1. //
  2. // 3e journée
  3. // PSG/Bordeaux

Paris à l'heure de montrer ses muscles

Deux points en deux journées, c'est peu quand on a investi plus de 100 millions d'euros sur le marché des transferts. Une semaine après le triste match nul à Ajaccio (0-0), les Parisiens passent un premier gros test avec la réception des Girondins de Bordeaux. Carlo Ancelotti l'a rappelé toute la semaine, il faudra se sortir les doigts.

Modififié
0 16
Pas facile d'être la seule équipe du championnat à avoir la pression, finalement. Parce que le quotidien du richissime Paris Saint-Germain, c'est ça. Tout le monde le voit champion, histoire de refiler la patate chaude que l'on appelle « pression » à l'encombrant club de la capitale. Sauf que le football, et a fortiori en Ligue 1, est un peu plus compliqué que cela. L'argent aide à construire. Il ne garantit pas pour autant le succès immédiat. Le PSG vient de l'apprendre à ses dépens après deux matches nuls en autant de journées (Lorient et Ajaccio). Pis, le jeu n'a pas été exceptionnel, et le collectif n'existe toujours pas. Ce fut notamment le cas en Corse où dix joueurs sur onze évoluaient déjà au club l'année dernière. Alors cette semaine, Carlo Ancelotti a gueulé.

Il a levé la voix et (re)pris la main sur les entraînements habituellement dévolus à ses adjoints. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le transalpin n'a pas lésiné sur les coups de pression. Ainsi, Jallet, Verratti, Chantôme et Nene ont pris une soufflante durant les séances tactiques. Ancelotti veut repiquer ses troupes. Les réveiller. Les secouer. Avouons-le, le PSG semble souvent endormi à l'entame de ses matches. « Il faudra mettre de l’intensité et de l’agressivité dès le coup d’envoi, opinait le coach en conférence de presse. Nous devrons réaliser une meilleure première période que lors des matches contre Lorient et Ajaccio. Ce sera important. » Une manière détournée d'avouer que ses ouailles se font un peu dessus avant chaque rencontre. Des rencontres attendues par tout le monde, qui plus est.

Un groupe trop stressé ?

Ce stress, certains joueurs ne semblent pourtant pas l'éprouver. C'est le cas de Balise Matuidi pour qui « ce n’est pas forcément de la crispation. Mais on va être attendu partout et on a besoin d’être mentalement à 100%. Et si on est à 80, on voit que même contre des équipes un peu moins huppées, on ne gagne pas, lâchait le joueur en début de semaine sur le site du club. C’est une question de mental, parce que la qualité, on l’a. Mais on ne doit pas s’appuyer uniquement là-dessus, parce que les autres équipes ont faim et lorsqu’elles jouent contre Paris, elles décuplent leurs forces. Et nous, on se doit d’être là, surtout au niveau mental parce que je pense que la qualité intrinsèque de chaque joueur, on l’a tous. Mais on sait qu’en football, ça ne suffit pas. » Autrement dit, le PSG n'a pas encore le mental pour aller croquer ses adversaires. Et pour combler ce fossé, un mec comme Zlatan Ibrahimović peut faire du bien. Absent en Corse, le Suédois est dans le groupe pour ce soir. Il s'est entraîné à part toute la semaine, mais sa seule présence dans le onze de départ décuplerait les forces de ses partenaires et, par opposition, enverrait un message aux ouailles de Francis Gillot.

Oui, le PSG est déjà dépendant de son numéro 18. Qui ne le serait pas, d'ailleurs ? Même Ancelotti le confesse : « J'espère que cette équipe sera dépendante de lui, ça voudra dire qu'il marque beaucoup de buts. » En attendant cette pluie de buts, le PSG jouera sans Bodmer, Chantôme, Thiago Silva, Momo Sissoko et Lavezzi. Thiago Motta, lui, effectue son retour dans le groupe. Son vice et sa première passe devraient faire du bien dans l'entrejeu. Un milieu de terrain au sein duquel la petite pépite Marco Verratti devrait prendre de plus en plus de poids. Le poids sans doute perdu par Jérémy Ménez, très moyen contre Lorient, décevant à Ajaccio et peut-être remplaçant ce soir. On appelle ça la concurrence. Bref, ce PSG n'a pas le droit de se rater. D'autant que la semaine prochaine, c'est un déplacement à Lille qui se prépare (sans doute avec Thiago Silva). Même si rien n'est encore dramatique, il ne faudra pas traîner en route. Sinon, on n'a pas fini d'entendre l'organe vocal de Carlo Ancelotti.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Paris ne gagne pas mais Paris ne perd pas non plus... Les équipes invaincues sont toujours championnes.
labriquerouge Niveau : District
On y aura le droit après chaque non-victoire du PSG.

