retour en poussant le ballon dans le but vide, marquant ainsi la fin des hostilités (89e). Rien ne lui a été épargné, mais Paris s'est réveillé.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

CoreeDuNordOuest Niveau : Loisir
C'est donc officiel, Blaise Matuidi est devenu un élément offensif du dispositif de Blanc. Ailier gauche, presque numéro 9 quand Ibra décroche. Encore un match où le marathonien à 12M par an n'a absolument rien apporté à son équipe, performance qui lui permettra tout de même d'être titulaire à tous les matchs.
Par un miracle incroyable, Blanc a tout de même finit par se rendre compte que Matuidi était sur le terrain, et l'a remplacé par un vrai joueur de foot, replaçant Pastore derrière de vrais attaquants. Et là, chose incroyable. Une action construite entre les 4 offensifs parisiens, 3 joueurs dans la surface ( Cavani, Pastore, Ibra ) un beau centre, encore, de Lucas, et un très beau but parisien.

Et oui, à domicile, après avoir commencé avec 2 joueurs offensifs sur le terrain, le troisième etant Matuidi que je ne saurais qualifier tellement il est nul part, Blanc a décidé de passer à 4 joueurs offensifs à 20mn de la fin, face au terrible Evian. Là, certains naifs vont se dire, ça y est, au prochain match il va aligner Pastore, Cavani, Lucas et Ibra en même temps sur le terrain... pauvres fous, vous rêvez debout. Matuidi est intouchable, jamais + de 3 "offensifs" dans le 11 de départ.

On evitera d'évoquer le cas VdW. Les performances de Marquinhos sont trop bonnes pour être titulaires. Du coup, le Gregos, il est pas con. Des mains dans la surface, des csc magnifiques, c'est l'assurance d'être titulaire, il le sait.


Voilà le projet de jeu de Laurent Blanc, laisser son meilleur élément défensif sur le banc, laisser un Motta carbo sur le terrain, faire jouer un Matuidi plus haut que Pastore ou Ibrahimovic, et compter sur les exploits individuels de Lucas ou sur des cpa pour marquer. Pressing absolument inexistant, même une équipe en carton comme Evian parvient à déséquilibrer en deux seconde cette équipe en ressortant le ballon. Quand j'imagine les sorties de balles de Chelsea qui lance Hazard, Oscar et Willian, je me marre déjà.


Parce que si il n'arrive pas à aligner une vraie équipe de foot à domicile contre Evian, qu'est ce que ça va être lorsqu'ils vont se déplacer chez les équipes du haut du classement...
Lamine Turgut Niveau : CFA
Je veux bien être naïf et considérer que les joueurs n'ont pas encore lâché LB ... mais que les caresses préliminaires me semblent lointaines !

Quel gouffre entre le discours "volontariste" du coach et l'expression collective de son escouade.

À part quelques mouvements où plus de 2 joueurs se mettent en mouvement en même temps, c'est quand même du prosélytisme en faveur de La Théorie de la Possession Stérile.

Même si on va pas cracher sur 4 buts, hein :-)
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Paris dans la réaction et pas dans l'action. 30 minutes pourries, 15 très convaincante, puis de nouveau 25 min de total relâchement pour finir les 20 dernières minutes sur les chapeaux de roue.

L'état d'esprit n'est pas problématique puisque on se sort les doigts quand il le faut, mais pour tuer le match il n'y a pas de volonté. Conclusion, la motivation démontrée reste inquiétante pour la suite de la saison.

Muito bem pour Thiago Silva et David Luiz, notre charnière que tout le monde conspue est impeccable depuis 2 matchs, et ça j'espère que certains ont l'honneté de le relever.

Zlatan, je pense que c'est son premier match aussi plein de la saison. Je me rappelle pas l'avoir trouvé aussi juste dans tout ce qu'il faisait.

Lucas progresse, Pastore toujours en forme, et Motta - Matuidi légèrement sur le retour.
La seconde partie de saison s'annonce mieux que la première
Le regard de VdW après avoir inscris son but, magnifique.

C'était pas mal comme 2nde période après le but du 2-2, avec plus de mouvements et une réelle volonté d'aller chercher la victoire.

Un joli but de Pastore , une conclusion avec VdW qui fait amende honorable et Cavani taire les sifflets pour un match ou deux.

HS : j'ai un blog depuis un an et je partage parfois quelques articles sur le foot ici même, aujourd'hui je fais gagner des tshirts assez sympa. Je pense que ça pourrait en intéresser quelqu'un -> http://heya.fr/decalee/jeu-concours-pou … ts-gagner/

Je suis un fervent défenseur de ces joueurs mais Motta et Matuidi n'ont rien à faire titulaire, tout comme Marquinhos n'a rien à faire sur le banc.
Pastore pue le football, amenez nous Chelsea on va les exploser.
CoreeDuNordOuest Niveau : Loisir
Message posté par Balaise Matuidi
et Motta - Matuidi légèrement sur le retour.
La seconde partie de saison s'annonce mieux que la première




C'est possible d'être aveugle à ce point?


