1. // Marché des paris en ligne

Pari est magique ?

Moins d'une semaine après la publication dans le Journal Officiel de la loi autorisant la concurrence des opérateurs de paris en ligne, l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a déjà fait retirer des paris et eu recours à une mise en demeure. Entretien avec Jérôme Falcon, directeur du développement et du site chez Igaming.

Qu'est-ce que la loi sur la concurrence dans les paris en ligne va changer, concrètement, dans l'industrie du pari en ligne?


Ça va changer pas mal de choses. Premièrement, un certain nombre d'opérateurs qui opéraient depuis l'étranger vers le territoire français n'auront pas de licence parce qu'elle leur sera refusée ou alors décideront carrément de ne pas y aller parce qu'effectivement, les conditions qui ont été dressées par le gouvernement et la loi, qui vont être faites appliquer par l'Arjel sont assez restrictives, assez lourdes. Et les opérateurs qui voudront opérer sur le marché français, non seulement devront justifier d'une licence mais également s'acquitter de taxes relativement importantes. On peut donc considérer qu'à terme, le nombre d'opérateurs se réduira après, on va dire, deux années de lutte acharnée pour des parts de marché.

Et pour les joueurs? Parce qu'ils étaient quand même 2 millions à déjà jouer illégalement.


Oui, illégalement, effectivement. Mais avant que cette nouvelle loi française soit votée et appliquée - cette loi qui met fin à un monopole de l'Etat de 471 ans -, il y avait, de fait, des opérateurs qui proposaient leurs services. Concrètement, ni les opérateurs, ni les joueurs ne risquaient grand chose. Un, parce que les opérateurs opéraient depuis l'étranger et souvent depuis des pays qui eux-mêmes autorisaient les jeux en ligne et leur avaient attribué des licences et deux, parce que sur les montants joués, l'Etat ne pouvait pas se permettre d'aller embêter des joueurs qui, pour une grande majorité d'entre eux, prennent ça pour un loisir.

Il y a quand même de nouveaux dispositifs qui ont été mis en place concernant l'identité des joueurs. Ils ont un mois pour la justifier après ouverture d'un compte.


Oui, c'est à ce niveau-là que ça va changer pour le joueur. Ça va être plus contraignant pour lui. Prenons un exemple : le joueur qui jouait au poker sur chilipoker.com, lorsqu'il souhaitera le faire sur chilipoker.fr, il va devoir se désinscrire, se faire rembourser par la room et rouvrir un nouveau compte sur un site uniquement accessible aux Français où les joueurs ne pourront jouer qu'entre Français. C'est contraignant pour le joueur qui a des marges supplémentaires à faire, les rooms étant beaucoup plus taxées et puis sa possibilité de jeu va être dans un premier temps restreinte puisqu'il ne pourra jouer qu'avec des Français. C'est le gros point noir. Les opérateurs espèrent que la loi sera revue dans 18 mois.

Ce « point noir » va-t-il jouer en la défaveur de certains opérateurs ?


Non parce que tous les opérateurs qui auront obtenu leur agrément et qui proposeront leurs services seront tous contraints de respecter les mêmes règles. Tous seront obligés de dupliquer leur site en « .com » sur un « .fr » et, sur ce « .fr » , de n'accueillir que des Français.

On parle souvent des dangers de l'addiction. Y a-t-il des dispositifs mis en place pour ça ?


Les mises vont être parfois limitées. Mais quand vous faites référence à l'addiction, c'est un phénomène important, c'est une des raisons pour lesquelles c'est une industrie un petit peu spécifique qui attrait aussi au domaine de la santé. C'est un sujet que les opérateurs ont pris au sérieux depuis très longtemps. Bien avant les opérateurs historiques d'Etat et donc tous, aujourd'hui, ont des systèmes pour détecter l'addiction. Une fois qu'elle est constatée, il faut faire en sorte que les joueurs puissent être pris en charge par des organismes indépendants. Il y a notamment un système qui permet au joueur de s'autocontrôler en limitant sa mise ou sa régularité de jeu.

Avec la nouvelle loi, le pari en ligne va devenir de plus en plus populaire. N'y a-t-il pas aussi un risque de matches truqués, de pression sur les sportifs par de gros parieurs, etc ?


Le risque existe toujours. C'est un vrai problème. La majorité des opérateurs de paris sportifs se sont réunis il y a de nombreuses années déjà au sein de l'ESFA et de l'EGBA qui sont deux organismes de surveillance et de contrôle. Quand une cote définie paraît suspecte, l'opérateur s'engage à prévenir tous les autres opérateurs, poursuivre les clients et annuler le pari. Après, on est à l'abri de rien, le passé nous l'a démontré. Mais là encore, ce n'est absolument pas dans l'intérêt du bookmaker, qui est le payeur, de laisser faire ce genre de pratiques.

La France a-t-elle déjà eu affaire à ce genre de cas ?


A ma connaissance, les dernières suspicions concernaient des matches de tennis à Roland Garros. Sur un Russe. Je n'ai pas connaissance exacte du dossier mais il avait été soupçonné d'avoir volontairement perdu le match pour le compte de joueurs mal intentionnés dans les pays de l'Est. La France, dans le domaine sportif comme dans l'industrie des jeux, se donne les moyens de se protéger.

Pour la Coupe du monde, il y aura sûrement une plus grande affluence sur les sites. Savez-vous combien de joueurs sont attendus ?


Logiquement, il devrait y avoir une augmentation. C'est vrai qu'il y a quatre ans de ça, la Coupe du monde avait eu un effet bénéfique pour les opérateurs qui proposaient leurs services aux Français déjà. Mais à ce moment-là, les joueurs pouvaient jouer librement, même si c'était considéré comme illégal. Et tous les opérateurs le proposaient. Aujourd'hui, un certain nombre d'entre eux n'ont pas encore leur licence sur le pari sportif, ils ne sont que 11 à l'avoir obtenue et tous ne sont pas prêts en ce qui concerne les éléments techniques imposés par l'Arjel et la loi. C'est là tout le paradoxe. Donc les joueurs qui abordaient la Coupe du monde en se disant qu'ils pourraient faire des paris en plus, avoir un plaisir supplémentaire, beaucoup ne pourront pas le faire parce que les sites ne sont pas prêts. Donc, logiquement, il y aurait dû avoir une augmentation mais concrètement, je ne suis pas sûr que ce soit le cas.

En règle générale quels sont la mise et le gain moyen ?


Il faudrait voir avec les opérateurs directement mais avant je travaillais pour un gros d'entre eux et la mise moyenne est plutôt de 2-3€, c'est ce que mise un joueur sur un match. Et le gain moyen, sachant que les cotes pour des matches de football – qui est le sport leader sur le marché du pari sportif – dépassent rarement 2, vous multipliez 3 par 2, ça vous rapporte 6€. Il s'agit vraiment d'un loisir, d'un amusement. C'est plus pour le plaisir d'avoir raison entre amis autour d'une pizza et d'un match télé que pour s'enrichir. D'ailleurs, beaucoup d'opérateurs ont fait la promesse, pour signer l'agrément, de ne pas communiquer auprès des Français sur la thématique du moyen de s'enrichir. Parce que ce n'est absolument pas le cas.

Les opérateurs eux-mêmes prennent-ils des bénéfices sur les gains des joueurs ?


Il y a deux systèmes. Le système mutuel fait que, dans la mesure où c'est le nombre de joueurs qui détermine le gain, plus ils sont nombreux à parier, plus le gain va être important. Tout le monde mise dans le même « récipient » , on va dire. Dans le système de cote fixe, c'est un joueur qui joue contre le bookmaker. Donc, en fait, si le joueur gagne, le bookmaker perd et si le joueur perd, le bookmaker gagne. Là, il ne peut pas y avoir de bénéfices pris sur le gain du joueur. Alors que dans le système mutuel, l'organisateur – ce n'est même plus un bookmaker mais un organisateur – se sert sur la recette globale.

Etes-vous vous-même un parieur ?


Pas du tout. Je ne parie pas, je ne joue pas. J'ai l'habitude de dire que, par exemple, le directeur marketing de Renault n'est pas forcément un pilote de formule 1. C'est pareil dans notre industrie. Elle grandit, se développe, se démocratise et les entreprises, les opérateurs ne cherchent pas forcément du personnel qui vient du milieu des joueurs.

Vous qui vivez en Angleterre, comment le début de la Coupe du monde y est-il vécu ?


En Angleterre, le pari fait partie de la culture depuis très longtemps. C'est surtout réglementé depuis des années et donc les gens parient naturellement. Evidemment, le plus souvent sur leur équipe nationale. A Londres, d'ailleurs, il y a déjà depuis une bonne semaine des petits drapeaux sur les automobiles. Après, il y a cette espèce de vieille rivalité franco-anglaise. Déjà qu'on n'est pas favori en France, les Anglais adorent nous enfoncer un petit peu plus en ce moment.

Propos recueillis par Noémie Pennacino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aucun commentaire sur cet article.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30