Match très difficile ce soir, ainsi que le prochain à Lille.

Je n'ose imaginer les articles qui vont pleuvoir si Paris a 3 points après 4 journées...
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Ce qu'il manque surtout aux joueurs du PSG, c'est une bonne dose d'humilité. Pour moi, sur les deux matchs, çà crève l'écran. En fait, ce début de saison était tellement prévisible...

Ibra peut gagner 14 ou 100 millions, sur le terrain il donne tout et se comporte en professionnel. Et il y a les joueurs comme Menez ou Lavezzi qui ont vu leur melon multiplié par 10 cet été en lisant qu'ils étaient des superstars. Du coup, sur le terrain ils n'en foutent pas une, et se disent qu'avec leur talent ils vont forcément faire la diff' à un moment ou un autre.

Après deux trois matchs sur le banc et quelques discours bien musclés de Nasser ou Leo, les joueurs vont tous tirer dans le même sens et nous verrons le vrai PSG

Bon dimanche à tous
Warum: Va dire ça Brest !
j'aime le PSG, mais voila, un "grand" club c'est pas qu'empiler des stars et un grand entraineur. Manchester, Bayern, le Real, bref les grands clubs ont la pression et doivent gagner tout leur match.
le PSG n'est pas (encore) un grand, meme avec Ibra et les autres stars, une équipe se construit dans la durée. meme dans un championnat moyen (mais très physique) comme la Ligue 1. city est devenu champion l'année derniere et a été sortie en CL au premier tour.
Maintenant, le jeu du PSG est pour l'instant, assez pauvre...
corinthians Niveau : DHR
Un peu d'agressivité ... c'est clair que l'envie et l'agressivité pour l'instant : que nenni ... Sur les deux premiers, j'ai rien vu de l'engagement qu'il faut mettre pour faire plier rapidement les équipes dites plus faibles ...
Sans blague Warum.. a 33 match nul t'es relégué fissa et invaincu ;)
Note : 1
Ce qui est gênant avec le PSG de ce début de saison, c'est qu'on les a quitté en grandes pompes (un collectif bien huilé, des buts à la pelle, une belle envie de jouer ensemble) et qu'on les retrouve hésitants, manquants de solidarité ou de hargne.

Soit, la trêve estivale a éveillé des batailles d'égo et quelques tensions avec Carlo.
Soit, c'est vraiment l'excuse du "début de saison, il faut se remettre en jambes, tous les joueurs ne sont pas prêts physiquement etc..."

Personnellement, je prie pour que ça soit la deuxième option, déjà en tant que supporter de Paris et surtout parce que l'année dernière, il y a vraiment des matchs où cette équipe jouait vraiment bien et pouvait me faire vibrer ! Et vibrer devant le jeu du PSG quand on a supporté sa version Pichot/Reinaldo/Cardetti/Hugo Leal... ça fait du bien
TouchtheSky Niveau : Loisir
La patience mes amis, la patience, dans le foot elle n'a pas de limites, quoi qu'il arrive Paris va se lancer et va représenter ce qu'est la ville de Paris sur le terrain ;).
totenfest Niveau : DHR
C'est vrai que sans être un fan du PSG, je dois reconnaitre qu'on l'avait quitté séduisant et impressionnant en fin de saison dernière.
Je m’attendais à voir ce même niveau décuplé par l'arrivée d'Ibra et Silva, et c'est étrange de les voir retomber dans ce non-jeu et cette mollesse en ce début de saison.
Bien d'accord avec le Prince des Ténèbres, ça fera pas de mal que certains cirent un peu le banc, comme Menez, qui a été lamentable pour l'instant.

