En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Arbitrage vidéo
  2. // coup de gueule

Par pitié, détendez-vous avec l'arbitrage vidéo !

En France, « tout le monde » est pour l'arbitrage vidéo. Surtout depuis ce fameux France-Espagne, où il fut testé grandeur nature. Les conséquences se sont ressenties dès ce week-end, où lors de chaque action litigieuse, son utilisation a été évoquée, quand elle n'a pas été réclamée. Sans réserves, bien sûr. Alors qu'elles sont pourtant nombreuses.

Modififié
Le lundi, on n'aime pas. Reprise du travail oblige. Le mercredi est le jour des enfants. Le jeudi, celui des étudiants, qui sortent s'en mettre une belle avant de rejoindre leur famille le vendredi soir. Le vendredi est le jeudi de ceux qui ont réussi leur objectif d'émancipation. Et le samedi, l'occasion de remettre ça, pour qui a la santé (ou pas encore d'enfants), avant le repos dominical (pour qui n'a toujours pas d'enfants). Mais le mardi ? Le mardi, c'est Javier Portillo dans le Real des Galactiques. Le Croque McDo sur le menu de ton McDonald's. L'anonyme de la semaine. Mais ça, c'était jusqu'au 28 mars dernier, et ce France-Espagne au Stade de France. Depuis, pour tous les fans de foot, le mardi restera comme le jour où leur sport favori a basculé, la faute à l'expérimentation de l'arbitrage vidéo. Pas la meilleure manière d'accéder à la notoriété.


Interrogé au sujet de l'arbitrage vidéo après la défaite face aux Espagnols, Didier Deschamps déclarait au micro de TF1 que « ça change un peu le foot, c'est sûr » . Un peu, oui. Ce soir-là, il a même changé le cours de la rencontre, en annulant le but de Griezmann, puis en accordant celui de Deulofeu, sur deux situations de hors-jeu corrigées par le fameux « révélateur » . Depuis, les partisans de la mise en application de cet arbitrage 2.0 triomphent. Un sondage Odoxa révèle que « 87% des Français sont favorables à l’arbitrage vidéo, qu’ils soient amateurs de football (90%), qu’ils aient vu le match (89%) ou qu’ils aient simplement entendu des commentaires ou vu des extraits (91%), tous approuvent sa mise en place » . Le raz-de-marée de cette pensée quasiment unique a continué à déferler ce week-end, le premier après la victoire espagnole. Durant tous les matchs diffusés sur les antennes françaises, aucun fait de jeu litigieux n'a échappé au fameux « d'où l'utilité de la vidéo ! » Si l'expression était déjà en vogue avant le 28 mars, elle est depuis devenue systématique. Mais si le « révélateur » décèle le hors-jeu à la louche, il révèle également la méconnaissance du football des partisans de cette nouvelle forme d'arbitrage. Ou tout du moins, l'incompréhension de l'essence du jeu le plus populaire au monde.

« DE L'AVIS DE L'ARBITRE »


Si les partisans de cet arbitrage nouvelle génération sont si majoritaires, c'est parce que de prime abord, il est difficile de répondre autrement que positivement à la question : « Êtes-vous pour une technologie qui réduit les erreurs d'arbitrage ? » De fait, ses opposants ont forcément fait l'effort de réfléchir à la question, avant de répondre par la négative. Ou connaissent, tout simplement, les lois du jeu éditées par l'International Football Association Board (IFAB). Un document très simple, composé de seulement 17 règles, dans lequel il est par exemple inscrit qu'un coup franc direct « est accordé si, de l’avis de l’arbitre, un joueur commet une faute par mégarde, avec imprudence ou avec violence » . DE L'AVIS DE L'ARBITRE. À sa libre interprétation, en d'autres termes. En clair, cela signifie qu'un arbitre A peut décider qu'un fait de jeu réclame un coup franc direct (donc possiblement un penalty), tandis qu'un arbitre B peut juger que le jeu doit se poursuivre. Et dans les deux cas, ni l'arbitre A ni l'arbitre B n'aura tort. Le concept, qui participe grandement à la beauté de ce sport, est difficile à assimiler pour le fan de football, à une époque où tout doit être soit noir, soit blanc, où tout doit être tranché, noté, de son chauffeur Über à l'établissement dans lequel on casse la croûte entre deux réunions, où une seule vérité est admise. Faire comprendre aux fans de football que leur appréciation, tout comme celle des consultants, des journalistes ou de leur belle-mère n'a absolument aucune importance est vexant, mais fait partie du règlement du sport qui rythme leur vie. Et les réalisations télévisuelles ne font rien pour éduquer leur audimat, en l'abreuvant de ralentis destinés à déterminer une vérité que finalement, seul le libre arbitre de l'homme en noir détient.

Les ralentis, justement. Plus utilisés pour juger les faits de jeu que pour se délecter des beaux gestes effectués sur les pelouses, il est aujourd'hui admis, et encore plus depuis ce 28 mars, qu'ils détiennent la vérité ultime. Comme si le football s'arbitrait a posteriori, en slow motion. Au ralenti, les chocs, les contacts sont amplifiés. Par essence, ce sont des images trafiquées, donc de fiction, imaginées pour magnifier certains gestes ou actions, pas pour se substituer à un arbitre qui prend ses décisions sur le vif, guidé par sa propre appréciation. Et surtout pas pour venir en aide à l'arbitre. Le football s'arbitre à vitesse réelle, bien que pour quantité d'actions litigieuses, les réalisations télévisuelles de ce week-end n'ont proposé que des ralentis, comme ce fut le cas pour le penalty concédé par Bordeaux face à Nice. Ce qui permit de statuer que Benoît Bastien était un incompétent, quand à vitesse réelle, l'intervention de Jérémy Toulalan sur Arnaud Souquet avait tout d'une bonne grosse faute.

Parce qu'on ne développe pas autant de moyens pour tester une mesure aussi importante sans vouloir la mettre en place, l'arbitrage vidéo fera tôt ou tard partie du football. Vraisemblablement lors de la Coupe du monde en Russie, en 2018, l'objectif officieux de la FIFA. En attendant de savoir sous quelle forme, et dans quelles conditions, et pour toutes les raisons évoquées plus haut, il serait bon de ne pas l'évoquer à tort et à travers à longueur de retransmissions ou de comptes-rendus de match. Cela risquerait de fatiguer même ses plus fervents défenseurs. Avouez que ce serait dommage.

Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 10 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22