1. //
  2. // Ce qu'il fallait retenir de la 27e journée

Paris a tué le suspense, Ajaccio aussi...

Si Lucas a manqué de peu le but de l'année, le PSG n'a pas manqué de se rapprocher du titre. Si on connaît presque le champion, on connaît aussi le premier condamné : Ajaccio. Une histoire de main et de pénalty qui a définitivement précipité les Corses en Ligue 2.

Modififié
0 52
La fin du suspense ?

Défait à St-Étienne (2-0), on voit mal comment Monaco pourrait revenir un jour à hauteur du PSG. Dans une rencontre maîtrisée par les Stéphanois, les joueurs du Rocher ont définitivement abandonné tout espoir de se coiffer des lauriers après les passages de Lemoine et d’Hamouma. Guilavogui, maître en milieu de terrain, a ainsi été appelé en dernière minute par Didier Deschamps, profitant notamment du forfait de Rio Mavuba suite à sa blessure à Ajaccio. Au Parc, pas de miracle pour Marseille, définitivement une classe en dessous de son meilleur ennemi. Pourtant, ils ont eu un peu le temps d’y croire, les Phocéens, surtout quand Rod Fanni annule LE but de l’année de Lucas Moura, qui avait au préalable dribblé tout l’OM. Mais une fois n’est pas coutume, les Parisiens ne trouvant pas la solution, c’est à Maxwell qu’ils vont s’en remettre, même si Ibrahimović n’est bien sûr pas loin, auteur d’une putain de passe pour isoler le Brésilien. Cavani parachèvera le travail d’un PSG qui n’est vraiment plus très loin de son premier doublé de championnat.

L’analyse définitive du week-end

Sans vouloir lui porter la poisse, on peut légitimement penser que l'En Avant Guingamp va se maintenir. Dix points séparent les Guingampais d'une place de relégable. Un petit miracle quand on voit le trou d'air qu'a subi la bande à Jocelyn Gourvennec entre décembre et fin février. Alors, on fait la fine bouche ? Bah non, on envoie de la statistique : Guingamp, c'est 9 000 abonnés pour seulement 7 280 habitants, des supporters qui s'autoproclament « paysans » et une fierté territoriale. Quand l'Île-de-France n'a qu'un seul représentant en Ligue 1 et donc pas le bonheur d'affirmer sa suprématie régionale, les Bretons peuvent se vanter d'avoir six derbys à jouer dans la saison. On parle d'un club dont deux tiers du budget complet équivalent au salaire de Zlatan. En clair, l'EAG joue avec son cœur avant ses sous. Et un esprit comme celui-là, ça vaut tout l'or du monde.

Vous avez raté Sochaux-Bordeaux, et vous n'auriez pas dû

Le Stade Bonal, c'est de la balle. Des Lionceaux qui gagnent à domicile, une bonne habitude que les troupes de Hervé Renard sont en train de prendre, avec trois succès consécutifs. Alors oui, ce n'était pas folichon, mais dans la pratique, le FC Sochaux-Montbéliard engrange les points dans l'optique du maintien. Et tout ça grâce à qui ? Grâce à Jordan Ayew, mesdames et messieurs. Une arrivée en grande pompe dans le Doubs, mais un attaquant dans le doute : voilà à quoi on pouvait résumer la saison du cadet Pelé. Mais tout ça n'est plus qu'un vilain souvenir. La magie noire opérée par Hervé Renard est en train de prend forme, comme le prouve l'aiguille plantée dans la poupée Cédric Carrasso sur le deuxième pion. L'homonyme Bakambu apprécie le cadeau. Alors que les Bordelais ont sûrement dit adieu à leur avenir européen, Sochaux revient dans la course au maintien. Plus que cinq points à rattraper en neuf journées, ce n'est pas le Pérou.

La polémique de la machine à café

Mais bon Dieu, quand est-ce qu’une main est synonyme de pénalty ? Christian Bracconi a encore la rage. Hier, son Ajaccio a vachement rivalisé avec des Lillois d'un niveau plutôt médiocre. Mais au bout du compte, les Corses sont toujours bon derniers. La faute à Kalou et son triplé, dont deux buts sur pénalty. Le premier est indiscutable, Johan Cavalli caressant le ballon avec son avant-bras pendant tellement longtemps que M. Thual ne pouvait pas faire autrement que de siffler. En revanche, le deuxième coup de réparation est bien moins évident : Mostefa est dos à la balle quand celle-ci lui tombe sur la main. Sans volonté aucune de la toucher, le défenseur est sanctionné, nouveau pénalty. Donc si on comprend bien la logique, on siffle dès que la balle entre en contact avec la main ? Bah non, à 10 minutes de la fin, quand la balle effleure la main de Delaplace, l’arbitre ne bronche pas. Faudra réexpliquer toute cette règle.

Le top 5

. Fabien Lemoine (Saint-Étienne) : Une frappe ahurissante qui mène les Verts au succès face au dauphin monégasque. En plus de rendre un joli service au Paris Saint-Germain, « Papy » a fait le travail pour permettre à Saint-Étienne de sucer la roue lilloise. Un gros plaisir.

. Pascal Dupraz (Évian/Thonon-Gaillard) : « Je suis content parce que, l’espace d’un instant, les mécréants vont fermer leur gueule et ça, ça me plaît. J’espère qu’ils vont encore fermer leur gueule un paquet de fois jusqu’à la fin de saison. Et qu’ils ferment leur gueule jusqu’à la fin de saison prochaine. Merci et bonne soirée.  » Du Blaise Pascal Dupraz.

. Gadji Tallo (AC Ajaccio) : Parce qu'on est gentils, et qu'on a de la compassion pour Ajaccio. Face au LOSC, l'Ivoirien a tout donné et plante son doublé. Homme du match ? Non. Salomon Kalou nous comprendra, on met en avant un compatriote...

. Rio Mavuba (Lille OSC) : Rio, la sens-tu ? En quittant ses partenaires après trente minutes de jeu, l'apatride nous rappelle que son histoire avec l'équipe de France est un vrai parcours du combattant. Djibril Cissé ? De la gnognote.

. Edinson Cavani (Paris Saint-Germain) : Il est de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Non, ce n'est pas la Team Rocket, mais bien le numéro 9 du Paris Saint-Germain. Douze minutes et un but, le Matador permet à son équipe de remporter le Classique. Et de mettre une main sur l'Hexagoal. Merci, au revoir.

Le geste

Bah celui de Lucas, bien sûr. Comment pourrait-on passer à côté de ce slalom du Brésilien, qui part à 10 mètres de son rectangle pour buter toute l’équipe de l’OM sur la longueur du terrain. Son petit lob final est bien parti pour lui offrir directement le but de l’année… Mais Rod Fanni, probablement jaloux, en décidera autrement.

Youtube

Ils ont dit…

- « Nous n'avons pas perdu le championnat parce que nous avons perdu ici. (…) Depuis le début de saison, le trophée était promis à Paris, pas maintenant. » Claudio Ranieri, prévoyant.

- « Il est logique que la popularité du PSG progresse. Son ambition, ses investissements, la présence de stars y participent. Mais Marseille restera numéro un dans le cœur des Français, au moins jusqu'à ce que le PSG gagne la Ligue des champions. Et encore... » Vincent Labrune, avant la défaite.

- « C'est à désespérer. Je ne sais plus ce qu'il faut faire, ce qu'il faut dire. Sauf qu'ils sont nuls. » Jean-Louis Triaud a les mots pour remotiver ses joueurs après la défaite à Sochaux (2-0).

La stat

3 buts en 10 matchs, Nantes est en forme.

Le tweet :

Popularisée par Renaud Lavillenie, la tweetpic de blessure de sportif a gagné la Ligue 1. Le Danois du TFC Martin Braithwaite a payé la sienne samedi à Nice. Touché mais pas coulé, le Danois annonce qu’il sera de retour pour le prochain match.



Par Antoine Donnarieix et Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Romansochaux Niveau : National
Note : 4
Cinq points en neuf journées pour Sochaux ? Avec 3 succès d'affilée à domicile ça m'étonnerait.
Un tout droit , but de l'année ?
Et beh ...
La définition même de "jouer contre des plots".
Message posté par Blabla77
Un tout droit , but de l'année ?
Et beh ...


Messi avait fait le même, on l'avait comparé à Maradona. Donc bon.
Message posté par Blabla77
Un tout droit , but de l'année ?
Et beh ...


Il est vrai que Lucas ressemble beaucoup à un poulet sans tête. Ça court vite, mais ça ne sert pas à grand-chose.
J'ose à penser que si Drogba avait signé à Marseille cet été et avait joué le match d'hier, l'OM aurait pu réaliser un coup au parc.

Ici c'est Paris. Putain* que c'est bon.
Triaud est définitivement une vieille quiche... pauvres Bordelais
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Vincent Labrune aka "on se rassure comme on peut" !
Dupraz envoie franchement du bois.
Chaque semaine, il donne une petite friandise aux medias c'est vraiment tip top.

Par contre, ce mec est-il de bonne humeur parfois?


Sinon, vachement rude la stat' de Nantes. Dedicace a Djordjevic. Au lieu de vouloir aller a la Lazio, ce serai bien qu'il se bouge un peu le cul!
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Il n'y a rien à dire Renard sait coach Jordan Ayew. Il lui dit "Je te mets sur le banc, tu rentres à la fin et tu marques" et Ayew gonflé à bloc le fait. Cette fois-ci il n'était pas en larme mais tout sourire.
Note : -1
allez c'est reparti pour une seance d'auto-congratulation de lynx ...
Bordel les mecs de so foot,vous arrêtez pas de vous branler* sur une action qui finit sur un flop,en gros,il arrive a courir avec le ballon devant…ouahh,super…
Vous devriez quand même vous laver avant de faire 30 articles sur une course inutile,vous en avez de partout,sur la gueule.
En même temps,vu la qualité technique de ce championnat,c’est pas étonnant que ça fasse délirer toutes les ‘parisiennes’…
‘Ici,c’est pourri’!
VinnieCasseTibia Niveau : CFA
Note : 4
Labrune qui nous ressort le coup de l'histoire, ca devient insupportable.
ELLE A 20 ANS VOTRE PUTAIN* DE C1, qu'avez-vous fait pour conserver le niveau?

Les gens qui se cachent derriere le passe pour affirmer une pretendue superiorite dans le present sont debectants. Pendant que ces clubs ressassent les vieilles gloires d'autres travaillent aux gloires futures. Faites votre choix.
Jeu direct Niveau : CFA
Le twweetpic de blessure : le vrai fléau du sport de haut niveau

Bon sinon, tout ce déversement de foutrine sur le run de Lucas me donne envie de revoir le but raté de Pelé
http://youtu.be/-UzRsvCsC4c
Une vraie action de génie, con ça fait du bien.
Putain* mais y a des baffes qui se perdent ici. D'accord, Lucas va tout droit, d'accord, il ne marque pas car il pousse trop loin son ballon sur sa dernière conduite, mais BORDEL*, vous avez vu la VITESSE de ce gamin? Je ne connais pas beaucoup de joueurs qui, a 21 ans, avaient une telle capacité de perforation. Une telle course de 70 mètres en éliminant (quand même) autant de joueurs, c'est exceptionnel.
Alors certes il lui manque encore la finition et de la lucidité dans certains de ses choix, mais il a fait de gros progrès ces dernières semaines. Moi je veux bien dire qu'on en a fait trop autour de lui et qu'il a été acheté trop cher, mais j'ai pas le souvenir d'avoir vu une telle percée...
Soulcialist Niveau : Loisir
Message posté par m_alive
Putain* mais y a des baffes qui se perdent ici. D'accord, Lucas va tout droit, d'accord, il ne marque pas car il pousse trop loin son ballon sur sa dernière conduite, mais BORDEL*, vous avez vu la VITESSE de ce gamin? Je ne connais pas beaucoup de joueurs qui, a 21 ans, avaient une telle capacité de perforation. Une telle course de 70 mètres en éliminant (quand même) autant de joueurs, c'est exceptionnel.
Alors certes il lui manque encore la finition et de la lucidité dans certains de ses choix, mais il a fait de gros progrès ces dernières semaines. Moi je veux bien dire qu'on en a fait trop autour de lui et qu'il a été acheté trop cher, mais j'ai pas le souvenir d'avoir vu une telle percée...



Toi t'as pas connu Tijani Babangida à PES et en vrai...
D'ailleurs lui a 21 ans depuis 1996.
fermez vos gueules sur lucas c est un talent dingue. Mentalité française à vomir au lieu de kiffer sur ce qui nous montre vous êtes là à critiquer 'nan mais ça sert à rien' etc.. Ca "sert" à rien? qu'est ce qui sert? Vous voulez voir que du jeu "efficace" h24? Que le coach blanc ait ce discours à la limite mais vous..? Nan le foot c est pas que buts passes décisives bande de footix c est un spectacle et c'est pour ça même que vous regardez les matches et espèrez voir lucas sur la feuille de match.

Et arrêtez de cassez les couilles avec paris domine àlala pas de suspense, c'est mieux en allemagne? en italie? pourtant quand on parle du bayern ou de la juve c'est toujours "le bayern invicible file vers le titre" ou "la juve distance ses concurrents". Bref fermez vos gueules ou réfléchissez.
VinnieCasseTibia Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par m_alive
Putain* mais y a des baffes qui se perdent ici. D'accord, Lucas va tout droit, d'accord, il ne marque pas car il pousse trop loin son ballon sur sa dernière conduite, mais BORDEL*, vous avez vu la VITESSE de ce gamin? Je ne connais pas beaucoup de joueurs qui, a 21 ans, avaient une telle capacité de perforation. Une telle course de 70 mètres en éliminant (quand même) autant de joueurs, c'est exceptionnel.
Alors certes il lui manque encore la finition et de la lucidité dans certains de ses choix, mais il a fait de gros progrès ces dernières semaines. Moi je veux bien dire qu'on en a fait trop autour de lui et qu'il a été acheté trop cher, mais j'ai pas le souvenir d'avoir vu une telle percée...


30 km/h a peu pres.

Selon la FIFA (huh huh) le joueur le plus rapide est Valencia, avec des pointes a 35. Mais on parle sans le ballon. Donc oui, Lucas a fait un truc de dingue.

Source: http://www.ftbpro.com/posts/ian.stewart … ld-2013-14
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 52