Ceci dit, je les vois toujours champions.
Oui,après Menez a été lamentable car il a été trop tôt sur le terrain je pense. Le salaud a échappé à la préparation physique et a été titularisé à la place d'un Nene boudeur.
Je sais que le diable se cache dans les détails mais si Menéz met son occase contre Lorient au fond au lieu des tribunes et celle d'Ajaccio aussi on a 6 points et on dit que c'est notre meilleur joueur. Même avec ce rendement dans le jeu. Comme Nene qui ralentissait pendant longtemps notre jeu mais qui a eu ses stats la saison dernière. C'est le jeu et c'est dommage.

Mais je suis d'accord avec vous : la principale raison des contre performances est la suffisance avec laquelle ils ont abordé les rencontres. C'est vraiment pitoyable de leur part parce qu'Ibra qui a le niveau le plus élevé a attaqué pied au plancher sa rencontre. Ils se sentent tellement supérieurs qu'ils ont besoin d'etre menés pour y aller vraiment. Ils sont pas pro car ils ont besoin de fonctionner à l'affect. Ils ne mesurent pas encore le niveau d'exigence minimum du championnat.

Le vrai coup d'envoi sera Lille, et la ligue des champions sinon. Parce qu'ils devront etre à bloc pour avoir des résultats, et dans le but d'être prêt et sur le terrain pour le prochain match bon à l'entraînement et en match. C'est partout le cas même à United ou j'ai vu beaucoup de joueurs marcher. Pareil avec City et Silva.
Le Real et le Barça sont à part mais ils ont une mission : marquer l'histoire.
vinceletah Niveau : CFA
200 pourcent d'accord avec toi Superpoy!
Ibra est la seule vraie star de cette equipe et il n'a pas prit les joueurs de Lorient de haut contrairement a ses collegues!
Collegues tellement cons d'ailleurs qu'ils ont refait la meme betise une semaine plus tard a Ajaccio!
Faut quand meme sortir du lot Chantome et Matuidi!
Les deux ont ete enormes dans l'envie et l'engagement!
pour ma part, je suis d'accord avec beaucoup de vos commentaires sur la non chalance parisienne... En revanche, je ne suis pas d'accord sur l'aspect 10 joueurs sur 11.... Douchez l'an dernier était et est toujours remplaçant, Sakho était remplaçant, Chantome blessé, Pastore joue dans un registre diférent et nouveau pour lui... LE vrai couac d'ajaccio, ça a surtout été le manque d'aggressivité des attaquants... Le seul appel dans la profondeur a été conclu par un occasion de but franchement qu'Ochoa sauve de façon admirable. Il y a eut beaucoup de changements, qui n'ont peut être pas facilité les choses... Maintenant, si les individualités de cette équipe s'étaient sortis les doigts, on aurait pu ramener quelque chose d'ajaccio... Bref, j'attends un vrai réveil ce soir....
Ensuite pour Lavezzi, c'était une star avant d'arrivée à Paris. Et pour l'instant il est surtout brouillon et en manque de repères. on verra avec le temps. J'attends du mieux quand même, du beaucoup mieux. Avec un tel effectif, c'est interdit de faire ça.
Oui c'est vrai vous avez raison, c'est plus une impression générale et ils ne sont pas tous à jeter. D'ailleurs le coup des nouveaux titulaires et du changement de poste c'est pas con Ju avais même pas pensé.
Chantome et Matuidi, ont vraiment un état d'esprit irréprochable. C'est tout à fait normal que ceux qui ont l'habitude de se battre (Sakho dans 1 moindre mesure, Ibra, Matuidi et Chantome) soient ceux qui s'en sortent. C'est caractéristique de la L1 quand même. Même si on laisse moins jouer qu'en Angleterre
labriquerouge Niveau : District
Je sens que Pastore va tout casser ce soir
je suis d'accord avec la plupart des trucs dits.
mais arretez avec le real et le barca, sérieux arretez. ils gagnent car ils ont eu un free pass perpétuel, thats fu.ckin all!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 16