Ah mais, attend... Message posté par Balaise Matuidi


Ah c'est bon, je comprends mieux.


Oui grand match de Blaise ! Un moment je sais pas si t'as vu, il a fait un sprint. Fabuleux ce joueur !
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Le vrai problème de Matuidi, c'est Laurent Blanc qui veut l'installer à un poste qui n'est pas le sien (milieu offensif) et le faire jouer dans des rencontres qui sont pas pour lui. Si Blanc faisait jouer Matuidi à son poste, milieu défensif gauche, et contre des équipes qui tiennent davantage le ballon, on verrait un excellent Matuidi.
Van der Wiel est à la ramasse comme pas possible en ce moment.
Rabiot doit arrêter de se prendre pour le futur de l'équipe de France et penser à jouer.
Cavani qui met un but tout fait et oublie de remercier Ibra. Je trouve ça moyen.
Sirigu est pas très décisif en ce moment. Douchez doit être titulaire (là, c'est un semi-troll...).
Marquinhos doit jouer, en pointe ou au marquage de l'arbitre s'il le faut, mais c'est le porte bonheur du PSG, et ils ont vraiment besoin de ça en ce moment vu leur manque flagrant de réussite (arbitrage à sens unique sans être scandaleux, mains, csc, adversaires qui marquent sur une occase...).
Comme souvent, big up à Pastore, Lucas, Verratti.
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Message posté par JoséKarlPierreFanFan


Dégages avec ta pub.

Tu imagines si tout le monde faisait ça? Le jour où je vends ma Playstation, écris un blog moisi ou cherche une laguna d'occasion, je vais pas le faire sur So Foot.


Vu ton avatar, je pensais que tu étais plutôt Renault Fuego. Déçu.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par CoreeDuNordOuest




C'est possible d'être aveugle à ce point?


Ah mais, attend... Message posté par Balaise Matuidi


Ah c'est bon, je comprends mieux.


Oui grand match de Blaise ! Un moment je sais pas si t'as vu, il a fait un sprint. Fabuleux ce joueur !


C'est marrant que tu insinues que je sois de mauvaise foi avec Matuidi alors que ça fait un an que tu mènes une véritable cabale contre lui, en dépit de tout bon sens.

Oui il a pas fait un match exceptionnel, mais il était moins à la rue que sur les matchs de la fin 2014, d'où le "légèrement sur le retour"
Dieudoquenelle Niveau : CFA
JoséKarlpierremachin... Laisse le faire sa pub !! Il explique ce que c'est et ça pollue pas le forum !! C'est ton commentaire complètement con et gratuit qu'on a envie de dégager !!

Sinon "coreedunordouest" ne serais-tu pas "radamelfalcao" ?? Une haine aussi viscérale à l'encontre de Matuidi ne peut venir que de lui !!

Agent Graves Niveau : District
Match moyen.

Notre défense prend beaucoup trop de but et le mal vient certainement du fait que nos milieux défensifs ne sont pas au niveau (excepté Verratti).
Je comprends plus trop le rôle de Matuidi et ce manque de gnacke général.
Le niveau d'Ibra, il va falloir vraiment en parler parce que ça devient problématique.
Heureusement que Pastore, Lucas et Verratti sont au niveau.

Laurent Blanc, vivement que tu te tailles, parce que le 433, tout le monde sait comment le contrecarrer maintenant...
LucaBrazzi Niveau : CFA
Note : 4
L.Blanc s'évite un moment pénible ce soir dans le Club de be in sport en gagnant cet aprem. Mais quel pauvreté au milieu entre Motta qui joue jusqu'au but de Barbosa et Matuidi qui se prend pour un Yaya Touré à jouer haut et a faire de l'ombre a Pastore, clairement en dessous de son rendement alors qu'il fait parti des milieux les mieux payé du monde pourtant depuis le début de saison il est loin des meilleurs.
Comme cela a été remarqué dans le live Matuidi sort Pastore marque.
La question a déjà était posé mais a quand une équipe avec Silva-Marquinhos et David Luiz plus haut en milieu de terrain ? ca peut pas être pire que Matuidi qui ne récupere plus de ballon .
Bref un match qu'on aurait pu se rendre facile sans le bon match de Leroy et avec plus de rigueur défensive.
Cavani qui retrouve sa place de titulaire au prochain match avec son but.(qui pense le contraire je veux bien parier avec lui)
En souhaitant une victoire de Rennes et Guingamp.
Invisible Matuidi, Motta c'est le métronome de l'équipe. Son expérience est indispensable dasn les grands matchs.

