Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. //

Pape Diouf face à « la clique des consultants »

Modififié
Le coup de casque de Mats Hummels n'a pas seulement éliminé l'équipe de France de la Coupe du monde. En mettant fin au parcours français, il a inévitablement débouché sur une pelletée de bilans tirés par les observateurs. Des analyses avec lesquelles Pape Diouf n'est pas d'accord.

« Hauts perchés sur leur escabeau, les experts de tout poil se sont battus les flancs pour nous convaincre que la France de 2014 était redevenue celle de 1998, et qu'en 2016, il lui suffirait de se baisser pour remporter l'Euro de football qu'elle va organiser. Rien de très sérieux cependant n'est évoqué pour étayer ces thèses unanimistes qui ne révèlent, en fait, que des défauts d'analyses et des lacunes » , a écrit l'ancien président de l'Olympique de Marseille sur le site internet du Monde.

S'il admet volontiers par la suite que les Bleus ont été rendus « au plus grand nombre  » , il estime que cette tâche « n'était pas la plus ardue » , considérant qu'il était difficile de descendre plus bas qu'à Knysna. Sur le plan sportif, il affirme que les joueurs de Didier Deschamps « ont fait mariner leurs supporters dans l'ennui » .

De fait, il s'oppose à l'analyse des « experts » sur lesquels il livre un avis plutôt piquant : « Neuf fois sur dix, ce sont des consultants. Cette clique qui a littéralement dépossédé les journalistes de leurs attributions naturelles est capable le matin de nous expliquer en long et en large une situation, puis le soir venu, parce que les événements auront démenti les prévisions les mieux agencées, utiliser exactement les arguments contraires. Histoire de masquer la misère de certaines "expertises" lancées sur un mode d'où est exclue toute préoccupation syntaxique ou grammaticale. »


Pape Diouf, la voix de la sagesse. BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible