1. //
  2. // 3e journée
  3. // Nantes/PSG (1-2)

Paris à la mode napolitaine

Joueur et dominateur pendant 35 minutes dans un nouveau système, Paris s’est fait peur face à des Nantais qui ont manqué leur entame. Poussés dans leurs retranchements, les Parisiens ont finalement assuré l’essentiel en remportant leur premier match de la saison grâce aux anciens joueurs de Naples Cavani et Lavezzi (1-2). Mais il y a encore du boulot.

Modififié
13 84
Nantes – PSG : 1-2
Buts : Cavani (24e) et Lavezzi (73e) pour Paris, Alex (52e, csc) pour Nantes

Que penser de ce PSG ? Convaincant pendant trente-cinq minutes, brillant sur certaines séquences à l’image d’un Zlatan Ibrahimović de gala, le club de la capitale a ensuite eu un trou noir d’une demi-heure. Une demi-heure pendant laquelle Nantes a d’abord égalisé avant de cultiver ses regrets en ne profitant pas de la temporaire apathie parisienne, la faute notamment à un très bon Sirigu. Repassé en 4-4-2 à l’heure de jeu après avoir débuté en 4-3-3, Paris s’en sort finalement grâce aux deux anciens Napolitains, Cavani et Lavezzi. Mais que ce fut dur.

Paris convainc en 4-3-3

Depuis le début de la saison, une question se pose au PSG : dans quel système évoluer avec Ibrahimović et Cavani ? Après deux journées au cours desquelles Paris a déçu dans le jeu, Laurent Blanc change de formule : fini le 4-4-2, place au 4-3-3. Jamais à l’aise sur un côté, Pastore redescend d’un cran aux côtés de Matuidi, tandis que Motta est positionné devant la défense dans un rôle de sentinelle. Devant, Ibrahimović est seul dans l’axe, tandis que Lavezzi, préféré à Lucas, et Cavani occupent les ailes. Rapidement, les Parisiens montrent toutes les possibilités que leur offre ce système. Grâce à un meilleur équilibre et à une plus grande densité dans l’entrejeu, Paris récupère de nombreux ballons qu’il parvient ensuite à conserver. En multipliant les appels en profondeur et les permutations, le trio offensif parisien oblige Nantes à étirer son bloc. Les espaces s’ouvrent et les hommes de Blanc s’y engouffrent immédiatement. Moins mis sous pression qu’à l’accoutumée, Pastore et Motta distribuent dans un fauteuil. Si le premier fait encore preuve de déchet, le second régale. Sur l’une de ses ouvertures, il trouve Ibrahimović qui perd son duel avec Riou, bien sorti. Malgré cette occasion non convertie, l’attaquant suédois réalise un début de rencontre exceptionnel. Mort de faim et remportant tous ses duels, au sol comme dans les airs, il est dans tous les bons coups. Dézonant avec beaucoup de justesse, il se mue en véritable numéro 10. Sa passe décisive pour Cavani est un bijou. Pas avare d’efforts, l’Uruguayen ne tremble pas et inscrit son deuxième but en deux matchs.

Nantes se réveille, Paris tremble

Profitant d’une baisse d’intensité de leurs adversaires, les joueurs de Der Zakarian voient finalement le jour en fin de première période. Avec un peu plus de réussite, ils auraient même pu égaliser, mais Sirigu repousse successivement le tir de Bessat et la reprise acrobatique de Cichero. Ce mieux côté nantais correspond au passage de cinq à quatre défenseurs. Plus à l’aise, les Canaris se décident enfin à jouer haut et à presser les Parisiens. Le résultat est immédiat. Très en difficulté dans la relance, Paris plie et rompt en quelques minutes. Sur un coup franc bêtement concédé par Van der Wiel et tiré par Veretout, Alex, mis sous pression par Djilobodji, pousse le ballon dans son propre but. Dans la foulée, le promu est tout près de prendre l’avantage, mais Sirigu a la main droite solide sur un coup de tête de Bedoya. La maîtrise a clairement changé de camp. Blanc décide alors de sortir Pastore – était-il seulement encore sur le terrain ? – et de faire entrer Lucas. Dans un système proche du 4-4-2 vu à Montpellier et contre Ajaccio, le PSG remet le pied sur le ballon et reprend l’avantage grâce à Lavezzi, l’autre ancien Napolitain. Au départ de l’action, une superbe déviation d’Ibrahimović pour Matuidi. Sonnés, les Canaris attendent les cinq dernières minutes pour faire le siège du but de Sirigu. Suffisant pour faire trembler des Parisiens fébriles, mais pas assez pour égaliser. Pas encore sûr de son fait, le PSG lance sa saison. L'année dernière à la même époque, il comptait deux points de moins.

par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Place-Rihour Niveau : District
Quel plaisir de retrouver le FC Nantes en ligue 1. J'ai l'impression d'avoir 10 ans à nouveau
Gareth Root Bale Niveau : Loisir
Grépourry Van Der Wienutile m'a exaspéré et c'est peu dire, heureusement qu'on a un grand gardien derrière, Siripu La Classe !
Depuis le début de l'ère qatarie je trouve que ce qui sépare encore le PSG des meilleures équipes européennes c'est cette incapacité chronique à mettre la tête sous l'eau à son adversaire une fois qu'ils mènent au score. Je les vois toujours se relâcher dans le jeu, défendre plus bas, là où tous les cadors européens continuent de mettre la pression sur leur adversaire. C'était particulièrement flagrant ce soir.

Sinon on a pas souvent l'occasion de le voir à cause de ses blessures mais Thiago Motta est un régal à voir jouer.
georgesleserpent Niveau : Loisir
J'espère que après ce match, plus personne n'osera dire que Cavani ou Falcao> Zlatan, il a montré que le talent triomphe toujours.
Gerd Müller Niveau : CFA
Au niveau du jeu ça reste toujours aussi médiocre. Pastore fantomatique on l'a presque pas vu. Ibra malgré sa passe il a quasiment tout raté. Y a pas de mouvements, ça combine pas.

Heureusement qu'on a des joueurs comme Silva et Motta.
"Asphixié, Nantes s’en remet à l’arbitre pour contrer les passes parisiennes."

Bon je sais que ça sert à rien de lire les compte-rendus des matchs qu'on a vu, mais c'est quoi cette phrase pourrie?
C'est arrivé une fois, sur une passe de Matuidi, et encore il récupère le ballon aussitôt, et vous en faites un symbole!!!!!
Van Der Wiel apporte nettement plus que Jallet offensivement, enfin des centres dangereux et une réelle participation au jeu à ce poste dans ce club.
Le tournant du match c'est l'arrêt exceptionnel de Sirigu sur la tête nantaise en 2cde période, fallait la sortir celle la.

Sinon content de revoir Nantes en Ligue 1, une fois le choc de jouer le PSG passé, ils se sont enhardis.

Spéciale dédicace à Pancrate qui prend de vitesse Van Der Wiel !
J'écoute Laurent Blanc hier dire qu'ils ont fait 3 très grosses séances de travail jeudi et vendredi... ok... après je vois les têtes parisiennes à la fin du match ou les mecs qui sortent ( motta notamment ) complètement cramés...

alors je sais que l'équipe doit être au top pour mi septembre et la LDC mais faudrait voir à y aller un peu plus tranquillement ça nous éviterait des fins de matchs stressantes...

Concernant le match, si le PSG avait tué le match ( ce qui n'a pas été fait comme toujours ), ça aurait été une ballade de santé en vendée... mais non, ils se sont encore foutu la pression... d'ailleurs l'arbitre qui voit zlatan hors jeu en tout début de match alors qu'il se présente seul face à riou doit avoir un strabisme...

En tout cas, beau match, engagé, beau geste technique, suspens...

les spectateurs de la beaujoire doivent être content après tant d'année en L2...
anigolemagicien
Moi qui pensait qu'Ibrahimovic était le plus égoïste des deux, la dernière occas' de but "volé" par Cavani est d'une bêtise si c'était Ibra qui avait fait ça j'imagine pas les commentaires assassins sur sa personne.