Matuidi a peut être un coupe de pompe physique, pour ca un peu de banc lui ferait pas de mal. A voir si Cabaye ou Rabiot peuvent en profiter, voire Pastore en grand forme actuellement.

En tout cas, 4 buts avec Zlatan en phase de reprise, c'est pas mal.
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Message posté par Agent Graves
Match moyen.

Notre défense prend beaucoup trop de but et le mal vient certainement du fait que nos milieux défensifs ne sont pas au niveau (excepté Verratti).
Je comprends plus trop le rôle de Matuidi et ce manque de gnacke général.
Le niveau d'Ibra, il va falloir vraiment en parler parce que ça devient problématique.
Heureusement que Pastore, Lucas et Verratti sont au niveau.

Laurent Blanc, vivement que tu te tailles, parce que le 433, tout le monde sait comment le contrecarrer maintenant...


C'est plus un 433 et c'est ça le problème, c'est un 442 tordu ou un 4231 mal fichu. Revenir au 433 de l'année dernière, avec Matuidi ou Pastore au milieu en fonction de l'adversaire, ce serait à mon sens la solution.
Note : 3
Putain ! Pourquoi on le joue pas mainteant ce 1/8 de final aller .
Message posté par jeezy
Le regard de VdW après avoir inscris son but, magnifique.

C'était pas mal comme 2nde période après le but du 2-2, avec plus de mouvements et une réelle volonté d'aller chercher la victoire.

Un joli but de Pastore , une conclusion avec VdW qui fait amende honorable et Cavani taire les sifflets pour un match ou deux.

HS : j'ai un blog depuis un an et je partage parfois quelques articles sur le foot ici même, aujourd'hui je fais gagner des tshirts assez sympa. Je pense que ça pourrait en intéresser quelqu'un -> http://heya.fr/decalee/jeu-concours-pou … ts-gagner/



Les traditionnelles bonnes meufs, premier article que l'on voit sur la page d'accueil du blog. Bien vu.
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 1
Encore un match moyen de la part du psg.

C'est incroyable qu'on doit attendre d'être mené avant d'essayer de proposer qqch.

VDW m'a fait pitié car il fait pas un match dégueulasse mais bcp de monde vont encore le dégommer, surtout après son CSC aucun coéquipier qui vient le soutenir, Motta qui se permet de se "moquer" de VDW après ce CSC alors qui fait un match dégueu.

Sinon moi j'ai rien contre Matuidi mais il a rien à faire titulaire, il apporte strictement rien au jeu offensif, défensivement il est correct mais pas exceptionnel, quand on a repositionné Pastore dans le milieu c'était beaucoup plus fluide.

Et Ibra certes il viellit, il est moins tranchant mais quelle qualité technique, c'est sublime de le voir jouer.


Le 11 devrait être composé systématiquement de Pastore en 10.
Que c'était laborieux... On sent que la confiance n'est toujours pas là, et il va être difficile de la retrouver à ce rythme-là.
Pour les points positifs (parce qu'il y en a tout de même!): Verratti et Pastore au top, Luiz qui semble s'intégrer de mieux en mieux (alors qu'en début de saison on serrait les fesses à chaque toucher de balle...), Maxwell toujours propre sur son côté (il arrive à rassurer même quand il est en-dessous de son meilleur niveau), et pour une fois un coaching payant de Lolo.
Beaucoup souhaitaient voir Paris au fond du trou, ils en seront pour leurs frais. Je suis pas serein pour autant, mais c'est déjà ça de pris.
sagnarienàvoir Niveau : DHR
De mémoire les bons matchs de Paris en début de saison correspondaient à un milieu à 3 qui incluait Pastore. J'espère vraiment que Blanc va y revenir avec les retours dans le groupe de Lavezzi et Cavani.
joker7523 Niveau : CFA
Putain que ce fut douloureux!

Même à 3 2 je me disais qu on allait en prendre un troisième.

Thiago motta est complètement cramé et je pense sincèrement qu il faut trouver une solution car il ne sert vraiment pas à grand chose depuis un moment.

Van der wiel confirme tout le mal que je pense de lui. A part quelques bon matches je n ai jamais été rassurer par ce mec la.

Thiago Silva et David Luiz ça fait peur.

J ai vraiment peur du duel face à chelsea vu la forme des deux équipes.

Bon match de zlatan, lucas pastore et verratti sont clairement les trois moteurs de cette équipe cette saison.

Marquinhos doit revenir titulaire soit en défense centrale soit en latéral droit.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 51