Pastore est bel et bien un joueur lambda sans réel talent qu'il dégage sur le banc, la rentrée de lucas a été très bonne.
Aparacuacha l'hommeanimal Niveau : Loisir
donc comme d'habitude quand il faut jouer le PSG on met le bus d'entrée de jeu?et c'est quand ils sont pénalisés par le but ils décident de jouer et de passer a 4 derriere?mais pqoi ne pas jouer tout de suite plutot que d'attendre d'etre mené?

je ne sais pas si c'est du au coup de mou du PSG en fin de 1e periode mais quand ils ont joué(parfois en une touche) ca faisait mal au PSG,que les adversaires de paris arretent de penser que c'est en mettant 5 joueurs derriere qu'ils ne prendront pas de but surtout si c'est pour tout changer apres!!

grosse parade de sirigu,sinon ya 2-1 pour le FCNA, et pastore c'est plus possible,il ne pense pas qu'il va jouer contre le barca toute sa vie quand meme,meme les passes simples il les rate
Message posté par Jamz
Depuis le début de l'ère qatarie je trouve que ce qui sépare encore le PSG des meilleures équipes européennes c'est cette incapacité chronique à mettre la tête sous l'eau à son adversaire une fois qu'ils mènent au score. Je les vois toujours se relâcher dans le jeu, défendre plus bas, là où tous les cadors européens continuent de mettre la pression sur leur adversaire. C'était particulièrement flagrant ce soir.


Un gros +1: c'est exactement ce que je disais à un pote en regardant le match. Après avoir ouvert le score, on arrête de jouer. A 1-1, on met dix minutes de pression et on plante, puis plus rien... au point de se faire peur dans les dernières minutes. C'est pas normal !
Place-Rihour Niveau : District
Message posté par Gareth Root Bale
Grépourry Van Der Wienutile m'a exaspéré et c'est peu dire, heureusement qu'on a un grand gardien derrière, Siripu La Classe !


l'Italie a 10 ans de sérénité avec un gardien comme Sirigu !!
Avec un Thiago Motta au top de sa forme pendant toute la saison, Paris peut voir loin, bien plus loin que sans lui en tout cas. Et très beau match de Zlatan, qui à vrai dire me surprend de plus en plus, par son jeu et son caractère. Il est en train de faire taire tous ceux qui disaient qu'il ferait sa crise de jalousie avec l'arrivée de Cavani. Zlatan distribue les caviars et saute de joie aux buts du Matador ! J'espère que leur association fera des étincelles en C1, même si je ne suis pas pour le PSG ;)
T. Silva qui joue tout seul en defense comme dab. Van der wiel? Imprevisible. Maxwell? Minimum syndical. Motta lavezzi moyen. Pastore bidon. Ibra cavani ca va tout peter c'est une question de temps.
Et la prochaine fois que j'entends riolo et sa voix a la con dire que matuidi est un Bourin a la francaise Qui ne sait que courir et envoyer le ballon en touche je brise mon iphone.
Toofos
Paris a de bons joueurs mais ce n'est pas encore ça : http://www.youtube.com/watch?v=rPgel1Pe_uA

Quel passeur mon Dieu !!!
Motta a une qualité de passe de l'espace.

Et puis, ça fait bizarre de revoir le psg avec un vrai numéro 9, ça faisait longtemps..
Message posté par Al Bundy
J'écoute Laurent Blanc hier dire qu'ils ont fait 3 très grosses séances de travail jeudi et vendredi... ok... après je vois les têtes parisiennes à la fin du match ou les mecs qui sortent ( motta notamment ) complètement cramés...

alors je sais que l'équipe doit être au top pour mi septembre et la LDC mais faudrait voir à y aller un peu plus tranquillement ça nous éviterait des fins de matchs stressantes...

Concernant le match, si le PSG avait tué le match ( ce qui n'a pas été fait comme toujours ), ça aurait été une ballade de santé en vendée... mais non, ils se sont encore foutu la pression... d'ailleurs l'arbitre qui voit zlatan hors jeu en tout début de match alors qu'il se présente seul face à riou doit avoir un strabisme...

En tout cas, beau match, engagé, beau geste technique, suspens...

les spectateurs de la beaujoire doivent être content après tant d'année en L2...


En Vendée ??? Va te faire enculé* toi ! (Et tu l'as pas volé hein)
Joseph Marx Niveau : Loisir
Message posté par juda
Et la prochaine fois que j'entends riolo et sa voix a la con dire que matuidi est un Bourin a la francaise Qui ne sait que courir et envoyer le ballon en touche je brise mon iphone.
Matuidi est un 6 qui n'a pas une grande qualité de passe. Ce n'est ni Motta ni Verratti.
VDW ... J'en peux plus de ce boulet.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
13 84